Choguel K. Maiga à propos du décès d’ATT: On peut dire objectivement qu’il a laissé l’image d’un bâtisseur

1

Par rapport à la disparition de l’ancien président, Amadou Toumani Touré, je dois dire que le Mali a perdu un grand fils. Je pense que c’est le moment de dire qu’Amadou Toumani Touré, a beaucoup fait pour le Mali. Comme tous les humains, il a pu commettre des erreurs, même des fautes, mais lorsque vous analysez de façon objective, vous regardez son bilan, il faut retenir inconstablement qu’il a fait tout ce qu’il pouvait pour réconcilier les maliens entre eux. Il a donné un contenu à la réconciliation nationale. Il a pu ici réconcilier les descendants, les héritiers du PSP du RDA. Il a pu réconcilier, les responsables, les maliens de la deuxième, de la première et de la troisième républiques. Il a réconcilié les maliens même dans la gestion de l’Etat. Il faut rappeler  que sous Amadou Toumani Touré, l’ensemble des sensibilités politiques ont été invités à apporter leurs pierres à la construction nationale. Cela lui a permis d’avoir 8 à 9 ans de paix sociale, de calme pour s’atteler aux grandes actions de développement. Ce qui lui a permis de montrer effectivement ses talents de bâtisseur. Combien de milliers de kilomètres de routes, des hôpitaux, des écoles, des centres de santés, des ponts, des périmètres, des maisons des jeunes et des femmes, des lieux de sport et de loisirs ont été construits sous le président ATT. On peut dire objectivement  qu’il a laissé l’image d’un bâtisseur. Vous souviendrez que le monde paysans a eu droit à ce qu’on appelle les subventions des engrais, la remise en chantier de la CMDT.

L’ensemble de ses actions, on les mettra incontestables au crédit de président ATT. Aujourd’hui à l’heure où il nous quitte, nous devons  retenir tout ce qu’il a fait de positif et nous appuyer sur ça pour construire notre pays, pour reconstruire le Mali.

Pour ce qui est les erreurs et des fautes qu’il a pu commettre, je pense qu’il faut juste en tirer des leçons pour avancer et dire toutes nos condoléances à sa veuve, à ses enfants, à ses petits enfants, à l’ensemble de ses proches et sympathisants dont j’en fais partir’’. Voilà qui est dit avec franchise.

B. DIALLO

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Choguel est très négatif et très opportuniste, ce Mr a déçu la société malienne, après avoir été aux affaires pendant plusieurs temps et ayant profiter des biens de l’ETAT sans jamais eu le courage de dénoncer une quelconque mal gouvernance.
    C’est après qu’il a été mis à la porte par le président IBK dont il est seul à savoir les raisons. Je pense qu’il devrait rester un homme fort mener son combat politique sans passer par l’option choisie que nous jugeons négative l’approche vu qu’il est comptable de toute la mal gouvernance de IBK pendent le temps qu’il était aux affaires
    A noter que l’histoire peut trainer mais elle finira à triompher la réalité tôt ou tard,
    J’invite les maliens comme d’habitude de nous unir, nous sommes de la même famille lies par le lien de mariage, de cousinage, évitons la haine entre nous, chaque fils du Mali a un rôle à jouer qu’il soit si minime et chacun est important,
    Tout le monde n’est pas appelé à être politicien mais tout le monde doit contribuer pour le bon fonctionnement du grand Mali selon sa position géographique, ses moyens et son appartenance ethnique

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here