Secret de femme : Femme et marabout, des pertes d’argent

0

De nombreuses personnes dépensent leur argent dans l’occultisme en recherchant des solutions à leurs problèmes. Les femmes sont les premières victimes de ce jeu d’utopie.

Beaucoup de personnes font recours au marabout, au charlatan pour apporter de la lumière dans leur vie. Charlatan, marabout sont considérés dans notre société comme des médecins de l’âme. La réputation de ces devins se fait à la justesse des sacrifices qui ont donné un résultat positif. La publicité du marabout est faite de bouche à oreille par les «patientes» satisfaites qui clament haut le mérite du marabout. Or, la candeur des femmes sert à garnir la poche de ces charlatans.  En effet, tout  l’argent de certaines femmes va chez le marabout qui est sensé leur concocter un bel avenir.

Pour d’autres, le marabout peut écarter le mauvais œil de leur chemin.

Le mieux serait le plus tôt possible. Il est donc naturel de recourir à eux.

De nombreuses bamakoises sont prêtes à payer le prix fort pour sonder l’avenir.

Ainsi, une grosse partie de leur économie atterrit dans la poche des devins.

Elles  sont assaillies par le doute et  les préjugés, elles accourent chez le marabout pour connaître le lendemain. Certaines cherchent à pimenter leur quotidien  en consultant les charlatans qui leur racontent ce qu’elles souhaitent attendre. Elles accordent beaucoup de crédit aux prédications, chose qui les rassure. Des personnes comptent sur les  potions magiques, «les nachi»,  pour se procurer une bonne position  sociale. Des épouses déposent toutes leurs bourses sur les peaux de prières de ces marabouts afin d’avoir une  position privilégiée et influente dans leurs foyers.  Le cercle est infernal, car le marabout demande au départ peu d’argent à la cliente afin de mieux endormir sa méfiance.

Une fois la confiance de la cliente acquise, le marabout se charge de lui prendre le maximum d’argent. Et ainsi de nombreuses femmes se trouvent dépossédées de tout bien matériel,  bijoux,  pagnes, objets de valeur pour satisfaire son faiseur de bonheur qui va empêcher les mauvais présages de se réaliser. Le rôle du marabout est très prononcé chez des femmes, toutes leurs conduites sont dictées par ce dernier. Elles sont guidées par le marabout et obligées de lui verser leur argent afin de rentrer dans ses grâces et écouter des paroles réconfortantes qui les font espérer.

Khadydiatou Sanogo

 

Commentaires via Facebook :