Tournée Nationale de SALIF KEITA : « Ma tournée ne sera pas une proie à la récupération politique »

0

    Après une éternité d’éclipse, le célèbre artiste malien réapparaît. En prélude à la première grande tournée nationale qu’il s’apprête à effectuer  à l’intérieur du pays, WANDA RECORDS ET AFRIQUE INTER GROUP SYSTEMS ont organisé une conférence de presse de lancement de cette tournée le vendredi 09 Février 2007 à Moffou. L’objectif de la rencontre était d’informer l’opinion nationale et internationale sur les grands enjeux de cette tournée à travers le Mali.
    Salif Kéïta, artiste de renommée nationale et internationale pointe son spectre à l’horizon de la scène artistique. La musique malienne à travers son Domingo et bien d’autres artistes a atteint un niveau de souhait tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.   

 Inter Group Systems qui est une société de communication audio-visuelle ne ménage aucun effort sur le plan technique pour la réussite de cette tournée. C’est cette société qui s’est engagée à épauler Salif Kéïta dans l’équipement et l’organisation matérielle de la tournée. C’est ainsi que Mohamed Diakité, PDG de AIGS a souligné que les matériels de lumière, de sons, de solo de performance indéniable seront bientôt acheminés depuis les Etats-Unis jusqu’au Mali. Ce sont des matériels pour stades qui sont différents des matériels pour boites de nuit, donc, à ce titre, ce sont des « stades braocast » qui ont été commandés. Voici le programme ébauché par Inter Group Systems mais qui pourrait souffrir de changement avec l’évolution des activités.

    Le premier coup d’envoi de la tournée musicale sera donné le 11 Mai 2007 à Kayes, le 15 Mai à Mopti, le 17 à Gao, le  23 à Tombouctou, le 25 à Koutiala, le 27 à Sikasso, le 2 Juin à Ségou et le 10 Juin au stade Modibo Kéïta. Il dit qu’à chaque endroit, il y a une cellule d’accueil qui va de façon conjointe, s’occuper de la Direction technique. Un prix à la portée de la bourse  malienne a été fixé à (2000FCFA) et 5000FCFA la carte. Les tickets et les cartes seront disponibles au niveau de tous les lieux publics mais ne seront vendus que le jour du spectacle pour éviter toute imitation frauduleuse des tickets.

    Quant à Salif Kéïta, l’initiateur de cette tournée, « ça sera du jamais fait, s’il plait à Dieu » avant d’ indiquer qu’il n’est et ne sera pas une proie à la récupération politique d’où le choix du moment de la tournée après les présidentielles et avant les législatives.

Ténéko KONE

Commentaires via Facebook :

PARTAGER