Formation du nouveau gouvernement : le M5-RFP sur une pente savonneuse !

21

Six jours après la démission du gouvernement de transition et la reconduction du Premier ministre, les tractations sont toujours en cours pour la formation d’une nouvelle équipe gouvernementale. Les leaders du M5-RFP semblent déterminés à se tailler la part du lion dans le nouveau, et sûrement le dernier, gouvernement de transition. Cette volonté met le M5 sur une pente savonneuse.

 

/Maliweb.net – Vendredi 14 mai 2021, Moctar Ouane et son gouvernement ont démissionné avant que le président de transition, Bah Ndaw ne reconduise le Premier ministre à sa fonction de chef de gouvernement. Il le charge ainsi de la formation d’un nouveau gouvernement beaucoup plus inclusif, qui tarde à voir le jour, six jours après la démission du précédent. Cette situation intervient alors que les autorités de transition ont épuisé la moitié des 18 mois qui leur sont accordés.

Le M5-RFP bientôt à table ?

Ce changement au niveau de la deuxième institution de la République a lieu après plusieurs rencontres, notamment avec le M5-RFP, la classe politique ainsi qu’après une visite de suivi-évaluation de la transition par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao). Le M5, aussi bien devant le président de transition que devant les émissaires de la Cédéao, a exprimé son désir de la démission du Premier ministre actuel ainsi que de la dissolution du Conseil national de transition (CNT).

« [ndlr] Le Comité stratégique du M5-RFP prend acte de cette démission [celle du PM et de son gouvernement ndlr] , et rappelle qu’il n’a été ni consulté ni associé à ce changement, qui, de toute manière, ne répond ni à ses attentes ni à ses dix (10) mesures formulées le 6 mai 2021, lors de sa rencontre avec le Président de la Transition, Bah N’DAW. », indique le M5 dans son communiqué du 15 mai 2021.

Ce mouvement hétéroclite, à la base du départ d’IBK et qu’on estimait « mort de sa belle mort », souhaite que la réalité du pouvoir revienne aux civils au lieu d’être « détenue par la Junte militaire ». En plus de tous ces aspects, « Le M5-RFP estime également que la problématique du Conseil national de transition (CNT), illégitime et illégal, restera entière jusqu’à sa dissolution ». Il est prêt à poursuivre sa mobilisation jusqu’à l’atteinte de ses objectifs « de Rectification de la Transition pour la Refondation du Mali ».

Dans les coulisses, la dissolution ou simplement le remembrement de l’organe législatif de la transition serait déjà sur la table de discussion. En même temps, les rencontres entre le M5-RFP, le chef de l’État et son Premier ministre se multiplient en vue de négocier l’entrée de ce mouvement dans le nouveau gouvernement.

Le Mali nouveau sacrifié ?

Ce mouvement contestateur, qui a joué un véritable rôle d’opposition politique bien avant la mort de l’ex-chef de file de l’opposition, Soumaila Cissé, se trouverait sur une pente glissante s’il acceptait de se tailler une part de lion dans ce nouveau gouvernement. Certes, il ne fait pas de doute que c’est ce que ses leaders ont toujours souhaité, mais leur intégration est lourde de conséquences pour le Mali et pourrait accentuer le désespoir des Maliens et les affermir dans leur position : les politiques ne défendent que leurs intérêts.

Pourtant, le pouvoir a ses réalités qu’on ne découvre qu’une fois dedans. L’on ne découvre ses pièges qu’une fois à l’intérieur. Les conditions posées par le M5, comme la démission de Moctar Ouane et la dissolution du CNT, lui sera-t-il accordé ? Accepter d’occuper des postes dans le nouveau gouvernement sans la satisfaction de ces conditions ne prouverait-il à suffisance que ce mouvement ne menait jusqu’ici qu’une lutte d’intérêts ?

En réussissant à décrédibiliser ainsi le M5, les autorités de transition pourraient ainsi se protéger d’une ceinture de sécurité. Tout ce dont les Maliens ont eu peur, dont la prolongation du délai de la transition, pourrait facilement se concrétiser.

Dans ce besoin de protection, les autorités de transition ont pourtant peu de choix que d’intégrer des membres influents de ce mouvement hétéroclite. La stabilité politique et institutionnelle tant voulue ne passerait que par là dans leur entendement. La plupart des leaders de ce mouvement sont également conscients que ce gouvernement leur offre une dernière chance d’occuper des postes politiques importants au Mali.

