ACS-ATT : PAS LE TAKOKÉKLÉN, MAIS LE « GRHAW » !

0

Nul doute que les associations de soutien à la candidature de ATT joueront un rôle déterminant dans ce que d’aucuns appellent le « Takokélén » ou plébiscite, autrement dit la victoire nette et sans bavure dès le  premier tour. Parmi elles, l’ACS – ATT ou « Association Citoyenne de Soutien à la candidature de ATT » à sa tête le président d ‘honneur Famanga Dembélé et Hamane Touré dit Serpent, risque de s’illustrer de manière efficiente. Et pour cause…

Cette entité a la particularité d’être l’une des plus dynamiques à travers ses initiateurs. Seulement en quelques mois d’existence, elle est parvenue à s’implanter dans la quasi totalité des localités du pays. En somme, elle est désormais présente dans 80 % des circonscriptions électorales.  Elle n’a  presque à envier à certaines formations politiques. M Hamane Touré dit « Serpent », célèbre mobilisateur de son Etat, n’est pas étranger au phénomène.
Son président d’honneur Famanga Dembélé lui, est du genre confiant et surtout pragmatique. « ATT mérite qu’on le soutienne de toutes nos forces pas pour ce qu’il est, mais pour ce qu’il a fait et continuera de faire pour le Mali », nous confie-t-il. « Son bilan, poursuit-il, est le passeport qui vaille. Sous ce premier mandat, aucune couche socioprofessionnelle, aucune localité, aucun secteur d’activités ne fut oublié par le couple présidentiel.

Tous ont été servis en infrastructures et équipements (routes, octroi de matériels agricoles comme des tracteurs, aménagements des aires de cultures, adductions d’eau, logements sociaux, créations d’emplois pour les jeunes, des plateformes multifonctionnelles pour les femmes rurales, entre autres. Au delà des questions d’ordre électoralistes, un tel candidat mérite de poursuivre ses actions ». C’est en tout cas, la raison pour laquelle M. Famagan Dembélé ne jure que par Monsieur et Madame Touré.

Le dernier réglage de son Association a été la mise en place du bureau de la commune II le samedi dernier au Foyer de Quinzambougou. A Mopti, l’Association s’est bien illustrée à la faveur de la visite du Président Ghanéen dans la Vénise Malienne. La Mobilisation était à son comble grâce à une mobilisation massive de l’ACS-ATT. L’Association ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Son président jure d’atteindre l’objectif assigné : pas le « takokélén », mais le « GRAW ! », (onomatopée traduisant le bruit d’une action brusque et surprenante). Autrement dit, que la victoire soit confirmée avant même  le décompte final des voix lors des opérations de dépouillement des suffrages.

B.S.D

Commentaires via Facebook :

PARTAGER