PDA

Voir la version complète : Les étudiants Maliens à l'étranger:qu'attendre de l'Etat?



lima
24/06/2007, 11h20
Je souhaiterai que dans ce sujet que chacun raconte les difficultés(administratives ou autres) qu'il recontre ou qu'il a déjà rencontré à l'occasion de ses études en dehors du Mali.Attention j'entend par là, les difficultés auxquelles notre cher gouvernement aurait pu pallier mais que vous estimez qu'il n'a pas fait!!!!
je pense , que faire des études à l'étanger surtout sans bourse d'étude rélève du parcours du combattant.En ce qui concerne les étudiants maliens en France,l'un des problèmes majeurs resident dans la question de titre de sejour!
Ici, les titres de sejours ne sont accordés que si tu es inscrites dans une fac ou une école françaises(entre autres).Ce qui fait que, les étudiants font tout pour s'incrire au risque de le faire dans des branches qu'ils n'aiment pas. Aussi, vue que l'attestation de sejours est annuelle, il faut la renouveller tous les ans.
Et justement à ce niveau là, notre Etat,dans ses rélations bilatérales avec la France aurait dû trouver une solution juste.Par exemple,il aurait pu obtenir pour les boursiers la résidence légale en France aussi longtemps que la bourse sera accordée!!!
Pour les non boursiers,par exemple, ce qui viennent pour faire une thèse, qu'ils soient au moins dispensés de titre de sejours pendant la durée de leur doctorat ,quitte à fixer une durée maximum ad hoc!
j'attends vos contributions!!!!

kel
24/06/2007, 12h20
lima bonsoir,pour te repondre:
maliens en Algérie



Nous étudiants Touaregs maliens en Algérie regroupé au sein d’un collectif, venons auprès de vous cadres Touareg pour nous aider dans notre démarche.
En effet, nous sommes au nombre de cinquantaine étudiants pour la plus part avons suivi toutes les études ici en Algérie et d’autres au nord du Mali. Il faut reconnaître qu’aucun de nous n’a jusqu’à ce jour bénéficié de bourse d’étude de la part du gouvernement malien. Même lors de nos inscriptions, l’Ambassade du Mali à Alger n’a intervenu pour faciliter celles-ci. C’est exactement ce que nous sommes en train de dénoncer. Pourquoi nous accorde-t-on pas de bourses d’études ? Alors qu’il y a des maliens qui ont eu leurs baccalauréats au Niger ou au Burkina-Faso qui bénéficient de bourses d’études.
C’est pour cette raison que nous adressons la présente lettre à tous les cadres Touareg pour qu’ils puissent nous apporter leur aide. Vous constitué notre point d’appui au niveau des autorités du Mali. Il reconnaître que sans un suivi de la situation de la démarche au niveau de Bamako, nous ne pourrons pas aller plus loin.
L’ambassade nous a fait savoir qu’elle ne pourra rien faire pour nous. Sur un total de sept doléances, qu’on a eu à débattre avec le premier conseiller l'année passé , elle ne nous a pas donné l’espoir sur aucun point. C’est pour quoi il faut l’implication de tout un chacun pour voir les choses s’améliorées un jour. Votre aide nous est primordiale.
Par ailleurs, il est regrettable de constater que parmi les boursiers qui viennent du Mali, il y en q’un ou deux ou presque même pas des étudiant Touareg. Si, un y figure c’est après d’interminables démarches menées par ses connaissances. De plus si le Mali accepte d’envoyer un ou deux, c’est uniquement pour camoufler la marginalisation contre les Touaregs. Ça c’est uniquement parlé des bourses octroyées par l’Algérie pour le Mali. Si nous regardons du coté des autre pays maghrébins ou européens le constat est plus amer. Pourquoi les étudiants Touaregs ne bénéficient-t-ils pas de bourses ?

Concernant les étudiants qui ont obtenus leur baccalauréat en Algérie ,il faut noter que si l’Algérie a bien voulue tolérée notre scolarisation dans ses écoles primaires, telle n’a pas été le cas lors de notre inscription dans les Universités. Ainsi, le va et vient entre l’Ambassade et le ministère de l’Enseignent Supérieure se déroule le long des années. Au niveau de la première, elle nous fait savoir que nous n’avons pas le baccalauréat malien donc nous ne sommes pas envoyé par le gouvernement malien. Quant au dernier il nous fait savoir que c’est l’ambassade qui doit s’occuper de nos inscriptions.

