REALISATIONS DU GOUVERNEMENT AU PLAN MACROECONOMIQUE : 21,2 milliards de F CFA injectés dans l’appui budgétaire

0

Le rapport de l’évaluation des réalisations du gouvernement pendant le troisième trimestre 2006 est tombé hier jeudi 12 octobre. Ainsi, au plan macroéconomique, les activités réalisées, les plus importantes, se sont inscrites dans le cadre de l’atteinte des objectifs du cadre stratégique de lutte contre la pauvreté, de la prévision économique et du suivi de la situation économique et sociale. Il y ressort que l’Etat a mobilisé, dans le cadre de la mise en œuvre du cadre du partenariat de l’appui budgétaire, la bagatelle de 21, 2 milliards.

Après la mobilisation des 21,2 milliards de FCFA dans le cadre de la mise en œuvre du cadre du partenariat de l’appui budgétaire, au plan macroéconomique, l’Etat a investi 19,4 milliards sous forme de dons et de prêts concessionnels. Il a également équipé des services centraux et régionaux en matériel informatique et de bureau.

Dans le secteur agricole y compris la sécurité alimentaire, les réalisations majeures s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’aménagement de 50 000 ha en maîtrise totale et partielle de l’eau, de la valorisation des cuirs et peaux, de l’amélioration de la disponibilité alimentaire et de l’accès des populations aux produits de première nécessité. Il s‘agit particulièrement des céréales.
Dans le cadre de la sécurité alimentaire, le gouvernement a acheté 3600 tonnes de mil et 4 000 tonnes de riz pour constituer le stock d’intervention à hauteur de 28 522 tonnes. Il a aussi acheté 25 000 tonnes de riz pour l’approvisionnement des opérateurs et du marché.

Au plan des infrastructures, les activités réalisées sont, entre autres, la construction de 80 km de route bitumée sur les tronçons Diéma-Nioro, Diéma-Didiéni, Koulikoro-Banamba, les voies d’accès à Katibougou, Bamako-Naréna, Bamako-Bougouni, la construction de 45 km de route en terre sur les tronçons Didiéni-Goumbou-Nara, Kita- Krouninkoto-Diancouté Camara, l’achèvement des travaux de construction des ponts de Wabaria à Gao et Siraninkoto dans le cercle de Kita.

Dans le domaine des télécommunications, les réalisations du gouvernement ont concerné l’extension et la modernisation des réseaux téléphoniques de la région de Tombouctou avec une capacité de 5000 nouvelles lignes.
S’y ajoutent l’extension en capacité du réseau Accès Multiple par Codage Individuel (CDMA) de la région de Kayes de 5000 lignes téléphoniques, la desserte par satellite des localités de Bourem, Nara et Bankass, l’achèvement des travaux de construction des 850 logements sociaux et la signature de conventions avec les promoteurs privés IFA-BACO et SEMA-SA pour la réalisation de 566 logements sociaux.

Dans le domaine de l’éducation, la formation et l’emploi, des réalisations ont été faites. Au plan de l’éducation, on peut citer l’acquisition des manuels, la formation initiale et continue des enseignants, le renforcement des capacités d’accueil, la scolarisation des filles, le renforcement des capacités des CAP et CED, la redéfinition des séries et des filières d’enseignements avec les nouveaux programmes, la réhabilitation et l’équipement des écoles professionnelles et l’amélioration de la gestion des examens et concours.

S’agissant de l’emploi et de la formation professionnelle, les réalisations ont porté sur l’amélioration des compétences techniques aux métiers, le renforcement des capacités de recherche et de création d’emplois, entre autres.

Abdoul Karim KONE

Commentaires via Facebook :

PARTAGER