Le M5 RFP annonce son soutien à la rectification de la Transition

12

Le Comité Stratégique du M5-RFP, réuni en session ordinaire ce mercredi 26 mai 2021, a pris acte des démissions annoncées, ce jour même, du Président de la Transition Bah N’DAW, du Premier ministre Moctar OUANE et de la dissolution du Gouvernement.

Le M5-RFP déplore les conséquences de cette grave crise au sein des Organes de la Transition, et appelle les Autorités au respect de la Charte de la Transition.

Le M5-RFP rappelle avoir constamment demandé la Rectification de la trajectoire de la Transition, mais il a été confronté à l’indifférence du Président et à l’immobilisme du Premier ministre de Transition.

Le M5-RFP réitère son appel au dialogue inclusif sur la base de l’ensemble des dix-sept (17) mesures contenues dans les dix (10) points de son mémorandum soumis au Président de la Transition le 6 mai 2021.

A cet effet, le M5-RFP maintient son programme de manifestations populaires déjà planifiées jusqu’au 4 juin 2021.

Le M5-RFP reste mobilisé, déterminé et vigilant face à l’évolution de la situation et soutient la dynamique de Rectification en cours, pour jeter les bases de la Refondation du Mali.

Bamako, le 26 Mai 2021

Pour le M5-RFP
Le Président du Comité Stratégique

Choguel Kokalla MAIGA

Commentaires via Facebook :

12 COMMENTAIRES

  1. Je suis tellement écœuré d’entendre Choguel parler de refondation de la nation , c’est pas lui qui est responsable de tous les maux qui minent notre pays actuellement ?Né dans la corruption élevé dans la corruption (bourse UNJM) recruté dans la corruption (Forme civile SNJ) vécu dans la corruption (AMRTP ou il y’a tout sonrhaiser) que reste à refonder chez lui encore ? Une vie conjugale dans la corruption (2 femmes).Ce monsieur est un indigne il cherche à manger ne lui faite pas confiance.

  2. Après le parachevement des actions du M5-RFP le 18 août 2020,les maliens ont crû que c’est avec les ANIMATEURS du M5-RFP que les COLONELS vont conduire la transition comme l’avait fait ATT en 1991.
    S’associer avec L’AUTORITÉ MORALE en abandonnant le comité stratégique du M5-RFP a été incompréhensible.
    Laisser la famille IBK regagnée Abidjan,permettre à IBK de bénéficier rapidement ses prérogatives d’ancien président,la disparution inexpliquée de MOUSSA DIAWARA sont des signes que les COLONELS n’étaient pas les ennemis d’IBK.
    Avec l’arrestation récente de MOUSSA DIAWARA directeur de la sécurité d’Etat d’IBK,on peut comprendre l’attitude des COLONELS.
    IL N’Y A PAS DE DOUTE QUE MOUSSA DIAWARA EST L’INSPIRATEUR DU COUP D’ÉTAT CONTRE SON PATRON.
    L’écart du M5-RFP s’explique par l’intention de faire la lumière sur les actes criminels commis sous IBK dont MOUSSA DIAWARA est l’homme clé.
    C’est lui qui a donné le nom de BA NDAW à la junte.
    Comme c’est connu depuis l’époque du CMNL de MOUSSA TRAORÉ à côté de nous BLAISE COMPAORÉ et THOMAS SANKARA entre les pushistes le pouvoir ne se partage pas.
    Il est arrivé un moment où ASSIMI GOITA influencé par certains hommes politiques ne respectait plus les consignes qu’on lui donne.
    Il est devenu son propre patron.
    Alors on décide de l’écarter en l’empêchant de participer au conseil des ministres et tout récemment en faisant démissionner le gouvernement et former un autre dans lequel ses proches sont écartés sans le consulter.
    La prochaine étape était sans doute son arrestation.
    Il n’a pas voulu être K.DOUNKARA,mais BLAISE COMPAORÉ c’est à dire agir rapidement avant que l’ennemi ait les moyens institutionnels de vous éliminer.
    La réaction de MACRON montre que MOUSSA DIAWARA travaille pour le service de renseignement français.
    On a écarté IBK,mais il fallait travailler politiquement à IMPOSER un laquais au service des intérêts de la France pendant les élections présidentielles prochaines.
    L’arrestation de BA NDAW est un contre coup d’État contre la France qui est l’inspiratrice du premier contre IBK.
    ASSIMI GOITA est entrain maintenant de lier des liens avec les ennemis de la France c’est à dire le M5-RFP.
    Il ne peut échapper à ses ennemis que s’il accepte de jouer le franc jeu c’est à dire assainir l’administration publique des délinquants alliés d’IBK et de la France.
    Cet assainissement va mobiliser le peuple contre ses ennemis car il sera le représentant digne du peuple au sommet de l’Etat.
    Cet assainissement signifie aussi ACCEPTER LA SOUVERAINETÉ DU PEUPLE.
    Qu’on ne cherche pas à imposer un candidat pour protéger ses arrières.
    Il n’y a pas plus protecteur que son honnêteté à servir la nation.
    Le président LULA da Silva a été vilipendé par ses adversaires,emprisonnés injustement.
    Il est entrain de revenir au pouvoir grâce au peuple qui est toujours reconnaissant.
    Qu’ASSIMI GOITA et ses CAMARADES fassent confiance au peuple en participant à MODERNISER la démocratie malienne.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  3. Les colonels doivent nous donner une explication crédible car en dehors du Mali c’est le monde entier qui nous regarde.

