Match Amical, MALI-LITUANIE en France : L’amorce du changement de cap

0

Pour consolider leur place de leader dans le groupe 9 des éliminatoires de la Can « Ghana-2008 », les Aigles du Mali doivent impérativement battre les Ecureuils (Bénin) le 25 mars prochain à Bamako. Et pour mieux préparer cette échéance capitale, Jodar et ses poulains affrontent la Lituanie demain en France. Une dernière revue de troupe à laquelle doivent participer tous les cadres de l’équipe nationale.

Mali-Lituanie : c’est l’affiche d’un match amical international prévu ce mardi au Stade de la Courneuve, dans la banlieue parisienne. Les Aigles du Mali préparent leur rencontre du 25 mars prochain contre les Ecureuils du Bénin alors que les Lituaniens sont dans le même groupe que la France pour les éliminatoires de l’Euro-2008. Le choix de l’encadrement d’affronter une sélection dont le football n’a rien à avoir avec celui de nos adversaires nous avait paru surprenant. Mais, Jean-François Jodar s’en est récemment expliqué au micro de l’ORTM.

A l’écouter, le Mali doit franchir un nouveau cap avec l’ambition de pouvoir affronter des sélections européennes comme le font le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Cameroun… Et ce match va susciter un vif intérêt en France puisque la Lituanie est l’un des adversaires des Bleus de Raymond Domenech sur la route de l’Euro-2008. C’est donc une opportunité d’attirer le regard des spécialistes sur notre formation. Tout comme c’est l’occasion pour les joueurs de se mettre en valeur.

Nous n’allons pas entrer dans une polémique stérile avec l’encadrement technique souverain dans ses choix. Mais, nous pensons que le moment est mal choisi pour ce changement de cap. Nous pensons que, pour réellement attirer les regards, c’est sur le continent qu’il faut d’abord faire ses preuves comme le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Sénégal ou les sélections maghrébines. Ce sont, en général, les Can et les coupes du monde qui ont permis à ces pays de gagner en notoriété et de se faire respecter par les sélections occidentales. Ce que nous ne parvenons pas encore à faire. Aujourd’hui, les Aigles gagneraient mieux à affronter une sélection africaine dont le jeu est plus proche de celui des Béninois que de se frotter à la Lituanie en vue de forcer les portes de l’Europe.

Ceci dit, Jodar a mobilisé sa troupe pour cette rencontre dont on nous promet la retransmission en direct demain mardi à partir de 18 h. La première bonne nouvelle, c’est sans doute le retour de Soumaïla Coulibaly. Le Fribourgeois vient de purger ses 4 matches de suspension infligée par la Caf, suite aux incidents qui avaient émaillé le match Zambie-Mali comptant pour les éliminatoires de la Can-2006. Il avait écopé de cette suspension en même temps que Djilla, Djibril Sidibé et Sékou Berthé.

Si le dernier nommé a disparu de l’effectif des Aigles, les deux premiers avaient effectué leur retour lors du match amical Mali-Congo (1-0) disputé au Stade de la Courneuve le 14 novembre 2006. En revanche, Soumaïla Coulibaly n”a pas été convoqué pour ce match. Il avait été laissé au repos tout comme les autres cadres qui sont Frédéric Kanouté, Seydou Kéita, Adama Coulibaly, Bassala Touré, Mahamadou Sidibé… Tout ce monde sera sous les feux des projecteurs demain contre la Lituanie.

Sur la liste communiquée par l’encadrement technique, on note des absents comme Mohamed Lamine Sissoko (de retour de blessure), Sammy Traoré (en disgrâce au PSG) et Brahim Thiam peu intéressé par l”équipe nationale ces derniers temps. Il faut aussi noter que Soumbeyla Diakité, le portier du Stade malien, est le seul joueur local retenu par le technicien français.

Invaincus depuis cinq matches, on espère que les Aigles vont continuer sur cette lancée et nous rassurer avant leur sortie capitale contre les Ecureuils du Bénin. Cela est d’autant plus nécessaire que c’est leur dernière rencontre avant d’affronter le Bénin.

Après deux journées de compétition, Djilla et ses coéquipiers occupent la tête du groupe 9 avec 4 points contre 3 pour le Togo et le Bénin et 1 pour la Sierra Leone, qui ferme la marche. Une position à conforter à tout prix le 25 mars à domicile.

Moussa Bolly

La liste des joueurs retenus

Gardiens de but : Mahamadou Sidibé "Maha" (Kerkyra) et Soumbeyla Diakité (Stade malien de Bamako).

Défenseurs : Fousseïny Diawara (Saint-Etienne), Adama Coulibaly (Lens), Cédric Kanté (Nice), Souleymane Diamouténé (Lecce), Djimi Traoré (Portsmouph), Eric Sékou Chelle (Valenciennes) et Adama Tamboura (Helsingborg).

Milieux de terrain : Seydou Kéita (Lens), Mahamadou Diarra (Réal Madrid), Djibril Sidibé (Châteauroux), Drissa Diakité (Nice), Soumaïla Coulibaly (Fribourg) et Sheick Murtala Diakité (Beira Mar).

Attaquants : Frédéric Kanouté (FC Séville), Mamadou Diallo (Nantes), Mamadi Sidibé (Stoke City), Dramane Traoré (Lokomotiv) et Bassala Touré (Levadiakos).

Commentaires via Facebook :

PARTAGER