Toute cette situation ne pourrait que tourner dans le désavantage du peuple malien qui a cru à une véritable renaissance avec cette transition. Cette intégration, si elle se concrétise, marquera également la fin du M5.

Fousseni Togola/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

21 COMMENTAIRES

  1. La plupart des acteurs du M5 ont participé au pillage du Mali. Leur positionnement actuel est purement démagogique. Leurs agitations surtout celles de Choguel Maiga s’explique par le fait qu’ils sont sevrés de l’argent public. Ils sont incapable de donner un contenu au terme Refondation. Tout comme Choguel le président du MPR(un micro parti familial), ils luttent tous pour leur survie politique en s’accrochant au M5. CHOGUEL a donné plusieurs FOIS toute la mesure de son incohérence et son insignifiance sur l’échiquier politique. Il est incapable de présenter un bilan de sa participation aux différents régimes qui ont provoqué la descente aux enfers du Mali. Si bilan il ya, ce sera la somme de ses détournements de l’argent public a des fins personnelles. Il a eu l’opportunité de se payer du luxe et du confort, d’assurer les études de ses enfants a l’étranger, de nourrir ses courtisans et ses nombreuses concubines, de planquer de l’argent pour se mettre a l’abri des aléas d’une carrière politique digne de l’arriviste WANGRIN d’Amadou Hampaté Ba (un parcours immoral tissé de mensonges, de reniements, de trahisons, de chantage et de manipulation, ou seule la fin justifie les moyens).
    d’ailleurs, son comportement révèle une personnalité narcissique, haineuse et revancharde, d’où sa soif insatiable de pouvoir et de reconnaissance. En fait, il essaie de guérir une blessure narcissique en cherchant toujours du pouvoir et de la reconnaissance. Tous les moyens sont bons pour se faire valoir quitte a s’inscrire dans un relation de contestation et de contradiction permanente des autres qui refusent de lui accorder honneur argent et pouvoir. Il use de séduction de chantage et de manipulation devant toute résistance face a ses désirs. au fond il souffre d’un complexe d’infériorité qui remonte probablement a l’enfance.
    Sur le plan politique, on voit clairement la manifestation cette personnalité narcissique : il n’a jamais été élu. Mais, il aime tellement le pouvoir qu’il préfère se renier sans cesse tel un courtisan de la pire espèce afin de profiter de tous les régimes, y compris la Transition.
    Notre Wangrin national et arriviste dans l’âme use de toutes sortes de stratégies pour s’inviter â la Table du jour tout en demeurant prompt a cracher dans la soupe a trahir, a avilir des que sa blessure narcissique resurgit.
    Depuis quelques jours il prépare l’opinion a son enieme retournement de veste avec des phrases pompeuses pleines de chantage de menaces dans le seul but de rejoindre la Table de la Transition. Il s’attribue toujours le beau role.En effet, sa logique est toute simple Demeurer dans les hautes spheres de l’État pour continuer a jouir de l’argent du contribuable malien.

