Éliminatoires Can Juniors 2015 : Les Aiglons du Mali qualifiés hier dans la douleur pour la phase finale

1
aiglons
Les Aiglons du Mali

L’équipe nationale junior du Mali sera bel et bien à la phase finale de la coupe d’Afrique des nations des moins de 20 ans, prévue au mois de mars 2015 à Dakar (Sénégal). Au compte du match retour du dernier tour des éliminatoires, les Aiglons du Mali ont été battus par les éperviers juniors sur le score d’un but à zéro, hier au stade municipal de Lomé. Malgré cette défaite, l’équipe nationale junior du Mali victorieuse à l’aller (2-0), décroche son ticket pour Dakar 2015.

 

C’est désormais chose faite. Les Aiglons du Mali ont validé leur ticket de qualification pour la phase finale de la coupe d’Afrique des nations des moins 20 ans, prévue au mois de mars 2015 à Dakar.

 

 

En match retour du dernier tour des éliminatoires joué hier au stade municipal de Lomé, les protégés du coach Fagnery Diarra se sont inclinés face aux éperviers juniors sur le score d’un but à zéro. L’unique but de la rencontre a été marqué à la 20ème mn de jeu par Tchatakora Abdou sur un coup franc direct. Signalons que sur l’ensemble de la partie, les protégés du coach Fagnery Diarra ont fait bonne impression malgré un arbitrage à sens unique. C’est dire que n’eût été la partialité du référé ghanéen en faveur des locaux, le score aura été autrement.

 

Mais en fin de compte, ce résultat d’un but à zéro est synonyme de qualification pour les Aiglons maliens qui l’avaient emporté à l’aller à Bamako sur le score de deux buts à zéro.

 

 

Grande mobilisation autour des Aiglons à Lomé

Dans l’accomplissement de cette mission difficile dans la capitale togolaise, les Aiglons du Mali n’ont pas manqué de soutien.

 

A commencer par le premier responsable du football malien Boubacar Baba Diarra qui était présent dans la loge officielle pour encourager les jeunes rapaces maliens. Il était accompagné de plusieurs membres du bureau fédéral. Une vingtaine de journalistes maliens étaient également présents au stade, grâce au département des Sports.

Sans oublier la troupe d’animation des supporters des Aigles du Mali. En effet, ils étaient nombreux dans les gradins pour applaudir, chanter et danser afin de permettre aux Aiglons maliens de voler haut.

 

Sory Ibrahim Coulibaly, Envoyé spécial à Lomé

 

 

Boubacar Baba Diarra Le président de la FEMAFOOT
Boubacar Baba Diarra Le président de la FEMAFOOT

Le président de Malifoot, Boubacar Baba Diarra :

“J’ai rarement vu une équipe malienne se battre autant”

«Je suis très satisfait et mes impressions son très bonnes. L’équipe s’est battue vaillamment. Le match a été très difficile car le Togo aussi voulait coûte que coûte se qualifier.

 

Mais j’ai rarement vu une équipe malienne se battre autant que celle-là. Nous devons tirer quelque chose de cette génération. Il faut maintenir le rythme et la discipline dans ce groupe. Et nous sommes sûrs que nous allons y arriver.

A cet effet, nous allons renforcer davantage cette génération pour la phase finale prévue à Dakar, au Sénégal».

 

 

Fagnery Diarra, entraîneur des Aiglons du Mali

Fagnery Diarra
Fagnery Diarra

 “Nous avons atteint notre objectif “

“En venant ici, nous nous attendons à un match très difficile. Et, malgré un arbitrage très mauvais, nous avons atteint notre objectif et peu importe la manière. Nous allons nous préparer pour la phase finale.

 

Je profite de l’occasion pour féliciter mes joueurs pour cette qualification. Nous allons commencer à préparer maintenant la phase finale.

 

Je remercie aussi la presse sportive malienne et les nombreux supporters, qui ont éffectué le déplacement pour nous soutenir”.

 

Rassemblés par Sory Ibrahima Coulibaly depuis Lomé

PARTAGER

1 commentaire

  1. BONNE CHANCE LES AIGLONS POUR LA PHASE FINALE. DU COURAGE ET TRAVAILLER DUR POUR Y PARVENIR. QUE ALLAH LE TOUT PUISSANT VOUS SOUTIENNE. AMEN

Comments are closed.