Bavure ou tentative d’intimidation ? Moustaph Soumaré de l’ADJ arrêté puis relâché hier par les gendarmes à Kayes

0

Hier, mercredi, à la mi-journée, l”on apprenait l”arrestation de Moustaph Soumaré par une "brigade de recherche" à l”hôtel Kamankolé Palace de Kayes. La nouvelle a vite fait le tour des salles de rédaction et de certains milieux politiques de la capitale en raison de la personnalité de l”intéressé et du contexte politique dans lequel nous évoluons.rn

Architecte de son état, Moustaph Soumaré était parti à Kayes, mardi 16 janvier, par avion pour des raisons professionnelles, notamment la réhabilitation de deux mosquées de la ville et la mise en valeur d”un terrain à Médine. Cette parcelle étant litigieuse, Moustaph Soumaré se rendit sur le site en compagnie des services du Domaine et de l”Institut Géographique du Mali ( I.G.M). Auparavant, il avait lancé des avis d”assemblées générales des signataires du Manifeste pour la Démocratie. C”est ainsi que, de retour de Médine, il trouva des gendarmes qui l”attendaient à son hôtel. Ceux-ci l”embarquerent très respectueusement dans un 4×4, immatriculé C.D – code diplomatique- 124. Arrivé à la gendarmerie, on lui reprocha d”avoir loué à Kayes un véhicule frauduleusement dédouané. Ce qui, du reste, est faux, selon Moustaph lui-même que nous avons pu joindre par téléphone. A supposer même que ce fut vrai, qu”est ce qu”il a à voir dans cette affaire dans la mesure où il n”est ni le propriétaire ni le chauffeur? Ainsi, après un intérrogatoire qui n’aura duré que quelques minutes, les pandores lui présentèrent leurs excuses avant de le laisser regagner son hôtel.

rn

A t-on voulu  l”empêcher de tenir sa réunion avec les militants de l”ADJ?. Rien n’interdit de le penser. Il reste que sa brève interpellation par les gendarmes kayésiens a suscité un vif émoi à Bamako dans le contexte préélectoral où nous nous trouvons. En effet, Moustaph Soumaré fait partie des hommes qui inquiètent le pouvoir en place. Un des inspirateurs et rédacteurs du Manifeste pour la Démocratie qui prône le retour de la politique aux seuls partis politiques et la fin de l’aventurisme individuel, il lançait récemment le mot d’ordre suivant : «Tout sauf un candidat indépendant». Une claire allusion voire une attaque frontale au président ATT donné partant pour sa propre succession en avril 2007. 

rn

Ancien député    ADEMA durant la deuxième législature (1997-2002) de la troisième République, proche de l”ex-président de la République Alpha Oumar Konaré, Coordinateur pour Bamako de l’ADJ qui s’est fixé pour mission un recentrage de la démocratie malienne par la remise en orbite des partis politiques en tant qu’acteurs constitutionnels de la vie publique, Moustaph Soumaré, en raison de son engagement sans faille, passe souvent pour un dangeureux activiste. Raison pour laquelle beaucoup sont enclins à penser que l’incident de Kayes rélève davantage d’une tentative d’intimidation que d’une bavure.

rn

Affaire à suivre…

rn

Chahana TAKIOU

Commentaires via Facebook :

PARTAGER