Présidentielle d’avril : La candidate fuit la presse

0

La candidate déclarée du Rassemblement pour l’éducation à l’environnement et au développement (Redd), Mme Sidibé Aminata Diallo, fuit-elle la presse après sa déclaration surprise de candidature sur l’Ortm, lundi dernier ? En tout cas tout porte à le croire.rn

Jointe au téléphone, celle qui a décidé de briguer la magistrature suprême de notre pays donne l’impression de ne pas être encore prête pour la grande compétition d’avril prochain.

rn

 Encore moins aux sollicitations de la presse : elle a refusé purement et simplement de répondre. Professeur d’enseignement supérieur, Mme Sidibé enseigne à la Faculté  de sciences économiques et de gestion de Bamako.

rn

Accro semble-t-il des conférences-débats, celle qui serait la première femme candidate de l’histoire de la démocratie malienne a du pain sur la planche.

rn

En tout cas, si les choses se passent normalement, le parrainage de dix députés ou de cinq conseillers municipaux par région et dans le district de Bamako pourrait véritablement poser problème à la candidate du Redd.

rn

Cependant tel n’est pas l’avis de nombreux observateurs du landerneau politique malien, qui croient savoir que si Mme Sidibé Aminata Diallo a exprimé cette prétention, c’est qu’elle  dispose déjà de tout ce qu’il faut concernant le parrainage. Les mauvaises langues disent même qu’elle a été montée de toute pièce par le pouvoir.

rn

Mais, on ne tardera pas à être fixé« Dans une dizaine de jours, je me prononcerais sur toutes les questions qui me seront posées… » s’est -elle contentée de nous dire.

rnAlhassane H Maïga

Commentaires via Facebook :

PARTAGER