Manifestation contre le G5 Sahel à Badalabougou : • Bilan : 37 blessés, 25 personnes interpellées… •Des policiers se livrent à des actes de vandalisme

5

Qui aurait pu imaginer un policier en maintien d’ordre prendre des cailloux pour briser les vitres des voitures stationnées dans la rue à Bamako? C’est pourtant ce qui s’est passé dans le quartier de Badalabougou où a eu lieu une manifestation contre l’installation du siège du G5 Sahel le 5 juillet 2019. La scène était en effet surréaliste.

Des policiers déchaînés ne se contentaient pas des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants, ils se permettaient de frapper les civils jusque dans les domiciles. Ainsi, la police malienne a encore donné une image inquiétante des forces de l’ordre, le temps de cette manifestation. En attendant la réaction du gouvernement, beaucoup s’interrogent.

Un communiqué du directeur général de la police malienne reconnait tacitement les abus et promet des sanctions disciplinaires. « A partir de 15 heures, les jeunes de l’association « SIGUIDA LAKANA » et sympathisants de Badalabougou, hostiles à l’implantation du siège du G5 Sahel au Mess des Officiers, ont organisé une marche de protestation sur l’itinéraire Palais de la culture – Mess des Officiers, en lieu et place du meeting d’information initialement annoncé », souligne le communiqué.

Selon la police, ladite marche n’étant pas autorisée, elle a été dispersée par les forces de l’ordre qui étaient attaquées sur cinq fronts à coups de jets de pierres. « Cette manifestation est d’autant plus incompréhensible que le gouvernement a décidé, en Conseil des Ministres, de la délocalisation du siège du G5 Sahel », poursuit le communiqué.

La police a fait un bilan de 37 blessés ; 07 véhicules des forces de l’ordre endommagés ; 25 personnes interpellées. Suite à cette manifestation, indique le communiqué, la direction de la police nationale dit avoir constaté, dans une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, des agents de l’ordre endommageant des véhicules d’autrui.

Le directeur général de la police a promis de rendre justice aux victimes d’abus de la part des policiers vandales. « La hiérarchie rappelle que le maintien de l’ordre est une école de tolérance. Cet acte regrettable de certains éléments des forces de l’ordre fait l’objet d’une enquête de l’Inspection de la Police Nationale. Ses auteurs seront identifiés et subiront toute la rigueur de la loi », rapporte le communiqué.

Ce n’est pourtant pas la première fois que la police malienne se fait remarquer par la violence outrancière et les abus contre la population. Il y a quelques jours, un véhicule de patrouille a provoqué un accident en poursuivant un motocycliste en pleine journée. En juin, l’opinion nationale avait été indignée par la vidéo d’un homme à la jambe fracturée à cause d’un autre véhicule de patrouille à Bamako.

Comment ne pas évoquer la scène hallucinante de pauvres civils désarmés obligés de se mettre à plat ventre dans en pleine journée à l’auto-gare de la Guinée? La centaine de personnes ainsi brutalisées en début d’année n’ont jamais su pourquoi elles ont été humiliées à quelques jets de pierre de la résidence du président de la République.

Au-delà des problèmes disciplinaires, la persistance de ces abus pose un problème lié à la nature de l’Etat. Il y a un fossé entre les forces de l’ordre et les citoyens, un fossé que le gouvernement semble négliger. On a vu le résultat au nord et au centre du pays. Aujourd’hui, les habitants de Bamako (y compris des opérateurs économiques) sont de plus en plus nombreux à affirmer leur confiance aux djihadistes plus qu’aux représentants de l’Etat.

Soumaila T. Diarra

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et ou rend heureux les honnêtes

    LES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ DU PAUVRE MALI MUTÉ EST CONSTITUÉES EN MAJORITÉ

    *de malins militaires policiers gendarmes mutés pépinières membres des familles présidentielles et des famiilles claniques politiques venus dans les forces de défense et de sécurité de leur Mali muté tout juste

    POUR BOUFFER LEURS PARTS DE GÂTEAU-MALI SUCCULENT SAVOUREUX QUI DONNE DE L’EMBONPOINT

    ET QUI DÉTALENT TELS DES LAPINS AUX PREMIERS COUPS DE KALA ABANDONNANT LEURS ARMES AUX ENNEMIS

    CAR ILS NE SONT PAS PRÊTS Á MOURRIR POUR LEUR MALI-PAYS

    CEPENDANT ILS SONT PRÊTS Á COGNER Á BÂTONNER Â CALLOUITER Â GAZER Á FRAPPER Á BRUTALISER Á GOURMER Á PILER Á ROSSER Á TAMBOURINER les pauvres manifestants et manifestantes aux mains nues

