Le RPM en quête de sang neuf pour 2012 : IBK et les membres du BPN sur le terrain L’agenda du Tissérand en chef, IBK, et de ses lieutenants n’a pas été de tout repos, ces temps-ci.

0

Naguère premier parti sur l’échiquier politique national en 2002, le Rassemblement Pour le Mali (RPM) est tombé de haut au cours des sept dernières années à cause du manque d’offensive de  ses militants et cadres sur le terrain. D’une quarantaine de dépuités en 2002, le parti se retrouve avec seulement une dizaine lors des dernières législatives en 2007. Pire, le RPM, a choisi ,volontiers, de quitter le gouvernement Ousmane Issoufi Maïga  pour se retrouver dans l’opposition. Toute chose qui rendra la vie difficile aux Tisserands  dont les cadres se comptent au bout des doigts dans les rouages de l’Etat .

Ayant pris conscience de cette reculade, le parti est en train d’adopter une véritable politique de proximité. Il a consacré tout le mois de mai,  à des conférences des sections à l’intérieur du pays animées par des cadres du parti. Ainsi, Mamadou Diarrasouba a sillonné les localités comme Nara le 9 mai, Koutiala, le 22 mai, Kadiola et Sikasso, le 23 mai, et enfin, Kolondiéba, le 25 mai. L’honorable Abdrahamane Sylla, quant à lui, a parcouru Bafoulabé et Kita les 22 et 23 mai. Le président du groupe parlementaire, Moriba Kéïta, était à Nioro du Sahel et à Diéma, les 29 et 30 mai. Kaba Diarra a sillonné, Banamba et Koulikoro, le 22 mai, Kolokani, le 22 mai et Kangaba, le 30 mai. L’ancien député de Niono, le bouillant Boubacar Touré dit "Bou", quant à lui, était à Tominian, le 29 mai, San et Bla, le 23 mai. L’ancien ministre de l’Environnement  a sillonné Ségou, le 23 mai et Niono, le 25 mai. Moussa Bandiaga, lui était à Yanfolila et Bougouni, le 15 mai et 16 mai. L’ancien maire de la commune IV du District de Bamako, Issa Guindo, a sillonné Koro, le 22 mai, Bandiagara et Bankass le 23 mai. Enfin, Boubou Goita, ancien député de la commune I du District de Bamako était à Teninkou, Youwarou, Douentza, le 27, 28 et 29 mai et à Mopti, puis Djenné le 30 mai. Le président du parti, El Hadji Ibrahim Boubacar Kéïta, a rendu visite aux militants de la section parisienne de son parti. IBK a profité de son séjour à Paris pour réactiver ses réseaux et rencontrer certaines personnalités. Il a fait le même exercice récemment en Guinée Conakry à la faveur de l’investiture de son ami Alpha Condé comme candidat du Rassemble du Peuple Guinéen  (RPG) à la présidentielle prévue pour le 27 juin prochain.

Ces missions de prise de contact avaient pour objectif de donner du sang neuf au parti à travers la redynamisation des bureaux. Selon des témoignages concordantes, les missions se sont déroulées dans des conditions assez satisfaisantes et tous se sont engagés à bien se positionner pour les élections à venir, notamment la présidentielle de 2012.

Alassane DIARRA

 

Commentaires via Facebook :