Élection au Conseil Malien des Chargeurs :

 Le Challenger de Babalaye Dao l’accuse de Tripatouillage

0

Souleymane Traoré, tête de la liste B pour les élections du Conseil Malien des Chargeurs et ses collègues à savoir Youssouf Coulibaly, Modibo Keita, Baba Abdoulaye, Cheick Omar Sacko et autres ont animé une conférence, le 23 mars 2015 à la maison de la presse, pour dénoncer l’impréparation des élections du CMC  de demain Samedi, 25 mars 2015. Selon les conférenciers, la Commission chargée d’organiser ces élections a fait faux et usage de faux et le président sortant a tripatouillé sa liste à la dernière minute.

En prenant la parole, Youssouf Traoré, un des candidats sur la liste de Souleymane Traoré, dira qu’à l’entame du processus électoral, les deux parties ont rencontré le ministre de l’équipement pour discuter des difficultés liées au processus électoral. Il a indiqué que malheureusement, les élections ont été programmées avant que les insuffisances ne soient gérées. Selon lui, les enregistrements ont été faits sur cette base. Pour les électeurs, les critères sont fixés dans les textes. Malheureusement, ils ont trouvé sur la liste que beaucoup de personnes ne sont pas qualifiées pour participer à l’élection. Il s’agit des Officines de pharmacie, des transitaires inscrits sur la liste et qui ne sont pas agrées. En dehors des pharmacies, il dira qu’il y a d’autres catégories comme les boulangers, des commerçants également qui sont régis par le registre général du commerce. Aussi, des gens se sont inscrits 03 fois alors que les dispositions réglementaires demandaient 59 titulaires et 59 suppléants. Selon le conférencier, le camp Babalaye n’a pas pris soin de spécifier ceux qui sont titulaires et ceux qui sont suppléants et a estimé que cette liste est disqualifiée. « Nous avons notifié au ministre, au gouverneur pour leur dire l’impréparation des élections » a-t-il dit. Sur la liste, il y a eu 600 inscrits sur la liste de Bamako donc moins de 550 inscrits compte tenu des radiations, a-t-il ajouté. Donc pour eux, la liste définitive a été publiée avant-hier mercredi, 22 avril 2015 à partir 15 heures. M. Youssouf Coulibaly, du camp de Souleymane Traoré, dira qu’ils ont été surpris de voir de nouveaux noms sur la liste de Babalaye Dao, donc une nouvelle liste. Selon lui, le président du Conseil Malien des chargeurs a chamboulé purement et simplement la liste au vu et au su de la commission. Il a indiqué que son camp a envoyé des correspondances au gouvernorat du district auquel relève l’organisation matérielle des élections, mais sans encore avoir reçu des réponses. Selon lui, une dizaine de requêtes ont été formulées et leurs recours seront d’attirer l’attention de la tutelle et de saisir la justice. Cependant, M Coulibaly ajoutera qu’ils sont prêts à aller aux élections contre la première liste sans la nouvelle version. Pour lui, la liste publiée avant-hier mercredi 22 avril 2015 n’est pas en compétition, car il y a eu des radiations motivées sur la première. « La commission s’est disqualifiée » a-t-il indiqué. Il a expliqué que la liste A comporte 59 titulaires en importation et 59 suppléants ; la liste B à 56 titulaires en importation, 56 suppléants dans la même section. Concernant la position du ministre, il dira que le ministre a agi avec la plus grande transparence pour que de bonnes élections se passent et ajoutera que si les textes qui avaient été mis en place devant le ministre avaient été respectés, il n’y aurait pas de difficulté.

Fakara Faïnké

Commentaires via Facebook :

PARTAGER