PDA

Voir la version complète : Immigration Mali France: Pourquoi?? Quelles conditions de vie en France?



VaSavoir
21/08/2005, 16h10
Je suis une jeune Francaise, qui ai decouvert le Mali cet été...Pays qui m'a fait un tel coup au coeur que j'y repart, pour travailler peut etre, tres prochainement.
J'ai assisté et participer à un forum citoyen, Le Forum Des Peuples, qui se tenait, pour cette quatrieme edition, à Fana, debut juillet, en contre point du G8. L'un des ateliers qui animait cette rencontre était justement tourné vers l'immigration des Maliens, et plus particulierement sur l'immigration des Maliens vers la france. L'intitulé exact etait:" Migrations: Une stratégie de survie?"
J'aimerais savoir ce que vous, jeunes Maliens, aviez à dire sur ce sujet.
Quelles sont les conditions de vie d'un malien en France?? au Mali, malheueursement, j'ai croisé trop de jeunes qui me parlait de la france avec des etoiles despoir dans les yeux.Des étudiants qui m'ont demandé si le chomage en france n'etait pas une fable inventée par les gouvernements pour limiter l'immgration3.S'ils savaient la réalité...

J'ai beaucoup discuté avec une malienne , maintenant installée en France depuis 40 ans et actuellement élue à la marie Paris 13. Cette femme souhaitait rendre à son pays son attractivité, par l'installation d'universités spécifiques (j'en parlerai dans un prochain message si vous le souhaitez), et le travail dans les localités.
Quelles solutions, vous, proposeriez vous pour donnez envie au Malien de rester vivre et construire dans son pays??
Je sais que le choix de l'immigration se fait en fonction de la pauvreté, mais il faut , meme si c'est un peu naif, envisager des solutions pour enrayer, petit à petit, cette pauvreté qui fait fuir ses bras valides, ses intellectuels, ses cerveaux, ses etudiants, vers l'Europe où la vie restera dure et où la plupart se sentiront deracinés. Lesquelles proposez vous??

superman
23/08/2005, 13h42
Je suis une jeune Francaise, qui ai decouvert le Mali cet été...Pays qui m'a fait un tel coup au coeur que j'y repart, pour travailler peut etre, tres prochainement.
...
Quelles solutions, vous, proposeriez vous pour donnez envie au Malien de rester vivre et construire dans son pays??
Je sais que le choix de l'immigration se fait en fonction de la pauvreté, mais il faut , meme si c'est un peu naif, envisager des solutions pour enrayer, petit à petit, cette pauvreté qui fait fuir ses bras valides, ses intellectuels, ses cerveaux, ses etudiants, vers l'Europe où la vie restera dure et où la plupart se sentiront deracinés. Lesquelles proposez vous??

VaSavoir,
Bon debat, mais pour commencer, je voudrais voir un peu clair sur le fait que "le choix de l'immigration se fait en fonction de la pauvreté". Certes, il y a une part de verité dans votre idée, mais je n'en ferais pas une generalité. Example : les francais qui debarquent au Mali a la recherche d'emplois sont-ils pauvres a ce point ? Je veux tout simplement faire comprendre que le gout pour l'aventure, la recherche du savoir, sont aussi d'autres facteurs qui poussent les gens a quitter leur terre natale pour d'autres cieux, et souvent ce sejour devient malheureusement (ou heureusement) éternel, et ainsi, on devient "immigrés" inconsciemment. Je sais que tout n'est pas rose en France, y ayant vecu pendant plus de 5 ans. Les conditions de vie sont tres dures en France. Mais les medias occidentaux sont une puissante machine de marketing qui nous fait croire que l'eldorado nous attend une fois foulé le sol francais ou americain.

Ce que l'Occident fait semblant d'ignorer c'est que cette "belle" image que leurs medias projettent ne les arrange pas eux-memes, car cela ne fait qu'accroitre le desir pour nous africains (et autres ressortissants des pays non developpés) de quitter nos pays pour la "terre promise". L'immigration s'arretera le jour ou l'Occident arretera la main mise sur la politique et l'economie de nos pays.

Solution: l'Afrique doit prendre ses destinées en main et cesser la mendicité quotidienne aupres de l'Occident. Il n'y a que l'Union qui nous fera sortir de la derive. Je suis personnellement pour une plus grande implication de l'Etat dans l'education de masse et la mise en place d'instituts techniques dignes de ce nom. Avec la simple volonté politique et l'esprit de patriotisme, rien n'est impossible.

"Quand nous serons unis, ca va faire mal..." - Tiken Jah Fakoly.

askante
31/08/2005, 11h57
Une seule proposition:Vulgariser l'enseignement technique et professionnel.
Parceque le schéma des malheurs de l'Afrique et du Mali est le suivant:
- Une ignorance générale des populations qui ne se préocuppent que du pain quotidien;
- Ce qui permet aux dirigeants de piller et voler les ressources des pays avec très souvent l'appui du "quelques" hommes politiques malhonnetes des pays riches (qui n'agissent qu'à leur propre compte). Ensuite pour justifier leur incompétence, ils nous instrumentalisent contre le reste du monde qui ne défend que son intérêt.
- La peuple dans son instinct de survie, comme tout homme, cherche à s'évader ailleurs pour donner à manger aux siens. Et rien ne leur arretera puisque leur credo est y reussir ou mourir.
La solution définitive ne peut venir que des populations locales et non pas d'ailleurs!

papou
31/08/2005, 17h34
Pour moi les raisons de l'immigration sont divers:
- l'aventure: les jeunes voient de plus en plus de films et de docs sur l'occident, beaucoup sont conscient qu'ils auront peu de chances de decrocher quelque chose en FRance ou aux US mais ils tiennent a partir pour pouvoir vivre comme les gens vivent ici. je veux dire qu'il veulent pouvoir sotir, aller au macdo, s'offir des nike, ..etc
- le manque de debouches dans nos pays: la plus parts des diplomes sont au chomage en Afrique, il n'y a rien a faire, les jeunes n'ont souvant pas les fonts pour se lancer dans une entreprise privee alors ils commencent a vegete et la seule solution qui leur reste est de partir vers d'autre cieux.
- les etudiants africain d'europe ou d'amerique on prit gout au dollard ou a l'euro et ils trouvent les salaires africain trop faible. ils sont donc pres a rester en europe meme pour etre vigile plutot que de rentrer au pays et d'etre un cadre.

mes solutions:
- il faut soutenir les initiatives prives des jeunes, il faut les aider a monter leur propre entreprise. chez nous tout est a faire, et avec un peu d'argent bien investis on peut tres vite gagner beaucoup d'argent.
- les pays occidentaux devraient aider les jeunes etudiants africain pour les encourrager a rentrer dans leur pays en les mettant en relation avec des compagnies francaise ou autre situer dans leur pays.

general
25/09/2005, 14h29
La premiere cause c'est l'immigration économique, cause pour laquelle je suis né en France. Ca ne sert à rien de blinder les aéroports européens de policiers, c'est la pauvreté qu'il faut enrayer ou au moins faire apparaitre la voie de la croissance. Et ça passe par l'indépendance, la "vraie", c'est bien de donner son indépendance à la BCE, l'idée est partagée par tous donc la donner à des Nations c'est encore plus vrai. Bref, je crois qu'on aura beau parler ça ne changera rien, les vrais décideurs n'ent n'ont rien à foutre à partir du moment ou leurs biftons leurs parviennent bien jusqu'aux poches.
Par contre certaines idées ont du sens, par exemple celle de la taxe sur les billets d'avion, avec du courage celle sur les transactions boursières était encore mieux. Bref faut faire avec.... en attendant des gens souffrent.
Le Mali est prisonnier de cette emprise et ceci durera d'autant plus que comme le reste de l'Afrique il n'aura pas accédé à son indépendance intellectuelle, faut enfin sortir de l'aliennation.

le-pont
28/09/2005, 09h47
Bonjour Va savoir,

Je suis un plus vieux français que vous qui a découvert le Mali il y a environ 10 ans maintenant.

Pays qui m’a fait un tel coup au c½ur …dans pays il y a paysage, en cela le mali n’est pas seul à proposer de tels paysages, bien que le fleuve Niger soit unique.

Ce peuple m’a fait un tel coup au c½ur que j’y retourne très régulièrement !

Vous avez assisté à 1 forum dont l’intitulé exact était ; migration.

En tant que française, votre premier devoir est de parler et d’écrire en français !
"J’ai assisté et participer à un forum citoyen", quand même vous auriez pu retirer le r de participer et le remplacer par un é accent aigu ! C’est vrai à votre décharge que Word ne corrige pas cette faute !

Puisque l’intitulé est migration, pourquoi parler d’immigration ? Dans le sens de votre phrase et de votre pensée, vous pensez émigration d’un pays pour immigrer en France.

Il faut savoir mademoiselle que le mali est un pays où nous trouvons l’accueil africain, soit. C’est surtout une rencontre avec le peuple Malien auprès duquel nous remarquons la Culture en général, et la Culture française où nous avons souvent des leçons à prendre.

Par respect pour cette grande culture, nous nous devons de construire nos phrases et de relire ce que nous écrivons.

Sachez (mes frères et mes enfants Maliens me comprendront) que l’ancien est un sage, un chef de famille, et qu’il a toujours raison.

J’aime votre coup de c½ur, et je comprends que vous souhaitiez y retourner.
il vous faudra du temps pour comprendre la pensée Malienne, et quand vous croirez avoir tout compris, de nouvelles rencontres feront que sans cesse vous devrez vous remettrez en cause.

Pour savoir ce que ressentent les jeunes Maliennes et Maliens de leur situation d’immigré en France, il suffit d’aller à leur rencontre à Château rouge ou dans les foyers. Ce n’est pas avec une Malienne intégrée depuis 40 ans, du 13 ème, et qui n’a mis les pieds dans son pays qu’une fois en 20 ans que vous pourrez vous construire une opinion valable.

Les bonnes réponses à ce problème d’émigration vers un eldorado sont celles d’Askante :
Une seule proposition:Vulgariser l'enseignement technique et professionnel.

Et celle de Superman
[I]Solution: l'Afrique doit prendre ses destinées en main et cesser la mendicité quotidienne auprès de l'Occident. Il n'y a que l'Union qui nous fera sortir de la dérive. Je suis personnellement pour une plus grande implication de l'Etat dans l'éducation de masse et la mise en place d'instituts techniques dignes de ce nom. Avec la simple volonté politique et l'esprit de patriotisme, rien n'est impossible.

Il y a trop de jeunes cadres Maliens par rapport à la quantité de Maliens qualifiés, il y a trop de candidats chefs et pas assez de bons techniciens à commander. Sans personnel qualifié, il est difficile d’envisager de gros investissements techniques.

Comme l’écrit si bien Papi, puisque ces cadres sont au chômage au Mali, ils préfèrent faire de la sécurité en France.

Courage et persévérance, le monde ne s’est pas fait en un jour !

alkaya
02/10/2005, 22h05
bonjour mademoiselle,

je suis un malien vivant en france depuis 2 ans. j'ai été touché par votre témoignage sur maliweb.

pourrai-je avoir les coordonnée de la malienne à la mairie de paris 13ème ? j'ai un projet d'association pour le mali dans le domaine de la malnutrition et de l'avitaminose.

voici mon contact : Alkaya Touré
tél : 06 12 60 28 00
[email protected]

à très bientôt,

alkaya
02/10/2005, 22h19
Bonjour,

Merci pour ce témoignage. J'en veux à nos dirigeants. Ils font croire que le développement passe par la démocratie. L'Afrique a connu sa démocratie. Le développement, pour moi, passe par les populations. Ils doivent être acteurs de leur propre destinée.

L'Afrique est riche : de sa culture, de son histoire et des hommes... Donner du poisson à quelqu'un est bien, lui apprendre à p^cher est meilleur, disat un sage de ce très beau continent.

Heureusement les préjugés et les "a priori" ne sont toujours pas légion en occident. Votre témoignage le prouve très bien.

Dommage on ne connaît de l'Afrique que la guerre, la famine et les maladies.

Pour la France, je suis d'accord avec vous. Ne rêvons pas ! Les vrais immigrés vivent, comme vous le dites, dans les champs et dans les foyers en France, pas dans les bureaux.

J'en sais quelque chose, car j'habite à Orléans (seulement à 1 heure de train de Paris).

Bon courage !

Mon contact : [email protected]

keikie
07/10/2005, 13h02
Bonjour,

Merci pour ce témoignage. J'en veux à nos dirigeants. Ils font croire que le développement passe par la démocratie. L'Afrique a connu sa démocratie. Le développement, pour moi, passe par les populations. Ils doivent être acteurs de leur propre destinée.

L'Afrique est riche : de sa culture, de son histoire et des hommes... Donner du poisson à quelqu'un est bien, lui apprendre à p^cher est meilleur, disat un sage de ce très beau continent.

Heureusement les préjugés et les "a priori" ne sont toujours pas légion en occident. Votre témoignage le prouve très bien.

Dommage on ne connaît de l'Afrique que la guerre, la famine et les maladies.

Pour la France, je suis d'accord avec vous. Ne rêvons pas ! Les vrais immigrés vivent, comme vous le dites, dans les champs et dans les foyers en France, pas dans les bureaux.

J'en sais quelque chose, car j'habite à Orléans (seulement à 1 heure de train de Paris).

Bon courage !

Mon contact : [email protected] qu’il a fais l’Afrique aux européen, La France dit que ce la pauvrette la miser et la fi minime, le la corruption, il nom pas dire que l’oppression les pais européennes le royaume maroquin, vend son âme aux diables le van lance 12 émigrants maliens morte entre Melilla et Ceuta, 70 Maliennes refoule dan le désert antre la Mauritanie et le maroc. Tout cela à cause de 40.milillon d’éros de la communauté européenne et 20 millions d’espagne. Quelqu’un pue explique que ce qui ce passe aux Malis la vie des Maliennes

antedemo
10/10/2005, 10h28
Je suis une jeune Francaise, qui ai decouvert le Mali cet été...Pays qui m'a fait un tel coup au coeur que j'y repart, pour travailler peut etre, tres prochainement.
J'ai assisté et participer à un forum citoyen, Le Forum Des Peuples, qui se tenait, pour cette quatrieme edition, à Fana, debut juillet, en contre point du G8. L'un des ateliers qui animait cette rencontre était justement tourné vers l'immigration des Maliens, et plus particulierement sur l'immigration des Maliens vers la france. L'intitulé exact etait:" Migrations: Une stratégie de survie?"
J'aimerais savoir ce que vous, jeunes Maliens, aviez à dire sur ce sujet.
Quelles sont les conditions de vie d'un malien en France?? au Mali, malheueursement, j'ai croisé trop de jeunes qui me parlait de la france avec des etoiles despoir dans les yeux.Des étudiants qui m'ont demandé si le chomage en france n'etait pas une fable inventée par les gouvernements pour limiter l'immgration3.S'ils savaient la réalité...