    *de traites voyous d’assassins de violeurs sur des bases taciales et tribales collabos impénitents des ennemis de leur Mali CHEVAL DE TROIE DES SOI-DISANT AMIS ENNEMIS LES AUTRES ET ORGANISATIONS DE MNLA et consorts incorporés dans les forces de défense et de sécurité de leur Mali au nom de SOI-DISANT ACCORDS BIDONS ET DE FOUTAISE POUR DES RÉCONCILIATIONS DE BIDONNES ET DE FOUTAISE Á RÉPÉTITION TOUJOURS CONSIDÉRÉS COMME LES MEILLEURS POUR LEUR MALI MAIS TOUJOURS PIRES POUR LEUR MALI

    qui comme TOUT CHEVAL DE TROIE rejoignent les ennemis de leur Mali avec armes et bagages dès les 1ers coups de AK47 et ou restent dans les forces de défense et de sécurité de leur Mali pour informer les ennemis de leur Mali des stratégies mises en place et ou qui font des replis stratégiques bidons et de foutaise pour permettre aux ennemis de leur Mali pour occuper les zones convoitées

    qui comme TOUT CHEVAL DE TROIE lors des manifestations pacifiques des pauvres maliens et maliennes CAILLASSENT BRIQUENT CAILLOUTENT LAPIDENT PIERRENT PÈZENT PIERRAILLENT PÉPÈTENT CONCASSENT PICAILLONNENT les voitures les échoppes les bazars les baraques les épiceries les magasins les maisons des pauvres maliens et maliennes

    DANS L’OBJECTIF LE BUT QU’ILS SE REVOLTENT QUE LE DÉSORDRE LA CONFUSION LE TOHU-BOHU LE MÉLI-MÉLO S’INSTALLENT PERMETTANT AINSI Á LEURS AMIS ET COMPLICES de voyous de Fameux Terroristes Faux Djihadistes Faux Islamiste pour l’Avènement de leur Nouvel Ordre Mondial Satanique DE S’INFILTRER ET D’OCCUEPER LE TERRAIN COMME ILS L’ONT FAIT Á kIDAL

    *Oh les jeunes de Badalabougou ne soyez pas DES JEUNES MUTÉS comme vos lettrés mutants et mutantes gouvernants QUI SE RENDENT SOURDS AVEUGLES IDIOTS car ils NE VEULENT NI VOIR NI ENTENDRE NI COMPRENDRE LA VÉRITÉ

    *Oh les jeunes de Badalabougou au lieu de s’en prendre s’attaquer au siège du G5 SAHEL vous devez plutôt vous en prendre à celui qui leur a donné leur siège en plein dans votre quartier

    *Oh les jeunes de Badalabougou vous savez bien vous connaissez bien qui les a octroyés cette place

    *Ainsi l’honnêteté la bonne foi la moralité l’intégrité la correction la droiture auraient voulu que vous allez en masse à la rencontre de ce dernier et lui exprimer votre mécontentement votre déplaisir votre colère votre dépit votre exaspération votre grogne votre fureur votre rogne pour avoir autorisé l’installation des bureaux du G5 SAHEL dans votre quartier

  2. 1)Nous disons et rappelons tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes

    *LE GÉNÉRAL MAURITANIEN N’EST PAS « UN FOU Á LIER » Á LA VILLE DE SÉVARÉ

    OÙ LE CAMPS DU G5 SAHEL SUBISSAIT Á TOUT MOMMENT LES ASSAUTS LES ATTAQUES LES AGRESSIONS LES CHARGES DES VOYOUS DE FAMEUX TERRORISTES FAUX DJIHADISTES FAUX ISLAMISTES MAINTENEANT EXTRÉMISTES VIOLENTS DE SATAN POUR L’AVÈNEMENT DE LEUR NOUVEL ORDRE MONDIAL SATANIQUE

    DANS LE BUT DE LES BUTER LES BOUSILLER LES ASSASSINER LES EXPLOSER LES ZIGOUILLER LES MASSACRER LES TUER LES VIOLER LES LYNCHER LES TRUCIDER LES FLINGUER LES LIQUIDER LES SAIGNER LES CADAVÉRER LES CARBONISER LES RENDRE CULS-DE-JATTE Á JAMAIS ET POUR TOUJOURS

    *SURTOUT QUE LE FOU DU MALI LE MALIN LETTRÉ MUTANT PRÉSIDENT POLITIMÔGO SYBARITE LE MARCOPOLO MALIEN CHOIX DE LA FRANCE-AFRIQUE UN AMI D’UN PARRAIN DE LA MAFIA UN CHARLIE DE 1ère LIGNE DE LA LUTTE ANTI-MOHAMADANNE

    CHEF SUPRÊME DES ARMÉES DE SON MALI

    *ET SES MALINS GÉNÉRAUX PÉPINIÈRES FAMILIAUX ET CLANIQUES POLITIQUES MUTÉS « DÉSERTEURS FUYARDS ABANDONNANT DÉLAISSANT LES FRONTS DE COMBATS »

    *SON GOUVERNEMENT DE MALINS LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES « DU MALI D’ABORD DEVENU MA FAMILLE D’ABORD » puis « DES BOUBOU-NI APRÈS »

    *SES MALINS ET MALINES DÉPUTÉS MUTÉS « ANTI-CONSTITUTIONNELS AVARIÉS FRÉLATÉS PÉRIMÉS donc IMPROPRES Á VOTER DES LOIS »

    REFUSENT AVEC FORCE ET ÉNERGIE DE PARTIR AUX FRONTS DE COMBAT ALORS QUE LEUR MALI EST OCCUPÉ ET ENVAHI DANS SA PARTIE NORD ET CENTRE PAR DES ENNEMIS

    ALORS QUE PAUL KAGAMÉ GEORGE WASHINGTON MAO TSE TUNG HO CHI MINH etc ÉTAIENT AUX FRONTS DE COMBAT AVEC LEURS GÉNÉRAUX QUAND LEURS PAYS ÉTAIENT OCCUPÉS ET ENVAHIS PAR DES ENNEMIS

    *ET ILS ONT AINSI CHOISI PLUS TOT D’ÊTRE DES CHEFS SUPRÊMES AFRICAINS DE LA BOUFFONNERIE DE LA JOYEUSETÉ DE LA BOUFFONNADE DE L’ARLEQUINADE DE LA PLAISANTERIE DE LA COCASSERIE DU COMIQUE DE LA MUSIQUE DE L’ART ET DU PATRIMOINE

    ET PRÉFÈRENT SE LA COULER DOUCE Á BAMAKO DANS LEURS BUREAUX ET DANS LEURS MAISONS FAMILLIALES TRANSFORMÉES EN DE VÉRITABLES PALAIS PRÉSIDENTIELS ET LEURS ENFANTS SE LA COULENT DOUCE ÉGALEMENT Á BAMAKO ET EN OCCIDENT

    AUX FRAIS DES PAUVRES CONTRIBUABLES MALIENS ET MALIENNES ET LEURS PAUVRES ENFANTS SOLDATS SONT TUÉS EXPLOSÉS ZIGOUILLÉS FUSILLÉS ÉGORGÉS LYNCHÉS ASSASSINÉS DÉCAPITÉS CARBONISÉS RENDUS CULS-DE- JATTE TOUS LES JOURS SUR LES FRONTS DE COMBATS

    3)Nous leur disons et rappelons

    NE DIT-ON PAS

    *IL NE FAUT PAS ÊTRE PLUS ROYALISTE QUE LE ROI

    *C’EST CE QUE LE GÉNÉRAL MAURITANIEN A BIEN COMPRIS ET APPLIQUE ET ADOPTE EN TRANSFÉRANT EN TRANSPORTANT EN TRANSBAHUTANT EN DÉMÉNAGEANT

    SES BUREAUX DU G5 SAHEL Á BAMAKO SUR LA COLLINE DE BADALABOUGOU BIEN DERRIÈRE LE PALAIS FAMILIAL DE SÉBÉNIKRO DU MALIN LETTRÉ MUTANT PRÉSIDENT MALIEN

    ET DERRIÈRE LES PALAIS FAMILIAUX DES MALINS ET MALINES MUTÉS GÉNÉRAUX MINISTRES DÉPUTÉS MALIENS

    AUX FINS DE LES RAPPELER DE LES HÉLER DE LES REMÉMORER QUE CE SONT EUX QUI DOIVENT ÊTRE AUX FRONTS DE COMBATS CONTRE LES ENNEMIS DE LEUR MALI

    ET AINSI LES INTERPELER LES APOSTROPHER Á REVÊRTIR LEURS TENUES DE CHEFS SUPRÈMES DES FORCES DE DÉFENSE DE LEUR MALI

    ET LES OBLIGEANT Á SE DÉVERTIR DE LEURS FRIPERIES LEURS BROCANDES DE CHEFS SUPRÊMES AFRICAINS DE LA BOUFFONNERIE DE LA JOYEUSETÉ DE LA BOUFFONNADE DE L’ARLEQUINADE DE LA PLAISANTERIE DE LA COCASSERIE DU COMIQUE DE LA MUSIQUE DE L’ART ET DU PATRIMOINE

