Secret de femme : Mariage ou copinage, dure équation de nos jours

2

Pourquoi les femmes regrettent –elles les tendres moments de copinage ? En effet, de nombreux   témoignages  des femmes prouvent qu’elles  préfèrent  l’amant au mari.

 -Maliweb.net-« C’est beaucoup  plus sympa quand vous  êtes en copinage, il est plus attentionné envers toi, il te fait des surprises, te montre son désir, son amour, il te fait des petites choses. Mais dès que tu rentres chez lui, tout cela disparaît »  s’est  lamentée Mama, une commerciale de la place, mariée depuis 5ans.

« L’homme malien ne sait vraiment pas comment faire avec la femme, avant de t’avoir, il est là aux petits soins pour toi, il te cajole, te fait des surprises, vous allez ensemble partout. Avant de t’avoir,  il se présente chez toi tous les soirs, t’appelle à tout moment sans aucune raison, c’est ton pied mon pied, il s’accroche à toi comme si sa vie dépendait de toi mais une fois que vous vous mariez, c’est fini ! Il te demande de rester à la maison pendant que lui il sort, tu n’as plus le droit de l’accompagner… » Awa témoigne ainsi son calvaire depuis  son changement de statut  il y a sept ans.  Quant à Maïmouna, pour elle  l’homme reste   une énigme : « On ne connaît jamais assez un homme, il ne te montre que la face que tu souhaites voir en lui avant qu’il ne soit rassuré. L’homme te piège et lorsqu’il t’amène chez lui, tu découvres une autre face.  J’ai fait dix ans avec mon actuel mari, il était gentil, on se comprenait  rien qu’au  regard, il me soutenait sur tous les plans, les gens disaient même qu’il avait peur de moi. Mais lorsque je l’ai épousé, il a carrément changé, maintenant je ne le reconnais plus, il est devenu un grand coureur de jupons, j’ai découvert, un homme vulgaire pire, je suis devenu un meuble de son salon. Je n’ai pas le droit de travailler parce que Monsieur est jaloux, il ne veut même plus que je  l’accompagne le soir lorsqu’il dit se rendre chez ses amis ; je n’ai pas non plus le droit  de prendre son téléphone ni de lui demander des comptes. Le plus triste c’est qu’on  se presse de se marier, on croit que celui avec qui on vit va rester amoureux et attentionné  mais pour la plupart des cas comme le mien, l’homme change complètement et vous n’avez que votre déception pour méditer »,

Comment nos filles sont-elles  arrivées à préférer  le concubinage au mariage ?  Une question qui mérite réflexion.  Elles sont nombreuses les femmes a regretté les tendres moments idylliques d’avant leurs mariages. Les femmes déplorent le changement de comportement de leur époux une fois qu’ils les ont passé la bague au doigt.

Le concubinage ou le copinage tout comme le sacrement du mariage  a ses avantages et inconvénients. Si pour la plupart des cas, dans les relations de copinage, il revient à l’homme de multiplier les efforts pour captiver sa dulcinée, les rôles semblent s’inverser dans les relations du mariage. Et il revient souvent à la femme de doubler d’efforts pour maintenir un climat apaisé et harmonieux au sein du couple. Car si dans  une histoire de concubinage, toutes les actions sont exécutées au nom de l’amour et du désir de ravir l’autre ; dans le mariage, face au train-train quotidien, nombreux sont les hommes qui jettent aux oubliettes leurs anciennes habitudes de tendresses à l’endroit de  leur compagne. Chose qui donne malheureusement un goût fade à la relation. Sans compter que certains adoptent un comportement misogyne sous conseil de l’entourage par crainte de ne pas voir son épouse reconnaître son autorité.

AMITA/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. 😀😀😀😀😀😀😀😀😀😀

    La raison est toute simple:

    Vaut mieux avoir une femme dans les bras que sur le dos !

    😃😃😃😃😃😃😀😀😃😃😀😃😀😃😃😀😃😀

    J’avai prévenu CAPI, consommer du piment peur être Ok mais le planter dans ton jardin est une autre histoire. 😃😃😃😃😃😃😃😃😃😃😃😃😃😃😃

    • Yugu, SABALI!!!!
      Les soeurs de Moussa ag m’ont traumatise’ au point ou’ j’ai jure’ qu’aucune d’elles ne posera ses pieds dans ma maison!!!! Notre hotesse sans avion n’arrive toujours pas a’ me comprendre!!! Avec des vieux bandits comme Kardjigue’ Laico Traore’ et Boubey Maiga qui consomment le piment et le font planter dans leurs jardins par d’autres personnes, vous garderez les soeurs de Moussa Ag pour vous!!!! RIRE!!!!
      AW BARIKA BA ANOLA!!! JUST KEEP THEM FOR YOURSELVES!!!!

Comments are closed.