Nos PROS aux Championnats Européens : L’annonce de la trêve réussit à nos expatriés

0

Les footballeurs maliens en Europe se sont bien illustrés dans leurs championnats respectifs en fin de semaine dernière.

Le buteur le plus rapide de la saison de la Ligue 1 française avec une réalisation réussie samedi contre Nantes (2-0) au bout de 44 secondes de jeu, le défenseur lensois et des Aigles, Adama Coulibaly, a fini meilleur joueur de la journée au classement du trophée L’Equipe.fr.

Avec 35 points, le défenseur des Aigles devance un autre défenseur, le Nancéen Sébastien Puy Grenier et l’attaquant auxerrois Luigi Pieroni, eux aussi buteurs. Son coéquipier, Seydou Kéita, arrache la 3e place du classement avec 25 points après la 14e journée à 12 points du leader Lyon.

Le leader lyonnais a conforté sa position au stade Louis Duganguez face à Sedan, battue 1-0. L’AS St-Etienne, toujours sans Fousseyni Diawara, a glané 3 points face à Nice de Drissa et El hadji Mahamane. Le milieu défensif des Aigles Drissa Diakité souffre d’une déchirure à l’adducteur et n’était pas de la partie.

Remplacé dès la reprise, Sammy Traoré souffrirait d’un claquage aux grands adducteurs de la jambe gauche. Le défenseur central du PSG devait subir une IRM lundi. Au mieux, il souffrirait d’une élongation.

Il pourrait être absent plusieurs semaines et donc manquer les deux prochains rendez-vous des Parisiens contre l’Hapoël Tel-Aviv (joué hier soir) en Coupe de l’UEFA et samedi à Nantes en championnat.

Originaire de Martigues, Eric Sékou Chelles a été un poison sur la pelouse du Vélodrome. Supporter de l’OM depuis toujours, le défenseur central et capitaine du VAFC, a évolué devant toute sa famille dimanche soir face à Marseille.

Pour ceux qui ne le savent pas, le défenseur des Aigles a passé son enfance à Martigues et à Marseille. Dimanche a été une retrouvaille entre Valenciennes et l’OM au Vélodrome, où le défenseur valenciennois et des Aigles était comme chez lui.

Liga et Premiership

Vainqueur de la Coupe de l’UEFA et de la Super Coupe d’Europe, le FC Séville a été la révélation sur le vieux continent en 2006. Le club sévillan ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. « Nous ne sommes pas des héros éphémères. Nous pouvons être champions », déclare son attaquant malien Frédéric Oumar Kanouté sur le site de la Fifa.

« Freddy », l’avant-centre des Aigles poursuit sa saga. Il occupe le rang de meilleur buteur du championnat avec 9 réalisations grâce à son but dans la victoire du FC Séville (3-0) face à Valence, tandis que le capitaine des Aigles, Mahamadou Diarra « Djilla », a inscrit un but dans la victoire du Réal Madrid (3-1) face au Racing Santander.

C’est Mohamed Lamine Sissoko « Momo » (Liverpool), blessé à l’épaule, qui a focalisé les regards. En effet, Momo est l’une des cibles favorites de la Juventus de Turin la saison prochaine. Le milieu de terrain de Liverpool pourrait envisager un départ en Italie au cas où la Juve remonterait en Série A. Pour autant, Rafael Benitez ne semble pas disposer à le vendre, du moins pour l’instant, selon le site Tribalfootball.

La saison qui connaîtra bientôt une trêve hivernale ne pouvait mieux commencer pour nos porte-drapeaux dans leurs clubs respectifs.

Boubacar Diakité Sarr

 

En Ligue 2 aussi

La Ligue 2, le championnat de 2e division en France, compte plus de joueurs maliens que la Ligue 1. De Châteauroux à Istres en passant par Metz, Grenoble et Tours, on retrouve des Maliens un peu partout et pas des moins connus. Mais lors de la 17e journée le week-end dernier, ils étaient 4 seulement à prendre part à des rencontres. Parmi eux Djibril Sidibé, qui faisait son retour en équipe nationale le 15 novembre 2006 contre le Congo-Brazza après quelques mois de suspension.

Djibril joue à Châteauroux (9e au classement avec 25 points) en compagnie de l’international espoir, Jimmy Boubou Kébé. Outre l’ancien joueur de Monaco, on peut citer Brahim Thiam (Caen) second au classement avec 36 points, Moké Diarra et Dramane Coulibaly "Scifo" (Gueugnon), Ténéma Ndiaye (Grenoble) qui attend toujours un signal de l’entraîneur des Aigles Jean-François Jodar.

Vincent Doukantié et Koly Kanté (Tours lanterne rouge de la Ligue 2 avec seulement 11 points) et Mamoutou Coulibaly (Istres 17e avec 16 points) sont les deux derniers qui ont fait une bonne prestation avec les Aigles. Koly a même été l’auteur de l’unique but de la rencontre amicale Aigles-Diables rouges au stade Marville de la Courneuve.

B. D. S.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER