CNPM : l’Assemblée générale approuve les nouveaux textes statutaires et réglementaires de l’organisation

0

Le Conseil national du Patronat (CNPM) dispose désormais de nouveaux textes statutaires et réglementaires. Ils ont été adoptés par les délégués à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire, le samedi 13 août, au siège du Patronat. C’était sous l’égide du président de l’administration provisoire, Soya Golfa.

-maliweb.net- C’est avec 112 voix pour, 12 abstentions et zéro contre que les délégués à l’Assemblée générale extraordinaire du Conseil national du Patronat (CNPM) ont validé les nouveaux textes de l’organisation patronale. Sur les 155 personnes que comptent l’organisation, 140 ont participé à l’assemblée générale extraordinaire. Le CNPM, faut-il le rappeler, est composé par des groupements professionnels (GP) et des Conseils patronaux des régions (CPR).

L’innovation majeure des nouveaux textes statutaires et réglementaires réside dans l’élaboration d’un règlement électoral fixant les modalités d’organisation de l’élection des membres du bureau du CNPM. Ce règlement intérieur qui a été mis en cohérence avec l’existant notamment les statuts et règlements intérieurs. Ces deux textes ont été toilettés afin d’éviter les interprétations et les supputations.

Selon le vice-président de l’administration provisoire du CNPM, les nouveaux textes adoptés précisent et renforcent le pouvoir de l’Assemblée générale. « Elle s’est désormais que c’est sur une liste qu’elle élu le président et les autres membres du bureau du CNPM. Elle approuve le budget et la cotisation de l’exercice proposés par le bureau et peut révoquer le mandat du bureau du CNPM », a affirmé Boubacar H Diallo dans un discours bilan.

Le président du CNPM est élu pour un mandat de cinq ans, non renouvelable. Les anciens présidents seront tous des présidents d’honneur qui peuvent être mis en mission par le bureau de l’institution patronale. En ce qui concerne l’élection du nouveau bureau, les nouveaux textes prévoient que le président qui ne peut pas briguer un second mandat soit assisté par quatre autres délégués non candidats choisis parmi huit délégués non candidats à l’élection du bureau.

Le président et les deux vice-présidents de l’administration provisoire s’auto exclus de la prochaine élection

Les nouveaux textes statutaires et réglementaires définissent le rôle et les attributions du président et des vice-présidents. « L’activité du CNPM est désormais divisée en quatre secteurs d’activités placés chacun sous la responsabilité  d’un vice-président. Le bureau définit chaque année les différents secteurs d’activité économique », a expliqué Boubacar H Diallo qui est revenu sur le processus d’adoption des nouveaux textes.

L’adoption de ces différents textes statutaires et réglementaires par l’Assemblée générale extraordinaire va permettre de mettre fin à toutes les mauvaises interprétations, les supputations et les confusions qui ont engendré une crise sans précédent au sein du CNPM. Avec les nouveaux textes, le CNPM entre dans une ère moderne.

La validation des nouveaux textes était tout sauf une surprise tant le processus a été inclusif. Car il faut rappeler que les groupements professionnels (GP) et des Conseils patronaux des régions (CPR), membres du CNPM à travers les délégués de leur choix ont participé à l’atelier d’élaboration et ont apporté des amendements et des propositions d’améliorations afin de rendre les nouveaux textes plus opérationnels, plus digestes et dépourvus de tout sujet à interprétation.

L’élaboration et l’adoption des nouveaux textes font partie des missions de l’administration provisoire mise en place le 02 avril pour un mandat de six mois. C’est donc un pari gagné par l’administration provisoire. Pour rappel, l’assemblée générale élective est prévue pour le mois de septembre. Le président et les deux vice-présidents de l’administration provisoire se sont engagés à ne figurer sur aucune liste. Une position qu’ils ont réaffirmée ce samedi devant les délégués présents à l’assemblée générale extraordinaire.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here