    Dire que Mr Bah N’Daw a révelé le sécret défense ni tient pas la route.

    La communauté internationale ne veut pas que Assimi s’occupe de cette transition.Mr N’Daw peut tolérer une interférence jusqu’à une certaine limite.
    Possible explication:
    N’Daw débarque Sadio et Koné, Assimi bande les muscles et montre que c’est lui le chef. N’daw ne récule pas.C’est ma vision ou ma démission.Ouane s’aligne sur son président.Car lui Moctar est diplomate de carriere et tient compte de l’image du Mali à l’extérieur.

    Les nouveaux ministres Doucouré et Ballo ne sont pas de la junte, mais ils sont offiers generaux des Fama, notre armée.

    Où est le probleme? Assimi pouvait bien travailler avec eux sur les question de défense et de securité.Ou parce que ces généraux ne sont pas ses potes?
    Midibo Koné, ministre de la sécurité et de la protection civile.La sécurité dans Bamako s’est-elle amélioré depuis le 18/08/2020? Un changement etait-il necessaire? Ou la transition a voulu affaiblir les colonels en incluant les généraux qui ne sont pas de la junte? Cela peut-etre considerer comme une trahison par Assimi Goita.Car les 2 généraux c’est la défense et la sécurité donc directement liées au vice-president.Mais pour la communaute internation il n’y a qu’un seul chef, le president de la transtion.
    Le Mali n’est-il pas plus important que les interêts personnels?
    Pour qui connait N’Daw qui s’est opposé a IBK et GMT sait que sa dignité n’est pas à vendre.
    Tout peut se discuter sauf porter atteinte à l’honneur et à la dignité d’un offcier qui menait une rétraite paisible dans son village et à qui on a fait appel pour diriger le pays pendant 18 ans.Il ne s’est jamais sali les mains pendand toute sa carriere.Va t-il le faire maintenant a 70+ans?
    La même generation d’officiers que Amadou Aya Sanogo.
    Quand tu fait un coup il faut justifier.Surtout 2 coups en 9 mois alors que la communauté inter nous assiste et que la CEDEAO a tout fait pour la mise en place de cette transition.

    Mensonge nous pouvons le faire. En 2012 quand les militaires disaient que ATT les envoyaient combattre sans munitions.Quand les femmes de ces militaires disaient sur ORTM et en presence de ATT que le président lui-même est chef rebelle.Ils ont eu sa peau 2 mois plus tard.Mais le pays a t-il avancé vers une victoire militaire ou une sortie de la crise?

    • Merci pour ta belle analyse Zanga, tu as tout a fait raison que le pays a sombre totallement et il continue de sombrer depuis 2012! Le deuxieme coup d’etat d’Assimi Goita ne va regler quoi que ce soit dans les problemes politiques ou sociaux au Mali!

  4. Le M5-RFP doit etre capable de dire la verite, Choguel il y a pas eu DEMISSION mais COUP D’ETAT, Tall il y a pas eu RECTIFICATION mais COUP D’ETAT contre le President ba Ndaw et son Premier Ministre Moctar Ouane. Nous esperons que le M5-RFP a appris la lecon et a compris que personne ne peut cohabiter avec les membres du CNSP car ils restent les detenteurs du pouvoir depuis le 18 aout eux ils commandent et les autres excutent mais quand Ba Ndaw et Moctar Ouane ont refuse cet ordre en poussant Sadio Camara et Modibo Kone hors du gouvernement alors Assimi a organise et execute un coup d’etat contre eux! A bon entendeur, salut!

  5. Ils nous parlent de “Rectification de la Transition” parce qu’ils lorgnent encore pathétiquement des postes ministériels occasionnés par ce deuxième coup d’État en un 1 an.
    Le Comité Stratégique du M5-RFP est vraiment lamentable.
    Les sanctions internationales vont bientôt frapper les auteurs de ces coups d’État à répétition et les politiciens malhonnêtes qui taillent leurs discours pour s’aligner avec eux doivent savoir où mettre leurs pieds.

  6. Seydou
    Sais-tu qui est nommé sinefo ni miniankala bini min kala ? Il faut souvent écouter les griots. Ils ne racontent pas que des bêtises ! Jamais nous ne seron rattachés à qui que ce soit. Nous sommes Maliens comme tous les Maliens de toutes les régions. Ce n’est pas un quarteron de petits colonels qui vont faire faire imploser le Mali. D’ailleurs, si cela arrivait, tu aurais intérêt à aller plus loin car ni le BFA ni la RCI n’en sortiront. Tu ne connais pas la place que le Mali occupe dans la sous-région. Et ce n’est pas pour rien que les médiateurs accourent de partout au moindre toussotement. Il n’y a qu’une seule alternative si nous n’arrivons pas à nous ressaisir : nous placer sous tutelle !

  7. Oui nommez Chogel president de la transition et Kadiatou 1er ministre.
    Cela nous facilite la tache, car
    Nous ressortissants de la 3eme region allons proclamer l’independance de notre region + le miniankala.
    Ou nous rattacher au BFA ou a la RCI
    Nous n”en pouvont plus.

Répondre à Seydou Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here