  2. La plupart des acteurs du M5 ont participé au pillage du Mali. Leur positionnement actuel est purement démagogique. Leurs agitations surtout celles de Choguel Maiga s’explique par le fait qu’ils sont sevrés de l’argent public. Ils sont incapable de donner un contenu au terme Refondation. Tout comme Choguel le président du MPR(un micro parti familial), ils luttent tous pour leur survie politique en s’accrochant au M5.
    être en personne a donné plusieurs toute la mesure de son incohérence et son insignifiance sur l’échiquier politique. Il est incapable de présenter un bilan de sa participation aux différents régimes qui ont provoqué la descente aux enfers du Mali. Si bilan il ya, ce sera la somme de ses détournements de l’argent public a des fins personnelles. Il a eu l’opportunité de se payer du luxe et du confort, d’assurer les études de ses enfants a l’étranger, de nourrir ses courtisans et ses nombreuses concubines, de planquer de l’argent pour se mettre a l’abri des aléas d’une carrière politique digne de l’arriviste WANGRIN d’Amadou Hampaté Ba (un parcours immoral tissé de mensonges, de reniements, de trahisons, de chantage et de manipulation, ou seule la fin justifie les moyens).
    d’ailleurs, son comportement révèle une personnalité narcissique, haineuse et revancharde, d’où sa soif insatiable de pouvoir et de reconnaissance. En fait, il essaie de guérir une blessure narcissique en cherchant toujours du pouvoir et de la reconnaissance. Tous les moyens sont bons pour se faire valoir quitte a s’inscrire dans un relation de contestation et de contradiction permanente des autres qui refusent de lui accorder honneur argent et pouvoir. Il use de séduction de chantage et de manipulation devant toute résistance face a ses désirs. au fond il souffre d’un complexe d’infériorité qui remonte probablement a l’enfance.
    Sur le plan politique, on voit clairement la manifestation cette personnalité narcissique : il n’a jamais été élu. Mais, il aime tellement le pouvoir qu’il préfère se renier sans cesse tel un courtisan de la pire espèce afin de profiter de tous les régimes, y compris la Transition.
    Notre Wangrin national et arriviste dans l’âme use de toutes sortes de stratégies pour s’inviter â la Table du jour tout en demeurant prompt a cracher dans la soupe a trahir, a avilir des que sa blessure narcissique resurgit.
    Depuis quelques jours il prépare l’opinion a son enieme retournement de veste avec des phrases pompeuses pleines de chantage de menaces dans le seul but de rejoindre la Table de la Transition. Il s’attribue toujours le beau role.En effet, sa logique est toute simple Demeurer dans les hautes spheres de l’État pour continuer a jouir de l’argent du contribuable malien.

  3. ROI BITON DE SEGOU ! AN KAN MIN TWIII! AN TEH FOYIH KOUNAH! AN TEH FOYI KALAMAH! OU BIEN?

    BARY KA KOHROH NI MISSIRI YEH! 19 Mai 2021 at 21:48
    BAH SALIFOU KEITA!

    A TOH ALA’KOSON I KA ‘BARI-RESTO’ DAYELEN LEN TO MISIRIH KEREFEH, YALA ANW KA BOH MISIRIH LA KA DON BARY-KONOH! WALA, KA BOH BARY KONOH KA DON MISIRI KONOH!

    BARY KA KOHROH NI MISSIRI YEH!

  4. Pour le financement des économies africaines, la meilleure piste est l’auto-financement.

    Comment la garantir ?

    Comment y arriver à travers la mutualisation des financements locaux et initiatives locales africaines mais aussi régionaux (UA, …) ?

    Pour la situation socio-politique au Mali, au delà de la classe politique, toutes les forces vives doivent supporter et apporter leurs concours à la transition.

    La meilleure faÇon de rectifier la trajectoire de la transition est de rectifier ses propres positions en intégrant cette transition via le comité d’orientation COS ou le gouvernement ou le CNT et d’orienter ses décisions stratégiques à travers des propositions pertinentes impactant sérieusement et efficacement la dite trajectoire.

    Heureusement, le M5 RFP a fait sienne cette stratégie.

    Au Mali, l’organe unique d’organisation d’élections transparentes et crédibles doit etre créé comme le stipule le Dialogue National Inclusif et comme le recommande la CEDEAO. La CEDEAO et les partenaires doivent aider le Mali pour la création d’un tel organe. Je lance une fois de plus un appel à la gouvernance de la transition et aux partenaires pour la création d’un tel organe..

    C’est aujourd’hui la première des priorités : évitons la fuite en avant pour prendre à bras le corps les problèmes avant qu’il ne soit tard.

    Bonjour,

    Le 06 février 2021, lors du débat sur Renouveau TV auquel j’avais participé, j’avais conseillé qu’après son manifeste et après s’etre réformé, Mahmoud Dicko, gagnerait à essayer d’unir toutes les forces vives dont le M5 RFP. Je lui avais remis le 19 février 2021, une clé USB contenant le débat, portant entre autres, sur son manifeste.

    Je lui avais apporté une copie d’une lettre que j’avais envoyée le 08 février 2021 à SEM le Président MBah N’DAW concernant ce débat et les conclusions qu’on peut en tirer.

    Cette lettre était intitulée “Cultivons la confiance et la tolérance : Impliquons-nous, de faÇon diligente, tous les Maliens pour une transition apaisée, inclusive et réussie”.

    Il ressort de ce débat et de cette lettre, comme le stipule la CEDEAO, le souhait de l’union de toutes les forces vives pour une transition apaisée, inclusive et réussie et le souhait d’un démarrage imminent d’actions concrètes associées comme le stipulait Dr Anasser Ag Rhissa.

    La convergence de vues, comme nous l’avions proposé, pour un rassemblement de toutes les forces vives autour du Mali est salutaire.

    Maintenant, Quelle(s) action(s) concrète(s) et par qui pour la matérialisation de ce rassemblement ?

    Comme je l’avais proposé, le Premier Ministre devrait assurer le leadership et fédèrer toutes ces actions à travers le comité d’orientation stratégique (COS) sous son leadership. Ce que la CEDEAO vient de confirmer.

    Malgré la lenteur, les actions du Premier Ministre Moctar Ouane doivent etre saluées.

    Sa reconduction par SEM MBah NDAW, Président de la transition, et les félicitations de la CEDEAO pour les actions entreprises en sont un témoignage éloquent.

    Le lancement d’un nouveau gouvernement devrait apporter un nouveau dynamisme.

    Avec une large ouverture et une inclusivité optimale, ce gouvernement doit s’appuyer sur le COS dont il doit etre une émanation intelligente après avoir optimisée l’inclusivité de ce dernier.

    Cependant une communication active et participative (impliquant fortement tous les acteurs participant au COS et ceux qui souhaitent s’impliquer sans participer au COS) doit etre assurée pour rendre dynamique ces actions.

    La communication autour du chronogramme électoral doit etre assurée.

    Je suis heureux de constater que ma vision et mes propositions ont été validées et utilisées en particulier par la mission de la CEDEAO ayant séjournée au Mali.

    Je suis d’autant plus heureux que le nouvel élan national de projection pour la participation au nouveau gouvernement de transition aille dans ce sens (large et diversité de participation des forces vives).

    L’organe unique d’organisation d’élections transparentes et crédibles doit etre créé comme le stipule le Dialogue National Inclusif et comme le souhaite la CEDEAO. Cette dernière et les partenaires doivent aider le Mali pour la création d’un tel organe.

    Je lance une nouvelle fois un appel à la gouvernance de la transition et aux partenaires pour la création d’un tel organe.

    C’est aujourd’hui la première des priorités : évitons la fuite en avant pour prendre à bras le corps les problèmes avant qu’il ne soit tard.

    Bien cordialement
    Dr Anasser Ag Rhissa
    Expert TIC, Gouvernance et Sécurité,

    TEL au Niger : 00 227 81204817

    TEL au Mali : 00223 78731461

    • Continue Dr. Tu y arrivera!
      C est en creusant un puit qu’ on finit a atteindre l eau, meme dans l’ Ocean asseche’ le desert qu est le Mali des hommes et femmes islamise’s.

      Farahounah

    • Dr Anasser Ag Rhissa, les africaines et les africains sont dans un marche’ mondial dont ils ne controlent aucun mecanisme! LE ROLE DE L’AFRIQUE EST DE FOURNIR LES MATIERES PREMIERES DONT LES PRIX SONT FIXE’S PAR CEUX QUI Les ACHETENT ET CONSOMMER LES PRODUITS FINIS FABRIQUE’S AILLEURS ET DONT LES PRIX SONT FIXE’S PAR CEUX QUI LES PRODUISENT!
      LES AUTRES PEUVENT NOUS MENTIR MAIS NOUS AVONS L’OBLIGATION MORALE DE DIRE LA VERITE’ A’ NOS PEUPLES!
      LES BOURSE FINANCIERES INTERNATIONALES ARE JUST PLACES WHERE A FEW CAN MAKE MONEY FROM THIN AIR!
      LE MONDE DES FINANCES DANS LEQUEL NOUS VIVONS AUJOURD’HUI, EST UN MONDE INJUSTE QUI N’A AUCUNE PITIE’ DES PAYS PAUVRES!
      Mes amis, ne me faites pas parler. NOUS SAVONS TOUS QUE LA MORALE ET LA RAISON NE GOUVERNENT PLUS CE MONDE!
      LES PAYS AFRICAINS NE SONT PAS INDEPENDANTS. CHACUN DE NOS PAYS A SON DRAPEAU ET SON HYMNE AND NOTHING ELSE!

    • Dr, autant je salue vos efforts pour une meilleure et une plus grande inclusivité dans la résolution des problèmes du pays, autant j’insiste que ceci n’est possible que lorsque nous aurons éjecté de tout ce système les mauvaises graines. Il ne faut pas se leurrer que plusieurs familles ont perdu les siens dans la lutte contre contre ces mauvais systèmes au Mali. Maintenant, il faut plutôt prier et demander qu’une personne responsable du genre de Sankara prenne le pouvoir pour nettoyer la galerie et faire en sorte que le citoyen ait désormais peur de voler l’argent du contribuable car il s’agit uniquement et seulement de la mauvaise gouvernance. On ne peut pas voler l’argent du contribuable et faire son petit numéro devant le même contribuable. Ça ne marche pas. Il faut donc d’abord nettoyer la boutique et faire en sorte que les autres citoyens en tirent une leçon. Trop c’est trop. On ne peut pas prendre indéfiniment un pays en otage. Il faut que les voleurs paient pour le crime qu’ils ont commis et il faut d’abord qu’ils restituent au contribuable les fonds qu’ils ont volés. C’est aussi simple que ça. Tout le reste est du verbiage inutile.

  5. Ce qui reste certain, cette transition est déjà fichue pour de bon, aujourd’hui tout le monde sait que les partis politiques n’ont rien fait de bon pour ce pays et toutes les bêtises qui sont là actuellement sont dû aux mauvais comportements de ces partis politiques et on les fait appel encore, cela veut dire sans aucune équivoque que nous partons vers le mûr pour un chaos définitif. Qu’est-ce que ces partis politiques poserons comme acte pour innover et dynamiser l’orientation de ce pays aujourd’hui? Nous sommes sûrs qu’ils n’apporterons rien de bon et nous allons vers une autres crise post-électorale, cela est claire comme l’eau de roche. Nous sommes dans l’oeil du cyclone, cela est indéniable.

    • Yacouba Konate’, pensez-vous vraiment que cette clique de voyous peut etre d’accord sur quelque chose! Nous avons remarque’ ce qui s’est passe’ au lendemain du depart d’IBK. Rasbath a pense’ que Chogeul a voulu assassiner Bathily. Le faiseur de cinema Cheikh Oumar Sissoko s’est attaque’ a’ l’imam naif! Le boubou de Kaou Djim a ete’ dechire’ par ses anciens amis! Boubou Lah le chef de guerre de l’imam naif demande a’ kaou Djim de la boucler! Kaou Djim n’hesite plus a’ s’attaquer a’ son beau pere. Ben le sans cerveau accuse tout le monde d’avoir trahi Lenine! MADOU HAWA GASSAMA DIT QU’IL NE RETOURNERA PLUS A’ L’OPPOSITION! MAGMA KONATE’ VEUT PLUS D’ARGENT POUR ASSURER LA RETRAITE DU PRESIDENT DE L’ASSEMBLE’E!
      DESCENDRE DANS LA RUE POUR PROTESTER ET SAVOIR GOUVERNER SONT DEUX CHOSES COMPLETEMENT DIFFERENTES!
      LA CLIQUE DE VOYOUS PEUT PROTESTER MAIS ELLE NE SAIT PAS COMMENT GOUVERNER!
      MES AMIS, AWN KONI FASO BE’ ALLAH BOLO!

  6. Des conneries oui Mr le journaliste. La politique de chaise vide n’a jamais payé. Mieux l’intégration de M5 dans le gouvernement est une bonne chose et nous allons voir de quoi il sont capable. On juge le maçon au pied du mur.

    • CITOYEN CONCERNE’, JE PREFERE QUE CETTE CLIQUE DE VOYOUS RESTE TRES LOIN DU GOUVERNEMENT!!!! CES VAGABONDS N’APPORTERONT RIEN DE POSITIF ET ILS METTRONT LE PEU QUI RESTE DANS LES CAISSES DE L’ETAT DANS LEURS POCHES!!!!
      AW BE’ KA DOUWAWOU KE’ QU’ILS CONTINUENT A’ REFUSER D’INTEGRER LE GOUVERNEMENT!

      • Ce mouvement ilamiste de tendance communiste n’est pas indispensable pour la formation d’un gouvernement. Son adhésion au gouvernement ne créera pas un exploit.

