«L’ORTM : une vulgaire officine de propagande», dixit Moussa Balla Diakité, président des jeunes du Parena

0

Comment ne pas être irrité par le spectacle affligeant qu’offre aujourd’hui l’ORTM aux téléspectateurs ! L’essentiel du contenu du journal parlé est régulièrement consacré au candidat ATT et à ses partisans, à leurs moindres faits et gestes. Même les traditionnelles émissions « Top Etoiles », « Samedi Loisirs » et « En toutes lettres » n’échappent pas à cette « ATTmania ». L’ORTM changerait aujourd’hui son fameux slogan « La passion du service public » en « La passion de ATT » que personne n’u verra aucune différence !

Ce service public, notre bien à tous, dont l’ensemble du personnel, du Directeur Général au dernier agent, sont payés par l’argent public, apparaît aujourd’hui comme une vulgaire officine de propagande au service exclusif du prince du jour, de sa famille, de son entourage, de laudateurs dont la principale motivation est de pouvoir entrer ou rester dans les grâces du régime.

L’ORTM est aujourd’hui, de par sa gestion inéquitable de l’information et de son parti pris flagrant, une menace certaine pour la démocratie, la cohésion nationale et la paix sociale. Cette situation n’est pas acceptable et ne sera pas acceptée.

C’est pourquoi les dirigeants de l’ORTM doivent corriger le tir en se départant du zèle, du parti pris, sinon ils courent le risque de se voir couvrir d’opprobre, de mépris par les Maliens.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER