La revue de la presse du 30 juin 2020

0

 La crise sociopolitique continue de faire  les gros titres de la presse malienne.

Le quotidien ‘’ Le pays’’ : « après la démission d’IBK, aucun plan n’est prévu pour la transition »

Où le cinéaste Cheick Oumar Sissoko, président du mouvement Espoir Mali Kura  évoque  ses relations avec le mouvement du 5 juin, son opposition à la formation d’un gouvernement d’union nationale et pour un Mali fort.

Le pays titre également  ‘’ l’enlèvement de l’honorable Soumaïla Cissé’’.  Dans cet article, le pays donne les détails de la nouvelle stratégie de l’URD et les mouvements qui mobilisent pour exiger la libération du Chef de file de l’opposition.

 Le bihebdomadaire ‘’ le Challenger’’ : ‘’ IBK n’écoute que sa famille’’

 Dans cet article,  le Challenger revient  sur l’intervention du Chérif de Nioro du Sahel du vendredi passé.  Le   guide religieux regrette la main mise de la famille du président de la République sur les différentes décisions importantes du pays.  Il reproche au chef de l’Etat d’être dans l’incapacité de prendre des décisions sans l’aval de sa famille.

 Le quotidien ‘’ Le Soir de Bamako’’ titre : ‘’ Ces propositions du Chérif de Nioro qui hypothèquent  tout’’. 

 Cet article se pose l’épineuse question sur l’avenir  du M5-RFP suite  à la nouvelle dynamique propose par le Chérif de Nioro du Sahel.  Cette dynamique semble donner une seconde chance au Président de la République  dont sa démission n’est pas à l’ordre du jour.

 ‘’Nouvel Horizon’’  titre : ‘’  Les Raisons  probables  d’un sursis à la prochaine manifestation’’

 Cet article revient sur  la réunion du comité stratégique du M5-RFP avec l’imam Dicko, où les échanges entre les deux paries ont porté sur les nouvelles propositions sur l’avenir du mouvement de contestation du régime d’IBK.

 Nouvel Horizon  titre également  ‘’ Dr Boubou Cissé a échangé avec les secrétaires généraux des départements ministériels’’

 L’article fait un compte rendus sur les échanges que le chef du gouvernement a eu à la primature avec  les secrétaires généraux des ministères dont l’objectif vise à s’assurer du bon fonctionnement de l’administration et l’expédition des affaires courantes en attendant la formation du nouveau  gouvernement.

Enfin, ce numéro de Nouvel Horizon  revient sur la résolution du conseil de sécurité adopté, le dimanche dernier, sur la prorogation du mandat de la MINUSMA jusqu’à 2021 avec une légère croissance de son budget et l’extension de ses activités jusqu’au centre du Mali qui en proie à l’insécurité

Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here