Pelé rend hommage aux deux équipes finalistes de la CAN et encense les sélectionneurs – images

2

L’ex-international brésilien Pelé a félicité les deux finalistes de la CAN 2019 pour leur prestation, bien qu’il ait un petit faible pour le Sénégal qu’il considère comme la meilleure sélection d’Afrique. Il a exprimé son admiration pour l’attaquant sénégalais Sadou Mané et a rendu hommage aux sélectionneurs pour le travail accompli.

Dans un entretien accordé au site d’information sportive Afrique Sport, le roi Pelé rend un vibrant hommage aux équipes finalistes de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019. Il y encense également les entraîneurs des deux sélections: Djamel Belmadi pour l’Algérie, et Aliou Cissé pour le Sénégal.

​«Toutes mes félicitations à l’Algérie pour cette victoire. Cette équipe le mérite amplement, elle a été constante tout le long du tournoi. Je suis vraiment heureux pour les joueurs», a-t-il déclaré. «Ils doivent profiter de ce moment car ce n’est pas tous les jours que l’on remporte un titre d’envergure avec sa sélection nationale», a-t-il ajouté.

​Dans le même sens, Pelé n’a pas caché sa grande admiration devant la jeune et talentueuse génération de joueurs de l’équipe du Sénégal.

​«Le Sénégal a une talentueuse génération, sans doute la plus belle d’Afrique», a-t-il lancé. «Ils ont perdu cette finale mais ça fait partie du football», a-t-il confié, précisant que «je suis persuadé que cette équipe n’a pas encore atteint son plein potentiel, elle fera des choses incroyables dans le futur». L’ex-international brésilien a exprimé «une pensée à l’équipe du Sénégal, les joueurs sénégalais ont tout donné, à l’image de Sadio Mané qui était prêt à laisser ses tripes sur le terrain».

​Par ailleurs, Pelé a mis l’accent sur le fabuleux travail accompli par les deux sélectionneurs tout au long de la CAN 2019. «Bravo également aux deux sélectionneurs, Belmadi et Cissé. Je suis en admiration devant ces deux jeunes hommes qui font partie de cette génération d’entraîneurs qui font souffler un vent de fraîcheur sur le football mondial», a-t-il conclu.

​Le match de la finale de la Coupe d’Afrique des nations  Algérie-Sénégal était également celui des deux sélectionneurs, deux amis qui habitaient dans la même ville française. Cissé et Belmadi ont grandi ensemble au milieu des années 80 à Champigny, dans le Val-de-Marne, en Île-de-France. En tant que joueurs professionnels, ils se sont affrontés plusieurs fois dans le championnat français.

Source:  https://fr.sputniknews.com

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. L’Engouement pour la Coupe d’Afrique des Nations grandit au fur et à mesure ( … devant les Télé, les Ecrans géants installés dans des Fans-Zones des grandes Capitales et autres grandes Villes Africaines… ) et en écoutant les Radios. Cet événement sportif a peu de chose à envier à son homologue Européenne l’Euro de Football. Seulement, l’Euro a encore une avance, non pas en qualité sportive, mais côté spectateurs.
    Les supporters des Equipes Nationales Européennes, suivent en masse leurs Equipes Nationales respectives partout en Europe, peu importe les distances à couvrir ou les conditions d’hébergement. Et qu’on ne viennent pas nous dire que tous ces Supporters qui suivent leurs Equipes Nationales sont des riches. Simplement, les Fédérations sportives de ces pays sont très bien organisées. En Afrique, à chaque problème qui se pose…, on répond que c’est à cause de la pauvreté. Peut-être, mais pas seulement…, c’est aussi un manque d’organisation. Nous aimons le Foot, mais nous ne nous organisons pas en conséquence pour aller encourager nos Joueurs. En dehors des matchs de l’Equipe Nationale du pays d’accueil…, les autres matchs de la Phase de Finale de la CAN, se déroulent devant des Tribunes vides de spectateurs. C’est tellement triste que ces matchs ressemblent à des hui-clos suite à des condamnations du Tribunal de Sport en cas de litiges ou de manquement aux Règles édictées du sport et du Fair Play.

  2. L’Engouement pour la Coupe d’Afrique des Nations grandit au fur et à mesure ( … devant les Télé, les Ecrans géants installés dans des Fans-Zones des grandes Capitales et autres grandes Villes Africaines… ) et en écoutant les Radios. Cet événement sportif a peut de chose à envier à son homologue Européenne l’Euro de Football. Seulement, l’Euro a encore une avance, non pas en qualité sportive, mais côté spectateurs.
    Les supporters des Equipes Nationales Européennes, suivent en masse leurs Equipes Nationales respectives partout en Europe, peu importe les distances à couvrir ou les conditions d’hébergement. Et qu’on ne viennent pas nous dire que tous ces Supporters qui suivent leurs Equipes Nationales sont des riches. Simplement, les Fédérations sportives de ces pays sont très bien organisées. En Afrique, à chaque problème qui se pose…, on répond que c’est à cause de la pauvreté. Peut-être, mais pas seulement…, c’est aussi un manque d’organisation. Nous aimons le Foot, mais nous ne nous organisons pas en conséquence pour aller encourager nos Joueurs. En dehors des matchs de l’Equipe Nationale du pays d’accueil…, les autres matchs de la Phase de Finale de la CAN, se déroulent devant des Tribunes vides de spectateurs. C’est tellement triste que ces matchs ressemblent à des hui-clos suite à des condamnations du Tribunal de Sport en cas de litiges ou de manquement aux Règles édictées du sport et du Fair Play.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here