Attaque d’une localité du nord Mali par des dissidents de la rébellion touarègue

0

APA-Bamako (Mali) – La ville malienne de Tinzawaten, à quelque 300 km de la ville de Kidal, a subi une attaque de son poste de sécurité perpétrée par des éléments dissidents de la rébellion touarègue faisant vendredi un mort et des blessés dans les rangs de l’armée régulière malienne, a annoncé vendredi une source officielle à Bamako.

L’attaque a été menée à l’aube par des éléments conduits par Ibrahim Baganga, un des leaders de l’ex-rébellion touarègue, a indiqué le Général Mahamadou Diagouraga, président du comité tripartite de suivi de l’Accord de paix intervenu le 4 juillet 2006 à Alger entre les autorités maliennes et l’ancienne rébellion touarègue.

Des renforts militaires ont été convoyés vers la localité, a affirmé le Général Diagouraga qui a mis le raid sur le compte d’une « provocation » à laquelle « il faudra répondre avec beaucoup de fermeté ».

L’attaque a été condamnée par le porte-parole de l’ancienne rébellion touarègue, M. Ahmed Ag Bibi qui l’a qualifiée d’acte « isolé » n’engageant pas son mouvement qui s’était signalé, le 23 mai 2006, par l’attaque de casernes militaires dans le nord du pays.

Le gouvernement du Mali et les anciens rebelles s’étaient, depuis lors, entendus sur la mise en œuvre d’un programme décennal de développement des régions nord du Mali pour le financement duquel les partenaires au financement se sont engagés, en mars dernier, à débloquer une première enveloppe de 147 milliards de francs CFA.

AT/aft/mn/APA
11-05-2007

Commentaires via Facebook :

PARTAGER