J'ai beaucoup discuté avec une malienne , maintenant installée en France depuis 40 ans et actuellement élue à la marie Paris 13. Cette femme souhaitait rendre à son pays son attractivité, par l'installation d'universités spécifiques (j'en parlerai dans un prochain message si vous le souhaitez), et le travail dans les localités.
Quelles solutions, vous, proposeriez vous pour donnez envie au Malien de rester vivre et construire dans son pays??
Je sais que le choix de l'immigration se fait en fonction de la pauvreté, mais il faut , meme si c'est un peu naif, envisager des solutions pour enrayer, petit à petit, cette pauvreté qui fait fuir ses bras valides, ses intellectuels, ses cerveaux, ses etudiants, vers l'Europe où la vie restera dure et où la plupart se sentiront deracinés. Lesquelles proposez vous??
Je suis en larmes apres avoir lu votre intervention d'une francaise qui se fait du sang noir.Je suis,juste comme ces braves freres qui ont decide d'aller en occident essayer de rependre un peu de ce qui nous a ete vole;mais contrairement a eux le courage d'affronter ces dangers me manque.
vasavoir,je viens directement au pourquoi de mon intervention qui vise a vous demontrer que le choix de s'expatrier pour nous citoyens des pays pauvres,ne se fait pas en fonction de la pauvrete,mais plutot par le mechanisme diabolique des pays occidentaux(pour le cas du MALI la france) et qui consiste a semer la pagaille,la confusion,la suspicion afin de faire fuir les bras valides et les tetes pour aller aider a travailler votre beau pays,la france,bati sur le sang des pauvres,libere par le sang des pauvres,et qui maintient son standard de pays du G8 par le sang des pauvres.
pour te prouver que le choix de l'immigration ne sait pas en fonction de la pauvrete,il faut voir les moments ou le flux d'immigres ou des candidats a l'immigration est eleve.
1-au moment des independances les nouveaux pays africains ont ete pilles de leurs cerveaux par la puissance colonisatrice qui a quitte nos sols en donnant aux uns le choix entre conserver ses ancestres les gaulois,ou devenir un africain,fier.Pour cela ils ont seme le doute,l'incertitude et projete la faillite des nouvelles republiques.
2-Et ensuite il fallait renverser et faire payer a ces braves peres des independances africaines leur crime d'avoir chasse le blanc de son territoire conquis.Et bonjour les coups d'etat,les assassinats des tetes pensantes,la confusion...Avec comme consequence la fuite des uns et des autres vers l'occident comme refugies politiques.une autre vague d'immigration.sic
3-Et la derniere vague est celle resultante de la democratisation des pays africains,avec son cortege de cadavres,de viols,de vols....et de mirages occidentaux.
voila tout simplement les causes de l'immigration de nos freres,non la pauvrete,car nous ne sommes pas pauvres mais nous sommes simplement depouilles de nos biens par vos pays developpes.
La seule solution pour arreter l'immigration c'est de nous retourner ce qui nous a ete vole.C'est si simple que ca!Ou alors nous allons chercher notre du,avec nos moyens aus risques d'y laisser notre vie,alors on deviendra un martyr,tombe sur le champs d'honneur en essayant de rendre justice.
De toute les facons tot oumtard vos pays paieront,ils vont nous redonner ce qu'ils nous ont vole pendant plus de 400 longs,douloureux et humiliants ans.
Parceque les valets a la solde de l'occident seront tot ou tard balayes par les dignes fils de l'afrique qui rehausseront l'homme noir,alors ces dignes fils noirs iront chercher nos biens.
Je suis desole de m'arreter ici au risque de violer le contenu de mes travaux pour l'afrique.
antedemocratiquement.

superman
13/10/2005, 15h28
Antedemo,

Bonne analyse, seulement je suis un peu sceptique sur le fait que selon toi, "La seule solution pour arreter l'immigration c'est de nous retourner ce qui nous a ete volé."
Soit, mais comment ? A mon avis, l'Occident fera tout pour nous rendre coupables de nos propres malheurs. Il faudra faire un petit retour en arrière et analyser comment les colons et autres missionnaires sont arrivés chez nous. On nous fait croire que tout a été inventé par le blanc, bien vrai que "nos ancetres les gaulois" ont "volé" presque tout sur presque tous les plans chez nous : Soundiata avait une constitution en place datant du 13ème siècle avec 44 articles. Aujourd'hui, cette constitution qui a donné de l'inspiration "à nos ancetres les gaulois" et qui est mieux adaptée à nos realités fut abandonnée (par nous, nos intellectuels) au profit de celle de la France de 1957 (copie conforme), plutot adaptée au système occidental. Je ne parlerais pas de l'université de Tombouctou, et de l'Egypte...

Bref, je veux tout simplement dire qu'il est trop facile de blamer les "autres" (occidentaux, FMI, Banque Mondiale) comme sources de nos problemes. Non! La triste réalité, c'est que nous ne voulons pas travailler, nous voulons devenir un "grand qqu'un" tout de suite sans fournir d'effort, nous sommes egoistes les uns envers les autres, et le patriotisme, n'en parlons pas ! Etc, etc...

Finalement, je vous laisse reflechir sur cette idée que j'ai copiée qque part sur Internet :

"Il ne faut en aucun cas blamer l'ingratitude des européens. Ils ont de la vision pour leurs peuples et ont travaillé fort (que cela soit colonisation ou esclavage à notre détriment). Rien ne nous empêchait d'amorcer l'expansion comme Soundiata l'a fait et de la mener au delà des frontières de l'Afrique. Les frasques de Kankou Moussa auraient pu servir d'investissements pour le futur (sini niè sigui). Nous continuons malheureusement à agir comme lui (dépensiers somptueux et surtout des sous qui ne nous appartiennent pas!). Mao a compté sur "ses propres forces" et la masse critique de civisme durement consolidée aux prix de privations depuis 1949 paie maintenant. Oui, accepter sa pauvreté, sa condition modeste et avoir le coeur et l'ambition de s'en sortir ensemble est une des bonnes voies. Seul, aucun pays africain ne s'en sortira quelque soit l'effort de tel ou tel Mansa."

malila
14/10/2005, 14h45
Pour tous savoir sur l'immigration des Maliens, rendez vous sur le site www.toungaranke.net pour discuter avec les immigrés et surtout les candidats

VaSavoir
16/10/2005, 16h26
Un petit mail très vite, au passage....

Je suis revenue souvent sur ce forum, même si je n'ai plus déposé de commentaires, et que je me suis contentée de lire et de réfléchir aux votres.
Je remercie toutes les personnes qui ont déposé ou déposeront leurs commentaires en réponse au sujet que j'avais lancé.

Ceux que j'ai déjà pu lire, ajoutés à tout ce que j'ai pu entendre, voir ou lire ces deux derniers mois m'ont déjà apportés beaucoup d'éléments de réflexion.


Un grand Merci à tous!!

-------------------
PS: [Alkaya, je t'envoie le mail de l'élue du 13e tres bientot]

-------------------
A l'attention de Le-pont:

**** "Puisque l’intitulé est migration, pourquoi parler d’immigration ? Dans le sens de votre phrase et de votre pensée, vous pensez émigration d’un pays pour immigrer en France."
Pourquoi parler d'immigration??? Tout simplement, Monsieur, parceque lors de cet atelier, la discussion a dérivé, changeant de sujet dès le départ. L'intervenant n'étant pas là, les participants ont d'eux-même organisé un tour de table, chacun se présentant, et présentant tour à tour ses questionnements, ses réflexions et ses craintes. Et ce n'est pas moi, monsieur, qui l'ai fait dérivé, cette discussion. Ce sont les maliens eux-même (90 % des participants à cet atelier) qui ont parlé d'immigration. Qui entendaient Mali-France.
(Pourquoi la france? Le poids de la colonisation est une chose importante dans ce "choix".. Quelles sont les autres raisons qui vous viennent à l'esprit??)
L'intervenant venait parler des migrations. Les participants étaient là pour parler de l'immigration. Parce que c'était ce qui les inquiétaient.

**** "il vous faudra du temps pour comprendre la pensée Malienne, et quand vous croirez avoir tout compris, de nouvelles rencontres feront que sans cesse vous devrez vous remettrez en cause."
Cela, monsieur, je n'ai jamais eu la prétention de prétendre le contraire...

antedemo
17/10/2005, 04h30
a superman.
cher compat,merci ta pertinente remarque a propos de mon intervention,et toutes mes excuses pour la confusion.venant,d'un compat eclaire et engage comme toi,je reviens ici pour apporter les eclairecissements necessaires.
je voulais simplement apprendre a vasavoir,que les causes de l'immigration;loin d'etre la pauvrete,est un mechanisme instaure et entretenu par l'occident et ses valets de dirigeants africains,pour saigner l'Afrique.Pour conclure je voulais dire que l'immigration favoriserait plus la France que le MALI,par exemple.Les petits boulots durs,c'est qui en france,Vasavoir?
cher compat,j'oublierai jamais aussi que l'occident sera toujours l'occident,c'est a dire toujours accuser les autres d'etre les causes de leurs propres malheurs.
Ce que j'ai pas voulu dire dams ma premiere intervention tres clairement et qui a pu etre la vraie raison d'une confusion dans l'esprit des uns,c'est que l'on essaie de nous faire avaler que l'immigration est un fleau pour la france et une voie de sortie pour nous,africains.Mais c'est tout a fait le contraire.nous reviendrons sur ce sujet.
antedemocratiquement.

le-pont
17/10/2005, 13h00
:) Bonjour VaSavoir

Félicitations ! Il n’y a presque plus de fautes dans votre courrier.

Mademoiselle, vous remarquerez que je ne critique ni les mots employés de travers ni l’orthographe lorsqu’il s’agit de Maliens qui s’expriment en français.
J’espère que vous conviendrez avec moi qu’il faut être bien armé pour entamer des discussions sérieuses avec Antedemo et Superman entre-autres.

J’ai bien compris que pour vous comme pour moi, le Mali et les Maliens et les Maliennes sont très attachants et qu’un bout de votre c½ur est resté là-bas. Je suis tout à fait convaincu que nous avons plus à partager qu’à nous disputer.

La raison et les sentiments ne font pas souvent bon ménage. Vous comme moi sommes animés par ces deux types de pensées, et comme vous, je suis rentré enthousiasmé de mon premier voyage … la réalité, l’expérience vous montreront que le Mali n’est pas le Paradis.

Tout nouveau, tout beau.

Un touriste qui va voir avec son argent, un employé d’une ONG qui va donner de son temps pour se donner bonne conscience, ou plus grave pour se donner de l’importance, un cadre en mission bien payée par son pays d’origine, ce n’est pas de l’immigration, c’est de la triche ! ces gens font partie à coup sûr de ceux qui croient avoir tout compris et qui rentrent tranquillement, et bien au chaud, dans leur maison ou chez leurs parents.

Rares sont ceux qui partent d’ici juste pour l’Aventure !
Grattez bien et vous risquez de trouver une raison moins brillante.

le-pont
17/10/2005, 13h54
Je suis en larmes après avoir lu votre intervention d'une française qui se fait du sang noir. Je suis juste comme ces braves frères qui ont décidé d'aller en occident essayer de rependre un peu de ce qui nous a été volé ; mais contrairement a eux le courage d'affronter ces dangers me manque.

Wouuuaouu ! La prochaine fois que je passe au Mali, j’aimerais franchement vous rencontrer !

La seule solution pour arrêter l'immigration c'est de nous retourner ce qui nous a été vole. C'est si simple que ça!

Pourriez vous me préciser ce que nous vous avons volé ?

Je veux bien assumer l’histoire, mais vous ne pouvez me rendre responsable des 400 ans ! J’en ai beaucoup moins que cela.

Votre grande différence de pensée avec celle de Superman réside certainement dans le fait que lui est venu cinq ans ici, et qu’il a vu.
Non seulement il a vu, mais il ose dire que tout ici n’est pas rose. Si tous ceux qui sont ici vous disaient la vérité sur leurs conditions de vie, leurs difficultés, il y aurait certainement moins de candidats au départ … pour la France.

Si vous écoutiez tout et pas seulement ce qui vous intéresse, vous sauriez qu’ici il y a 3 millions de chômeurs, que les jeunes ont du mal à trouver du travail, qu à partie de 50 ans on est trop vieux pour le garder.

Dans ces grandes difficultés comment voulez vous qu’un jeune Soniké ne sachant ni lire ni écrire, ne parlant pas un mot de français, sans métier, et sans papiers, puisse venir faire fortune en France ?

Nous ne sommes plus dans l’espoir mais dans l’illusion.

Il y a forcement bien plus à faire soit à cultiver son champs, élever ses moutons, faire le taxi à Bamako, ou s’occuper des touristes à Mopti.(exemples)

superman
17/10/2005, 15h01
...

Dans ces grandes difficultés comment voulez vous qu’un jeune Soniké ne sachant ni lire ni écrire, ne parlant pas un mot de français, sans métier, et sans papiers, puisse venir faire fortune en France ?

Nous ne sommes plus dans l’espoir mais dans l’illusion.

Il y a forcement bien plus à faire soit à cultiver son champs, élever ses moutons, faire le taxi à Bamako, ou s’occuper des touristes à Mopti.(exemples)
le-pont,
Nous espérons que vous servirez de "pont" en clarifiant la difference entre la "réalité" et "l'illusion" que vivent beaucoup de maliens, voire de "tiers-mondistes" (Afrique, Europe, Asie, Amerique Latine) qui pensent que l'Occident (Europe de l'Ouest, USA, Canada, etc.) est l'eldorado ou il faut forcément aller pour se tailler une place au soleil. :) Non seulement nous (l'elite africaine) sommes responsables des mésaventures de nos concitoyens immigrés, mais aussi il faut un peu blamer les medias occidentaux pour leur marketing trompeur voulant montrer l'Occident comme paradis terrestre. Nous qui avons voyagé en Occident, nous devons dire la vérité a ceux qui n'ont pas eu la ... "chance ?" d'y aller.

Pour en revenir à votre message, si vous voulez vous faire passer comme "le-pont" (comme le dit votre nom), je pense qu'il est regretable de prendre comme example seulement les Soninké (braves travailleurs qui souffrent pour la France mais qui sont rejetés !) en France, car les maliens de France comptent parmi eux des professeurs d'université, des medecins, des dentistes, des chercheurs au CNRS (oh combien de non-francais y travaillent), etc., etc,... La NASA aux USA innonde d'immigrés scientifiques chercheurs venus du tiers monde (cas de notre Modibo Diarra national, projet Pathfinder). Voilà, ce sont des idées de la sorte qu'on nous fait croire que l'immigration se limite seulement aux petits boulots (qui deviennent d'ailleurs de plus en plus la chasse gardée des "francais de souche" qui n'ont pas le BAC ou qui sont illetrés) et à l'insécurité dans les banlieues.

... à bientot.

le-pont
19/10/2005, 12h41
Superman,

Vous avez compris que je n’ai pas choisi ce surnom au hasard. C’est dans le dialogue, dans l’écoute de l’autre, que chacun enrichit ses connaissances et se fait sa propre expérience.
Pour cela il faut reconnaître que nous n’avons pas toujours raison, qu’il y a des cons partout, qu’il y en a aussi beaucoup chez nous.

il y a toujours quelque chose à apprendre de l’autre.

Aller manger le riz au village et se baigner dans le fleuve est aussi intéressant que d’aller faire un18 trous au golf de saint cloud.
Dans un cas comme dans l’autre, on fait des rencontres, on échange des idées en cultivant ses différences, on façonne de la sorte sa propre personnalité, on progresse dans la connaissance de soi même et des autres.

Cher Superman, vous avez -dès la première ligne- transformé mes propos.
Je parle d’espoir et d’illusions, vous transformez espoir en réalité !
Es-ce un lapsus ou avez vous lu ce que vous aviez envie de lire ?

Lapsus qui pourrait en dire long ! n’auriez vous pas ou plus d’espoir, pour confondre ces deux mots ? non, ce n’est pas possible ! … Je suis en train de répondre à votre place, c’est vous qui allez me donner la réponse.

C’est un programme quand même !

C’est dans l’espoir que réside l’intérêt fondamental de la vie. C’est justement l’espoir qui à force d’analyse de la réalité, devient un projet, qui à force de travail et de talent peut devenir une nouvelle réalité qui peut engendrer l’amélioration de ce projet ou la création d’un autre, etc jusqu’à la triste réalité d’être vieux et de ne plus pouvoir prétendre à l’espoir.

La réalité est un constat.
L’espoir est ce qui peut et doit faire changer la réalité
L’illusion est de croire ou faire croire à quelque chose qui n’existe pas.

La réalité doit être objective. On doit en faire l’inventaire précis, point par point, afin de déterminer rationnellement s’il y a des points qui peuvent être améliorés ou s’il faut tout casser afin de tout recommencer.

L’objectivité existe t-elle ?
Non, je ne crois pas. Votre objectivité n’est pas la même que la mienne. On peut tendre vers une « objectivité objective » (fallait oser !) en utilisant les ponts existants, et en construisant d’autres, entre nos cultures, nos climats, nos religions, notre éducation, notre milieu social, etc.

Pour tendre vers l’objectivité, il ne suffit pas de croire à tout ce qu’on vous dit ou écrit : il faut vérifier. Vérifier n’est pas aller demander la vérité de votre père de votre professeur, ou de votre chef de village. il faut traverser le pont et aller se frotter avec les autres.

Pour changer la réalité, il faut se servir de la force de l’espoir pour construire son projet de vie.

Partir pour partir c’est aller nulle part.
Partir pour étudier à paris 8 (c’est aussi un exemple), c’est pas mieux.
Partir parce que cela se fait au village,
partir par bravade en disant à tous "vous allez voir ce que vous allez voir ", c’est se priver de la possibilité de pouvoir revenir sans avoir trouvé.
Partir pour partir c’est perdre son temps au risque de perdre son âme,
Cela en vaut il la peine ?
Cela vaut-il la peine de risquer de mourir dehors pour ne pas pouvoir affronter le retour désastreux ?
C’est mon exemple des jeunes Soninké qui souffrent en France, (mais pas pour la France), et qui sont rejetés, la je ne suis pas d’accord. Ce ne sont pas eux, ni vous-même d’ailleurs qui foutez la ***** dans nos banlieues.
les étoiles représentent le mot de Cambronne censuré par Maliweb. on peut le remplacer par pagaille mais dans ce cas, il faut aussi remplacer foutez par mettez. cela perd du sens mais que voulez-vous

Par contre

Construire un projet dans lequel il y a un départ, c’est construire une séquence de vie qui sous-entend la plupart du temps un vrai retour, avec une vraie expérience d’études, de professions et de vie. Dans cet esprit je suis tout à fait d’accord avec l’émigration … et l’immigration … même clandestine !
Vous me citez un certain nombre de personnes, de professions, je dirais même d’élus.
Je n’ai pas parlé de ces personnes car le sujet est « les problèmes de l’immigration » et dans tous ces cas il n’y a pas de problèmes.
Ce sont quand-même ces personnes qui en construisant de belles maisons à leur retour donnent l’envie de partir.
plus tous les menteurs qui racontent des histoires, qui vont -pour se faire mousser- jusqu’à emprunter pour envoyer de l’argent au village
Ce n’est pas parce qu’un français a fait fortune en Chine que nous sommes tous en train de partir la-bas !
Il n’est pas normal qu’il n’y ai plus un bras (masculin) valide à Kayes.

L’illusion ou l’image que l’occident projette d’elle même.
Cette image que les médias et les publicitaires créent, elle est faite pour nous même, les consommateurs occidentaux. J’insiste : elle n’est pas faite pour vous

On cherche par tous les moyens à nous démontrer que nous sommes les meilleurs les plus beaux et les plus heureux ; c’est fait pour nous faire consommer toujours plus, pour nous plumer encore mieux.
On nous crée des besoins, on nous fait acheter une nouvelle robe parce la couleur de l’année ou la longueur a changé, on nous force à changer de voiture tous les 2 ans pour ne pas passer pour un con vis à vis de notre collègue de bureau ou notre voisinage.
La télé-réalité rend célèbre n’importe qui d’entre nous afin de nous démontrer que cela pourrait m’arriver à moi même. Les stars et hommes politiques descendent dans la rue afin de nous démontrer qu’ils sont des hommes et des femmes comme nous.

On nous raconte des conneries pour que nous achetions mieux et plus et pour que nous votions pour celui-ci qui a les mêmes emmerdements que nous.

Les dossiers de sur-endettement explosent

Ou sont passées les vraies valeurs ?

Nous vivons de plus en plus dans monde événementiel, on nous perturbe on nous crée de l’illusion afin que nous ne sachions plus ou on habite, et que nous perdions nos racines. Nous devenons ainsi plus facile à manipuler. On achète n’importe quoi, et on fini par voter pour n’importe qui.

Dans nos contrées on prône de plus en plus le retour aux sources, les parisiens payent pour aller cueillir eux mêmes leurs fraises et haricots verts dans les champs !
Chez vous on courre de plus en plus vers l’illusion, le factice et l’éphémère.

Il faudrait tous nous ressaisir au risque de finir par faire tourner la terre à l’envers.

… à bientôt

antedemo
20/10/2005, 13h24
Ce qui nous a ete vole?
Tres cher Le pont,je viens par cette courte intervention,repondre a vos deux pertinentes questions,mais j'aimerai avant tout reconnaitre la clarte et la construction erudite de vos differentes interventions.antedemocratiquement,meme si je flaire un fonctionnaire des affaires etrangeres de la France derriere votre sobriquet qui est le lien indispensable entre deux parties divisees.
Ce qui nous a ete vole,c'est ce qui fait de vos pays occidentaux les plus riches du monde et de nous les demunis qui ne pensent qu'a aller chez vous.
Ce qui nous a ete vole,ce sont nos ressources naturelles qui sont les matieres premieres de vos industries.
Ce qui nous a ete vole ce sont nos ressources energetiques qui font tourner votre puissance.
Et enfin,mais les plus importantes,ce sont "l'ame"du continent et l'identite authentique du noir qui ont ete volees par les occidentaux a travers l'esclavage et la colonisation.
Et les 400 ans ne sont rien d'autres que la duree officielle de l'eclavage.Quand bien meme que vous n'aviez pas pris part a l'esclavage,vous y beneficier actuellement comme nous en souffrons.Je ne crois pas qu'il y ait lieu de revenir sur le commerce triangulaire!
Je suis point entrain de remuer le couteau dans la plaie,mais juste de faire comprendre antedemocratiquement ma comprehension de la chose qui,je suis sur,est tres proche de la verite.
Lepont,je vous invite a remonter un tout petit peu dans le temps pour comprendre que la derniere vague d'immigration degouline de la democratisation des pays africains provoquee par les pays occidentaux.sic!
antedemocratiquement.

antedemo
20/10/2005, 13h47
je suis en partie d'accord avec vous dans vos arguments le-pont (cf,votre reponse a superman).La partie qui concerne pour ou contre l'immigration.car je suis fondamentalement contre l'immigration.Mais je tiens a preciser que les images a la tele ou les pubs,nous savons que celles ci sont destinees a vous.Mais j'aimerai que vous sachiez que nous,on nous oblige a aller.C'est tres simple.
antedemocratiquement.
mes excuses pour les fautes d'orthographes et autres,car c'est la langue de Vaugellas,un de nos veneres ancetres Gaulois.

antedemo
24/10/2005, 11h47
Pour,connaitre les vraies causes,il faut savoir qui nous sommes et d'ou nous venons.En sachant cela,toutes les interrogations seront levees.
Nous sommes les descendants des peres pilles,humilies,asservis et accultures...
nous sommes les maris des soeurs violees,et forcees a des pratiques indignes de notre culture.
Les peres des enfants eduques a l'occidentale et dont l'avenir a ete assombri par votre main basse sur nos moyens de production.
Les occupants de ce continent qui a ete le theatre des crimes les plus inqualifiables contre l'humanite et dont les auteurs sont traites comme des sauveurs apportant la civilisation a des sauvages.sic!......
a suivre....
antedemocratiquement.

Africa
25/10/2005, 00h38
Aujourd'hui le problème qui se pose au mali est très simple. On a un Etat qui ne rempli plus ses fonctions. Comment se fait- il que des milliards disparaissent dans un pays pauvre comme le MALI. Toutes les richesses que possède le mali, Ou vont-elles ? Le Mali n'est pas un pays pauvre, mais le Mali est un pays comme tous les autres sauf que notre gouvernement exagère plus que les autres. En d'autre terme les dirigeants maliens ne font que détourner l'argent du peuple. Ce n'est pas normal et tout le monde le sait. Aujourd'hui j'ai même honte d'être malien à cause de nos dirigeants. On n’arrête pas de nous humilier partout en Europe. L 'Etat est là pour protéger l'intérêt public (c’est tout à fait le contraire chez nous)
Les maliens qui vivent au Mali, vivent mieux que ceux qui sont en France. Et aujourd'hui je peux dire que la France est à la base de la pauvreté en Afrique. On à pris notre indépendance en 1960 et jusqu'à présent on est dans l'école française. QU’en va elle venir l'école malienne ? Tous les pays qu'on appelle pays développés n'apprennent que dans leur langue. La compréhension est plus facile quand c'est dans sa langue.
Les maliens soufrent en France car pour certains d'entre nous la France est
L’eldorado. Quand tu viens en France tu deviens riche automatiquement pour certains. Ici certains n'arrivent même pas à trouver leur nourriture chose incroyable au Mali, ici certains dorment dans la rue, chose incroyable. Ici, tu te lèves pour aller au travail et tu ne sais pas si tu reviendras à la maison parce que tu n'as pas de papier. Le papier c'est eux qui l'on inventé mais pas nous. Aujourd'hui je pense qu'il est temps que la France cesse d'influencer nos
Politiques. Il temps aussi qu'ils prennent conscience qu'il y a des problèmes dans tous les pays. Ils ont tout fait pour nous limiter, maintenant ils passent par nos dirigeants. L ' Afrique souffre c'est vrai, mais c'est à cause de la France. Parce que la politique Française en Afrique n'est pas en bonne santé ce qui fait que les africains viennent en Europe.
C'est humiliant de voir des africains menottés comme des prisonniers parce qu'ils n'ont pas de papier.
La France n'est pas ce pays de rêve qu'on croit. Les français même sont dans la *****. Mes frères je vous conseille de rester au pays, au moins nous avons
Le respect, l'amour d'autrui, LE DIATIGUIYA c'est ça qui fait la force de l'Afrique principalement le Mali, suivons le chemin de notre culture, c'est la culture qui nous différentie que nos ancêtres nous ont laissé. Que Dieu bénisse l'AFRIQUE .........

antedemo
07/11/2005, 09h00
J'ai pense et repense,pendant des jours et des jours avant de poster une intervention sur ce theme.Parceque ce probleme d'immigration\emmigration ou appeller comme vous le vouler,est si crucial et si racialement teinte que les voies et methodes adoptees par les differentes parties(gouvernements) pour le contrer font plus mal et meurtries plus que la colonisation.
J'ai si mal en y pensant,et si triste en y ecrivant a propos que chaque mot tape resone dans ma chere noire d'africain et la dechire comme sous le coup de fouets de ces maitres d'esclave blancs ou de gardiens coloniaux des grands travaux de la metropole.Mais je ne vais pas perdre mon calme et deverser dans l'outrecuidance et la vanite,comme le fameux le-pont.
Le- pont qui est alle jusqu'a qualifier le frere soninke qui quitte son pays sans metier et sans papier comme un condamne a l'echec!Et qui pousse le sinisme jusqu'a essayer de nous donner une lecon de definition de mots.
Nous sommes ce que nous sommes,mr le-pont et cela ne nous fait point honte!Et oui et c'est avec fierte que nous pouvons nous baigner ou comme vous le dites avec une si brillante ironie"Aller manger le riz au village et se baigner dans le fleuve est aussi interessant que d'aller faire un 18 trous de golf a saint cloud".Au moins tout le monde ici au pays peut aller librement au fleuve par contre le golf a saint cloud ou a pine hurst ou un autre endroit n'est pas a la portee de tous,car c'est un sport discriminatif.Pourriez vous nous dire le nom de votre club de golf?mr le-pont.
Nous avons assez philosophe sur les concepts realite,illusion et espoir.
Je suis d'accord en partie avec vous dans vos arguments en ce qui concerne l'immigration car je suis fondamentalement contre aller chez vous,mais aussi car vous devoiler votre vraie face.
Nous savons ce que nous devons faire,et pas besoin de vos tentatives de nous preserver a aller vers vos pays en nous disant par exemple de faire le guide touristique.
Que ce soit un touriste,un volontaire dans une ONG ou un cooperant ou diplomate occidental,il y a toujours cet esprit de superiorite et cette meprise de l'homme pour ce qu'il est;mais toujours cette volonte de nous priver de nos richesses sous tendent tout ce qu'ils decident nous concernant.
Quelqu'en soit vos motifs,le-pont,nous savons deja et vos propos humiliants ne nous feront pas porter cette robe de la haine qui est si bas prix en Europe.
Pour conclure,je t'inviterai encore a faire la comparaison entre ce jeune soninke qui debarque en france et ces colons qui ont debarque chez nous.Et dites nous en toute franchise qui est sans papier?Et sans metier?Et je ne sais pas ce que vous vouliez dire par "sans metier"ou peut etre vous vouliez dire "sans qualification"?Sinon c'est en forgeant que l'on devient forgeron,un metier on l'apprend dans l'apprentissage.Et ce sont ces sans metier et sans papier qui ont et continuent de cosntruire votre si grandiose france que le-pont et vasavoir peuvent etre des bons citoyens en jouissant des fruits voles chez les gens qu'ils haissent tant!
Antedemocratiquement.

le-pont
07/11/2005, 09h59
à Antedemo,

Moi aussi depuis des jours je cherchais mes mots pour vous répondre.
Mais quand le lis aujourd’hui ce que vous écrivez :

Par exemple, et entre autres :

de ces maitres d'esclave blancs ou de gardiens coloniaux des grands travaux de la metropole.Mais je ne vais pas perdre mon calme et deverser dans l'outrecuidance et la vanite,comme le fameux le-pont.

Le- pont qui est alle jusqu'a qualifier le frere soninke qui quitte son pays sans metier et sans papier comme un condamne a l'echec!Et qui pousse le sinisme jusqu'a essayer de nous donner une lecon de definition de mots.
Quelqu'en soit vos motifs,le-pont,nous savons deja et vos propos humiliants ne nous feront pas porter cette robe de la haine qui est si bas prix en Europe.

heureusement que j'ai attendu 1 heure de plus que vous pour répondre !

J’avais commencé mon intervention par ces mots :

Cher Antédemo.

Non je ne suis pas du tout fonctionnaire des affaires étrangères !
Un jeune retraité heureux, multidisciplinaire, secteur privé, spécialisé dans la vente.
Un jeune retraité qui ayant peur de s’ennuyer tente de réaliser des affaires avec des Maliens.

Je vais reprendre point par point les propos qui me gênent dans votre discours.

Vous parlez des deux parties divisés. Divisé ? Ce mot ne me convient pas. Qui divise ? vous !
Nous sommes différents, certe, mais complémentaires et rien ne nous oppose vraiment, tout pourrait nous rapprocher.

Là je dois m’arrêter car tout ce que je dis est mal interprété.
La suite restera dans ma tête on ne peut plus discuter ni sérieusement ni raisonnablement.

Lors d’une précédente intervention j’ai posé la question ; L’objectivité existe t-elle ?
Et je continuais par
Non, je ne crois pas. Votre objectivité n’est pas la même que la mienne. On peut tendre vers une « objectivité objective » (fallait oser !) en utilisant les ponts existants, et en construisant d’autres, entre nos cultures, nos climats, nos religions, notre éducation, notre milieu social, etc.

Vos propos partisans, haineux, et irrespectueux des opinions des autres montrent que vous ne cherchez pas à prendre le pont,
Vous ne cherchez pas à comprendre l’autre,
Vous avez toujours raison.

Alors je n’ai plus envie de vous rencontrer,
Nous n’avons plus rien à nous dire,
Adieu.

antedemo
07/11/2005, 14h52
Je suis si desole d'avoir cause une si vive colere en vous par mes propos haineux et irrespectueux de l'opinion des autres.
La haine n'a jamais ete meme une seconde dans mon coeur,car elle est negative.Mais je vous invite a relire un peu mes propos et vous auriez du attendre encore un jour de plus pour me repondre.
J'ai jamais refuse ni rejete qui que ce soit et j'ai toujours compris l'autre,pris chez l'autre ses aspects positifs,souvent meme negatifs car ce qui est nul chez l'autre peut etre positif chez moi.J'ai pas refuser de prendre le pont,mais je cherchais d'abord a connaitre ce fameux pont et dans ma recherche le-pont m'a refuse categoriquement a cause de ce que je suis:un antedemocrate qui est contre l'immigration.Mais qui est ouvert a tout debat .
OUI cher le pont il y a 2 parties divisees ici;L'Europe et l'Afrique;l'occident et le tiers-monde,les illegaux sans papiers et les autochtones....Les valeurs africaines et celles de l'occident!
J'ai compris depuis votre premier message que nous avons au moins le souci de decourager mes freres a aller a l'aventure en europe ou ailleurs;d'ou votre souci d'essayer de depeindre votre societe et ses inconvenients pour les aventuriers.
Mais de toutes les facons ,je crois que nous aurons toujours quelque chose a nous dire(meme si vous dites le contraire) car je vais emprunter le pont.Et aussi par l'interet que vous portez particulierement a mon cher pays.
Je vous invite a ne pas quitter ce debat a cause de moi,car d'autres compatriotes et internautes de maliweb en paieront les frais.
Je suis ce que et qui je suis,mais les autres doivent ils en payer pour autant?
Donc,cher le pont meme si vous ne vouler plus me rencontrer(c'est votre choix et je le respect)ne quitter pas le forum.S'il vous plait,car nous acceptons tous et chacun ici.
Et de tout mon coeur je vous souhaite une bonne chance et pleins de succes dans vos activites avec vos projets car la vente c'est pas facile.Et surtout dans vos tentatives de realiser des affaires avec des jeunes maliens dont je fais partie.
Moi,aussi je suis juste un jeune diplome qui a renonce a une carriere administrative pour se lancer dans l'elaboration d'un systeme politique propre a l'Afrique et pour l'Afrique.
Je tiendrai compte de vos remarques si pertinentes dans mes travaux et avec votre permission.
Antedemocratiquement.
J'ai pas de haine contre vous ou contre vos pays,mais on ne peut rien faire sans aller dans l'histoire qui nous eclaire sur les faits actuels plus que toute autre source.D'ou mes allusions aux faits passes.

