EPM-FSD : La rencontre d’hier a-t-elle été stérile ?

7

Une délégation de la coalition Ensemble pour le Mali (EPM) avec à sa tête son président, Dr Bocari Treta, a rencontré hier, lundi 15 juin 2020, les leaders du Front pour la Sauvegarde de la Démocratie (FSD) au cabinet du chef de file de l’opposition. Ladite rencontre peut-être qualifiée de stérile, car les deux groupements politiques « ne se sont entendus sur rien ».

Le grand rassemblement du M5-RFP annoncé pour le 19 juin prochain a poussé le régime à entamer les démarches d’un dialogue. Après l’adresse à la Nation du président de la République le dimanche dernier, la majorité présidentielle a entamé hier, lundi, des rencontres d’échanges avec certains acteurs membres du mouvement qui demande la démission du chef de l’État et de tout son régime. C’est dans cette optique que l’EPM a rencontré hier, lundi 15 juin 2020, le FSD dont l’intérim est assuré par Dr ChoguelKokallaMaiga. L’objectif de l’EPM à travers cette rencontre était : comprendre la crise politique actuelle ; chercher à avoir une solution politique ; et savoir le jugement du FSD sur l’adresse à la Nation du président de la République. Mais ladite rencontre n’a pas été fructueuse pour l’EPM, car la « solution politique » qu’elle a proposée a été refusée par le FSD qui s’inscrit toujours dans la dynamique du M5-RFP. C’est en tout cas ce que nous a révélé un membre du FSD ayant participé à ladite rencontre, M. Ibrahim Nientao.

Joint par téléphone à la fin de la rencontre, un autre leader d’opposition, l’ancien ambassadeur Souleymane Koné a précisé que les deux groupements politiques, l’EPM et le FSD, « ne se sont entendus sur rien » tout au long de la rencontre.

À ses dires, Treta et ses collègues ont d’abord demandé l’appréciation du FSD de l’adresse à la Nation du président de la République. En réponse à cette question, nous rapporte Ibrahim Nientao, nous avons dit : « Nous constatons qu’ils veulent nous maintenir dans l’usure. Le président n’a rien proposé comme solution ».

Ensuite, l’EPM a, à en croire notre interlocuteur, proposé une « solution politique » à la crise actuelle. À ce niveau, la réponse du FSD a été cinglante et sans ambigüité. Il a fait savoir à Treta et compagnons que leur proposition ne peut pas aboutir parce que le président de la République « méprise la majorité présidentielle comme il le fait avec l’opposition démocratique et républicaine ». Aucune solution politique n’est donc possible avec IBK qui, selon les leaders du FSD, ne respecte pas ses engagements. « Nous leur avons dit que nous ne sommes  pas contre le dialogue. Mais s’il doit y avoir de dialogue, il va porter sur les conditions de départ du Président IBK, car eux et nous savons que c’est lui le problème », nous a confié M. Nientao, cadre de l’URD.

Le FSD a, selon notre interlocuteur, fait savoir aux visiteurs de l’EPM qu’il est dans la dynamique du M5-RFP et toutes ses actions entreront dans les objectifs de ce mouvement. Donc, les deux groupements « ne se sont entendus sur rien » et la rencontre ne peut être qualifiée que de stérile pour l’EPM qui cherche à sauver son pouvoir.

BoureimaGuindo

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. …A L ATTENTION DE MES AMIS …👀👀👀👀👀👀👀👀👀

    AUJOURD HUI SUR ECHOSMEDIAS DU MARDI 16 JUIN …LE N 70 :

    FUSION BHM -BMS
    L ETAT MALIEN ET LA BMS ONT ILS ETE VICTIMES …

    ET L ARTICLE SE TERMINE PAR CES PHRASES :

    « « « SELON NOS EXPERTS MAISON ,L ETAT MALIEN ET LA BMS DOIVENT ENGAGER A TITRE PRINCIPAL LA RESPONSABILITE DES COMMISSAIRES AUX COMPTES ET SUBSIDIAIREMENT LE CABINET MAZARS EN MEME TEMPS QUE CELLE DE LA COMMISSION BANCAIRE DEVANT LA COURS DE JUSTICE DE L UEMOA –

    TOUJOURS SELON NOS EXPERTS , IL EST AISE D AFFIRMER QUE LES CONDITIONS DE LA FUSION –ABSORBTION DE LA BHM PAR LA BMS N EST PAS OPPOSABLE A LA S.I.C.G MALI ET DE TOUTES FACONS LA CCJA A DEFINITIVEMENT FIXE LES DROITS DE CETTE SOCIETE .

