Opération Maouloud 2011 : La Fondation Partage et Adam Ba Konaré au cœur de l’évènement

0

La Fondation Partage de Mme Adam Ba Konaré a respecté  la tradition pour le compte de la célébration de la naissance du Prophète (Paix et Salut sur Lui)  le Maouloud. Elle a en effet offert une importante quantité de céréales, d’enveloppes et de nourriture aux Associations religieuses.

La célébration de cette fête religieuse qu’est le Maouloud, revêt une signification profonde. La commémoration du Maouloud intervient au 12è jour du mois lunaire de «Rabi Al Awal» de l’Hégire. Sa célébration, chaque année, est l’occasion pour les fidèles d’invoquer Allah, notre Créateur et de rendre un vibrant hommage au prophète Mohamed (PSL), référence absolue de tout musulman. Dans notre pays, cette nuit bénie est magnifiée à travers des séances de prêches et de lecture du Coran pour rendre grâce à Dieu.

C’est aussi un moment de communion et de partage. C’est pour cette raison qu’elle a fait don de céréales à certaines Associations. C’était au cour d’une cérémonie qui a eu lieu dans les locaux du siège de la Fondation, sis à Quinzanbougou. La délégation de la Fondation était conduite par Issiaka Konaté et Mme Aminata Konaré.

Le chargé à la communication, Issiaka Konaté, a expliqué que l’opération Maouloud est désormais une tradition bien ancrée dans l’agenda de la Fondation et qu’elle découle de la volonté de l’ex-Première Dame, également présidente de la structure, d’aider des musulmans et les couches vulnérables à fêter dignement la naissance du Prophète Mohamed (PSL).

Dans la soirée de la veille de la fête, le ton a été donné par la Mosquée baptisée El Hadj Thierno Moussa Diallo à N’tomikorobougou. La délégation de la Fondation a été reçue par Mme Awa Diarra. Elle n’ira pas par quatre chemins pour remercier Mme Adam Ba Konaré pour ce geste en faveur des démunis. « Notre vœu a été exaucé. Je voudrais qu’avec moi, nous rendons encore grâce au Tout-Puissant pour sa bonté infinie et sa miséricorde. Il me plaît de vous saluer tous au nom de Madame et de tous les travailleurs de la Fondation Partage pour avoir répondu à notre invitation » a-t-elle déclaré avec émotion. Il est à noter que la Mosquée est dirigée par Mamadou Diallo.

Parmi la longue liste de bénéficiaires il faut citer les fidèles de la Mosquée Mohamed Niazi de N’tomikorobougou , de l’Association des Femmes Islam et Développement du Mali (FIDAMA), la première Association de femmes musulmanes du Mali dirigée par Mme Souckou Fatou Tall, les Femmes du Comité de gestion de la Mosquée de N’tomikorobougou près du marché, et bien d’autres. Des sommes ont aussi été attribuées à des citoyennes et citoyens sollicitant le concours de Madame Adam Ba Konaré pour la prise en charge des dépenses de la commémoration du Maouloud.

La porte-parole des bénéficiaires, Mme Souckou, a remercié la présidente de la Fondation Partage pour ce geste à l’endroit des fidèles musulmans qui pourront ainsi passer une bonne fête de Maouloud. Ce, avant de faire des bénédictions pour Mme la présidente de la Fondation et son époux, Alpha Omar Konaré. «La célébration du Maouloud est très symbolique. Car c’est également occasion de promouvoir les actions de solidarité. La Fondation Partage est donc heureuse de confirmer son engagement aux associations musulmanes», a conclu l’iman Malick Haïdara de la Mosquée Mohamed Niazi de  N’tomikorobougou.

Destin GNIMADI

 

 

Opération Maouloud 2011 : Bramali célèbre l’évènement

La Brasserie du Mali «Bramali-SA», fort de son caractère social et fidèle à sa vocation d’entreprise citoyenn,e était une fois de plus aux côtés de la communauté musulmane, dans la nuit du 14 au 15 février 2011, pour la commémoration des festivités marquant la naissance du Prophète Mohamed (PSL). L’opération a concerné quatre sites avec plus de 30 000 bouteilles de boissons offertes aux fidèles.

Les fidèles de Bamako à l’instar de ceux du Mali, ont célébré dans la nuit du lundi 14 au mardi 15 février le Maouloud, la fête marquant la naissance du prophète Mohamed (PSL). L’évènement a été marqué par des séances de prêches et de lectures du Coran à travers le District de Bamako. Afin de partager cette fête avec les Ulémas de Bamako, la Société de Brasserie du Mali «Bramali-SA» a organisé à travers le District de Bamako, la 5ème édition de son opération Maouloud qui consiste à distribuer des boissons gratuitement aux fidèles.  «Nous sommes à pied œuvre depuis une semaine. C’est toute la boîte qui est mobilisée pour la circonstance. Le Directeur de Bramali SA, Guy Van Kesteren a passé toute la soirée avec nous au Stade Modibo Kéita, point culminant de la soirée où Seid Ousmane Madane Cherif Haïdara et ses adeptes avaient pris d’assaut depuis 19h. Il a voulu, par cette visite d’inspection, s’assurer des dispositions prises par ses agents pour la bonne tenue de la soirée», nous a précisé Yousouf Niaré, le chef de marché à Bramali-SA.

Cette nuit dédiée au rafraîchissement gratuit par la société Bramali-SA a concerné le Stade Modibo Kéita qui a abrité Seid Ousmane Madane Haïdara, l’ACI 2000 qui accueille le festival Maouloud Nabawi de Cheick Soufi Bilal Diallo, le terrain Sakali avec le prêcheur El Hadj Issa Sacko «Karamoko Bê Fô» et le quartier de Bagadadji où El Hadj Moussa Traoré a tenu en haleine durant toute la soirée les habitants dudit quartier.

Pour Modibo Diallo, président du Comité d’Organisation du Maouloud de l’Association Ançar-Dine de Seid Ousmane Madane Haïdara, Cet anniversaire est l’occasion, pour les fidèles, de se rappeler du prophète et de ses discours sur la paix, la justice, la tolérance, les bienfaits de son parcours et de ses miracles dans la religion musulmane.  «C’est un moment de communion et de partage et, c’est le lieu pour moi de rendre un vibrant hommage à la société Bramali-SA qui nous accompagne depuis 5 ans dans le cadre de leur opération. C’est véritablement un appui de taille. S’il nous faudra payer toutes ses boissons, ce ne serait pas chose aisée», s’est réjoui Modibo Diallo.

Selon Youssouf Niaré, parallèlement à la distribution gratuite, Bramali a également mis à la disposition de chaque site de prêche, des stocks de boisons destinés à la vente.  Les recettes générées par ces ventes seront versées dans les caisses des Associations respectives. Une façon également pour Bramali-SA de contribuer indirectement au financement de ces fêtes à travers les ressources issues des ventes sur les lieux de prêche. Soulignons enfin, qu’à l’instar des quatre sites de prêche, les mosquées ont également reçu des boissons de Bramali-SA dans le cadre de la même opération. Vivement la 6ème édition.

Mamadou Diallo «Mass» 

PARTAGER