État d’exécution des activités du PTA 2020 (2e semestre) de l’ANPE : Le directeur général annonce l’exécution de 88 activités sur 104 activités programmées

0

Conformément à sa mission principale d’élaboration, de mise en œuvre et de suivi des programmes de communication et d’information pour une grande visibilité des actions de  l’Anpe, le département Communication (dirigé par Drissa Sidibé) a organisé le mercredi 30 décembre 2020 au Centre de reconversion-perfectionnement, la 2e édition annuelle de sa traditionnelle conférence de presse semestrielle de 2020 pour partager avec la presse le point d’exécution du Programme de travail annuel (PTA) 2020 de l’Anpe à la date du 30 novembre 2020. Présidée par Issa Bengaly (Président du Conseil d’administration), la conférence de presse était animée par le directeur général de l’Anpe, Ibrahim Ag Nock, accompagné de son chargé de communication, Drissa Sidibé.

n ouvrant la conférence de presse, Issa Bengaly, le président du Conseil d’administration, a fait savoir  que ladite conférence a pour objectif d’informer la presse, les acteurs du marché du travail (employeurs, usagers/clients) et la population sur les activités réalisées en termes de création et de promotion d’emploi par l’Anpe à la date du 30 novembre 2020 (2e semestre de 2020). Il a remercié le directeur général, Ibrahim Ag Nock, et le personnel de l’Anpe pour le respect de la traditionnelle conférence de presse qui a le soutien du Conseil d’administration.

Etat d’exécution par domaine d’intervention au 30 novembre 2020

Dans son exposé, le directeur général de l’Anpe, Ibrahim Ag Nock, a expliqué que malgré la pandémie de Covid-19, l’Anpe a poursuivi son objectif de développement  du Plan stratégique de développement (PSD) 2016-2020 qui vise à ” faire de l’Anpe un service public d’emploi performant adapté aux exigences du marché du travail “. Il a fait savoir qu’en 2020, à  l’instar des autres années, les orientations du Conseil d’administration à partir d’un Plan de travail annuel ont permis à la Direction générale de planifier, programmer et exécuter les activités par domaine d’intervention. Et les activités ont concerné l’intermédiation, la promotion de l’auto-emploi, le perfectionnement et la reconversion, la communication, la coopération et la migration professionnelle, les études-emplois et la production de statistiques et l’administration.

Dans le cadre de la mise en œuvre du PSD en 2020, la Direction générale de l’Anpe a programmé 104 activités visant l’atteinte des objectifs stratégiques en lien avec les 20 résultats attendus en 2020. Sur les 104 activités programmées, 88 ont été exécutées ou sont en cours d’exécution à la date du 30 novembre 2020, soit un taux de réalisation global de 84,6 %. Sur les 104 activités, 59 activités (56,7 %) sont entièrement exécutées, 29 (27,9 %)  sont en cours d’exécution. “A la date du 30 novembre 2020, tous les domaines d’intervention ont atteint un taux d’exécution d’au moins 70 % : intermédiation 70 %, Perfectionnement 75 %. Ces scores s’expliquent par l’impact de la pandémie Covid-19. Les autres domaines d’intervention ont enregistré des taux d’exécution ou en cours d’exécution de 100 % tels que Coopération et migration  et promotion de l’emploi”, a-t-il signalé.

Comme difficultés ayant émaillé la mise en œuvre du PTA 2020, il a cité, entre autres, la pandémie Covid-19 ; l’insécurité sur une partie du territoire restreignant les mouvements internes et la mise en œuvre des activités d’insertion dans certaines localités ; la faible mobilisation des ressources financières, notamment les subventions de l’Etat comme stipulé dans les  textes ; l’asymétrie entre la taxe de la main-d’œuvre et le volume du travail ; l’insuffisance des ressources humaines et matérielles ; l’insuffisance de la couverture géographique des usagers/clients de l’Anpe, surtout ceux des collectivités décentralisées (niveau subrégional). Les solutions apportées à ces difficultés ont été, entre autres, l’adaptation des méthodologies d’intervention de l’Anpe au contexte de la pandémie Covid-19 avec l’observation des mesures barrières ; la recherche de ressources supplémentaires à travers de partenaires techniques et financiers ; la mise en œuvre d’une stratégie de mobilisation des ressources ; la réalisation d’une étude portant sur l’amélioration de la pénétration de l’Anpe sur le marché de l’emploi au niveau subrégional.

“D’une manière générale, la mise en œuvre du PTA 2020 à la date du 30 novembre 2020 a donné un taux d’exécution global de 84,6 % des 104 activités programmées.  Sur les 104 activités programmées, 88 ont été exécutées ou sont en cours d’exécution à la date du 30 novembre 2020, soit un taux de réalisation global de 84,6 %, 59 activités (56,7 %) sont entièrement exécutées, 29 (27,9 %)  sont en cours d’exécution. Leurs réalisations seront poursuivis au même titre que les 16 activités (15,4 %) non exécution”, a-t-il promis.

Siaka DOUMBIA

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here