visiteur
07/11/2005, 22h29
Antedemo,je suis sur ce forum de maniere constante,mais j'en suis pas un membre,et je vais m'inscrire sur le coup;mais j'ai tenu a vous afficher mes respects et toutes mes reconnaissances pour votre participation eclairante et eclairee!N'en deplaise a vos detracteurs.
J'ai lu et relu vos propos qualifies "d'irrespectueux,de haineux..."par le-pont,mais j'en vois rien qui puisse vexer un homme qui se propose de servir de connexion entre deux cultures.
Et je me joins a l'antedemo en vous invitant,cher le-pont a ne pas quitter ce forum,car en agissant comme ca vous faites montre de plus d'esprit partisant et votre nom ne vous collerait plus.Nous aimons notre antedemo comme il est.
vive la diversite.He,antedemo,la prochaine fois il faudra porter des gans de velours .

van
12/11/2005, 04h17
bonjou!
Je tiens tout d'abord à saluer votre courage et de vous remercier de l'interet que vous portez au Mali.
Mais sachez que le debat que vous soulevez depase même les politiques à plus forte raison nous simples citoyens;mais c'est qu'à même bien dans la mesure ou nous parvenons au moins entre nous d'en discuter.
Je pense que l'immigration aujoud'hui est vue comme la suite logique de la colonisation et qu'il faudra qu'on sache que d'une part l'occident est l'instigateur de cette immigration et que de l'autre part l'afrique en est partisanne.Vous personnellement êtes pour le partage ou le profit? Je vous pose cette question car tout le problème se situe à ce niveau.
L'occident a profité de l'immigration de (1950 à 1989) et maintenant que les fruits de cette immigration sont mûrs il ne veut plus nous les faire partager.Est ce logique?Quand les blancs sont arrivés en afrique pour la première fois,ils se sont dits misionnaires,après colonisateurs,après cooperants et aujourd'hui bénévoles et demain?usurpateurs?Alors arretons de jouer sur des mots et dites nous ce que vous êtes réellement.L'occident a certe fait beaucoup pour l'afrique ;mais il est aussi à l'origine de tous nos maux.Nous ne demandons pas le ciel,nous avons fournis les bras valides de l'époque donc maitenant qu'il nous offre l'hospitalité;nous demandons juste une recompense de nos mérites.
Cette immigration n'est pas prête à s'arreter et elle va continuer encore des millénaires;mais inversement.La personne humaine n'a plus aucune valeure,nous sommes tous itiquéttés,catalogués et hyppotequés dans cette sociéte occidentale elle n'est même plus enviable.Mais sachez que tant qu'il y'aura d'une part des nantis et d'autre part les nécéssiteux,nous assisterons toujours à une ruée de ces derniers vers les nantis même au prix le plus chèr et c'est pas ma soeur NYAMOYE DIARRA du 13è qui vous dira le contraire.C'est ma vraie soeur;demandez là ce qu'il a fait pour l'afrique ou pour ces compatriotes.En tout cas je salue votre courage et votre genorosité du fait que vous ayez choisi de rendre service à d'autre peuple qui n'est pas le votre alors qu'il ya certaines personnes se reclammant de ce peuple et qui ne font rien dans le sens du positif à l'égard de ce peuple.Et ma soeur est de ceux la!

antedemo
13/11/2005, 08h49
Tres cher Van,je vois que vous etes entrain de voir ce probleme d'immigration comme quelque chose de tres complexe et perplexe!(Mais sachez que le debat que vous soulevez depase même les politiques à plus forte raison nous simples citoyens;mais c'est qu'à même bien dans la mesure ou nous parvenons au moins entre nous d'en discuter).Je vous cite.
Le debat souleve ici ne peut nous depasser,nous citoyens car nous sommes les premiers concernes et sans nous les decisions politiques n'existeront car pour parler de dirigeants et de diriges il faut une population.
Vous limitez l'immigation dans le temps en disant(de 1950 a 1989),j'ignore d'ou vous tirez ces chiffres,mais je vous affirme que l'immigration,a existe depuis avec la traite des noirs;car c'est l'appelation "civilisee"de la nouvelle forme d'esclavage qui,comme la premiere forme qui consistait a amener de force une main d'oeuvre gratuite et asservie;cette nouvelle forme consiste a faire venir une main d'oeuvre tres bas prix.
Vous auriez du dire que l'occident a beaucoup saigner l'Afrique.L'occident n'a rien fait de benefique a l'Afrique,un envahisseur peut il apporter du bien aux peuples qu'il envahi,si ce n'est le traumatisme et les maux nes de l'implatation forcee de valeurs etrangeres?
Enfin,je vais me repeter,tant que nous ne serons pas rembourses jusqu'au dernier centime de nos biens voles,les uns iront essayer d'en recuperer un peu.Et sachez que ces uns le feront pour changer leur propre condition d'existence non de tous les africains ou leurs compatriotes;car a vrai dire ils vont souffrir avant de commencer a gagner.
Mais pour le bien de nos pays,du continent entier,je crois que nous devons tous lutter contre la ruee vers les pays occidentaux,car celle ci nous cause plus de dommages que les quelques milliers de francs envoyes par nos braves compatriotes font de bien.Il y a bien d'autres moyens de recuperer nos biens voles.Mais le prealable est d'accepter qui nous sommes.
antedemocratiquement.

le-pont
16/11/2005, 09h46
Mais de toutes les facons ,je crois que nous aurons toujours quelque chose a nous dire(meme si vous dites le contraire) car je vais emprunter le pont.Et aussi par l'interet que vous portez particulierement a mon cher pays.
Je vous invite a ne pas quitter ce debat a cause de moi,car d'autres compatriotes et internautes de maliweb en paieront les frais.

Plus le visiteur qui en remet une couche …

Deux contre un, j’arrête de bouder.

i ka kéné?

J’espère que vous avez passé de bonnes fêtes de fin de ramadan, et je vous souhaite à vous deux et à vos frères et s½urs, à votre famille, à vos amis, à vous tous,
Une bonne santé, beaucoup de prospérité, et de la réussite dans vos projets,
Et aussi et surtout de l’amour à donner et à recevoir.

Je pense qu’il faut repartir depuis le début.
Un frère Malien de Paris m’informe de l’existence et de l’intérêt du site Maliweb.
Ce site est effectivement incontournable pour qui s’intéresse au Mali, sa presse ; la politique, l’économie, et les faits divers etc.

Puisqu’il y a un forum, je lis, et tombe sur le message écrit par cette jeune française tombée amoureuse de "notre pays".

Par provocation, et avec humour (en tous cas le mien), je lui reproche son orthographe, et le mélange de sens entre migration, émigration et immigration,

par provocation et humour vis à vis des miens, par respect de la grande Culture Malienne rencontrée un peu partout et tout particulièrement dans certains grains de Bamako.
Liberté de pensée, liberté de parole, … plus que chez nous en France,
Culture africaine, française, américaine, russe et polonaise, et le tout dans une même personne !

Vous aurez certainement remarqué que je ne me suis pas permis et que je ne me permettrai jamais de critiquer votre français surtout écrit !
J’aimerais parler votre langue comme vous écrivez la mienne ; félicitations.

Ecrire est simple et compliqué à la fois. En se relisant, on peut corriger des mots ou des pensées.
Mais dans l’écriture, il n’y a pas ce contact direct, du ton, des yeux, du comportement de l’autre. On ne peut savoir si on a été bien compris, si on a vexé, on ne peut corriger immédiatement, cela risque de laisser des traces de part et d’autre.

Revenons en à nous deux Antedemo, ne pourrions nous pas dire à nous trois.

Antedemo 1 écrit :

je ne vais pas perdre mon calme et déverser dans l'outrecuidance et la vanité, comme le fameux le-pont.
Et qui pousse le sinisme jusqu'a essayer de nous donner une lecon de definition de mots.
Quelqu'en soit vos motifs,le-pont,nous savons deja et vos propos humiliants ne nous feront pas porter cette robe de la haine qui est si bas prix en Europe.

Antedemo 2 écrit :

Très cher Le pont, je viens par cette courte intervention, répondre a vos deux pertinentes questions, mais j'aimerai avant tout reconnaître la clarté et la construction érudite de vos différentes interventions.

L’un est calme et réfléchi, et avoue s’être dégonflé de migrer
mais contrairement a eux le courage d'affronter ces dangers me manque.
propos du 10 octobre
L’autre « enragé » se dit contre l’immigration.

Vous déversez par moment des litanies qui ressemblent plus à l’école coranique qu’à l’école républicaine.

A vous seul vous ressemblez à deux jeunes maliens de Paris que je fréquente régulièrement.

Ils sont tout autant revendicatifs, l’un est Antedemo 1 l’autre est Antedemo 2

Peut être est-ce dû à mon age nettement plus avancé que le vôtre, mais je préfère maintenant la pensée, et l’analyse … à la passion qui parfois a tendance à bloquer les méninges.

Mais j’ai été jeune comme vous et j’ai en son temps participé activement aux mouvements de mai 1968.

Donc je vous excuse.

je ne cherche pas à déverser quoi que ce soit. Je n’ai pas d’outrecuidance, de vanité, je ne cherche pas à humilier, surtout pas, je ne me sens pas supérieur mais différent.
Je donne un point de vue appuyé sur une expérience personnelle, et j’écris ce que pensent et expriment beaucoup de vos frères d’ici et de la bas.

Si je tiens ou si j’ai tenu des propos qui vous ont choqués, je ne l’ai pas voulu, et surtout pas cherché.

Ni do na mogomi gaci la, o ka a kéto.

Comme je n’ai pas été bien compris dans mon exemple du jeune Soninké, je retente une deuxième explication.

En ce qui concerne l’émigration, j’ai écrit :

Partir pour partir c’est aller nulle part.
Partir pour étudier à paris 8 (c’est aussi un exemple), c’est pas mieux.
Partir parce que cela se fait au village,
partir par bravade en disant à tous "vous allez voir ce que vous allez voir ", c’est se priver de la possibilité de pouvoir revenir sans avoir trouvé.
Partir pour partir c’est perdre son temps au risque de perdre son âme,
Cela en vaut il la peine ?

Mais j’ai aussi écrit :

Construire un projet dans lequel il y a un départ, c’est construire une séquence de vie qui sous-entend la plupart du temps un vrai retour, avec une vraie expérience d’études, de professions et de vie. Dans cet esprit je suis tout à fait d’accord avec l’émigration … et l’immigration … même clandestine !

Je ne suis pas systématiquement contre l’émigration, ni contre l’immigration dans nos pays.

J’ai appris chez vous ce qu’est un vrai malien, et là sachez que ce n’est pas moi qui parle mais vos Sages, vos Anciens.

Un malien c’est comme un tabouret à trois pieds portant chacun un nom :

Il part chercher, il trouve, il revient.

Si tu coupes un des trois pieds, le tabouret tombe.

Comme vous le savez bien,
"si tu ne pars pas chercher tu es un ******** et si tu ne trouves pas, tu ne peux pas revenir".

Maliweb me censure un mot, une pensée de chez vous, un mot employé par les vôtres, un mot qui n'a rien de méchant, mais qui explique bien un processus de pensée. "kou ion"

En France il y a au moins 70 % de Kayésiens, il est normal de parler du jeune Soninké. Tout en précisant quand même que c’est un exemple.

Il se trouve que je connais Monsieur Modibo Diarra, projet Pathfinder
Et que je rencontre en région parisienne beaucoup de Maliens, de toutes conditions, avec et sans papiers, et quand je dis beaucoup c’est certainement plus que vous croyez !

Beaucoup se débrouillent très bien et peuvent donner envie à d’autres de venir en France. Ils vivent en foyer ou dans des studios, seuls ou à plusieurs, et travaillent !

Beaucoup vivent en famille en HLM et ne se plaignent pas du tout,

D’autres ont parfaitement réussi leur intégration et ont comme le dit si bien superman de très belles situations et vivent en résidences très confortables.

Le Doyen des Maliens de France est en France chez lui, et avec nous … depuis 1952.

On n’entend jamais parler des Maliennes de France. Ne vous inquiétez pas pour elles, elles se débrouillent très bien.

Mais il faut aussi parler de certains jeunes Soninkés qui ne parlent pas français, qui ne savent ni lire ni écrire, sans formation, sans métier, et qui sont comme beaucoup d’autres sans papiers.
J’en connais qui sont ici depuis deux ans, qui n’ont jamais pu trouver le moindre travail. Ils sont sans moyen et mangent le riz dans le plat de leurs frères.
Ce n’est pas facile pour eux tous les jours.

Je ne porte pas de jugement ! Je vous explique une situation.

o yé cén yé

Partir pourquoi pas, mais un départ se prépare sérieusement pour avoir le maximum de chances de réussir, afin de trouver et de revenir.

j'ai pesé mes mots et encore une fois,

Ni do na mogomi gaci la, o ka a kéto.

cambé
ka sini fisaya b'i yé!

antedemo
17/11/2005, 15h26
Tres cher Le-pont,je suis tres touche par votre sagesse qui nous a permis de beneficier de votre apport si bienfaisant pour mettre un frein a cette fuite de nos compatriotes vers l'occident ou d'autres pays africains a la poursuite d'un avenir meilleur(qui est plus alleatoire que ma chance de gagner le jakpot du lotto).
Par peur de deverser dans une explication longue et compliquee a propos de mes affirmations ,car vous avez deja compris .Respects antedemocratiques.
Mais j'aimerai,au moins,vous apprendre que jamais de ma vie j'ai un moment hai qui que ce soit et jamais je ne souhaiterai hair qui que ce soit pour quelle raison que ce soit;il n'en demeure pas moins que je reste qui je suis un antedemo.C'est a dire un type si simple que ses opinions,a cause de sa maniere d'ecrire,paraissent insolentes et injurieuses.Mais j'ai jamais voulu insulter quelqu'n.
Et selon vous ,Le-pont,quelle est la premiere action a poser pour lutter contre cette envie d'aller en occident?
Je suis et j'ai toujours ete contre l'immigration.
Antedemocratiquement.1 et 2

superman
17/11/2005, 16h43
Antedemo, tu soulèves là un sujet amer qui nous concerne tous. Je vois ce problème globalement, car l'immigration ou l'émigration n'est pas un probleme propre au Mali ou aux pays "en developpement" seulement. Nous assistons tous les jours à des flux d'emigration de ressortissants de pays "developpés" vers d'autres pays developpés (cas des Francais vers les USA, ou semble-t-il, il es tplus facile de "se faire une place au soleil" vu les tracasseries de l'administration Francaise en matière de business).
Et ces flux migratoires, on n'en parle jamais dans les medias. Je vis aux USA et je rencontre pas mal de francais (jeunes la plupart) qui sont venus tenter leur chance du "reve americain".

Pourquoi donc les medias s'acharnent - ils sur nos frères quand il s'agit d'africains voulant traverser les frontières europeennes, en nous montrant toutes sortes d'images revoltantes ? Je suis sur que le meme probleme existe entre pays europeens, especialement ceux de l'Est prets a tout pour se retrouver a l'Ouest.

Je viens de lire un article interessant mettant a nu le manque de consideration et d'indifference des dirigeants maliens quand a cette issue d'immigration : "Immigration clandestine : La faillite des dirigeants maliens" (http://maliweb.net/news.php?pageid=4&news_no=8048&cat=12)

Bien vrai que l'Etat ne puisse pas tout faire, mais le role primordial de l'Etat est de mettre sur place, par des politiques adequates, les conditions d'une economie visionnaire et de developpement pour ralentir et mettre un frein au chomage. Car toute la question autour de l'immigration est la recherche de meilleures conditions de vie.

Finalement, concernant le-pont, je vois beaucoup de sagesse dans son raisonnement, bien vrai qu'il m'est un peu souvent difficile de comprendre les "subtulités" de son langage, étant donné que le francais en general utilise un langage tres subtile quant il s'agit de discuter de tels sujets "sensibles". Ceci peut aussi s'expliquer par le fait que j'ai quitté la france il y a une decennie, et je parle rarement le francais, et ne lis le francais que sur des sites web. Je suis aussi convaincu que le-pont a eu a vivre au Mali pendant des années, meme si il ne dit pas "ouvertement".;)

van
19/11/2005, 03h42
Bonjour!
Cher Antedemo je viens de vous lire et je vous exhorte à regarder le problème d'un oeil rationnel.Je suis sûr qu'après lecture de cette intervention que vous allez douter de ma croyance;mais au contraire je suis croyant et pratiquant.
S'il faut vraiment discuter de ce problème je serais améné de mettre le partage divin encause ou même d'en douter.Vous êtes vous posé la question une seule fois de connaître notre origine selon la réligion?et du pourquoi nous subissons tous les maux de ce monde?Quand vous aurez trouvé la réponse à cette question,vous me réjoindrez surement.Mais je tiens à vous préciser que la colonisation occidentale n'est pas une première en Afrique et nous avons connu pire.Nous sommes tous musulmans croyez vous qu'à l'époque c'étais de consensus l'adoption de l'islam?Vous comme moi et tous les autres nous communiquons en une autre langue qui ne nous a pas été imposée;mais que nous avons adoptée en analysant bien est ce un bien ou un mal?Alors disons que nous nous sommes fait du mal en plus des maux de la colonisation.Aussi pour l'immigration,elle a commencé pendant les premières années de la décolonisation et à partir des années 50.Donc dire que c'est bien avant ces années là,c'est le placer dans un autre cadre.Et ce cadre c'est la traite négrière,cette traite aussi n'a durée que 12ans en réalité (1809-1821) et avant cette époque,et les americains et les francais se cherchaient.
Je suis ko ce soir,mais je compte bien fermer cette parenthèse un autre jour.D'ici là réfléchissons tous aux eventuelles solutions que nous pouvons nous proposer pour un redressement de nos statuts.
Salam!

