Urgences de l’hôpital Gabriel Touré le Dr Cissé, un exemple !

0

Le Docteur Mohamed Cissé appartient à une espèce de toubibs en voie de disparition. Du moins, sous nos cieux où, le serment d’Hippocrate se confond au serment d’hypocrite.rn

Diplômé d’une célèbre Université française, cet homme d’un commerce agréable est en service aux Urgences de l’hôpital Gabriel Touré, depuis près de 12 ans.

rn

Son sérieux, mais surtout son ardeur au travail, lui ont valu l’admiration et le respect de ses collègues.

rn

De son bureau, il s’informe sur tous les cas de traumatologie reçus aux urgences. Et en fonction des cas, il guide les patients vers les spécialistes concernés. Aux dires de nombreux accidentés, le Dr Cissé apparaît, aux urgences, comme un sauveur. Il voit grand et loin pour ses malades, dont il s’occupe. Avec une courtoisie, à nulle autre pareille.

rn

Pour lui, les Urgences constituent la vitrine de la médecine. Il a inauguré une autre façon de faire de la médecine : l’hospitalisation des patients à domicile, afin d’éviter les contaminations.

rn

« Au Mali, il n’existe pas de médecine pré -hospitalière, qui est un centre de régulation, chargé d’évaluer les malades. C’est ce qui explique certains cas de décès », explique t –il. Avant de conclure : « L’Etat doit mettre cette structure en place, afin de créer l’égalité de tous devant les soins ».

rn

Le Dr Mohamed Cissé reste, un exemple à suivre. Surtout, dans nos hôpitaux où, les médecins ont mauvaise presse.

rnLe Mollah Omar

Commentaires via Facebook :

PARTAGER