Guerre de Positionnement autour d’ATT : Ce qu’en pense le député Hamadaou Sylla

0

           Depuis belle lurette, la guerre de positionnement fait rage autour du président de la République, le Général Amadou Toumani Touré (ATT) qui, incontestablement est un rassembleur. Mouvement citoyen, partis politiques, associations et clubs de soutien, bref le nom d’ATT est sur toutes les lèvres au point de faire des jaloux au sein de la classe politique malienne. Sur le terrain, en route pour la campagne présidentielle dont le 1er tour est fixé au 29 avril prochain, les meetings et d’autres rencontres de revus de troupes à caractère électorale se succèdent, même s’ils ne se ressemblent pas.rn

            Le week-end dernier, le secrétaire aux finances du Comité Exécutif National (CENA) du Mouvement Citoyen, l’Honorable Hamadaou Sylla, 4ème vice-président de l’Assemblée Nationale et Coordinateur des activités du CENA dans la région de Koulikoro a animé un meeting géant dans la salle de conférences de la Maison du Peuple. Au sortir de la salle du meeting, nous avons recueilli à chaud les propos de l’Honorable Sylla, député élu à Banamba sur le sens de la floraison des structures et des actions au nom d’ATT. Qu’est-ce qui justifie la tenue d’un meeting à Koulikoro?

rn

Suivez notre entretien avec l’Honorable Hamadaou Sylla.

rn

            Nouvel Horizon : Sur le terrain à la rencontre de l’électorat, partout où une délégation du Mouvement Citoyen est passée, il n’y a pas eu de meeting. Cette mobilisation de Koulikoro est une première. Qu’est-ce qui justifie donc la tenue de ce meeting ?

rn

            Hamadaou Sylla : Koulikoro est une région qui a toujours été acquise à la cause du président de la République Amadou Toumani Touré. De 2002 à ce jour, Koulikoro n’a pas varié d’un pouce dans son soutien aux actions du président de la République. Nous avons constaté que cette fidélité à la cause d’ATT ne va que croissante de jour en jour. Ce sentiment se renforce tous les jours en raison des innombrables réalisations que le président a faites au profit de la région de Koulikoro. Il est vrai que le président ATT, le bâtisseur a réalisé des infrastructures partout au Mali, ce qui est normal d’ailleurs. Mais, la part spécifique de Koulikoro dépasse largement la moyenne.

rn

            En quatre ans, la physionomie de notre région a complètement changé. Nous avons eu la route Koulikoro-Banamba que nous attendions depuis près de 60 ans; nous avons eu une salle de spectacles ultra-moderne; des logements sociaux; la téléphonie mobile. Bref, si nous énumérons ce que le président ATT a fait pour Koulikoro, nous n’en finirons pas. Voilà ce qui justifie la tenue de ce meeting. Et la deuxième raison est que nous sommes à deux mois de l’élection présidentielle et quand on sait que le président ATT ne s’est toujours pas déclaré comme candidat, cette situation nous inquiète peu, parce que nous savons que la continuité des actions que le président Amadou Toumani Touré est en train de poser au profit du Mali est un gage de stabilité, de progrès économique et social pour l’ensemble du peuple malien. C’est pourquoi nous appelons vivement le président ATT à déclarer sa candidature et nous nous allons faire le reste.

rn

            Cet appel est tellement fort et solennel qu’on ne voulait pas le faire dans un cadre restreint; on ne peut le faire que dans un cadre populaire. C’est pourquoi toutes les notabilités de la deuxième région, tous les élus, tous les militants naturellement et sympathisants du Mouvement Citoyen, des partis membres de l’ADP et aussi les associations et clubs de soutien qui se réclament du président ATT ont participé à ce grand meeting.

rn

            Nouvel Horizon : Avant votre meeting, d’autres candidats déclarés ou supposés tel que Soumeylou Boubèye sont passés par-là dans le cadre de la mobilisation de l’électorat. N’y a-t-il pas une volonté de votre part de couper court à certaines rumeurs?

rn

            Hamadaou Sylla : Vous savez que la démocratie rime avec le pluralisme. De ce fait, qu’il y ait d’autres candidats, qu’il y ait d’autres groupements sont des choses tout à fait naturelles. Tout de même, vous avez-vous même fait la différence entre ces rencontres et notre meeting d’aujourd’hui. Une fois de plus, je vous dit que Dieu merci, ATT est une chance pour le Mali; donc saisissons cette chance là, tout mon discours a été en partie consacré à énumérer quelques précieuses réalisations du président Amadou Toumani Touré.

rn

            Nouvel Horizon : Et si on vous demandait de dresser le bilan d’ATT?

rn

            Hamadaou Sylla : Le président ATT a fait au Mali en quatre ans ce qui n’a pas été fait en plus de quarante ans. Les infrastructures que nous voyons en premier lieu sont celles qui répondent aux besoins physiques des populations. Mais, au-delà de ça, la superstructure, la bonne gouvernance, le consensus, la paix sociale et politique sont aussi des éléments à mettre au crédit du président Amadou Toumani Touré. Donc tout ceci mérite d’être poursuivi et consolidé et on ne peut le faire qu’avec ATT.

rn

            Nouvel Horizon : Une dernière question. De Bamako jusqu’à Koulikoro, nous avons vu un syndicat très dynamique, en l’occurrence le SYNACODEM. Qu’est-ce qui justifie l’engagement de ce syndicat à votre côté?

rn

            Hamadaou Sylla : Le syndicat National des Commerçants Détaillants du Mali (SYNACODEM) est un puissant syndicat qui regroupe des millions de militants qui sont des citoyens maliens. Toutes les forces qui viennent vers le Mouvement Citoyen viennent en réalité vers ATT car, on sait que le Mouvement Citoyen n’est ni plus ni moins qu’une cheville ouvrière à la disposition du président Amadou Toumani Touré.

rn

            Vous comprendrez donc que le candidat du SYNACODEM est celui du Mouvement Citoyen, en l’occurrence ATT. Toutes ces forces citoyennes ajoutées à celles des partis politiques membres de l’ADP pour la cause du président Amadou Toumani Touré le 29 avril prochain, le “Takokélen” est inévitable, il n’y a aucun doute.

rn

Interview réalisée par

rnDaba Balla KEITA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER