Inauguration a L’Hopital GABRIEL TOURE : ATT bloqué dans l’ascenseur

0

   Le samedi dernier, le Président de la République Amadou Toumani Touré était à l’hôpital Gabriel Touré pour l’inauguration du nouveau complexe de cinq niveaux. Incroyable mais vrai ! Il y a eu plus de peur que mal, c’est le moins que l’on puisse dire, car l’ascenseur s’est bloqué avec lui et certaines personnalités. Il a fallu l’intervention rapide de sa garde rapprochée pour remettre les pendules à l’heure. Au moment où nous mettions sous presse cette information, les causes réelles de cet incident ne semblaient pas encore élucidées, les enquêtes quant à elles sont en cours.

    L’occasion était tellement heureuse que le Président de la République était aux anges avec ces grandes réalisations. Lesquelles sont à son actif car depuis son arrivée à la tête du pays, il n’a ménagé aucun effort pour l’amélioration des conditions de santé des populations maliennes. De la gratuité de la césarienne à celle des médicaments anti-rétroviraux, ATT a fourni un effort immense pour la santé.

    Malgré tout, il semble que l’hôpital Gabriel Touré est une bombe à retardement. Du problème des internes à celui des diplômés des pays asiatiques et de la mainmise du Colonel Diallo sur l’urgence, le tableau est assez sombre.

    Qu’à cela ne tienne, il est incompréhensible voire inadmissible de voir qu’une telle panne technique d’électricité puisse arriver au moment de cette inauguration. Pour la simple raison que des précautions devaient être prises. En outre, est-ce à dire qu’un hôpital de référence comme le Gabriel Touré n’a pas de groupe électrogène capable de relayer la panne d’électricité ? C’est là la question car la logique est que le relais doit être instantané. Alors pourquoi cette panne fut même constatée ? Il y a un pas que nous n’allons pas franchir en cette veille d’élections générales, mais ne dit-on pas que la confiance n’exclut pas le contrôle.

    Il faut noter que cette inauguration a en outre mis à nue la divergence longtemps murmurée entre le Ministre Zéinab Mint Youba et le Directeur du CHU de l’hôpital Gabriel Touré par rapport à l’attribution du marché de construction de ces nouveaux locaux. De sources bien informées, après que Sinè Bayo ait proposé le marché à ses proches, le Ministre aurait cassé ce contrat pour l’attribuer à ses proches. Un marché certainement juteux. C’est pourquoi au moment où Sinè a annoncé 1,4 milliard de nos francs pour la construction, Mme le Ministre en a ajouté car elle a affirmé que c’est 1,7 milliard de nos francs qui ont permis la réalisation du complexe. Où est la vérité ? Chacun s’est-il servi de son propre document ? Attendons d’y voir clair ! En attendant ATT a bel et bien échappé pour le bonheur du Peuple Malien.

B. DABO

Commentaires via Facebook :

PARTAGER