    POUR CE QUI EST DE LA COMMISSION BANCAIRE , IL EST FORT CURIEUX QU ELLE N AIT PAS EXIGE LA CONSTITUTION DE PROVISIONS POUR RISQUES EVENTUELS POUR TENIR COMPTE DE CERTAINS ENGAGEMENTS QUI N ETAIENT PAS CONNUS A L EPOQUE DE L OPERATION DE FUSION ABSORBTION .
    EN EFFET IL SEMBLE QUE DANS LE DOSSIER DE FUSION , LE LITIGE S.I.C.G MALI – BHM AIT ETE IGNORE A DESSEIN PUISQUE AUCUNE PROVISION N AVAIT ETE FAITE ….. » » » » »

    A SUIVRE …

    😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜
    ….NOUS …NOUS AVONS ETE VICTIMES …MAIS NOUS NE SOMMES PAS LES SEULES …
    L ETAT MALIEN EST AUSSI VICTIME …ET LA BANQUE BMS AUSSI …

    …IL FAUDRAIT DEMANDER DES RENSEIGNEMENTS MON CHER EL HAJJ ….. AVANT DE CALOMNIER DES GENS ! ! !
    😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜😜

  2. KOUAFAORO...L ISH'LAM EST LE PREMIER PROBLEME DU MALI! QUE CEUX LA QUI COMPRENNENT EN DISCUTENT DANS LA MASSE ET AU MOINS PARMI LES PROCHES

    PUBLIEZ! CE PEUPLE COMME TOUS LES PEUPLES OPRIMES A BESOIN D ECLAIRCISSEMENT! DE DIGNITE ARRACHEE PAR L EFFORT DE L ESPRIT!

    MALI KEH LAH SOUNKOURBAH JOUH YEH! TOUTES CES MANOEUVRES N EMPECHENT NI LES TUERIES DES SOLDATS NI CELLES DES POPULATIONS PAR L ISH’LAM AU MALI,CELUI DES METISSES DES ARABES COMME KOUFFA ,NI CELUI DES NEGRES IDIOTISES COMME KOUFFA ET DICKO!

    KA’AFOU’ROH…L ISH’LAM EST LE PREMIER PROBLEME DU MALI! QUE CEUX LA QUI COMPRENNENT EN DISCUTENT DANS LA MASSE ET AU MOINS PARMI LES PROCHES

  3. KOUAFAORO...L ISLAM EST LE PREMIER PROBLEME DU MALI! QUE CEUX LA QUI COMPRENNENT EN DISCUTENT DANS LA MASSE ET AU MOINS PARMI LES PROCHES

    PUBLIEZ! CE PEUPLE COMME TOUS LES PEUPLES OPRIMES A BESOIN D ECLAIRCISSEMENT! DE DIGNITE ARRACHEE PAR L EFFORT DE L ESPRIT!

    MALI KEH LAH SOUNKOURBAH JOUH YEH! TOUTES CES MANOEUVRES N EMPECHENT NI LES TUERIES DES SOLDATS NI CELLES DES POPULATIONS PAR L ISLAM AU MALI,CELUI DES METISSES DES ARABES COMME KOUFFA ,NI CELUI DES NEGRES IDIOTISES COMME KOUFFA ET DICKO!

    KA’AFAAROH…L ISLAM EST LE PREMIER PROBLEME DU MALI! QUE CEUX LA QUI COMPRENNENT EN DISCUTENT DANS LA MASSE ET AU MOINS PARMI LES PROCHES

  4. KA'AFAAROH...L ISLAM EST LE PREMIER PROBLEME DU MALI! QUE CEUX LA QUI COMPRENNENT EN DISCUTENT DANS LA MASSE ET AU MOINS PARMI LES PROCHES

    PUBLIEZ! CE PEUPLE COMME TOUS LES PEUPLES OPRIMES A BESOIN D ECLAIRCISSEMENT! DE DIGNITE ARRACHEE PAR L EFFORT DE L ESPRIT!

    MALI KEH LAH SOUNKOURBAH JOUH YEH! TOUTES CES MANOEUVRES N EMPECHENT NI LES TUERIES DES SOLDATS NI CELLES DES POPULATIONS PAR L ISLAM AU MALI,CELUI DES METISSES DES ARABES COMME KOUFFA ,NI CELUI DES NEGRES IDIOTISES COMME KOUFFA ET DICKO!

    KA’AFAAROH…L ISLAM EST LE PREMIER PROBLEME DU MALI! QUE CEUX LA QUI COMPRENNENT EN DISCUTENT DANS LA MASSE ET AU MOINS PARMI LES PROCHES

  5. KA'AFAAROH...L ISLAM EST LE PREMIER PROBLEME DU MALI! QUE CEUX LA QUI COMPRENNENT EN DISCUTENT DANS LA MASSE ET AU MOINS PARMI LES PROCHES

    MALI KEH LAH SOUNKOURBAH JOUH YEH! TOUTES CES MANOEUVRES N EMPECHENT NI LES TUERIES DES SOLDATS NI CELLES DES POPULATIONS PAR L ISLAM AU MALI,CELUI DES METISSES DES ARABES COMME KOUFFA ,NI CELUI DES NEGRES IDIOTISES COMME KOUFFA ET DICKO!

    KA’AFAAROH…L ISLAM EST LE PREMIER PROBLEME DU MALI! QUE CEUX LA QUI COMPRENNENT EN DISCUTENT DANS LA MASSE ET AU MOINS PARMI LES PROCHES

Répondre à KOUAFAORO...L ISLAM EST LE PREMIER PROBLEME DU MALI! QUE CEUX LA QUI COMPRENNENT EN DISCUTENT DANS LA MASSE ET AU MOINS PARMI LES PROCHES Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here