  7. Je pense que, décidément, il n’y a pas de solution au problème malien. Il faut, à la limite, un genre Sankara pour mettre de l’ordre dans ce brouhaha. Commencer par arrêter tous ceux qui ont sucé le sang du peuple et les faire exécuter au stade du 26 mars à 5h00 du matin en la présence des populations. Ce pays a vraiment et réellement besoin de cette extrême pour espérer respirer un peu. Point final.

    • vincent tu as raison mais il faut les executer a 4.00 heures du matin sous les yeux de la population Malienne qu’ils ont devore matin, midi et soir!

    • IL FAUT ARRETER CES VOYOUS POURQUE LE MALI PUISSE RESPIRER!
      CES VAGABONDS N’ONT AUCUNE PITIE’ DU MALI! ILS VEULENT JOUER ALLAH ALORS QU’ILS NE SONT RIEN! TOUS LES MILLIARDS QU’ILS ONT VIENNENT DES CAISSES DE L’ETAT!
      IL FAUT ABSOLUMENT LES NEUTRALISER AVANT QU’ILS NE NEUTRALISENT LE PEU QUI NOUS RESTE DE NOTRE FASO! ON N’A PAS BESOIN DE LES TUER. IL NE FAUT PAS LES TUER!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ARRACHEZ TOUS LES MILLIARDS VOLE’S QU’ILS ONT ET ENVOYEZ LES EN RESIDENCE SURVEILLE’E DANS DES VILLAGES MALIENS!

  8. Le cnibalisme des politiciens et des religieux continue, le peuple doit etre conscientise’ , et encourage’ a se soulever!

    frhn

  9. Ils ont dit qu’ils ne participeront pas au gouvernement! POURQUOI DES TRACTATIONS????????
    IL FAUT FORMER UN GOUVERNEMENT ET AVANCER!!!!
    S’ILS DESCENDENT DANS LES RUES DE BAMAKO POUR DESTABILISER LE PEU QUI RESTE DE NOTRE FASO, LES AUTORITE’S MALIENNES DOIVENT PRENDRE TOUTES LEUR RESPONSABILITE’!!!
    DES ACTIONS PREVENTIVES S’IMPOSENT AVANT QUE CES FAUX N’ENVOIENT LES ENFANTS DES AUTRES A’ LA MORT!!!!!
    PROTEGEZ LA VIE DE NOS ENFANTS!!!!

