Rentrée à Bamako pour ‘’rassembler des fonds’’  : Calomnie pure et dure !

0

Depuis le retour de Niafunké, le mardi dernier, de l’épouse de l’honorable Soumaila Cissé en compagnie des ex-otages, certaines informations, selon lesquelles Mme Cissé est revenue à Bamako ‘’pour rassembler des fonds’’ afin d’obtenir la libération de son époux, circulent sur les réseaux sociaux et certains médias en ligne. Cette information a été démentie par le parti de la poignée de main et des proches de la famille du chef de file de l’opposition.

En un mot, c’est de la calomnie pure et dure. Les vraies raisons d’un retour discret.

Après avoir passé une vingtaine de jours à Niafunké en attente du retour de son époux enlevé en pleine campagne des législatives entre Saraféré et Koumaïra, Mme Cissé Assitan Traoré est revenue à Bamako, le mardi dernier. Elle est rentrée en compagnie de l’honorable Dédéou Traoré et des ex-otages, compagnons de l’honorable Soumaila Cissé.

Intox

La surprise de beaucoup de Maliens fut grande quand, le vendredi, l’information selon laquelle Mme Cissé est revenue pour ‘’rassembler des fonds’’ afin d’obtenir la libération de son époux a circulé sur les réseaux sociaux et sur certains sites d’informations. Dans ledit article, on dit : « Selon des sources généralement dignes de foi, Madame Cissé est revenue pour rassembler la caution exigée par les ravisseurs de son mari. (Une information diffusée sur la radio Guintan) Les chiffres qui reviennent aujourd’hui le plus souvent tournent autour de 300 millions. Une somme colossale pour le Malien moyen, mais en retrait par rapport aux 3 milliards initialement exigée. On espère pour Mme Cissé Astan Traoré qu’elle trouvera cette somme, mais surtout que les preneurs d’otages acceptent de libérer son époux après avoir encaissé les sous ».

Démenti des proches de Soumaila Cissé

Quelques heures après la publication de cette information sur certains sites d’informations, des démentis ont poussé comme des champignons. Parmi les auteurs de ces démentis figurent certains responsables de l’URD, dont le secrétaire adjoint à la communication, Moussa Sey Diallo.

Du côté de la famille du chef de file de l’opposition, l’information a été aussi démentie. Selon un ex-otage, proche de l’honorable Soumaila Cissé, Mme Cissé Assitan Traoré n’est pas revenue à Bamako pour « rassembler des fonds ». « Non. Ce n’est pas vrai. Elle n’est pas revenue à Bamako pour rassembler quoi que ce soit », précise notre interlocuteur. Selon ce dernier, l’épouse du chef de file de l’opposition est juste revenue à Bamako pour implorer l’implication des autorités pour la libération de son époux. « Elle est revenue parce qu’elle pense que seules nos autorités pourront s’occuper de cette affaire, et qu’elle a totalement confiance en elles. Aussi elle est une croyante qui sait que son époux est sur une voie noble », nous confie notre interlocuteur proche de la famille de Soumaila Cissé.

Boureima Guindo

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here