Le constat est alarmant en ce qui concerne les diplômés qui se donnent à des activités de fortune car, n’ayant pas eu de travail ni au Mali ni au consulat de Tamanrasset ou ils résident. Ils ont sillonnées le Mali, mais leurs démarches sont restées sans fruits.
Finalement nous ne savons plus à quel sein se confier. Il est quand même évident que si le Mali ne s’occupe pas des ses citoyens ce n’est pas un pays tierce qui va s’en occuper.
Si jusqu’à présent nous avons pu terminer ou suivons encore des études c’est grâce à notre propre démarche et selon nos moyens de bord.
Après avoir vécu et analysé tous ces paramètre nous ne savons plus si nous sommes des maliens au même pied d’égalité que les autres. Ou le sommes nous uniquement sur les papiers et non en droits.
Par contre nous lançons un appel aux autorités maliennes afin de remédier à la situation que vivent les étudiants maliens Touaregs en Algérie. Par la même veine nous lançons un appel à tout organisme international ou Etat afin qu’il nous apporte une aide ou influencer le Mali afin que la situation s'ameleore.

Après avoir analysé la situation dans laquelle nous nous trouvons, nous avons établi une liste de réclamations à soumettre aux autorités du Mali par l’intermédiaire de l’Ambassade à Alger.
1- Le problème de bourses des étudiants du nord Mali et ceux ayant eu leur baccalauréat en Algérie.
2-La prise en charge de l’inscription des bacheliers.
3-La scolarisation des élèves de Tamanrasset dans l’école primaire algérienne.
4-L’obtention de la décision d’inscription en Magister sans concours comme tous les étranges.
5- Un quota pour les nordistes et les bacheliers maliens d’Algérie dans les bourses octroyées au Mali.
6-Des stages pratiques pour les diplômés en arabe pour q'ils puissent promouvoir leur connaissance dans leur spécialités et pour faciliter leur intégration au société malienne.
7-Avoir un poste de travail pour les diplômés.
Messieurs, votre aide est indispensable, absolue parce qu vous constitué notre force, notre élite auprès des autorités du Mali.
Nous allons constitué des dossiers et les acheminé au ministère de l’éducation nationale via l’Ambassade,mais toujours les résultas sont négatifs.
Nous comptons sur votre bonne compréhension et votre bonne collaboration.
Veuillez recevoir Messieurs l’expression de notre profonde gratitude.

nofd
24/06/2007, 17h46
lima bonsoir,pour te repondre:
maliens en Algérie



Nous étudiants Touaregs maliens en Algérie regroupé au sein d’un collectif, venons auprès de vous cadres Touareg pour nous aider dans notre démarche.
En effet, nous sommes au nombre de cinquantaine étudiants pour la plus part avons suivi toutes les études ici en Algérie et d’autres au nord du Mali. Il faut reconnaître qu’aucun de nous n’a jusqu’à ce jour bénéficié de bourse d’étude de la part du gouvernement malien. Même lors de nos inscriptions, l’Ambassade du Mali à Alger n’a intervenu pour faciliter celles-ci. C’est exactement ce que nous sommes en train de dénoncer. Pourquoi nous accorde-t-on pas de bourses d’études ? Alors qu’il y a des maliens qui ont eu leurs baccalauréats au Niger ou au Burkina-Faso qui bénéficient de bourses d’études.
C’est pour cette raison que nous adressons la présente lettre à tous les cadres Touareg pour qu’ils puissent nous apporter leur aide. Vous constitué notre point d’appui au niveau des autorités du Mali. Il reconnaître que sans un suivi de la situation de la démarche au niveau de Bamako, nous ne pourrons pas aller plus loin.
L’ambassade nous a fait savoir qu’elle ne pourra rien faire pour nous. Sur un total de sept doléances, qu’on a eu à débattre avec le premier conseiller l'année passé , elle ne nous a pas donné l’espoir sur aucun point. C’est pour quoi il faut l’implication de tout un chacun pour voir les choses s’améliorées un jour. Votre aide nous est primordiale.
Par ailleurs, il est regrettable de constater que parmi les boursiers qui viennent du Mali, il y en q’un ou deux ou presque même pas des étudiant Touareg. Si, un y figure c’est après d’interminables démarches menées par ses connaissances. De plus si le Mali accepte d’envoyer un ou deux, c’est uniquement pour camoufler la marginalisation contre les Touaregs. Ça c’est uniquement parlé des bourses octroyées par l’Algérie pour le Mali. Si nous regardons du coté des autre pays maghrébins ou européens le constat est plus amer. Pourquoi les étudiants Touaregs ne bénéficient-t-ils pas de bourses ?

Concernant les étudiants qui ont obtenus leur baccalauréat en Algérie ,il faut noter que si l’Algérie a bien voulue tolérée notre scolarisation dans ses écoles primaires, telle n’a pas été le cas lors de notre inscription dans les Universités. Ainsi, le va et vient entre l’Ambassade et le ministère de l’Enseignent Supérieure se déroule le long des années. Au niveau de la première, elle nous fait savoir que nous n’avons pas le baccalauréat malien donc nous ne sommes pas envoyé par le gouvernement malien. Quant au dernier il nous fait savoir que c’est l’ambassade qui doit s’occuper de nos inscriptions.

Le constat est alarmant en ce qui concerne les diplômés qui se donnent à des activités de fortune car, n’ayant pas eu de travail ni au Mali ni au consulat de Tamanrasset ou ils résident. Ils ont sillonnées le Mali, mais leurs démarches sont restées sans fruits.
Finalement nous ne savons plus à quel sein se confier. Il est quand même évident que si le Mali ne s’occupe pas des ses citoyens ce n’est pas un pays tierce qui va s’en occuper.
Si jusqu’à présent nous avons pu terminer ou suivons encore des études c’est grâce à notre propre démarche et selon nos moyens de bord.
Après avoir vécu et analysé tous ces paramètre nous ne savons plus si nous sommes des maliens au même pied d’égalité que les autres. Ou le sommes nous uniquement sur les papiers et non en droits.
Par contre nous lançons un appel aux autorités maliennes afin de remédier à la situation que vivent les étudiants maliens Touaregs en Algérie. Par la même veine nous lançons un appel à tout organisme international ou Etat afin qu’il nous apporte une aide ou influencer le Mali afin que la situation s'ameleore.

Après avoir analysé la situation dans laquelle nous nous trouvons, nous avons établi une liste de réclamations à soumettre aux autorités du Mali par l’intermédiaire de l’Ambassade à Alger.
1- Le problème de bourses des étudiants du nord Mali et ceux ayant eu leur baccalauréat en Algérie.
2-La prise en charge de l’inscription des bacheliers.
3-La scolarisation des élèves de Tamanrasset dans l’école primaire algérienne.
4-L’obtention de la décision d’inscription en Magister sans concours comme tous les étranges.
5- Un quota pour les nordistes et les bacheliers maliens d’Algérie dans les bourses octroyées au Mali.
6-Des stages pratiques pour les diplômés en arabe pour q'ils puissent promouvoir leur connaissance dans leur spécialités et pour faciliter leur intégration au société malienne.
7-Avoir un poste de travail pour les diplômés.
Messieurs, votre aide est indispensable, absolue parce qu vous constitué notre force, notre élite auprès des autorités du Mali.
Nous allons constitué des dossiers et les acheminé au ministère de l’éducation nationale via l’Ambassade,mais toujours les résultas sont négatifs.
Nous comptons sur votre bonne compréhension et votre bonne collaboration.
Veuillez recevoir Messieurs l’expression de notre profonde gratitude.

Je suis desolé mais tout ce qui dans ça n'est pas vrai du tout. Et puis il ne s'adresse pas au gouvernement malien mais des rebelles. C'est revoltant de voir des étudiants maliens en Algérie qui ne comprennent ni le Français ni bambara et ne peuvent pas dialoguer avec les autres. Il n'ya aucun malien qui a eu son bac au burkina ou au niger et qui est boursier en Algérie. Il faut aller chercher la bourse à Bamako pour tous les étudiants. En plus il y a des étudiants maliens touaregs bien boursiers.
A+

nofd
24/06/2007, 18h21
Slt Lima c'est un sujet très interessant
Concernant les étudiants maliens en Algérie, je peux dire qu'il y a beaucoup de problèmes. Par exemple les maliens qui font un cycle court(DEUA ou TS), à l'issue de leur diplôme et s'ils sont bien classés, l'Algerie les offre la possibilité de continuer vers l'ingéniorat ou autre. Mais le problème vient surtout de l'ambassade qui refuse categoriquement de prolonger la bourse malienne ou dois-je dire si tu n'as pas de parent au niveau de l'amb. Aussi au niveau des transferts pour quitter une ville pour une autre ou pour changer de filière, beaucoup d'universités demandent des mots de l'ambassade. Vous savez la réponse à moins que tu les propose de l'argent. Je m'arrête là car je ne pas tout dire tellement la liste est longue.

