PRESIDENTIELLE 2007 : Tièbilé dramé respectera-t-il les consignes d’Alpha ?

0

Tout indique que le parti pour la Renaissance Nationale (PARENA) est aujourd’hui en situation difficile. Depuis un certain moment, il est entrain de chercher désespérément allié. En témoigne la multiplication des rencontres avec l’ADEMA-PASJ puis avec les responsables du Rassemblement Pour le Mali de Ladji Bourama. Est-ce à dire que l’avenir politique du parti présidé par l’ancien ministre des Affaires Etrangères sous la transition puis des zones arides et semi-arides sous Alpha Oumar konaré est entrain d’être en jeu ?

Le parti du bélier blanc est vu sur la scène politique comme l’une des formations politiques qui regroupent en son sein plusieurs compétences. Mais à analyser la logique dans laquelle il est entrain de se placer, il y a lieu de se poser plusieurs questions sur son devenir. La logique suivie actuellement par le bélier s’explique tout simplement par le fait que le parti veut faire chanter le président de la République, selon certains observateurs politiques.
En effet, le PARENA n’est pas signataire de la plate-forme de l’ADP . Egalement ce parti a exclu toute possibilité de faire partie d’un éventuel gouvernement de changement. Alors même que personne ne lui a pas fait de proposition dans ce sens pour le moment. Ce qui ne doit pas étonner, car le PARENA était un allié naturel de l’ADEMAPASJ , donc du Konaré durant toute la decennie qu’il a passé au pouvoir. Dans le cadre de la CNDP, on se souvient que le PARENA était là comme un soutien à ce parti.

Face au dilemme que connaît le parti actuellement, (car ça devient compliqué pour le Bélier) Tiébilé Dramé et ses camarades pouvaient donc compter sur l’ancien chef de l’Etat. Aujourd’hui, rapportent des sources, le RPM du président de l’Assmblée Nationale du Mali n’aurait pas confiance à ce parti mais veut l’avoir seulement pour crédibiliser l’alliance qu’il souhaite former. Car, IBK est pour le moment avec de petits partis.Il souhaite donc avoir le Parena qui a des dents contre ATT pour une question de stratégie politique.

L’ADEMA PASJ, son allié d’hier également se plaint de lui pour “son comportementdéloyal”. Pourtant, notre source nous rapporte qu’au cours de leur rencontre avec les responsables du parti de l’abeille à Bamako-coura, à la veille de la Tabaski,Tiébilé Dramé et camarades auraient déclaré qu’ils sont prêts à coopérer avec l’ADEMA. D’aucuns pensaient qu’au sortir de cette rencontre, le Parena, à défaut de signer l’ADP, adhérerait à l’ARD. Mais contre toute attente, voilà que le parti du bélier blanc cherchera à rencontrer IBK. Comme si sa stratégie consiste à faire peur à Koulouba.Et comme ils cherchent solution au dossier Afrique-France, Tiébilé et ses camarades pensaient que ATT tomberaient dans leur panneau en les appelant.
En effet, le fait que la justice lui ait simplement demandé de rendre compte de sa gestion de président du comité d’organisation du sommet pourqu’au Parena, on crie au scandale. Le Parena a alerté l’opinion en écrivant à tout le monde, même à presque tous les partis politiques de la place. Comme si ATT voulait créer des problèmes à son président.

Donc pour faire chanter le chef de l’Etat, le Parena a pris contact avec les responsables de l’ADJ qui sont dans la logique d’un front contre ATT.Et une rencontre s’est déjà tenue entre les leaders de différentes formations politiques au siège de l’ADJ sis à N’Tomikorobougou. Pour donner un poids au front en gestation, l’ADJ , serait en contact avec Convergence 2007 mise en place par Soumeylou Boubèye Maïga.

Mais, les miltants de Dioïla regroupés au sein d’une fédération de 23 sections sont formels. S’ils avaient à choisir entre ATT et IBK , ils voteront pour le président sortant à la présidentielle à venir.Ce qui veut dire que les conciliabules politiques en cours entre leur parti et le Rassemblement pour le Mali RPM du châtelain de Sébénikoro ne sont pas approuvées par la base.Leeeee Parena finira-t-il par présenter un candidat?

Pourtant, selon des sources, l’ancien chef de l’Etat AOK aurait conseillé à Tiébilé Dramé et compagnons qu’ils feraient mieux d’accompagner ATT dans le cadre d’un second mandat parce qu’ils n’ont aucun moyen de le battre en 2007. Ceci donnerait, selon lui, l’avantage au parti de mieux préparer les élections législatives.

Ce qui nous amène à dire qu’à force de jouer, le Parena risque de perdre.Parce qu’aucun de ses interlocuteurs ne semblent pas lui faire confiance réellement. Qui peut donc dire que le bélier n’est pas entrain de chercher désespérement un allié pour 2007 ?

Laya DIARRA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER