Six des huit candidats à la présidentielle au Mali étaient de la course en 2002

0

APA-Bamako (Mali) – Six des huit candidats à l’élection présidentielle du 29 avril prochain au Mali sont des revenants, ayant déjà brigué le fauteuil présidentiel au précédent scrutin de 2002.

Amadou Toumani Touré (président sortant), Ibrahim Boubacar Keita, Mamadou Sangaré, Tiébilé Dramé, Soumeylou Boubèye Maiga, Oumar Mariko, Mme Sidibé Aminata Diallo et Madiassa Maguiraga, sont les huit candidats autorisés à prendre le départ de la course le 29 avril prochain.

Tous avaient été des acteurs de la présidentielle de 2002, à l’exception de Soumeylou Boubèye Maiga, candidat malheureux à l’investiture de son parti ADEMA (Alliance pour la démocratie au Mali), et de Mme Sidibé Aminata Diallo, écologiste, et unique femme candidate.

Amadou Toumani Touré, le président sortant, avait remporté le précédent scrutin de 2002 au deuxième tour après être arrivé en tête du premier tour avec 28,71 pour cent des suffrages exprimés.

Il comptait parmi ses concurrents du premier tour son challenger d’aujourd’hui, M. Ibrahim Boubacar Keita, arrivé troisième au premier tour de scrutin avec 21,03 pour cent de suffrages exprimés en sa faveur.

L’administrateur civil Mamadou Sangaré dit « Blaise », qui était également de la partie en 2002, avait été crédité de 2,21 pour cent de voix contre 5,31 pour cent pour Tiébilé Dramé.

Le médecin Oumar Mariko et l’informaticien Madiassa Maguiraga n’en sont pas non plus à une première expérience pour avoir compté au nombre des 23 candidats ayant pris le départ du scrutin de 2002.

Le premier s’en était sorti avec 0,88 pour cent, et le second, avec 0,80 pour cent des suffrages exprimés.

AT/aft/od/APA
07-04-2007

Commentaires via Facebook :

PARTAGER