SPORTS – L'Actualité en bref au Mali et dans le monde

0

Le saviez vous ? Les boxeurs maliens oublient d’être pesé en 1978 au jeux africains d’Alger.

Page noire : Emeka omuerah et Sibiry Traoré dit Hango nous quittent

La finale de la coupe INPS opposera ce dimanche, le Djoliba Ac au Club Olympique de Bamako. Une belle finale en perspective. Ce sera le premier match de la saison entre les deux équipes. Que le meilleur gagne.

Le stade Malien de Bamako est revenu du Burkina Faso où il a disputé deux matchs amicaux. Lors de la première rencontre les caïmans ont battu le Racing de Bobo Dioulasso 1-0 avant de se faire battre par l’ASFA Yennenga de Ouagadougou 3-0 (don’t deux buts de Soungalo Diakité ex attaquant du Stade Malien).

La fédération burkinabé de football fixe les nouvelles conditions pour être entraîneur de première division. Pour être coach en première division burkinabé, il faut disposer d’un diplôme reconnu par la fédé en question. Belle initiative qui mériterait de s’étendre sous d’autres cieux.

Roger Milla en partenariat avec une association caritative camerounaise a décidé de faire suivre une formation d’entraîneur de football à certains ex internationaux camerounais.  Louis Paul Mfédé, un des acteurs de l’épopée mondialiste de 1990 en Italie en fait partie. On se rappelle que Mfédé avait été emprisonné en Indonésie suite à l’expiration de son titre de son séjour. Après sa libération, certaines bonnes volontés dont Samuel Eto’o Fils ont bien voulu l’aider lors de  son rapatriement.

Le Raja de Casablanca sera coaché par le technicien espagnol Paco Fuentes. Ce dernier  a joué à Barcelone et Vallodollid avant d’entraîner plusieurs clubs en Espagne et au Portugal. Il y a trois semaines le raja avait limogé l’argentin Oscar Fullone,   celui même qui remporta avec ce club la Champion’s league Afrique 1999.

Le gardien de but ivoirien Jean Jacques Tizié ne gardera pas les bois du Zamalek du Caire cette année. Précédemment portier de l’Espérance de Tunis, Tizié avait été convoité par les zamalkaouis avant que ceux ci ne se rétractent pour des motifs financiers. Toutefois, conformément à la nouvelle loi en Tunisie (interdisant le recrutement de gardien étranger), l’ivoirien quittera le pays en fin de saison.  

Suite au différend opposant la fédération sénégalaise de football au ministère des sports, la FIFA après avoir écouté les deux parties en son siège à Zurich, a decide de mettre en place un groupe de travail sur le football sénégalais. Ce groupe de travail comprendra , les membres de la CAF et de la FIFA (un membre par institution), les représentants de la fédération et du ministère des sports. Ce groupe de travail reverra la situation juridique de la fédération à la lumière de la législation nationale  et des dispositions du football international. La fin de la mission est prévue pour le 30 Avril 2007.

Les cadets maliens se sont envolés hier pour Ouagadougou où ils affronteront leurs homologues burkinabés. Au match aller à Bamako, les maliens avaient été battus par le Burkina Faso 6-1. Après cette débâcle, l’encadrement technique fut remplacé par le duo Ali Badra Diallo Conti- Nouhoum Diané. Onze joueurs sur les dix huit ayant pris part au match aller ont été remplacés. Ce match rentre dans le cadre des éliminatoires de la CAN cadets qui aura lieu au Togo en 2007.

L’international français Djibril Cissé a retapé dans un ballon. C’était à l’occasion d’un match amical opposant Marseille à Martigues. Retour gagnant pour Cissé parce qu’il a marqué l’unique but marseillais avant d’assister en seconde mi temps à l’égalisation Martégale à partir du banc de touche.                          

Oliver Kahn, le portier international allemand du Bayern Munich surnommé Rahan (à cause de sa chevelure) a joué cette semaine son centième match de champion’s league Europe. Il rejoint au club Raul, Beckam et Robert Carlos.

Le titre de plus mauvais joueur de l’année a été décerné cette année en Italie au brésilien Adriano. Elu bidon d’or par la radio RAI, Adriano attaquant de l’Inter Milan n’ a marqué aucun but cette année.

En 1978, les jeux africains se tenaient à Alger. Les footballeurs maliens ne dépassèrent pas le premier tour de la compétition. Après avoir fait jeu égal avec le Cameroun 1-1, ils sombrèrent face au Ghana d’Abdoul Razak 3-1 et à l’ALgérie. La satisfaction vint des pugilistes, qui atteignirent pour la plupart la finale dans leur catégorie. Malheureusement, ils furent éliminés pour avoir oublié de passer à

la pesée du matin. Cette négligence des dirigeants de l’époque resta en travers de la gorge de la colonie malienne sur place à Alger composée majoritairement d’étudiants.

L’ex international burkinabé des années 60-70 et sociétaire pendant la même période de l’AS Fonctionnaires de Bobo Dioulasso et des silures de la même ville, Sibiry Traoré dit Hango a été rappelé à Dieu il y a deux semaines de cela. Il signa sa première licence en 1957 à l’ASFB avant d’intégrer la sélection nationale voltaïque.

A la fin des années 70, il raccroche les crampons et devient entraîneur de l’ASFB. En 2003, il fut fait chevalier de l’ordre de Mérite de la jeunesse et des sports. Sibiry s’en est donc allé comme bon nombre de footballeurs africains de cette génération comme Edmond Apithy dit Kaolo du Togo, Robert Mensah du Ghana, Ousmane Traoré Ousmanebléni du Mali, Guy Sissoko de la Côte d’Ivoire et biens d’autres.

Dors en paix Hango !

Emeka Omuerah, l’homme qui fut trois fois ministre des sports au Nigeria et président de la fédération nationale de foot a lui aussi prit le chemin des cieux.

Officier de l’armée de l’air nigériane, il fut nommé gouverneur de l’état d’anamba (Est du Nigeria) suite au coup d’état du 31 Décembre 1983, qui porta au pouvoir le Général Muhammad Buhari.  Peu après, il devint ministre des sports et c’est sou son règne que les cadets nigérians furent champions du monde en 1985. Quelques années plus tard, alors qu’il était toujours ministre, les juniors nigérians furent suspendus pour avoir triché sur leur âge. C’était la génération des Chritospher N’Wosu, NDuka Ugbade, Christopher Ohnene…. En 1993, il dirige la NFA (fédé), et qualifie l’équipe nationale seniors pour le mondial américain. Quelques mois plus tard, il remporte en Tunisie le second titre africain des nations du Nigeria.

Remarqué pour ses compétences, il revient à la tête du département des sports quelques années plus tard en 1996. Année du sacre nigérian aux jeux olympiques d’Atlanta. Il était récemment hospitalisé en Angleterre où la maladie a fini par avoir raison de lui à l’âge de 63 ans. Il ira rejoindre d’autres dirigeants africains au royaume céleste comme l’Egyptien Mourad Fahmy, l’Ethiopien Ydnecatchew Tessema, le Malien Cheick Kouyaté, l’ivoirien Maître Mondon, le guinéen Toumani Sangaré et on en oublie. Dors en paix chief.

 

Nous profitons de cette occasion pour transmettre nos condoléances au people burkinabé, suite au décès de la bibliothèque qu’était le professeur Joseph Ki Zerbo.

"A dieu nous appartenons et à lui nous retournons".


Rassemblés par Mohamed SOUMARE – Bamako

Commentaires via Facebook :

PARTAGER