Discours à la Nation du Chef de l''Etat : «Il faut préserver le socle de concorde que nous avons construit …»

0

La construction d”un troisième pont à Bamako, la reprise du trafic voyageurs sur l”axe ferroviaire Bamako-Kayes, la modernisation de l”aéroport de Bamako – Sénou, la hausse de la valeur indiciaire des salaires, la construction des hôpitaux régionaux de Sikasso et Mopti, la construction de 10 maisons de la femme et de l”enfant à travers le pays, la construction d”orphelinats, sont, entre autres, les grands projets annoncés par le président de la République Amadou Toumani Touré dans son discours à la nation. Au-delà de ces nouvelles intentions, la nouvelle année 2007 sera marquée par l”organisation des élections présidentielles et législatives, la poursuite de l”augmentation de la production d”or passant de 28 à 63 tonnes d”or brut pour un apport attendu de 120 milliards de FCFA au budget, la finalisation de 1087 logements sociaux, la distribution massive et gratuite de moustiquaires imprégnées pour la prévention du paludisme, la dotation de 49 préfets de véhicule de liaison.

La fin et le début d”une nouvelle année constituent toujours un moment privilégié pour le Chef de l”Etat de faire le point de l”année qui prend fin et d”annoncer les grands chantiers en perspectives. Ainsi l”année 2006 a été marquée par certains faits comme la signature du contrat entre le Mali et le Millenium Challenge Corporation, l”inscription du Mali sur la liste des nations bénéficiaires de l”initiative du Président Bush de lutte contre le paludisme, l”engagement de l”Union Européenne à soutenir encore plus vigoureusement notre développement dans le cadre du 10ème FED. Ces importants acquis, aux dires d”ATT, doivent être accueillis avec humilité et reconnaissance, convaincus qu”ils sont le résultat de la bonne gouvernance politique et économique. "Nous pouvons regarder l”avenir avec confiance, comme je l’ai proclamé dans ma vision du Mali de demain. Il est d”abord et avant tout celui d”un pays qui se donne les moyens d”assumer pleinement sa vocation agro-pastorale " a-t-il indiqué. Les aménagements hydro agricoles vont se poursuivre dans le cadre des 50 000 hectares sur lesquels 46 000 sont déjà réceptionnés. L”inventaire des potentialités aménageables en bas-fonds dans le cadre de la petite irrigation ayant permis d”identifier 895.000 hectares répartis dans 483 communes, un programme ambitieux de promotion de l”irrigation de proximité sera lancé dans les prochains mois.

De même, le Programme d”investissement et de développement rural de la région de Kidal, sera lancé dans les prochaines semaines, sur financement du Fonds International pour le Développement de l”agriculture pour 12 milliards 640 millions de F CFA. Il sera suivi de l”organisation du forum national sur le développement du nord à Kidal.

La mécanisation agricole, qui a connu une nette accélération avec près de 560 tracteurs et accessoires, sera ponctuée par l”usine d”assemblage de tracteurs de Samanko. Des efforts qui vont permettre de maintenir la production agricole évaluée à près de 3,5 millions de tonnes de céréales, pour un excédent d”environ 265.000 tonnes cette année.

Le désenclavement intérieur et extérieur connaîtra un coup de fouet avec l”achèvement notamment de 730 km de routes, et le début de plusieurs d’autres routes en 2007 totalisant 1 200 km de routes bitumées.

La Chine finance un 3ème pont à Bamako

"Il me plaît d”annoncer le troisième pont de Bamako, dont les travaux seront lancés dans les prochains mois grâce à un financement accordé par la République Populaire de Chine. Je me réjouis, par ailleurs, de la reprise, au courant du premier trimestre 2007, du trafic voyageurs sur l”axe ferroviaire Bamako-Kayes, avec la livraison d”un premier lot de locomotives et de wagons sur les équipements en cours de fabrication en Inde. La plate-forme aéroportuaire de Bamako-Senou entrera aussi, très bientôt, dans une phase de grande modernisation, à la faveur de l”investissement de 45 milliards de FCFA dans le cadre du Millenium Challenge " a martelé ATT. Celui-ci a également rappelé les progrès notoires réalisés dans le domaine de la téléphonie en quatre ans, qui ont permis d”atteindre 1.375.000 lignes fixes et mobiles, soit plus de 120% de progression de la télé densité.

L”accès à l”électricité des ménages des villes et campagnes reste une préoccupation qui sera matérialisée à travers l”AMADER, le projet d”interconnexion des réseaux malien et ivoirien, le lancement des travaux du barrage de Félou dans le cadre de l”organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal et de Kenié, aux environs de Bamako.

En 2007, le tissu industriel va s”étoffer avec le centre de conditionnement des fruits et légumes (Plaza), la mise en chantier des usines de la 3ème sucrerie de Sukala, et du complexe sucrier de Markala. S”agissant de mines, la production d”or a été de 58 tonnes d”or en 2006, qui ont apporté directement plus de 80 milliards de F CFA au trésor public. Cette tendance va se confirmer avec l”ouverture de la mine de Kodiéran à Yanfolila et la reprise de la mine de Syama. Les projections de 2007 sont de l”ordre de 63 tonnes d”or brut, pour un apport attendu au budget de 120 milliards de F CFA au cours actuel de l”or.

Après les 3 500 logements, un nouveau programme en vue

La tranche 2006-2007, portant sur 1087 maisons, va parachever les 3.500 logements sociaux annoncés, pour un coût global de 41 milliards 547 millions de F CFA. Grâce aux conventions signées notamment avec IFA-BAKO et la SEMA, 566 logements seront également attribués en 2007, aux mêmes conditions que les logements sociaux réalisés par l”Etat. Pour les années à venir, un nouveau programme de logements sociaux sera mis en chantier.
Dans la lutte contre le sida, des avancées ont été enregistrées dans la décentralisation des soins avec l”extension du nombre de sites de prévention de la transmission mère enfant et des centres de conseil et de dépistage volontaire, anonyme et gratuit. Avec 10.000 personnes sous ARV le pays affiche un taux de 45%. La santé sera marquée par "l”opération miracle", dans le domaine de l”ophtalmologie initié par ATT. Fruit de la coopération entre Cuba et le Mali, cette opération permettra de donner espoir aux très nombreuses personnes qui aujourd”hui risquent de perdre la vue ou souffrent de certaines formes de cécité.

Il est prévu en 2007, l”institution de la gratuité des combinaisons thérapeutiques à base d”artésienne pour la prise en charge des cas de paludisme simple chez les enfants de moins de 5 ans, la gratuité de la prise en charge de la femme enceinte lors des consultations prénatales, ainsi que des cas graves de paludisme et l”institution d”un mécanisme de distribution massive gratuite des moustiquaires imprégnées d”insecticides.

Ce programme est soutenu par un financement de près de 13 milliards 365 millions de FCFA, que le Fonds mondial pour la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme vient d”accorder pour cinq ans. Les États-Unis, vont contribuer avec l”initiative présidentielle pour le paludisme, avec un financement de l”ordre de 37,5 à 45 milliards de FCFA sur cinq ans. A en croire ATT "Nous avons donc aujourd”hui, les moyens de faire reculer considérablement le paludisme au cours des prochaines années". L”année 2007, c”est aussi le lancement des travaux de construction de l”hôpital régional de Sikasso, de Mopti, des centres de santé de référence de Yanfolila, Niono, San, Tenenkou, Diré, Ménaka, Youwarou.

Après la prolongation de l”âge de la retraite, la mensualisation de la pension de retraite et la revalorisation du statut général de la fonction publique et de certains statuts particuliers, dès ce mois de janvier, il y aura la hausse de la valeur de l”indice des salaires, qui passe de 292,5 à 300 FCFA. Cette revalorisation du point d”indice bénéficiera à l”ensemble des fonctionnaires civils et militaires émargeant au budget national. Elle se traduira, également, par une majoration des pensions pour les retraités affiliés a la caisse des retraites du Mali.

L”installation de jeunes sur les terres de l”Office du Niger, à Ségou, Mopti et Selingué et l”octroi de 100 tracteurs à l”APEJ pour les jeunes marquent un intérêt pour l”expérience innovante de l”entreprenariat jeunes. Quant à la promotion féminine, le programme intitulé "la maison de la femme et de l”enfant", au nombre de 10 dont 2 à Bamako, une dans chaque capitale régionale et le programme national d”appui aux femmes opérateurs économiques et le projet de micro-crédit, en faveur des femmes et des jeunes seront les grands chantiers de 2007. La construction d”un nouvel orphelinat, en 2007, permettra d”accueillir les enfants en situation difficile.

Sans passer sous silence les élections présidentielles et léigislatives, ATT dira que, "Toute année électorale, nous le savons, représente une période complexe dont la gestion exige de tous, une grande lucidité. Il nous est donc indispensable de préserver, au cours des prochains mois, le socle de concorde que nous avons construit ensemble".

Youssouf CAMARA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER