Campagne Nationale pour L’accès à l’eau Potable : 6 Millions de maliens souffrent du manque d’eau potable

0

Notre pays va célébrer la journée mondiale de l’eau aujourd’hui 22 Mars. En prélude à l’évenement le Comité national de pilotage a animé un point de presse pour expliquer un des volets parmi les huit (8) Objectifs du Millénaire pour le Développement. C’était au Centre International de Conférence de Bamako, sous l’égide de Water Aid  Mali.rn

Les secteurs de l’eau et de l’assainissement connaît une crise à l’échelle mondiale qui n’est point dû à la pénurie de ressources hydrauliques, mais qui résulte plutôt de l’inégalité et du phénomène de la pauvreté. Il ressort des statistiques, en effet, qu’un milliard de personnes, dont plus de 3 millions au Mali, n’ont pas accès à l’eau potable dans le monde. Aussi, sur les efforts consentis par les autorités, à travers notament de grandes réalisations en infrastructures, la part réservée à l’eau potable demeure insignifiante.

rn

Au Mali, selon les statistiques officielles, plus de 3 millions et 6 millions de personnes n’ont pas accès respectivement à l’eau potable et à des équipements sanitaires adéquats. Un phénomène dont les effets colatéraux se manifestent par des dizaines de millions de filles injustement privées d’éducation parce qu’elles s’adonnent quotidiennement aux corvées d’eau, a laissé entendre notre confrère Idrissa Camara.

rn

L’objectif visé, selon le conférencier et non moins président de la campagne pour l’eau, est de mobiliser les fonds adéquats pour l’accès universel des populations aux services d’eau et d’asainissement, puis la gestion au niveau national des ressources en eau, en vue d’atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement.

rn

Par ailleurs, le manque d’infrastructures pour l’approvisionnement  en eau potable, voire l’inexistence totale de la denrée dans certaines zones du pays, demeure une préoccupation de la société civile. C’est pourquoi Water AID, en synergie avec la société civile malienne, a décidé de prendre part à la campagne nationale au cours des dix prochaines années. Les démarches pour ce faire connaîtront des dimensions international, national et local. Au niveau local, les collectivités territoriales  ont étés renforcées récemment au cours d’un atelier de formation initié par la Water AID  aux fins d’un meilleur exercice de leur mission contre les obstacles à la réduction de la pauvreté.

rn

Le Lancement officielle de la campagne aura lieu ce matin sur les berges du fleuve Niger et sera marqué par plusieurs activités artistiques et d’échanges entre les partenaires de l’eau à travers des conférences débats.
 

rn

Alpha Macky DIAKITE

rn

Commentaires via Facebook :

PARTAGER