La BICIM réclame 3,5 milliards de Fcfa à Amadou Gagny Lah et Mohamed Abdouramane, la justice saisie

0

La BICIM réclame 3,5 milliards de FCFA à Amadou Gagny Lah et Mohamed  Abdouramane. C’est ce qu’indique le comité syndical de la banque dans une correspondance adressée au Procureur général de la République. 

La justice bientôt aux trousses d’Amadou Gagny Lah et Mohamed  Abdourhamane. En effet, les sociétés FOOD STOP SARL/PETROGIO et AMZ, respectivement représentées par Amadou Gagny Lah et Mohamed Abdourhamane, doivent 3,5 milliards de FCFA à la BICIM.

Selon le comité syndical de la BCIM, qui affirme avoir saisi le procureur général de la République à travers une lettre dont Le Wagadu s’est procuré une copie, les deux clients ont profité de leur position privilégiée auprès du régime déchu pour se dérober de leurs créances. Ce qui, selon le comité syndical, plombe l’ensemble des résultats.

Le comité syndical se dit d’autant plus écœuré que les deux clients «indélicats» se croient sous le sceau de l’impunité. Puisqu’ils n’hésitent pas à exhiber  leur  patrimoine  au vu de tous. Le comité syndical de la BICIM, avec l’appui du  Syndicat national des établissements financiers (SYNABEF), compte user de tous les moyens légaux à sa disposition pour recouvrer l’intégralité des créances.

Anne Marie Soumouthéra

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here