Shayna
21/11/2005, 21h08
Bonjour à tous!!
Je ne sui pa malienne mé algérienne je pens en tt ka ke le continen africain a besoin detr remi en valeur surtou kil é riche dan tou lé domain otan o nivo de la clutur ke de la connaissance! jespèr ke vs me comprendré kan je parl o om de tou le contine africain c vré ke certain pays non pa besoin daid comme la tunisi ou le maroc, mé parfoi on montr ke lé bon coté du pay é on ne montr jamé lé coin povr é miséreu! Mais je parl ossi pr le mali ki é un pays tré bo é tré riche comme lagéri c just en fait kon a pa lé moyen pr le resourcé c la seul chose ki ns mank, parcke lagéri conné le mm pb ke le mali en plus c un pay voisin!! Jespèr ke vs me comprendré é ne me détesteré pa en tt ka pr moi ns somme ts africain (en plus je sui depui qques année avec un malien) il mé arivé parfoi ke lon me damnd tu é de kel origine é je répon je sui afraicain é certain personne me dise ah bon tu é noir é je leur répon non je sui algérienne africain du nor ya qqu personne parfoi ki rigolé é cela marivé otan avec dé arab ke dé noir. En tt ka ke ns soyon du sud du centr ou du nor ns somme ts africain é ns combatton ts la mêm chose la misère le racisme é la guerre

le-pont
24/11/2005, 10h04
La France a été visitée, colonisée par les Vikings (les Normands de maintenant), les Visigoths, les Ostrogots, les Huns d’Attila, les Romains (voir Astérix), les Arabes qui sont remontés jusqu’à Poitiers, c’est plus que la moitié sud de la France, les Allemands nous ont fait la guerre et nous ont envahis en 1870, 1914 et 1940, et les millions de morts que cela a engendrés.

Nos ancêtres français, anglais espagnols portugais sont partis en bateau en atlantique vers l’ouest et le sud afin de trouver autre chose.
Les Arabes musulmans sont partis avant nous, plus téméraires ou moins peureux, car dans notre religion, nous avons cru longtemps que la terre était plate, au bout nous tombions en enfer. Cela freine les envies de découvrir non ?

Comme le dit superman, l’émigration n’est pas un phénomène malien ou africain, c’est un phénomène mondial et universel. De tout temps certains hommes sont partis chercher ailleurs ce qu’ils estimaient ne pas avoir chez eux, ou bien plus simplement par goût de l’aventure.

Van nous explique :
Mais je tiens à vous préciser que la colonisation occidentale n'est pas une première en Afrique et nous avons connu pire. Nous sommes tous musulmans croyez vous qu'à l'époque c'étais de consensus l'adoption de l'islam? Vous comme moi et tous les autres nous communiquons en une autre langue qui ne nous a pas été imposée;mais que nous avons adoptée en analysant bien est ce un bien ou un mal?Alors disons que nous nous sommes fait du mal en plus des maux de la colonisation.

Chez vous, il y a eu divers mouvement d’immigration et de colonisation. Vous comme nous, avons gardé une partie et rejeté une autre. Vous avez gardé la religion musulmane, et la langue française comme d’autres ont choisi l’anglais. Comme les Algériens ont choisi l’arabe littéraire comme langue officielle.

Comme le dit superman et comme il est écrit dans l’article qu’il nous recommande de lire,

S’il y a 40% des maliens hors du pays, ce n’est pas d’aujourd’hui que vous voyagez !

Emigration, immigration ne sont pas des phénomènes nouveaux, cela a toujours existé. Pourquoi cela s’arrêterait t'il aujourd’hui ?

La peur de l’étranger ou tout simplement de l’inconnu a toujours existé, les problèmes d’intégration s’aggravent lorsque l’immigration ne s’autorégule pas ou plus.
Tant que l’immigré est en minorité, il se diffuse dans la majorité, et s’intègre dans le paysage.

J’ai posé la question à Bamako.

Imaginez qu’on vide un quartier de Bamako et qu’on remplace tout le monde par des étrangers d’une autre couleur.
Seriez vous d’accord et prêt à l’accepter ?

Réponse en ch½ur et de c½ur NON NON NON !!! nous ne sommes pas d’accord!

Tout le monde a peur de l’étrangers et surtout de trop d’étrangers.

La peur de devenir minoritaire dans son propre quartier, dans son propre pays !

Dans tous les cas partir ou rester demeure un problème personnel.
Je ne me suis jamais posé cette question, j’ai toujours trouvé ce que je souhaitais dans la région où je suis né.
Mon épouse a migré de 500 kms par amour pour moi.
500 kms c’est 4 heures de voiture, 5000 kms c’est 5 heures d’avion.

Maintenant pour avancer, "vraiment", il faut stopper sur le passé. Il faut cesser de parler de la colonisation et de l’esclavagisme de tous vos maux …

Les Allemands nous ont aussi vraiment fait du mal, nous n’avons pas oublié mais nous avons pardonné. Nous ne pouvons pas rendre les jeunes responsables des bêtises de nos parents et arrière-grands-parents.
La réconciliation, cela existe ! La preuve.

Quand on marche en regardant derrière, on ne voit pas l’arbre devant !

Cela pourrait être un proverbe africain non ?
Il faut aussi arrêter de dire que c’est de la faute des autres ! Soyons adultes. Ce qui nous arrive est de notre responsabilité et si cela va mal c’est toujours en grande partie de notre faute.

Pour arrêter la fuite de vos bras et de vos cerveaux; il faut créer des emplois chez vous.

Qui va créer des emplois ? Le secteur privé qu’il faut impérativement développer, et l’agriculture qui va nourrir le peuple et éviter le maximum d’importation de denrées alimentaires.
Il faut arrêter de tendre la main, vous devez prendre votre destin en main. Il faut arrêter de parler, il faut agir.
L’action si elle doit être collective et gouvernementale, elle doit être surtout individuelle. Si chacun se fixe des objectifs, si chacun cherche à se regrouper autour d’idées, de projets communs, sans que chacun cherche à être obligatoirement le chef, les choses vont avancer.

La Tunisie est un exemple d’ouverture, de développement économique et industriel et touristique,
comparée au Maroc, touristique
et à l’ Algérie ? Heureusement qu’ils ont du pétrole et du gaz.

Pour avancer, il faut regarder devant, et vouloir faire !

Salutations à tous ; Antedemo, Superman, Van, et bienvenue à Shyna

PS pour information à Superman : Non je n’ai pas vécu au Mali. Quelques séjours ne dépassant jamais 3 semaines. Mais des séjours lourds de sens de contacts et d’ Amour. Par contre en France je pense avoir les deux pieds dans votre communauté.

debbo
26/11/2005, 08h09
Malgré la pauvrete et les guerres qui sevissent en Afrique, ce continent reste riche et fier de ses fils qui lui sont devoué.
Je ne suis pas malienne mais peule et africaine qui connait et a travaillé dans son continent. Cependant, j'ai deux mois de mission a Bamako, je suis tombée amoureuse de cette ville, aux gens fiers et genereux , j'ai appris le bambara a
mali a kani de...
je compte y retourner dans 3 mois avec les nations unis.....





Je suis en larmes apres avoir lu votre intervention d'une francaise qui se fait du sang noir.Je suis,juste comme ces braves freres qui ont decide d'aller en occident essayer de rependre un peu de ce qui nous a ete vole;mais contrairement a eux le courage d'affronter ces dangers me manque.
vasavoir,je viens directement au pourquoi de mon intervention qui vise a vous demontrer que le choix de s'expatrier pour nous citoyens des pays pauvres,ne se fait pas en fonction de la pauvrete,mais plutot par le mechanisme diabolique des pays occidentaux(pour le cas du MALI la france) et qui consiste a semer la pagaille,la confusion,la suspicion afin de faire fuir les bras valides et les tetes pour aller aider a travailler votre beau pays,la france,bati sur le sang des pauvres,libere par le sang des pauvres,et qui maintient son standard de pays du G8 par le sang des pauvres.
pour te prouver que le choix de l'immigration ne sait pas en fonction de la pauvrete,il faut voir les moments ou le flux d'immigres ou des candidats a l'immigration est eleve.
1-au moment des independances les nouveaux pays africains ont ete pilles de leurs cerveaux par la puissance colonisatrice qui a quitte nos sols en donnant aux uns le choix entre conserver ses ancestres les gaulois,ou devenir un africain,fier.Pour cela ils ont seme le doute,l'incertitude et projete la faillite des nouvelles republiques.
2-Et ensuite il fallait renverser et faire payer a ces braves peres des independances africaines leur crime d'avoir chasse le blanc de son territoire conquis.Et bonjour les coups d'etat,les assassinats des tetes pensantes,la confusion...Avec comme consequence la fuite des uns et des autres vers l'occident comme refugies politiques.une autre vague d'immigration.sic
3-Et la derniere vague est celle resultante de la democratisation des pays africains,avec son cortege de cadavres,de viols,de vols....et de mirages occidentaux.
voila tout simplement les causes de l'immigration de nos freres,non la pauvrete,car nous ne sommes pas pauvres mais nous sommes simplement depouilles de nos biens par vos pays developpes.
La seule solution pour arreter l'immigration c'est de nous retourner ce qui nous a ete vole.C'est si simple que ca!Ou alors nous allons chercher notre du,avec nos moyens aus risques d'y laisser notre vie,alors on deviendra un martyr,tombe sur le champs d'honneur en essayant de rendre justice.
De toute les facons tot oumtard vos pays paieront,ils vont nous redonner ce qu'ils nous ont vole pendant plus de 400 longs,douloureux et humiliants ans.
Parceque les valets a la solde de l'occident seront tot ou tard balayes par les dignes fils de l'afrique qui rehausseront l'homme noir,alors ces dignes fils noirs iront chercher nos biens.
Je suis desole de m'arreter ici au risque de violer le contenu de mes travaux pour l'afrique.
antedemocratiquement.

antedemo
26/11/2005, 15h23
Brillante!!!votre intervention,Le-pont.Malgre nos differences,force est de reconnaitre un travail bien construit.Et sans oublie,ma tres chere fiere soeur africaine peulhe(je voulais justement commencer par ca d'abord,mais modestie oblige..)je suis aussi fiere de vous et un jour je souhaite vous rencontrer dans un pays africain pour vous presenter mes considerations antedemocratiques,personnellement.
Quand le compat superman nous a invite a lire le fameux article publie par un journal de bamako et qui s'intitule"IMMIGRATION CLANDESTINE:La faillite des dirigeants maliens",j'ai saute sur l'article,croyant y tirer quelque chose de positif,de concret,de sincere et au moins un peu professionnel.Mais,helas!j'ai ete decu,mais pas surpris(car connaissant tres bien nos journalistes)par le contenu de l'article.Il y avait tout dans le corps sauf les preuves de la faillite des dirigeants et aussi une proposition concrete pour que ces dirigeants rectifient le tir.Et pour supporter ma theorie du doigt accusateur qu'est la presse malienne,je raffraichi la memoire de l'auteur de cet article que meme sous le blanc et bien meme avant eux l'immigration a toujours ete une realite au MALI.Et il enfonce le clou en disant"...Plutot l'humiliation a l'etranger que le denuement,l'angoisse,la stigmatisation et l'injuste au Mali meme."SIC!!!!!!!!!
Et oui si la pauvrete et la precarite doit nous pousser a quitter notre chere patrie pour aller ternir l'image de toute une race,alors mieux vaut perir dans un fosse de bamako que de vivre dans un studio partage par une dizaine d'immigres.Il'y a t-il plus angoisse qu'un immigre clandestin?L'expression precarite ne collerait elle pas mieux a un illegal en france qu'a un pauvre bamakois luttant pour son repas dans la poussiere et sous le soleil.SAYA KA FISSA MOLO YE(mieux la mort que la honte).
Moi,antedemo,j'accuse la presse malienne pour avoir failli a sa misson d'information et d'education.Beaucoup de choses arrivent maintenant,cause la presse est plutot preoccupee a denigrer qu'a construire.Nous voulons arreter cette honte et nous l'arreterons.
Nous sommes pauvres et nous sommes fiers de ce que nous sommes,car c'est la premiere condition pour evoluer:reconnaitre et accepter qui tu es avec dignite,car nous ne choisissons pas nos origines,mais pouvons decider d'etre ce que nous voulons.Principe de base de l'antedemocratie.
Je ne viens aucunement souleve une polemyque avec l'auteur de l'article.
Cher le-pont,je fais allusion au passe pour comprendre objectivement les donnes actuelles et essayer d'expliquer cela aux autres.Et c'est cette meme methode que je vais user pour dire a van que la colonisation europeenne a ete la seule et unique forme de colonisation chez nous,dans une future intervention.Je suis parfaitement d'accord avec vous le-pont quand vous avancez la creation d'emplois comme frein a la tentation d'immigrer;et au comment creer ces fameux emplois qui selon vous residerait plus dans un effort individuel d'abord.Je vous tire mon chapeau pour avoir mieux decrit si simplement que mon compatriote journaliste,les vraies faillites qui conduisent a l'immigration clandestine.
Mais comme la democratisation de nos pays,les formules de developpement ne doivent pas etre importees et imposees,mais pensees en AFRIQUE,par des africains et pour les africains.Tout etant a faire dans nos pays,je vois pas comment les gens peuvent proner le manque d'emplois ou de travail!comme cause de l'immigration clandestine.
Arretons de prendre en compte les chiffres abstraits des technocrates occidentalises et commencons la longue et salvatrice marche du developpement de nos pays en commencant a travailler la terre,car tout vient de la terre.
Pour cela il faut commencer a changer le mental,condition sine qua non.
Mes considerations Antedemocratiques.
PS:tres chere soeur debbo,vous serez toujours la bienvenue au MALI qui n'est rien d'autre que votre PAYS.Le pont,vous etes aussi chez vous au MALI.

luciole
28/11/2005, 21h19
Bonjour Maliens ,Maliens de France ou d'ailleurs, ou pas malien du tout.
Pour ma part je ne le suis pas. Et je ne suis pas non plus africaine. Mon ami est malien, mes enfants, peut être, le seront à moitié.
On ne peut stigmatiser personne, en tout cas pas les individus, lorsqu'on parle d'émigration ou d'immigration, selon le point de vue.Il me semble pour ma part légitime pour tout un chacun de vouloir vivre ailleurs. Et néanmoins c'est un crève coeur quand on sait le sort qui attend certains, vol simple en charter et pas d'adieux, une vie de misère parfois. Parfois non. Le danger pour certains migrant vient de leur naiveté, à l'image d'un jeune marocain que j'avais rencontré au Maroc et qui voulait venir en France parce qu'il pourrait construire des avions. Il devait avoir 18 ans et n'était pas scolarisé. J'ignore s'il a pu venir jusqu'ici, mais s'il tient toujours son rêve il a du déchanter.Ce n'est pas parce qu'on vit en France ni parce qu'on est français qu'on vit dans le luxe et l'aisance, que la vie est facile. Biensur ce n'est pas vous à qui je m'adresse qui êtes dans ce cas, mais vous en connaissez probablement. Mais c'est difficile de montrer la réalité avec subtilité, probablement parce qu'il s'agit d'une somme de particularités, comme tu l'as montré Le-pont, à travers tes exemples de personne de la communauté malienne vivant en France.Pour ma part je suis française , prof et pourtant c'est dur parfois, réellement. Et si nous vivons dans un certain confort pour la plupart(remarquez, on considère le chauffage comme un confort. Cela dit cette semaine plusieurs personnes sont mortes de froid en france. Le confort est parfois le mot pour nécessité)Je ne mets pas le chauffage parce que j'ai l'argent pour, mais parce que j'ai froid. Et ma facture sera surement réglée en retard. Je suis loin d'être à plaindre et je ne me plains pas. Simplement il ne faut pas perdre de vue certaines réalités. Mon ami n'esdt venu que peu de temps en France, il n'a fait qu'effleurer certaines réalités. Nous espérons que nous tiendrons ensemble, et peut être qu'ensuite nous pourrons enfin être réunis vraiment. Mais ce choix m'effraie, pour lui. C'est un musicien mais il est illétré, ce qui est un handicap(qu'on peut résoudre, et je m'y emploierai) ici, tout comme de n'avoir pour ainsi dire pas été scolarisé.
Il sait que la vie n'est pas facile derrière certaines apparence. Et je sais que mon "confort" paie au prix fort. Je rentre fatiguée après être partie de chez moi depuis 12h, et en ayant souvent encore du travail. Lui ne travaille que quelques heures par ci par là, et il ne tiendrait pas à mon rythme, il me le dit..Son frère vit ici et pour lui l'adaptation à notre rythme a été difficile. Ce n'est pas qu'une question de mentalité; on a pas vraiment le choix
Les conditions de vie ne sont parfaites nulle part. Nos cultures ne sont pas les mêmes. Et pourtant ce n'est pas un obstacle. C'est toujours frappant de voir à quel point cela n'est pas la question.Si j'évoque ma/notre situation, c'est que l'un comme l'autre sommes conscient des difficultés et des épreuves, même si on n'en mesure pas la portée. Ou on fait avec.
Lorsque je lis certains messages, depuis quelque temps, je me dis que lorsque je viendrai au Mali, en séjour et peut être pour y vivre ne serait ce qu'un temps, certains regards seront loins d'être bienveillant à mon égard.Une toubab, une française. Quels seront certains discours? Si j'enseigne à Bamako, je serai quoi, une néocolonisatrice?Une qui "pique" du travail si j'en trouve? Une étrangère quoi! Je sais que certaines personnes omettront de voir que je ne suis qu'une personne qui aime un malien, qui use de ses compétences pour subvcen,ir à ses besoins(ici ou ailleurs c'est normal de le souhaiter)qui respecte et est curieuse d'une culture autre de la sienne, et qui est apte a dépasser la sienne. Une personne qui a une histoire et qui n'a qu'une vie. En France mon ami subira à mon grand regret la même chose. Mais nombreuses sont les personnes qui l'acceuilleront les bras ouvert. Je sais aussi que chez lui je serais bien acceuillie.
Les flux migratoires s'opérent de part et d'autre, et les motivations de chacun sont multiples. Faut il condamner celui qui ne revient pas parce qu'il a fondé une famille ailleurs?Les états agissent biensûr, et dans le cadre de mon travail je ne peux partir sous n'importe quelles conditions. Si je décide de partir ils ne pourront cependant pas m'en empêcher. L'injustice vient de ce qu'il est autrement plus facile de faire le voyage dans un sens que dans l'autre.
Bon, je suis fatiguée et j'ai, écris trop longtemps, désolée pour ceux qui auront eu le courage de me lire.
Chacun à le droit de se revendiquer citoyen du monde et d'essayer de mener sa propre existence au mieux. Je sais que l'endroit où je vis est un rêve pour beaucoup, et biensur je suis heureuse d'être née dans un endroit où j'ai pu étudier, manger à ma faim et être soignée. Ce sont des droits élémentaires et je souhaite de tout coeur que cela soit ouvert à tous;même ici ça n'est pas le cas.A mon échelle j'essaie. Mais il faut construire ce projet. Et biens^r, il faut l'aide à laquelles de nombreux pays ont droits, d'un point de vue humaniste, et historique(c'est pas l'aumône, c'est le partage).
En bref ouvrons les esprits/ des politiques/des naifs/de chacun et pas seulement en France.
Difficile et en grande partie utopique...mais enfin essayons ,c'est pas si mal... les droits et les devoirs... Bon courage, je vais téléphoner à 5000kms de là, en attendant...

le-pont
30/11/2005, 12h27
Bonjour Luciole,

Je souhaite te répondre, mais sous la rubrique amour à distance. Mon intervention y sera plus appropriée.

Shayna
11/12/2005, 19h26
Merci le pont de mavoir souhaité la bien venu!!!
Kis

minouche
13/12/2005, 15h52
tout a fait

cheicksa
04/01/2006, 02h24
Quand un individus quitte sont territoire pour aller s'installer dans un autre territoire on dit qu'il y a immigration.A ce sens le Mali a toujours été une terre démigré.pendant le régime dictatorial les maliens migraient pour fuir le contexte social(pauvreté,chômage,oppression politique).tout-fois c'est l'instauration du régime démocratique dans les années 92 que l'immigration des maliens vas connaitre son apogée.
Ce phénomène de flux se traduisait par des condition souple d'obtention de visa notemment en direction de la France.En depit de tout ça l'immigration apparait de plus en plus comme un phénomène mal perçu.cela nous conduit a nous posez la question suivante:
L'immigration des maliens est-elle une solution pour leur épanouissement?

Je suis le président de la cellule française d'une association en France qui s'appele"jeunesse pour le Mali".Un debat organisé par la cellule française et la mairie du 3eme arrondissement sur deux thème:
-L'immigration des maliens est-elle une solution pour leur épanouissement?
-Comment la jeunesse de la diaspora peut-elle contribuer au développement du Mali?

Mes contactes:
E-mail:[email protected]
10,rue de vanves 92130 Issy-Les-Moulineaux ( France)

cheicksa
04/01/2006, 02h51
Chers amis,

Mettez dans une bouteille :
trois millions de personnes, une histoire mouvementée, un conflit moyennageux qui fit plus de 200 000 morts, un soutient de la communauté internationale, une bonne volonté nationale, des élections acceptables

Sécouez dans le bon sens,

Et vous obtiendrez une jolie surprise agréable qui revêt le doux visage d'une femme, la prémière, elue chef d'Etat en Afrique.

Helenne Jonhson SIRLEAF est bien le symbôle de cette année comme les autres en Afrique. Une formation technique solide, de riches expériences, un parcours interessant, un ancrage réel sans populisme outrancieux...Cette dame a en plus l'ambition de n'exercer qu'un mandat pour mettre definitivement son pays sur les rails. Quelle exemple pour tous, dont certainement ceux qui, hommes pour la plupart, s'accrochent desesperement à leur fauteuil.

J'ai pensé que nous avions bésoin d'un facteur positif, l'année 2005 nous en a donné de taille. Gageons que celle qui s'annonce nous en donne d'avantage. Plus de femmes leaders, plus de femmes engagées, plus d'espoirs pour ce continent.

L'immigration un mal,Quand un individus quitte sont territoire pour aller s’installer sur un autre territoire on dit qu’il y a immigration. A ce sens le Mali a toujours été une terre d’émigré. pendant le régime dictatorial les maliens migraient pour fuir le contexte social ( pauvreté, chômage, oppression politique). Toute fois c’est à l’instauration de régime démocratique dans les années 92 que l’immigration des malien vas atteindre son apogée.
Ce phénomène de flux se traduisait par les condition souple d’obtention de visa notamment en direction de la France. En dépit de tout ça l’immigration apparaît de plus en plus comme un phénomène mal perçu. Cela nous conduit en nous posez la question suivante :
L’immigration des maliens est-elle une solution pour leur épanouissement ?


A vous toutes, qui êtes à l'honneur, et à vous tous, chers amis, frêres et soeurs, compagnons d'un jour ou de plusieurs années, collaborateurs ou plus simplement camarades sur internet;

Nous sommes ensembles et ensemble nous construirons ce pays, en partant de sa jeunesse et en investissant tous les domaines possibles
soyons courageux
soyons organisés
soyons modestes
soyons patients


Je souhaite une année de surprises positives, de succès eclatant, de santé de fer et de bonheur familial.

2006 Pensées

Cheick Sall
E-mail:[email protected]
10,rue de vanves 92130 Issy-Les-Moulineax(France)

pascal
06/01/2006, 08h35
Bonjour, pour moi c'est le contraire, je suis français et adore l'afrique et les africains. Je souhaite connaître les possibilités de location à l'année sur Bamako. Cordialement
Pascal

antedemo
07/01/2006, 00h17
Monsieur le president,
je viens tres respectueusement,par la presente ,vous poser les questions suivantes auxquelles vous voudriez bien repondre:
1-Si sous le regime dictatorial,les mailens quittaient leur pays pour fuir le contexte social(pauvrete,chomage,oppression politique);pourquoi alors maintenant sous les regimes democratiques il ya plus de maliens qui quittent que sous le dictateur,leur pays et pour quels motifs?
2-Qu'est ce qui vous pousse a qualifier le conflit liberien de moyenageux?
Tout en esperant une suite favorable a ma requete,veuiller agreer,Monsieur l'expression de mes regards antedemocratiques les plus eleves.
Antedemocratiquement.

cheicksa
07/01/2006, 01h19
Je suis très ravis de vos remarques, je crois être très claire en ce qui concerne l'arrivé du regime démocratique(L'immigration vas atteindre son apogée).
Cela signifie que apres un regime bar-bar,militaire,le regime intelectuel est venus avec la démocratie dans une societé ou la population n'etait pas assez prête pour appliqué cette démocratie.La paix est revenu,mais le système capitalisme est instauré pour acheté la conscience de la population.

En qui concerne le conflit liberien,moyennageux qui signifie deux partis opposé.
Donc un conflit qui n'avait pas de cause tout simplement les interêt personnels.

Je pense repondre a vos questions.

J'en profite pour vous invitez a un debat organisé par l'association en partenariat avec la mairie du 3eme arrondissement sur l'immigration.L'évenement connaitra une forte mediatisation ça se deroulera le 25 janvier a 14h a la mairie du 3eme arrondissement.pour avoir ample d'information donne moi un mail et je vous envois le fichier du projet et le debat.On a des cellules dans chaque commune a bko et un terrain de 1000mettre carré au sein de chaque commune pour la réalisation de centre d'écoute d'orientation de formation et d'insertion professionel des jeunes.

J'attends votre réaction

Sall Cheick
mail:[email protected]
10,rue de vanves 92130 Issy-les-moulineaux(France)

antedemo
13/01/2006, 11h02
Merci,monsieur le president.
Vos reponses ont ete plus ou moins satisfaisantes,mais quand meme vous m'aviez repondu.
Merci pour l'invitation a participer aux debats du 25 janvier a la mairie du 3em arrondissement,mais malheureusement je ne peux y aller car je suis a des milliers de lieux de la et pas chanceux d'obtenir le visas francais si vite!Et ensuite je suis foncierement contre l'immigration.Et oui mon tres cher president s'il y a une chose contre la quelle je suis dans ce monde c'est l'immigration.
Je suis toujours pres a aider a decourager les jeunes a aller chez autrui ou ils seront plus malheureux qu'heureux.
Antedemocratiquement.

alkaya
27/02/2006, 21h31
bonjour le-pont,
merci pour votre brillante intervention. je suis tout à fait d'accord avec vous : la France, c'est pour les français. nous africains et ceux d'ailleurs devrions le comprendre mais en vain.

je suis malien vivant en France depuis 3 ans seulement. mais quelle honte ! mes compatriotes disent tout sauf la vérité. le pire est qu'ils se mentent à eux-mêmes.

entendons-nous bien si cela peut être possible. je ne cesse de le dire autour de moi : prouvons le contraire de ce qu'on dit de nous. c'est pour moi aussi simple que cela. d'ailleurs, je ne comprends pas mes compatriotes. pourquoi crier au scandale alors que des compagnies organisent plusieurs vols hebdomadaires à destination de nos pays ? des aides au retour sont même proposer, mais personne ne veut y retourner ! je n'arrive pas à comprendre mes frères maliens qui se plaignent tous les jours, mais qui n'hésitent pas à avancer des propos honteux lorsqu'ils sont appréhendés par des policiers. je ne veux pas y aller... je vais y mourir... des tas de propos honteux de ce genre comme si le Mali brûlait de partout.

je l'ai dis à un animateur de télévision il y a 2 semaines lorsqu'il m'a posé la question de savoir si parfois il ne m'arrive pas de me mettre en colère contre la France et son système et de crier mon ras-le-bol. je lui ai dit que cela ne m'était jamais arrivé. sinon, je prends l'avion pour retourner au Mali.

informaticien au Mali, je suis agent de sécurité en France. j'ai travaillé comme ouvrier saisonnier dans le maraîchage et comme manutentionnaire en intérim. mais où est le problème ? je gagne 10 fois mon salaire du Mali. je gagne bien ma vie, car je me lève plus tôt et je rentre très très contrairement au Mali où on ne travaille pas. c'est pourquoi nous sommes ici.

une chose est indéniable : la France a besoin de la main d'oeuvre étrangère. mais la France a aussi le droit de "mettre à la porte" tous ceux qui fout***le bor***. et cela je le trouve normal.

comprenez-les. ils ne savent pas trop ce qu'ils veulent. je parle de ceux-là qui ont rêvé et qui malheureusement continuent de le faire en pensant que la France était l'Eldorado, le sommet. tant pis pour eux. d'ailleurs je me demande ce qu'ils veulent. entre nous on se plaint des parents restés au pays en disant qu'ils ne nous demandent que de l'argent. de l'autre, on dit souvent sans savoir de quoi on parle que la France c'est la ***. pourtant personne ne veut retourner.

ce qui me choque surtout c'est qu'ils ne sont malheureusement pas reconnaissants envers ce beau pays qui nous accueille avec toutes les opportunités "clé en main". je le dis à qui veut l'entendre : la France est un beau pays et les français sont très accueillants. le drame est que nous avons abusé nous même. chaque jour nous fermons nous-même une des nombreuses portes qu'on nous a ouvertes.

ici au moins il y a du travail. il suffit de le vouloir. j'ai dis à des jeunes maliens qui sont hantés par cette histoire de papier. je n'ai toujours pas la réponse à la question que je leur pose : qu'est-ce t'u es venu chercher en France : le travail, l'argent ou les papiers ?

l'histoire des sans papiers ne date pas d'hier et c'est pas demain que cela va finir. des sans papiers il y en a des milliers. mais tous ceux qui ont la tête sur les épaules s'en sortent. ils ne connaissent que 3 choses : respecter la loi, aller travailler et rentrer chez eux. qu'importe qu'ils vivent dans des squates ou je ne sais quoi. l'essentiel c'est d'atteindre les objectifs qu'ils se sont fixés en venant en France. de grâce laissons Mr Sarkozy faire son boulot et tournons-nous vers nos objectifs tout en respestant les lois françaises.

parlons à présent de la France. nous sommes (je parle des africains vivant en France) convaincus que c'est parce ici on y arrive au moins pour qui le veut que nous nous sommes tous dirigés vers ce pays. n'ayons pas honte et rendons à Cesar ce qui lui appartient. qu'on soit illettré ou autre nous sommes convaincus que l'occident ne s'est développé que par le travail. je n'ai vu aucun miracle depuis que je suis ici. par contre, je n'ai vu que le travail ; le travail bien fait et perpétuellement amélioré.

tant pis pour ceux qui veulent faire comme les français. ils le comprendront le jour où il sera trop tard pour eux.

que ceux qui ne se sentent pas bien en France rentrent purement et simplement. je retournerais au Mali pour prouver ce que j'ai dit un jour à une dame (une française) qui disait dans le métro à un jeune malien : "vous nous envahissez" disait-elle. non Madame ai-je répondu spontanément. ne parlez pas comme ça s'il vous plaît. nous n'avons pour autant pas le feux à la case, ai-je ajouté.

mais quelque minutes après j'ai compris que la bonne dame avait parfaitement raison. le monsieur l'obligeait à "aller manger un café" et cela a duré une demi heure...

quelle façon de s'y prendre avec les femmes, surtout une française...

allez chers frères, n'oublions pas les conseils qu'on nous donne lorsque nous quittons nos parents et notre pays. souvenons-nous du moment des "au revoirs" des mamans, des soeurs et des de nos femmes.

je dis cela à ceux qui ont été accompagnés à l'aéroport, pas à ceux qui ont fait passer leurs sacs de voyage par la fenêtre souvent à une heure tardive de la nuit. les français qui me liront se poseront certainement des questions, mais pas mes frères maliens qui savent de quoi je parle.

comprends-les mon cher le-pont. la France est aussi et malheureusement souvent bouleverssante. surtout pour un malien qui n'a jamais vu le métro ou un immeuble à 17 étages (notre tour Eiffel). il y en a qu'un seul dans tout le Mali et c'est à Bamako, notre belle capitale avec les moustiques et les eaux sales pendant la saison des pluies, ses vents de poussière pendant la saison sèche, ses Sotrama qui ne cessent de tuer, les jeunes autour d'un verre de thé vert toute la journée, le poulet qu'on ne mange que les jours de fête, le coca qu'on ne boit que la veille du jour de l'an, le croissant qu'on n'a jamais vu encore moins mangé, des avions qu'on n'a vu que le jour de notre viyage en France, et j'en passe...

mille excuses pour la longeur. à bientôt et merci maliweb.

