Lutte contre le terrorisme : Vers la création d’un réseau mondial des Ulémas

0

L’Association malienne pour la paix et le salut (AMPS) revient à la charge de sa longue et laborieuse quête pour un islam apaisé et tolérant au Mali. Après une première tentative soldée par un report motivé par l’attaque terroriste du 20 novembre 2015 contre l’hôtel Radisson Blue, les organisateurs actualisent leurs ambitions et fixent une nouvelle date pour la tenue de la conférence qui se tiendra du 14 au 16 mai 2016 au Centre international de conférence de Bamako.

Selon le président de l’AMPS, Mamadou Moussa Diallo, l’objectif de cette rencontre est la compréhension et l’appropriation de l’Islam comme facteur de paix, de tolérance, de solidarité et de partage.  Pour gagner ce pari, explique-t-il, des conférenciers viendront de plusieurs  pays afin de débattre sur les thèmes tels que : « la violence vue par l’Islam », « l’Islam : le rapport entre l’extrémisme religieux et la pauvreté », « l’Islam, paix et développement», « les medias et la culture de la paix ». « En marge de cette conférence, nous comptons aussi mettre en place un réseau mondial des leaders religieux pour prévenir la montée de l’extrémisme en Afrique et dans le monde », a déclaré le président de l’association. Il s’agit, souligne-t-il, à travers ce réseau mondial des Ulémas de peser lourd dans la balance face aux forces obscurantistes devenues fortes par leur coopération internationale.

Youssouf Z

Commentaires via Facebook :

PARTAGER