  10. All this eloquence about creating another corrupt Malian government headed or/ plus dominated by M5-RFP having immunity for it’s corrupt actions makes us satisfied that we will in Africa establish 6 Julu international centers marketing Julu world superior ” hunt would would you you” spiritual covers. We are tired of corruption plus stupidity thus many influence have lessen. We will welcome planning with African nations who are well governed plus cooperative.
    Those centers alone are expected to do for tourism in nation’s they will be located what casinos did for Las Vegas, Nevada (USA). That is bring in millions of tourists per year. Of course those nation having a center will have to immediately go on well planned building plus upgrade in living agenda growth. These centers will transform urban Africa while right African investments will upgrade rural Africa plus it’s agrarian lifestyles.. Communes will become God sent apparatus that leave no African behind whose willing to work plus educate. This will mark return of Julu religion that now loosely lead one third of Negroid African people We all will live well plus have necessary security.
    Mali may be in or out. Whatever will be of it’s government doing. We have grown weary from Sahel nations childishness, excessive unnecessary foreign ass kissing plus stupidity. We want better plus will get it our way.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  11. ama
    CHOGUEL MAIGA n’est pas le M5-RFP.
    Il n’est que son porte parole.
    Aucun des membres de son comité stratégique ne peut prétendre être le M5-RFP.
    LA TRANSITION DOIT INCARNER L’ESPRIT DU M5-RFP.
    C’est la mission assignée à ceux qui l’animent.
    Avant le M5-RFP,L’OPPOSITION MALIENNE était animée et dirigée par SOUMAILA CISSÉ depuis 2013.
    Il n’a jamais accepté de collaborer avec le POUVOIR IBK sans un PARTAGE DU POUVOIR .
    POURQUOI LE PARTAGE DU POUVOIR?
    Il n’est un secret pour personne que certains cadres exercent le pouvoir que pour bénéficier impunément des DENIERS PUBLICS.
    Un CLAN MAFIEUX autour d’IBK s’est installé à koulouba.
    Il actionne les actions du gouvernement.
    On dit même que certaines instructions sont données à l’insu d’IBK.
    Exemple le secrétaire général du ministère de la défense a démission du fait que KARIM KEITA a nommé un GENERAL adjoint au chef d’État major des armées sans son consentement.
    IBK aussi n’était pas informé.
    Des cas se sont multipliés.
    Accepter de collaborer avec IBK sans des gages que son entourage doit rester en marge de la gouvernance,c’est acté l’échec.
    SOUMAILA CISSÉ n’a jamais trouvé ces garanties,il a préféré rester dans l’opposition malgré les pressions de certains de ses cadres qu’on voit à l’oeuvre aujoaujourd’hui
    TEBILE DRAME,son directeur de campagne,a pensé qu’il a tord de refuser la main tendue d’IBK.
    Il a accepté de suivre le pouvoir sur la base d’un ACCORD POLITIQUE,mais sans les garanties exigées par SOUMAILA CISSÉ.
    Le CLAN MAFIEUX a continué à exercer.
    Les MALIENS et TIEBILE DRAME ont constaté que L’ACCORD POLITIQUE n’est pas appliqué.
    Ils ont été escroqués par IBK et son entourage.
    Mais ils sont restés croyant que la situation va s’améliorer alors que le peuple continue à souffrir dans l’arrogance de l’entourage d’IBK.
    L’imposition du président de l’assemblée nationale est la manifestation de cette arrogance.
    UN APPEL À UN SOULEMENT POPULAIRE NE POUVAIT QUE RÉUSSIR.
    Les animateurs du M5-RFP sont entrain de vivre ce qu’a connu SOUMAILA CISSÉ.
    Ils acceptent de collaborer sans PARTAGE DE POUVOIR,ils connaîtront le même destin que TIEBILE DRAME.
    Ils feront pire puisqu’ils vont aider les militaires à IMPOSER leur candidat.
    ON NE DOIT PAS INTÉGRER LE GOUVERNEMENT,MAIS LUTTER POUR ARRACHER LE POUVOIR.
    Le PARTAGE DE POUVOIR avec les militaires doit être la seule condition pour intégrer le gouvernement.
    Avec le POUVOIR,le M5-RFP impose ses réformes.
    Avec le POUVOIR,le M5-RFP autorise les enquêtes sur les tueries des 10,11,12 juillet 2020.
    Avec le POUVOIR,l’assainissement de l’Etat des délinquants sera une réalité.
    Avec le POUVOIR,la révision de la constitution sera inclusive.
    Le POUVOIR,c’est occuper la PRIMATURE et avoir une majorité au CNT.
    Si les ANIMATEURS du M5-RFP n’ont pas ça,ils ont trahi les manifestants du 5 juin 2020.
    On aura dit que les hommes politiques qui animent le M5-RFP l’ont utilisé pour leurs INTÉRÊTS POLITIQUES.
    SOUMAILA CISSÉ a dit publiquement,sur la place de l’indépendance,aux MANIFESTANTS qu’il ne va jamais les abandonner.
    Il a tenu parole puisqu’ il avait la possibilité de collaborer avec IBK.
    Ce dernier l’a souhaité ardemment.
    Il a compris qu’on veut l’utiliser pour continuer à faire ce que les MALIENS ont dénoncé en répondant massivement à ses appels.
    On a voulu le discréditer.
    Que les animateurs du M5-RFP soient aussi lucides et fidèles aux MANIFESTANTS que SOUMAILA CISSÉ.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  12. Je ne comprends pas le mot refondation de l’état Choguel a été ministre dans combien de gouvernements ? Cest pas lui qui a institué un banquet l’hors de ces conseils de cabinet des mardis ou chaque structures relevant de son départements devaient le financer à tour de rôles ? C’est pas lui qui a transformé l’AMRTP en boutique sonrhaï ? C’est pas lui sans participer à la commission de de désignation du P.D.G de la poche empoché 4 millions de FCFA en 2 jours de travail ? C’est dommage pour cet indigne et corrompu et aujourd’hui il se comporte en donneur de leçon.

Répondre à soumaguel yattara Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here