AbdelS10
25/06/2007, 15h01
Désolé pour la reponse trés courte que je vais donner à ta question. c'est rien. Etudiant ou pas, on ne peut rien attendre des répresentations maliennes à l'exterieur. Même pour avoir de simples documents officiels, ils te font chier.
Passer par Bamako pour avoir des documents est plus sùr et plus rapide.

amza
25/06/2007, 16h43
Chers Freres Touareg,
Je suis sensible a votre situation, mais sachez que la bourse est donnee a celui qui la merite. Le mali n'a jamais exclu qui que ce soit. Notre pays fait de son mieux pour le peuple touareg. On vous donne ce que vous ne meritez pas. Arretez de parler d'etudiants Touareg,il y'a plutot des etudiants maliens.Evitez les divisions.



lima bonsoir,pour te repondre:
maliens en Algérie



Nous étudiants Touaregs maliens en Algérie regroupé au sein d’un collectif, venons auprès de vous cadres Touareg pour nous aider dans notre démarche.
En effet, nous sommes au nombre de cinquantaine étudiants pour la plus part avons suivi toutes les études ici en Algérie et d’autres au nord du Mali. Il faut reconnaître qu’aucun de nous n’a jusqu’à ce jour bénéficié de bourse d’étude de la part du gouvernement malien. Même lors de nos inscriptions, l’Ambassade du Mali à Alger n’a intervenu pour faciliter celles-ci. C’est exactement ce que nous sommes en train de dénoncer. Pourquoi nous accorde-t-on pas de bourses d’études ? Alors qu’il y a des maliens qui ont eu leurs baccalauréats au Niger ou au Burkina-Faso qui bénéficient de bourses d’études.
C’est pour cette raison que nous adressons la présente lettre à tous les cadres Touareg pour qu’ils puissent nous apporter leur aide. Vous constitué notre point d’appui au niveau des autorités du Mali. Il reconnaître que sans un suivi de la situation de la démarche au niveau de Bamako, nous ne pourrons pas aller plus loin.
L’ambassade nous a fait savoir qu’elle ne pourra rien faire pour nous. Sur un total de sept doléances, qu’on a eu à débattre avec le premier conseiller l'année passé , elle ne nous a pas donné l’espoir sur aucun point. C’est pour quoi il faut l’implication de tout un chacun pour voir les choses s’améliorées un jour. Votre aide nous est primordiale.
Par ailleurs, il est regrettable de constater que parmi les boursiers qui viennent du Mali, il y en q’un ou deux ou presque même pas des étudiant Touareg. Si, un y figure c’est après d’interminables démarches menées par ses connaissances. De plus si le Mali accepte d’envoyer un ou deux, c’est uniquement pour camoufler la marginalisation contre les Touaregs. Ça c’est uniquement parlé des bourses octroyées par l’Algérie pour le Mali. Si nous regardons du coté des autre pays maghrébins ou européens le constat est plus amer. Pourquoi les étudiants Touaregs ne bénéficient-t-ils pas de bourses ?

Concernant les étudiants qui ont obtenus leur baccalauréat en Algérie ,il faut noter que si l’Algérie a bien voulue tolérée notre scolarisation dans ses écoles primaires, telle n’a pas été le cas lors de notre inscription dans les Universités. Ainsi, le va et vient entre l’Ambassade et le ministère de l’Enseignent Supérieure se déroule le long des années. Au niveau de la première, elle nous fait savoir que nous n’avons pas le baccalauréat malien donc nous ne sommes pas envoyé par le gouvernement malien. Quant au dernier il nous fait savoir que c’est l’ambassade qui doit s’occuper de nos inscriptions.

Le constat est alarmant en ce qui concerne les diplômés qui se donnent à des activités de fortune car, n’ayant pas eu de travail ni au Mali ni au consulat de Tamanrasset ou ils résident. Ils ont sillonnées le Mali, mais leurs démarches sont restées sans fruits.
Finalement nous ne savons plus à quel sein se confier. Il est quand même évident que si le Mali ne s’occupe pas des ses citoyens ce n’est pas un pays tierce qui va s’en occuper.
Si jusqu’à présent nous avons pu terminer ou suivons encore des études c’est grâce à notre propre démarche et selon nos moyens de bord.
Après avoir vécu et analysé tous ces paramètre nous ne savons plus si nous sommes des maliens au même pied d’égalité que les autres. Ou le sommes nous uniquement sur les papiers et non en droits.
Par contre nous lançons un appel aux autorités maliennes afin de remédier à la situation que vivent les étudiants maliens Touaregs en Algérie. Par la même veine nous lançons un appel à tout organisme international ou Etat afin qu’il nous apporte une aide ou influencer le Mali afin que la situation s'ameleore.

Après avoir analysé la situation dans laquelle nous nous trouvons, nous avons établi une liste de réclamations à soumettre aux autorités du Mali par l’intermédiaire de l’Ambassade à Alger.
1- Le problème de bourses des étudiants du nord Mali et ceux ayant eu leur baccalauréat en Algérie.
2-La prise en charge de l’inscription des bacheliers.
3-La scolarisation des élèves de Tamanrasset dans l’école primaire algérienne.
4-L’obtention de la décision d’inscription en Magister sans concours comme tous les étranges.
5- Un quota pour les nordistes et les bacheliers maliens d’Algérie dans les bourses octroyées au Mali.
6-Des stages pratiques pour les diplômés en arabe pour q'ils puissent promouvoir leur connaissance dans leur spécialités et pour faciliter leur intégration au société malienne.
7-Avoir un poste de travail pour les diplômés.
Messieurs, votre aide est indispensable, absolue parce qu vous constitué notre force, notre élite auprès des autorités du Mali.
Nous allons constitué des dossiers et les acheminé au ministère de l’éducation nationale via l’Ambassade,mais toujours les résultas sont négatifs.
Nous comptons sur votre bonne compréhension et votre bonne collaboration.
Veuillez recevoir Messieurs l’expression de notre profonde gratitude.

lima
25/06/2007, 17h52
Désolé pour la reponse trés courte que je vais donner à ta question. c'est rien. Etudiant ou pas, on ne peut rien attendre des répresentations maliennes à l'exterieur. Même pour avoir de simples documents officiels, ils te font chier.
Passer par Bamako pour avoir des documents est plus sùr et plus rapide.

salut Abdel,
clair que le postulat de base est que l'Etat ne fait rien pour personne que l'on soit étudiant ou autre;
La question que je pose c'est de savoir si l'Etat doit faire quelque chose pour les étudiants notamment pour faciliter leur sejours à l'étranger que devrait il faire?

tatoro
25/06/2007, 21h57
Pour les non boursiers,par exemple, ce qui viennent pour faire une thèse, qu'ils soient au moins dispensés de titre de sejours pendant la durée de leur doctorat ,quitte à fixer une durée maximum ad hoc!
j'attends vos contributions!!!!

D'après ce que j'ai entendu il parait que sarko veut faire des titres de sejour renouvelables chaque 3 ans mais je ne peux vous le confirmer donc à ne pas prendre trop en consideration juste des rumeurs!!!

AbdelS10
26/06/2007, 07h42
D'après ce que j'ai entendu il parait que sarko veut faire des titres de sejour renouvelables chaque 3 ans mais je ne peux vous le confirmer donc à ne pas prendre trop en consideration juste des rumeurs!!!

Non ce ne sont pas des rumeurs, il en a bien parlé. Ce serait une avancée dans la mésure ou ca s'implifierai les diverses démarches.
Mais bon c'est la carotte, à quand le baton????!!!!

AbdelS10
26/06/2007, 07h46
salut Abdel,
clair que le postulat de base est que l'Etat ne fait rien pour personne que l'on soit étudiant ou autre;
La question que je pose c'est de savoir si l'Etat doit faire quelque chose pour les étudiants notamment pour faciliter leur sejours à l'étranger que devrait il faire?

La plus petite des choses qu'ils peuvent faire dans nos répresentations diplomatiques c'est daméliorer l'acceuil et nous considerer comme des humains que nous sommes.
Tu es deja allée au consulat du Mali???? ça te degoute d'être malien (façon de parler).

lima
26/06/2007, 07h54
La plus petite des choses qu'ils peuvent faire dans nos répresentations diplomatiques c'est daméliorer l'acceuil et nous considerer comme des humains que nous sommes.
Tu es deja allée au consulat du Mali???? ça te degoute d'être malien (façon de parler).

Effectivement, le jour où je suis partie au consulat du Mali, j'ai ressenti ce même sentiment de manque de considération.Pire, cela fait 5 mois que j'éssaie de les joindre au tel, personne ne répond.Le consulat serait t'il devenu fantôme?

gota
26/06/2007, 09h49
Je suis désolé de constaté que qu'on ramène tout à un problème de Touareg et non touareg au Mali. Moi j'ai étudié en algérie et je m'inscrit en faux à tout ce qu'a ecrit Kel-Antassar. Pour avoir une bourse (Complément) du Mali il faut avoir déposé un dossier ici au Ministère de l'Education. Avant 1995 je pense les étudiants maliens qui arrivaient à avoir une inscription en algerie avait droit au complément de bourse par une simple demande. Mais depuis cette disposition a été suprimer. Pour prentendre à une bourse il faut deposer un dossier au niveau du bureau des bourse qui se charge d'achenminer ces demandes en Algèrie. et là tout ce qui ont eu le bac peuvent deposer leur demande avec les resultats scolaire bien sur. Si vous ne demandez pas on peut pas vous donner une bourse comme çà pour vas baux yeux ou pour la couleur de votre peau.
Dire que les touareg ne benefice pas de la bourse au Mali c'est faux!!!!! Puisque je peux vous cité des etudiants touaregs avec lesquels moi même j'ai étudié.
Qu'on l'a dis kelkun c'est inadmissible de voir parfois des gens pretendre être maliens alors qu'ils ne connaissent rien du mali.
Si vous avez besoin de la bourse Kel-antassar et accolytes venez à Bamako et déposez une demande de bourse et si vous n'obtenez pas alors vous pouvez faire vos critiques sans faire 'amalgamme entre touareg et non non touaregs.
Les touaregs sont maliens au même titres que tout autre malien. Alors cessez de jouer à la facilité et mettez vous au travail.

Fama
26/06/2007, 10h50
Salut Gota, jouons l'apaisement. Je crois que notre ami Kel antassar se trompe dans ses analyses car la galère touche tous les étudiants maliens au bien à l'interieur qu'à l'exterieur du Mali. Moi je suis étudiant à Paris et je vous assure que les autorités maliennes en France ne se préoccupent pas de nous. La bourse? N'en parlons pas perso, je ne connais aucun malien boursier en France! Après on s'étonne que les mecs ne veuillent retourner au Mali après l'obtention de leurs diplômes! Le Senegal, le Burkina même le Niger donnent des bourses à ses étudiants mais jamais le Mali. Et il ne faut surtout pas compter sur ATT pour que cela change!

gota
26/06/2007, 15h32
Parfaitement d'accord avec toi Chèr Fama. C'est pas propre au mali seulement partout les étudiants ont des problèmes avec leurs répresentations diplomatiques. Se sont des gens que une fois nommé ne se soucient plus que de leur propres intérêts. Mais à mon humble avis quoi qu'il puisse advenir les étudiants doivent se mettre en tête qu'ils ont un seul objectif : obtenir leur diplome. Sinon ça fai mal souvent d'être malien devant le comportement de certain de non responsable

lima
02/07/2007, 12h54
Salut Gota, jouons l'apaisement. Je crois que notre ami Kel antassar se trompe dans ses analyses car la galère touche tous les étudiants maliens au bien à l'interieur qu'à l'exterieur du Mali. Moi je suis étudiant à Paris et je vous assure que les autorités maliennes en France ne se préoccupent pas de nous. La bourse? N'en parlons pas perso, je ne connais aucun malien boursier en France! Après on s'étonne que les mecs ne veuillent retourner au Mali après l'obtention de leurs diplômes! Le Senegal, le Burkina même le Niger donnent des bourses à ses étudiants mais jamais le Mali. Et il ne faut surtout pas compter sur ATT pour que cela change!
Je pense que tu fais une facheux amalgame en pretendant que le non retour au bercail après les études est dû au fait que le Mali ne donne pas de bourses à ses étudiants!!!Pour moi? ceci n'explique pas cela.