Coumba Tounkara, La nouvelle épouse de l'ex-mari de Mah KOUYATE N°2, se confie à BAMAKO-HEBDO" : "Fimani est désormais mon diamant noir""

0

VIE DES ARTISTES

Sékouba Diabaté, plus connu sous le sobriquet de "Fimani" et désormais ex-époux de Mah Kouyaté N°2, vient de se remarier avec Coumba Tounkara. Qui a passé presque toute sa vie avec Kandia Kouyaté. Coumbis, comme l’appellent ses intimes, avec laquelle nous nous sommes entretenus le mercredi 22 novembre dernier, estime que Fimani est désormais son "diamant  noir".

Après le remariage, il y a quelques semaines, d’une des stars de la musique malienne, Mah Kouyaté N°2, à Ali Konaté, un homme d’affaires vivant aux Etats-Unis d’Amérique, son ex-mari, Sékouba Diabaté, plus connu sous le nom de "Fimani", a choisi Coumba Tounkara comme épouse. Si le mariage religieux a eu lieu le jeudi 16 novembre dernier à Lafiabougou chez l’oncle de la nouvelle mariée, Djélimady Tounkoura, le mariage civil ne saura tarder.

C’est ce que Coumba Tounkara nous a confié, le mercredi 22 novembre dernier, chez son mari à Nafadji en commune I. Apparemment, Coumbis est très fière de l’union avec Fimani. Pour elle, "ce mariage est purement familial" puisqu’elle et Fimani ont passé "un certain temps chez Kandia Kouyaté" qu’elle considère comme sa grand-mère.

Fille de Moussa Tounkara et de Nana Diabaté, Coumba est du village de Buriko dans le cercle de Kita. Elle a commencé à chanter, comme presque la plupart des artistes, dès son jeune âge. Et c’est en 1985 qu’elle est arrivée à Bamako où elle s’est confiée à la grande cantatrice Kandia Kouyaté. "Je n’oublierai jamais Kandia dans ma vie. Elle m’a tout fait. Si je suis la Coumba aujourd’hui, c’est grâce à cette bonne femme. Elle m’a considéré comme sa fille. Le plus souvent, je l’accompagnais dans les différents concerts qu’elle animait. Dieu merci, moi-même je chante aujourd’hui grâce à la bénédiction de Kandia", a reconnu Coumbis.

"Mama Diallo", le nouvel album de Coumbis

Pour la petite histoire, c’est Kandia qui est à la base de son mariage avec Fimani: "J’ai collaboré avec Fimani lorsque nous étions tous chez Kandia. Les démarches de notre mariage n’ont duré que deux semaines. Puisque, chez nous à Kita, on ne demande pas l’avis de la fille concernant son mariage. Ce sont nos tontons et nos tantes qui décident. C’est pourquoi ils ont pris contact avec mon oncle Djélimady Tounkara qui n’a posé aucun problème".

Beaucoup de Maliens et Maliennes ne connaissent pas bien Coumba qui a séjourné quinze ans en Côte d’Ivoire, particulièrement à Abidjan. Où, en tant que chouchou des ressortissants maliens, son nom est très connu. Coumba était donc mariée dans le pays de Félix Houphouët-Boigny où elle a eu une petite fille âgée aujourd’hui de 8 ans. Malheureusement, Coumba a été divorcé il y a trois ans.

Elle est ainsi arrivé à Bamako il y a seulement deux mois. C’est dire que Coumbis, par ailleurs cousine de M’Baou Tounkara, fille de Djélimady Tounkara, n’a plus droit à l’erreur. Raison pour laquelle, elle fait tout aujourd’hui pour qu’il y ait une entente cordiale entre elle et son désormais mari. Qu’elle considère comme son "diamant noir", tellement elle l’aime.

Après avoir fait une prestation pour l’émission "Top Etoiles" le mardi 21 novembre dernier à la "Cité des enfants", Coumba était avec son époux le mercredi 22 novembre au "Tempo" pour animer la soirée "mandingue". Ce spectacle, qui a drainé beaucoup de monde, a été organisé par Mohamed Kouyaté.

Comme projet, l’épouse du grand guitariste Fimani est en train de préparer son tout nouveau bébé, "Mama Diallo", un album qui sera bientôt dans les bacs. Cet opus est dédié aux Kassonkés.

C’est un produit de M’Baye Boubacar Diarra, réalisateur de l’émission "Top Etoiles" de l’ORTM.  Dans cette cassette, Coumba a rendu un vibrant hommage à Kandia Kouyaté.

Auparavant, elle a fait une cassette "sumu" où elle a rendu hommage à Dramane Djibo, animateur à la radio "Guintan".

Alou  BADRA HAIDARA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER