Affaire Guo SARL –Etat malien : Les précisions de Me Kassoum Tapo : «Le marché est régulier… Il n’y a pas de texte réprimant la surfacturation au Mali …arrêtons de fantasmer.»

12

Pour faire la lumière sur l’affaire des 69 milliards, relative à l’achat des armements pour l’Armée malienne, Me Kassoum Tapo, avocat de la société Guo SARL était face à la presse Vendredi dernier dans les locaux de son cabinet sis à Bamako – Coura. Il était accompagné de son collègue Me Malik Alfousseyni.

Contrat d’armement -surfacturation de 29 milliards de F CFA : Les avocats de la société Guo Star sortent de leur réserve, démentent tout lien avec Sidi Mohamed Kagnassi
Me Kassoum Tapo

Abordant le sujet, Me Malik Alfousseyni dira que la société Guo SARL appartient à l’opérateur économique malien Amadou Baiba Kouma actuellement en Amérique du Nord .Cette société est spécialisée dans la fourniture et la livraison de matériels militaires et de surcroît le fournisseur, depuis 1997, du Ministère malien de la Défense .Aussi, dans la sous-région, beaucoup d’Etats dans lesquels le secret de défense n’est pas un polichinelle, sollicitent Guo SARL.

Pour sa part Me Tapo, principal conférencier,  précisera que la société Guo SARL n’est pas dans ce marché par hasard, Sidi Kagnassy n’est ni dirigeant, ni actionnaire à Guo SARL .C’est un spécialiste qui, muni d’un mandat, a sollicité Guo SARL .C’est un contrat synallagmatique qui lie l’Etat à la société Guo SARL dont chacun est tenu de respecter les clauses. Elle concerne les 69 milliards payables en 3 ans ;  dont 17 milliards en 2014, le reste en 2015 et 2016. Et aujourd’hui ces équipements ont été fournis à presque 100%, a indiqué Me Tapo.

Pour manque de place, le ministère de la défense n’est pas parvenu à réceptionner le reste des matériels, des camions sont stationnés dans les locaux du ministère. La société Guo SARL est reconnue par les autorités françaises pour importer ces matériels qui ont été vérifiés, jugés conformes avant d’être livrés.

Il a aussi apporté la précision qu’aucun centime de l’Etat malien n’est sorti pour cette affaire. Ce sont des banques (la banque Atlantique, BMS, BDM -sa) qui ont financé le projet. S’agissant de la surfacturation portant sur les 29 milliards dont on parle, Me Tapo dira «  qu’il n’y a pas de texte réprimant la surfacturation. Le marché est libre… tout le reste n’est que fantasme.»

Egalement en ce qui concerne la garantie annulée, l’Etat est tenu de payer puisqu’il a reçu le matériel. Nous n’avons pas d’injonction à recevoir du FMI. Il a donné aussi la précision que le contrat de Guo SARL n’a pas été annulé.

Il nous revient de dire que la Société Guo – SARL a même fait des réductions par rapport à d’autres précédents fournisseurs (voir tableau).

 Désignation P.U Marché   Mode de Paiement P.U Guo    Mode Paiement  Différence
 Bidon individuel  15.000  A VUE  15.500  3 ANS  500
Chaussure rangers  29.000  A VUE 22.000 3 ANS  7.000
 Ceinturon  6.000 A VUE  15.500  3 ANS  9.500
 Chaussettes mi-bas  3.500  A VUE 10.000  3 ANS  6.500
 Tente de 20 Places  6.200.000  A VUE  6.150.000  3 ANS  50.000
 Tenues de Combat  44.264  A VUE  32.500  3 ANS  11.764

 

Coulou

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

12 COMMENTAIRES

  1. Maitre TAPO
    Tu as insulte tous les maliens honnetes. C’est tres tres grave de ta part. Ne dis plus des chose comme ca

  2. Bonsoir a tous
    Maitre Tapo, tu fais honte a la dignite malienne. IL Y’A LE TEXTE ET IL Y’A L’ESPRIT DU TEXTE. Dire que la surfacturation n’est sanctionnee pas au Mali. Maitre je t’aime bcp mais je t’en pris ne depens pas des choses dans un pays pauvre. La morale n’accepte pas cela. Dans tous les cas .La surfacturation est un detournement que dis tu du detournement? mon objectif n’est pas de vous ofenser c’est mon point de vue. merci

  3. Aucun texte reprimant la surfacturation?
    QSuis pas specialiste en droit pour y dire qlqes choses.
    Mais il est HAUTEMENT IMMORALE defendre ce dossier par un AVVOCAT-POLITIC(H)IEN-MALIEN QUI A EU ET PRETANT occuper des postes de responsabilite dans ce MALI gravement malade.
    Passe ce tuyau a un autre(etranger).
    Prouve la dignite pas seulement de toi, mais de tout ton entourage.

  4. Je finirais par croire que Me Tapo est un nullard patenté doublé d’un malhonnête intellectuel. On a beau être avocat il y’a des conneries à ne pas dire même en fantasmant.

  5. Le plus grand voleur de la CENI de 1997 croit qu’il peut récidiver avec GOOU GOOU SOCIÉTÉ VAMPIRE pour manger allègrement et frauduleusement l’argent du Mali par la SURFACTURATION DE 29 milliards en pensant que cela n’est pas du vol!

    SURFACTURATION=VOL=DÉLIT=RÉPRIMÉ PAR LA LOI À TRAVERS LE CODE PÉNAL DU MALI.

    Il faut que le plus grand voleur DE LA CENI DE 1997 KASSOUM TAPO MET CELA DANS SON PETIT CRÂNE DE BRIGAND TAPÉ PITI PÔTÔ TAPO!

    Salute Ouagadougou!

  6. bjr si jamais tapo continue ds ses delires on bruler son cabinet inchalla cest un apatride me tapo imbecile tu na pas honte de defendre une telle acte au MALI d’aujourdhui ?au moment ou d’autre font des sacrifices pour de largent au peuple pour les militaires eux ils se permet de volé cet argent donné par les uns et les autres comme effort de guerre ???? hé alla le MALI quel honte pour ces gens la ???? que DIEU nous vienne en aide

  7. Par décret présidentiel, moi IBK PR demande aux agents de l’Etat incriminés ds cette sale affaire de se mettre à la disposition de la justice:
    – SBM
    – Me Bouaré Fily
    – Moustafa Ben Barka
    – TH Coulibaly
    – Zeid Ben Barka
    Les autres complices de chaque département seront également jugés.
    Comme les Ben Barka sont de ma famille, et avec le risque de décimer cette Famille, un seul parmi eux va rembourser les sous volés à l’Etat et on sera quittes. Maliens, je vous ai compris, mais donnez une chance à ces jeunes qui font leur apprentissage ds le brigandage à ciel ouvert pour s’améliorer!

  8. TOUT CE QUI ENGENDRE LA DILAPIDATION DES DENIERS PUBLICS EST NTERDIT AU MALI!

    La surfacturation est caracteristique de l escroquerie qui est aussi reprime au Mali !

    Les fautes de gestions sont ausssi reprimes au Mali !

    surout si elles sont volontaireme t commis pour se remplir les poches !

    DONC Mr Tapo si vous n avez rien adire de solide donnez la parole a qqn de okus intelligent que vous !

  9. toi journalise tu fais honte, qui du Mali ne connais pas ce modit Tapo ne vent pas ta dignité comme le condom ds la boutine ou comme un chiffon; on t’utilise et après tu te retrouves ds la poupelle ou ds la rue les 95%des journalises du Mali ne connais pas la valeur de leur fonction. les mots ecritent ne retourne jamai tous vos descendantes vons trouver ça après vs.soyez un peu digne et honnetede vous meme et de vos ancetre.

    merci

    • Les commissions et les taux d’intérêts d’un prêt fournisseur sont à déclarer à part et doivent libérer les taxes afférentes. Autrement c’est du faux en écriture de commerce et usage de faux et fraude fiscale.

Comments are closed.