    4)Nous leur disons et rappelons

    *AINSI VA LEUR PAUVRE MALI MALIN MUTÉ FOU AMBASSADEUR AFRICAIN DE LA BOUFFONNERIE DE LA JOYEUSETÉ DE LA BOUFFONNADE DE L’ARLEQUINADE DE LA PLAISANTERIE DE LA COCASSERIE DU COMIQUE DE LA MUSIQUE DE L’ART ET DU PATRIMOINE

    OCCUPÉ ET ENVAHI DANS SON NORD ET DANS SON CENTRE PAR LES ENNEMIS

    DU FOU DU MALI LE MALIN LETTRÉ MUTANT PRÉSIDENT POLITIMÔGO SYBARITE LE MARCOPOLO MALIEN CHOIX DE LA FRANCE-AFRIQUE UN AMI D’UN PARRAIN DE LA MAFIA UN CHARLIE DE 1ère LIGNE DE LA LUTTE ANTI-MOHAMADANNE ET CELUI « DU MALI D’ABORD DEVENU MA FAMILLE D’ABORD » puis « DES BOUBOU-NI APRÈS »

    SES MALINS GÉNÉRAUX PÉPINIÈRES FAMILIAUX ET CLANIQUES POLITIQUES MUTÉS « DÉSERTEURS FUYARDS ABANDONNANT DÉLAISSANT LES FRONTS DE COMBATS »

    SES MALINS ET MALINES MINISTRES « DU MALI D’ABORD DEVENU MA FAMILLE D’ABORD » puis « DES BOUBOU-NI APRÈS »

    ET LES MALINS ET MALINES DÉPUTÉS MUTÉS « ANTI-CONSTITUTIONNELS AVARIÉS FRÉLATÉS PÉRIMÉS donc IMPROPRES Á VOTER DES LOIS »

    CHEFS SUPRÊMES AFRICAINS DE LA BOUFFONNERIE DE LA JOYEUSETÉ DE LA BOUFFONNADE DE L’ARLEQUINADE DE LA PLAISANTERIE DE LA COCASSERIE DU COMIQUE DE LA MUSIQUE DE L’ART ET DU PATRIMOINE

    QUI REFUSENT AVEC FORCE ET ÉNERGIE DE PARTIR AUX FRONTS DES COMBATS

    *AVEC LEURS FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ CONSTITUÉES EN MAJORITÉ

    de malins militaires policiers gendarmes mutés pépinières membres des familles présidentielles et des famiilles claniques politiques venus dans les forces de défense et de sécurité de leur Mali muté tout juste

    POUR BOUFFER LEURS PARTS DE GÂTEAU-MALI SUCCULENT SAVOUREUX QUI DONNE DE L’EMBONPOINT

    de traites voyous d’assassins de violeurs sur des bases taciales et tribales collabos impénitents des ennemis de leur Mali CHEVAL DE TROIE DES SOI-DISANT AMIS ENNEMIS LES AUTRES ET ORGANISATIONS DE MNLA et consorts

  3. Dommage ce qui c’est passe a BADALABOUGOU. Mais cela n’est pas etonnant que ces polichiees s’en prennent a de simples citoyens qui ne veulent pas du G5 SAHEL qui n’a meme pas sa place a BAMAKO.
    Dans cette condition comment la population peut elle collaborer avec les FAMAs qui n’ont aucune consideration pour ces populations.

    Dommage!!! la maniere dont traitent les policiers, gendarmes…les civiles et pire aucune mesure ne condamne ces actes ignobles.

  4. Le drame de notre police, c’est qu’elle est……..TRES SPÉCIALISÉE !😁😁😁

    Elle ne sait se montrer ultra-combative et redoutable “QUE” contre de simples manifestants civils sans armes;
    Contre des assaillants armés en revanche, elle part en courant ou se terre en tremblant dans ses commissariats !😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁

    Mais rassurez-vous : C’EST COMME CA DANS TOUTES LES RÉPUBLIQUES BANANIÈRES DE LA PLANÈTE…😎😎😎

  5. “Des policiers déchaînés ne se contentaient pas des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants, ils se permettaient de frapper les civils jusque dans les domiciles. Ainsi, la police malienne a encore donné une image inquiétante des forces de l’ordre, le temps de cette manifestation. ”

    Notre police est exactement à l’image de notre armée : LAMENTABLE !

    Elle est constituée de minables petits racketteurs sans morale, sans éthique, et sans dignité
    Et comme notre armée qui est “dirigée” par des autorités militaires bidon de généraux de salon aussi laxistes qu’incompétentes, notre police est elle-même “dirigée” (!…) par Salif-le-dormeur, le ministre de loin le plus nullard et le plus inutile de ces dernières années !😎

    Malheureusement, au Mali BANANIER de Son Altesse Zonkeba 1er, Salif-le-dormeur est INDÉBOULONNABLE en dépit de sa nullité largement avérée à longueur d’année. 😎😎😎😎😎

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here