Alkaya
[email protected]

Drissa
28/02/2006, 16h12
salut a tous

Tres cher Alkaya

Ce que tu ne comprend pas, d'apres tes dits tu es en france il ya 3 ans, mais il ya combien de maliens qui y sont et pendant combien de temp bien avant vous? tu en sais bien quelque chose. Dans la vie l'Homme est unique dans son genre, si t' as eu la chance d'avoir un <<job africain>> car tu sais bien ce que tu fais comme travail, n'insulte pas les autres ou mesure tes propos a l'egard des milliers de tes compa qui ont du respect pour toi. ET un peu de respect a nos parents qui y sont au pays quand


tu dis << [comprends-les mon cher le-pont. la France est aussi et malheureusement souvent bouleverssante. surtout pour un malien qui n'a jamais vu le m&#233;tro ou un immeuble &#224; 17 &#233;tages (notre tour Eiffel). il y en a qu'un seul dans tout le Mali et c'est &#224; Bamako, notre belle capitale avec les moustiques et les eaux sales pendant la saison des pluies, ses vents de poussi&#232;re pendant la saison s&#232;che, ses Sotrama qui ne cessent de tuer, les jeunes autour d'un verre de th&#233; vert toute la journ&#233;e, le poulet qu'on ne mange que les jours de f&#234;te, le coca qu'on ne boit que la veille du jour de l'an, le croissant qu'on n'a jamais vu encore moins mang&#233;, des avions qu'on n'a vu que le jour de notre viyage en France, et j'en passe..>>

Qui sait? tu nous renconte ce que tu as vecu avant ta venu dans ton paradis!! Nous s'en savions quelque chose mon cher.

on dit en bambara << Chou bi taka mi soro a nie a to don, N'ka a bora ka mi to a ko a bo don>>

NB: j'en profite pour faire un clin d'oeil a Antedemo pour ces interventions pertinantes tout au long du sujet.

<< You know that you can say bad thing in a good way >>

le-pont
03/03/2006, 13h38
Bonjour à tous,

Cher Alkaya

Je vous remercie de trouver mon intervention brillante.
Nous avons tous les deux des points d’accord mais aussi des points de désaccord.

la France, c'est pour les français. nous africains et ceux d'ailleurs devrions le comprendre mais en vain.

cette phrase ne veut rien dire !
être français est une nationalité, pas une ethnie, pas une race !

vous êtes en France depuis 3 ans et vous vivez à Orléans. Pour ceux qui ne savent pas, c’est à 100 Kms de Paris au sud.
C’est comme Paris = Bamako et Orléans = Ségou.

Vous habitez en province, et la province française n’a rien à voir avec Paris et les grandes métropoles comme Lyon ou Marseille. Pour résumer et simplifier la situation, à Orléans, il y a les français blancs et les étrangers de couleur. C’est facile de faire la différence !
Les étrangers de couleur sont très minoritaires, donc facilement intégrés dans le paysage et les mentalités.

Venez faire un tour à Paris Belleville (quartier dans Paris) et vous verrez tout de suite la différence. Je parle de Belleville à dessein car tous les peuples du monde y sont représentés !
Les nord-africains, africains, chinois, pakistanais, indiens, thaïlandais, j’en passe et j’en oublie, vivent ensemble et en grande majorité avec les français dits de souche, minoritaires !

Allez donc savoir qui est français de qui ne l’est pas.

La police française ne passe pas son temps à contrôler les passants, et si vous ne faites pas de bêtises, vous n’avez que très peu de malchance de vous faire repérer. D’expérience je peux même affirmer que les policiers français ne sont pas i-diots, (cette orthographe bizarre est pour outre-passer la censure Maliweb). Ils savent très bien qui a des papiers et qui n’en a pas.

Les français et les non-français cela ne veut plus rien dire, depuis longtemps déjà.

Il y a les personnes qui sont en règle, français et titre de séjour, et les personnes qui n’y sont pas, visas périmés, voir plus grave : pas de visa d’entrée du tout.

Ceux qui sont en règle peuvent travailler légalement,
ceux qui n’y sont pas doivent travailler "au black", (chez vous on dit l’informel) ce qui les condamne à une paye minorée, sans cotisation à la retraite. Ce qui les condamne, la plupart du temps, à une exploitation de l’homme par des hommes de leur communauté, plus ou moins en règle eux-mêmes.

prouvons le contraire de ce qu'on dit de nous. c'est pour moi aussi simple que cela.

Que dit on de vous ?

Ceux qui travaillent, comme vous, ou bien ceux qui fout*** la me*** comme vous le dites ?

Ceux qui fout*** la me*** sont français ! … de souche étrangère … pour la plupart. Tout le monde le sait !

Ceux comme vous, qui travaillent avec ou sans papiers, "passent" pour des français comme les autres !
Vous vous fondez dans le paysage national. Vous respectez les lois, payez votre métro, et ne traînez pas dans les rues.

Notre "frère Ousmane" qui travaille près de chez moi dans le super marché où je fais mes courses; qui pourrait imaginer qu’il n’est pas en règle ?
Personne !
Si vous demandiez à tous les clients qui le connaissent, … il est bien évidement "français" comme nous !
Il n’y a pas de différence entre Ousmane, nous tous, et l’équipe de France de Foot.
Qui connaît sa situation, à part lui même, son patron qui est très content de lui, et moi pour d’autres raisons ?

quelle façon de s'y prendre avec les femmes, surtout une française...
Où est la honte ?
Un noir a bien le droit de draguer une blanche. S’il s’y prend mal, c’est tant pis pour lui. Il fera mieux la prochaine fois. Et ne vous inquiétez pas pour la dame ! la blanche sait ce qu’elle veut, elle saura bien se défendre.

Un blanc prend bien le droit de draguer une noire ! c’est mieux dans ce sens là ?
Croyez moi, c’est aussi la honte (pour nous !) car ce pas si facile non plus et on ne marque pas le but à chaque coup !

Chacun dans son coin "croit savoir" comment fonctionnent leurs femmes. Bien évidement il faut apprendre comment fonctionnent celles des autres.

l'occident ne s'est développé que par le travail. je n'ai vu aucun miracle depuis que je suis ici. par contre, je n'ai vu que le travail ; le travail bien fait et perpétuellement amélioré.

C’est vrai. Le rythme et le temps de travail chez nous, c’est certainement plus traumatisant que la tour Eiffel. Mais une fois dans le coup, de l’heure c’est l’heure, de l’intensité du travail, du temps de travail,
quand vous rentrez chez vous, et si vous devenez patron, ce que vous souhaite, c’est les Maliens qui vont vous trouver devenu fou !

comprends-les mon cher le-pont, la France est aussi et malheureusement souvent bouleversante. surtout pour un malien qui n'a jamais vu le métro ou un immeuble à 17 étages (notre tour Eiffel). il y en a qu'un seul dans tout le Mali et c'est à Bamako, notre belle capitale.

Je comprends … mais pas « malheureusement » ? Ce mot est de trop.

Ce fût bouleversant pour moi de découvrir Bamako, mais aussi Venise (Italie), Amsterdam (Hollande), Istanbul (Turquie) et Bangkok (Thaïlande) !

Par contre :

notre belle capitale avec les moustiques et les eaux sales pendant la saison des pluies, ses vents de poussière pendant la saison sèche, ses Sotrama qui ne cessent de tuer, … etc

Pas d’accord. J’explique le Mali autrement et je reprends mon texte écrit à Luciole :

Le soleil tombe lentement là bas par-dessus la colline,
au loin sur un chemin de terre, bordé d’arbres frémissants sous le vent
des enfants, d’un coup de baguette magique guident la rentrée du bétail.
Leurs cris joyeux se mêlent au tam tam lancinant.
Ils poussent de leurs pieds nus un ballon.
Un petit nuage de poussière s’élève lentement autour de cette agitation,
Les couleurs du soir émergent, le rouge du soleil couchant caresse le rouge de la terre,
Le proche et l’infini se donnent rendez-vous, là devant nous !
Le temps prend son temps.

Je précise que ce n’est pas une citation ! vous rendez-vous compte comme le Mali m’inspire !

Les cris joyeux des enfants, il y en a partout au Mali.
Je revoie ces enfants rentrant les animaux, je revoie ceux qui jouent dans l’eau, à Djoliba, à Koulikoro, ou dans la dune à Tombouctou,

Et je me dis que lorsque les enfants poussent des cris joyeux, le bonheur n’est pas loin.

En résumé, je suis, nous sommes "les français dits de souche" d’accord avec vous, lorsque vous venez, vous respectez nos lois, vous vous formez, vous travaillez, vous économisez, vous réalisez vos objectifs, et vous rentrez chez vous.

Mes salutations distinguées.

BEULEUB
05/03/2006, 01h05
tout a fait
La problématique de l'immigration reste toujours perplexe quoique nos politiques en disent.
Par ailleurs,les politiques français tirent la sonnette d'alarme en ce qui concerne l'immigration et chose surprenante,je suis déçu d'apprendre par des sources concordantes que nous Français,sommes plus nombreux à immigrer à travers le monde ces dernières années,notamment vers les Etats-Unis et l'Angleterre.
Pourtant nos politiques en parlent peu;ils font plutot savoir que c'est la France qui est envahie.
Chose encore plus désagreable,à chaque fois qu'il est question d'immigration en France,les médias et les politiques ne tardent guère à prendre des exemples que sur le Mali.Cela aussi bien dans le bon que dans le mauvais sens.
Bref,ce qu'il convient de notifier,c'est que la France connait des difficultés socio-économiques sans précedentes qu'il ne faut pas confondre avec l'immigration.
Par ailleurs,nos politiques doivent chercher à tirer profit des atouts de l'immigration plutot que faire croire aux Français que leur mal de vivre résulte des étrangers.

alkaya
19/03/2006, 22h36
bonjour drissa,

ce n'est pas méchant de parler comme je l'ai fait. aussi, je n'insulte personne car mon éducation ne me le permet pas.

entendons-nous bien. c'est un débat et chacun a le droit de s'exprimer en respectant les règles. je suis en France il y a 3 ans mais je sais des choses qui s'y sont passées il y a 45 ans par l'intermédiaire de mon beau-frère qui s'est installer ici en 1961. disons-nous la vérité s'il te plaît et rendons à cesar ce qui lui appartient. je suis fier d'être malien, mais en même temps j'ai honte de voir certains de nos compatriotes agir comme si la France était "dans leur poche".

les français savent tout de nous ; ils savent tout ce que nous faisons. mon problème n'est pas de savoir qui a "ses papiers" ou pas. cela aussi, ils le savent.

je suis désolé de te quitter pour raison de temps. mais je te promets de continuer dès que je pourrais.

bon courage et à bientôt !



salut a tous

Tres cher Alkaya

Ce que tu ne comprend pas, d'apres tes dits tu es en france il ya 3 ans, mais il ya combien de maliens qui y sont et pendant combien de temp bien avant vous? tu en sais bien quelque chose. Dans la vie l'Homme est unique dans son genre, si t' as eu la chance d'avoir un <<job africain>> car tu sais bien ce que tu fais comme travail, n'insulte pas les autres ou mesure tes propos a l'egard des milliers de tes compa qui ont du respect pour toi. ET un peu de respect a nos parents qui y sont au pays quand


tu dis << [comprends-les mon cher le-pont. la France est aussi et malheureusement souvent bouleverssante. surtout pour un malien qui n'a jamais vu le métro ou un immeuble à 17 étages (notre tour Eiffel). il y en a qu'un seul dans tout le Mali et c'est à Bamako, notre belle capitale avec les moustiques et les eaux sales pendant la saison des pluies, ses vents de poussière pendant la saison sèche, ses Sotrama qui ne cessent de tuer, les jeunes autour d'un verre de thé vert toute la journée, le poulet qu'on ne mange que les jours de fête, le coca qu'on ne boit que la veille du jour de l'an, le croissant qu'on n'a jamais vu encore moins mangé, des avions qu'on n'a vu que le jour de notre viyage en France, et j'en passe..>>

Qui sait? tu nous renconte ce que tu as vecu avant ta venu dans ton paradis!! Nous s'en savions quelque chose mon cher.

on dit en bambara << Chou bi taka mi soro a nie a to don, N'ka a bora ka mi to a ko a bo don>>

NB: j'en profite pour faire un clin d'oeil a Antedemo pour ces interventions pertinantes tout au long du sujet.

<< You know that you can say bad thing in a good way >>

Drissa
19/03/2006, 23h00
salut Alkaya
je pense qu'on se retrouve maitenant, c'etait pour te dire que dans un debat d'id&#233;e il faut avoir l'art de s'exprimer avec respect et retenu souvent.

Merci et bon courage a toi aussi.

<<L'avenir, il ne suffit pas de le prevoir mais de le rendre possible>>

BEULEUB
25/03/2006, 02h49
salut Alkaya
je pense qu'on se retrouve maitenant, c'etait pour te dire que dans un debat d'idée il faut avoir l'art de s'exprimer avec respect et retenu souvent.

Merci et bon courage a toi aussi.

<<L'avenir, il ne suffit pas de le prevoir mais de le rendre possible>>
Pour ce qui est de l'immigration,je crois que la France doit plutot chercher à titrer profits des atouts que de vouloir une immigration choisie.
J'aimerai repondre à monsieur Le Pont.
Certes,nous negro-africains,on ne saurait jamais faire abstraction à la colonisation,vu la destructuration socio-economique et culturelle qu'elle a suscitée.Nous avons la resonnance de la colonisation en nous.Sachez que l'Europe est comptable devant la communauté humaine du plus haut tas de cadavres de l'histoire.
Certes la france connait des problèmes d'ordre économiques qui n'ont rien à voir avec les étrangers.
L'Afrique a plus fait pour la France que n'importe quel pays européen.
Pourtant,les negro-africains sont moins représentatifs en France qu'au Royaume-Unis,non pas parce qu'ils sont moins intelligents mais parce qu'ils sont noirs de couleur.
Hier,n'enseignait-on pas à nos parents que leurs ancetres sont des Gaulois?
Avant hier,Le Gouvernement CLEMENCEAU n'a-t-elle pas persuadé les Braves Tirrailleurs Senegalais à s'engager dans la Grande Guerre dans les tranchées nord de la France dans le but de défendre la patrie mère.
De 1914 à 1963(fin officielle de la guerre d'Algérie),la France n'a pas livré une seule guerre à laquelle l'Afrique n'a pas participé.
Toutes ces generations qui se sont sacrifiées pour la France pour lui assurer sa liberté,ceux-là qui se sont combattus pour la France pour qu'elle soit ce qu'elle est aujourd'hui,leurs petits enfants font l'objet de toutes sortes d'assujetissement.Leur seul crime,avoir foulé le sol de la patrie pour laquelle leurs grand-parents et parents se sont voués corps et ame tout en y versant leur sang pour lui assurer son indépendance vis à vis de l'envahisseur,sa liberté.
Vous savez monsieur Le Pont,vous etes Français de souche et nous,nous le sommes de couleur.Nous sommes ces Français venus d'ailleurs qui affichent leur identité negro-africaine car c'est cela notre propre.
Nous avons tous pleinement contribué à l'édification de cette nation en devenir.Cela n'a pas empeché un Député,élu de la nation à dire que sans la colonisation,monsieur Azous ABEGAG ne serait pas ministre de la Republique.
Je repondrai à notre honorable député que sans la colonisation,la France ne serait jamais ce qu'elle est aujourd'hui.
En ce qui me concerne personnellement,je ne me laisserai influencer par personne quelque soit sa souche,par ce que ma famille a beaucoup apporté à la nation.Mon arrière grand père fut engagé pour la Prémière Compagnie de Tirailleurs Senegalais en 1825.Il était citoyen de l'empire.Mon grand père,natif de Gorée aida Blaise DIAGNE à se faire elir député,ensuite participa à la première guerre mondiale,puis fut fonctionnaire du chemin de fer,deux de mes oncles participèrent à la seconde gurre mondiale,l'un n'est jamais revenu,mon père participa à la guerre d'indo-chine puis celle d'algérie.
Nous avons toujours été citoyens mais nous tenons à afficher notre identité negro-africaine qui est notre propre.
Puisse la France prospérer,vive la Republique!
Mais de grace ne parlez jamais de chez vous car sans nous,votre"chez vous" n'aurait pas existé telle qu'elle est aujourd'hui.

odha
13/10/2006, 21h45
oufff !!!

Mon Dieu que &#231;a fait mal de lire tout &#231;a .... !

sisan nin f&#232;n saba tora, dannaya, ni jigi, ani kanuya

amicalement

weill
13/10/2006, 23h19
Odha,
Ne parles pas de ce que tu ne connais pas. Sabari! I t&#232; bamanankan famouya eyiwa ib'a f&#232; k'a s&#232;b&#232;

odha
14/10/2006, 07h59
Weill
Tu sais que tu me fatigues grave !!! qu'est ce que je t'ai fait ??

Tu n'as aucune tolerance, tu es personnel, entier ... tu es un grossier personnage, tu fais patte de velour pour mieux griffer quand on se retourne ...

Les messages avec toi ce n'est plus du dialogue &#231;a ressort d'un tribunal ... nous sommes tous jug&#233;s et sanctionn&#233;s. Tu ne crois pas en la sensibilit&#233; car TOI tu n'en as pas

Pour ce qui est de la photo ... tu vois il faut savoir regarder et lire ... elle y est mais tu ne sais pas comment cela fonctionne !!! ... on dit " la vieille ne veut pas mourir car elle en apprend tous les jours " ce qui est ton cas, tu en as encore beaucoup &#224; apprendre et un jour tu tomberas sur ton maitre ... Je te croyais plus intelligent que &#231;a !!! tu as surement trop fait d'&#233;tudes (et encore &#224; savoir !! on peut dire ce que l'on veut derriere un &#233;cran) cel&#224; t'a rendu fade ...

J'appr&#233;cierais que tu me repondes en fran&#231;ais, ton savoir du Bambara ne m'impressionne pas, je ne suis pas b&#233;ate devant &#231;a ... mais plut&#244;t triste de voir ta r&#233;action de "superiorit&#233;" que tu veux laisser croire. Tu vas t'&#233;touffer un jour avec ton orgueuil, tu n'as jamais fait ***naissance avec la modestie ...

je te souhaite une bonne journ&#233;e Weill

Le plus farouche orgueil na&#238;t surtout &#224; l'occasion d'une impuissance.
Val&#233;ry (Paul)

odha
14/10/2006, 08h17
Weill...

****Sakut Odha,
Je suis all&#233; voir ton site c'est nul y'a m&#234;me pas de photos de toi. Dernier point ne le prends surtout pas mal mais je trouve que ton esp&#232;ce de discours pacifique &#224; 2 balles (genre peace, love, peace) &#231;a fait compl&#232;tement ringard***


Tu n'as pas du lire ce qu'il faut ... il y a beaucoup plus de coups de gueule que du "peace" mais tu ne dois pas comprendre, tu n'as pas la maitrise des mots ... sauf les tiens quand il sagit de rabaisser les gens ...

Et ne t'avises plus de me dire " ne le prends pas mal on ne fait que causer" je n'ai pas l'habitude de cette causerie qui me laisse entendre " tais toi et vas voir ailleurs "

bye bye dogo !!!

ps/ &#233;vites de faire des fautes &#231;a fait mieux non !! montres l'exemple !!! pfffff

ablinux
14/10/2006, 15h35
Odha,
Ne parles pas de ce que tu ne connais pas. Sabari! I tè bamanankan famouya eyiwa ib'a fè k'a sèbè
D'ou est-ce que tu sors cet esprit de grandeur weill? :confused: :confused: .
En tout cas c'est pathétique :(

weill
14/10/2006, 15h39
Odha,
Je t'ai un peu titill&#233; et tu me tapes une crise d'hyst&#233;rie. Reste cool !!!
Peace, Love and Unity c'est ta devise, non ?
PS: Ne m'appelles pas dogo, n&#233; y'i koro y&#233;

weill
14/10/2006, 15h40
Ablinux,
Si moi je suis path&#233;tique, toi tu es comment ?

odha
14/10/2006, 15h48
ah ah ah touch&#233; - coul&#233; Weill

peaceeeeeeeee

odha
14/10/2006, 15h52
***Weill***
moi je ne vais pas te titiller, mais te harponner ... !!!
cool hein !!!
Sabari! I t&#232; bamanankan famouya eyiwa ib'a f&#232; k'a s&#232;b&#232;

*** Ablinux***
merci &#224; toi

belle soir&#233;e a vous tous

ablinux
14/10/2006, 16h09
En tout cas, une chose est sure, je n'envie pas ton comportement. Je n'insulte jamais quelqu'un à fortiori me comporter comme toi tu le fais sur maliweb. Un homme c'est sa façon d'agir, de penser, de parler,de se comporter en public et tout ça rentre dans le cadre de son education. Tu oublie une chose, il se peut que tu puisses rencontrer un maliwebien quelque part ailleur qu'ici, ça peut être dans le cadre proféssionnel, ou familliale, tout peut arriver ds la vie et c'est ce que tu oublies. J'ai eu à vivre avec des gens coe toi, qui étaient pirs que toi, mais qui ont pris conscience après que ça ne sert à rien de tout le tps se moquer des gens, d'avoir la manie du complexe de superiorité etc....
J'espère du fond du coeur que cette prise de conscience soit aussi weill.
Ablinux

weill
14/10/2006, 16h13
Albinux,
Ne te prends pas la t&#234;te on est aussi sur Maliweb pour rigoler. Je n'ai rien contre Odha ni contre personne sur ce forum

ablinux
14/10/2006, 16h20
ravi de l'entendre;
au fait rectificatif, ce n'est pas albinux mais ablinux :rolleyes:

odha
14/10/2006, 16h27
***Weill***
je suis ravie de l'apprendre, avoues que ta fa&#231;on de "rigoler" donne des rides !!!
tu ne m'as tjrs pas donn&#233; la traduc ... stp merci

****n&#233; y'i koro y&#233; / c bien ce que tu m'as dit

****Sabari! I t&#232; bamanankan famouya eyiwa ib'a f&#232; k'a s&#232;b&#232; / et l&#224; aussi alors j'attends

j'aime bien comprendre ce que l'on me dit ... pour ce qui est de "dogo" on verra ... !!

weill
14/10/2006, 17h10
Odha,
Dans ton dernier post tu m'as &#233;crit: "Bye dogo" &#231;a veut dire :"salut, petit"
Je t'ai r&#233;pondu: N y'i koro y&#233;; Ca veut dire "je suis plus ag&#233; que toi". Moi, perso j'ai 25 ans.

Enfin: "I t&#232; bamanankan faamouya eyiwa i b'a f&#232; ka s&#232;b&#232;". &#231;a veut dire: "Tu ne comprends pas le bambara et pourtant tu veux &#233;crire dans cette langue."
J'avais mis &#231;a parceque tu avais &#233;crit quelques mots en bambara. Tu vois c'est rien de tr&#232;s m&#233;chant alors sans rancune

odha
14/10/2006, 17h38
*** Weill***
je te remercie pour la traduc, je n'en attendais pas moins de toi, je savais bien que tu allais me repondre.

Pour ce qui est de mes qq mots / je suppose que tu sais ce que &#231;a veut dire ... j'en connais qq uns, pas autant que toi c'est sur, mais la base du bambara qu'un toubabou doit savoir ...

Pour ce qui est de "bye dogo" je sais tres bien ce que &#231;a veut dire et je confirme car je sais quel age tu as... donc ce n'est pas une insulte mais la v&#233;rit&#233; n'est ce pas ?

N y'i koro y&#233; ... je suis dans la cinquantaine (sourire) ce qui veut dire que &#231;a aussi tu ne l'as pas lu sur mon site (il est vrai qu'il faut diviser par deux .. j'ai mis 101 ans) tes neurones n'ont pas fonctionn&#233; :cool:

Bon ben voil&#224; une histoire close, que mon age ne t'impressionne pas, je sais me mettre &#224; la hauteur du BB au vieillard

bonne soir&#233;e et bon week-end &#224; tous

odha
14/10/2006, 17h41
oupss

Excuses moi ... ok sans rancune Weill
Je ne connais pas ce mot " rancune" ...

le-pont
15/10/2006, 10h15
Chère Odha,

Il faut faire très attention à ce que l’on écrit. Parfois on se fait reprendre, et on prend des coups mérités !!!!!!!!!!!

Je me suis fait reprendre un jour par Maigos à ce petit jeu de l’orthographe. J’ai appris à cette occasion une règle de conjugaison. J’ai bien été obligé (après vérification) de reconnaître mon erreur commise depuis que j’ai appris à écrire. Vu mon age ! on peut presque parler d’éternité !

. ps/ évites de faire des fautes ça fait mieux non !! montres l'exemple !!! pfffff

Dans cette phrase, il y a 2 fautes !!! avoue(sans "s") que ça la fiche mal !!!!!!!
Surtout avec l’esprit critique que tu lui donnes (avec "s") !!!!!!!

tiré d’un manuel de grammaire de la langue française.

impératif verbes du premier groupe :
C'est le plus pauvre des quatre modes personnels : il n'a que trois personnes grammaticales et pas de pronom sujet (2e du singulier : mange, 1re du pluriel : mangeons, 2e du pluriel : mangez).

Donc à évite(s) et montre(s) …. Pas de "s"

Eh ! Maigos pour cette leçon, je te dois toujours un fromage.
Odha, es tu d’accord pour participer à l’achat du fromage ?
50/50 ça te vas ?

Je te souhaite une douce journée

odha
15/10/2006, 10h46
wouahhhh !!! exact Le-pont (imperatif present 1er groupe) ... merci &#224; toi
de me rappeler ma grammaire ...
ok pas de blem pour le fromage ... 50/50

Excuse moi Weill ... (sourire)

douce journ&#233;e

superman
15/10/2006, 11h58
... 50/50 ça te vas ?


le-pont,
Parlant de grammaire, je vous signale que dans votre phrase ci-dessus, "vas" ne doit pas prendre de "s". Juste une petite remarqe.
Bon weekend.

le-pont
15/10/2006, 16h11
Chère Odha,

Tu as vu un peu (j’mets un "t" au bout ou pas ? Non. C’est peut être un "x" ? bon … va (sans "s") pour rien, au pif)

Quand je te dis qu’on a vite fait de se faire reprendre et de ramasser des coups mérités ! De plus par un "américain" qui nous avouait en son temps avoir perdu son français, depuis qu’il est là-bas !

Dure, dure ... la pilule (féminin donc j'accorde les violons)

Félicitations Superman. Je me suis fait avoir par le "te" ! je me croyais à la 2 ème personne "tu vas". Tu vois?

Je ne dois plus qu’un demi fromage à Maigos, les affaires reprennent. Si vous passez par Paris, je pourrai (futur, donc pas de s) vous offrir un café, un thé, une sucrerie ou autre chose …avec grand plaisir.
Vraiment, sur Maliweb, il y a de très bons candidats pour la Francophonie.

Bon weekend à vous aussi.

Amitiées, amitiés
il y en a un des deux qui est le bon ! je parie pour le deuxième.

Amitiés

odha
15/10/2006, 17h15
mdrrr ... j'aime cet humour !!! moi aussi je parie pour le 2 eme. et pourtant ce n'est pas logique "amiti&#233;" est f&#233;minin ... pkoi pas "&#233;e" parce qu'il n'y a pas de masculin !!! baaaaaaaaaa .... compliqu&#233;e cette langue ... lol

Vois tu Le-pont,la langue fran&#231;aise est tres difficile et vous la maitrisez mieux que nous, j'avais d&#233;j&#224; remarqu&#233; &#231;a ...m&#234;me la fa&#231;on dont vous formulez les phrases, nous sommes loin de faire pareil dans la vie courante (sauf pour un courrier spec) le fran&#231;ais est fain&#233;ant ... lol

Il faut que je fasse attention ... je dois me relire ...

Respect Superman ...

douce soir&#233;e bien &#224; vous

weill
15/10/2006, 22h31
Odha,
C'est pas tous les maliens qui s'expriment bien en fran&#231;ais d&#232; !

superman
15/10/2006, 22h46
... Si vous passez par Paris, je pourrai (futur, donc pas de s) vous offrir un café, un thé, une sucrerie ou autre chose …avec grand plaisir.
....
Encore une faute [de ?], très grave cette fois-ci. A vous de decouvrir. Si vous trouvez la faute en moins de 10 secondes, je vous ferais un grand cadeau :D On comprendra que mon clavier est americain, donc les accents ne comptent pas pour faute...

Finalement, bien vrai que je ne parle pas le français tous les jours, je n'ai pas encore oublié les règles complexes de la grammaire et de la conjugaison... françaises.

Merci tout de meme pour l'1vitation, comme l'ecrirait l'autre ! :D

Amitiés et vive la France !

odha
15/10/2006, 23h09
bonsoir

heuuu !!! c'est quoi le sujet d&#233;j&#224; ?? (sourire)

excellente semaine &#224; vous tous

le-pont
16/10/2006, 09h17
Cher Superman,
Monsieur le Président du tribunal, Votre Honneur.

J’ai mis plus de 10 secondes à trouver, donc j’ai perdu.

Mais j’ai mis plus de 10 secondes car j’assume entièrement le "si vous passez"
Etant au conditionnel, j’aurais du écrire "si vous passiez".

Dans ce "passez" il y a une note d’affirmation, un souhait, un message. Je retire la condition volontairement, J’ai réfléchi plusieurs minutes avant de me décider.
C’est une faute grammaticale voulue, afin de faire passer un message ; l’envie de vous rencontrer.

Monsieur le Président du tribunal, votre Honneur, je plaide pour la relaxe, ou le non lieu dans cette affaire,

je plaide pour ma réhabilitation linguistique,

ma ligne de défense étant basée sur :
l’exception qui confirme le règle,
ou
la création provisoire d’une règle grammaticale à des fins louables,
avoir utilisé la subtilité des mots et de la conjugaison pour donner un sens particulier à la phrase,
subtilité, votre mot, celui dont vous m’avez décoré un jour.

Monsieur le Président, votre Honneur, j’attends avec humilité et impatience les résultats de votre jugement,
et,
Dans cette attente, veuillez agréer, Monsieur le Président, votre Honneur, l’assurance de ma très haute considération.

Le-Pont

PS … Qu’est ce que j’aurais gagné ?
:D

superman
16/10/2006, 10h20
Encore perdu !

"Si vous passez par Paris, je pourrais (conditionnel, donc s)"...

ablinux
16/10/2006, 11h16
:o :o :o :o . Rien à dire!!!!!!!:)

le-pont
16/10/2006, 20h42
cher superman,

Là vous poussez le bouchon.

pour "passez" je vous explique, et demande l'indulgence,
pour "pourrai (futur donc pas de s)", j'ai directement annoncé la couleur pour qu'il n'y ait pas d'ambiguité.

J'assume.

Salutations

pilex
16/10/2006, 22h38
Claire bonne m&#226;itrise de la langue de Moli&#232;re, c'est super bien de prendre des cours de grammaire ici. Je suis partant.....

odha
16/10/2006, 23h30
Je vous pr&#233;sente mes respects Messieurs !!! quel plaisir de lire ces &#233;changes ...!
Une petite r&#233;vision de grammaire et non de " grand-m&#232;re " :) &#231;a fait toujours du bien ... mon Dieu je vais devoir me relire ... lol

belle nuit ou belle journ&#233;e &#224; vous c'est selon

ablinux
17/10/2006, 11h18
Une petite r&#233;vision de grammaire et non de " grand-m&#232;re " :) &#231;a fait toujours du bien ... tr&#232;s dr&#244;le odha, c'est magnifique et &#231;a fait vraiment plaisir !!!!!!

;) ;) ;)

VERIDIK
25/10/2006, 19h21
Encore une faute [de ?], tr&#232;s grave cette fois-ci. A vous de decouvrir. Si vous trouvez la faute en moins de 10 secondes, je vous ferais un grand cadeau :D On comprendra que mon clavier est americain, donc les accents ne comptent pas pour faute"s"... !

L&#224; je dirais plutot "ferrai" car c'est le futur .



Finalement, bien vrai que je ne parle pas le fran&#231;ais tous les jours, je n'ai pas encore oubli&#233; les r&#232;gles complexes de la grammaire et de la conjugaison... fran&#231;aises.

Merci tout de meme pour l'1vitation, comme l'ecrirait l'autre ! "veridik":D

Amiti&#233;s et vive la France !

C kan mm cool tt &#231;a

Timelea
19/03/2010, 12h42
First, Some History: For the past couple of months, my computer has been BSODing after being idle with the top closed after 10-20 minutes Today, I installed Kaspersky Antivirus, Here where the real trouble begins, the computer kept freezing and BSODing on me, I kept having to turn it off by the power button, now the computer won't even go past the dell boot screen, it says "Internal HDD Not Found" and makes loads of loud beeping noises. I have windows XP and a Dell Laptop which I got back in August.

__________
forex trading software (http://forexrobot-review.info)