Soutien au lieutenant -colonel Seydou Moussa Diallo : rejet de la médiation burkinabé

34 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Colonel Seydou Moussa Diallo

Pour soutenir le Lieutenant-colonel Seydou Moussa Diallo qui vient de mettre fin à sa grève de faim grâce l’intervention des communicateurs traditionnels, les membres de l’Amicale des Anciens Militants et Sympathisants de l’Union Nationale des Elèves et Etudiants du Mali (l’AMS-UNEEM) ont observé, lundi dernier, un « jeûne patriotique ». La rupture de ce jeûne a été marquée, à la pyramide du souvenir, par un point de presse, animé par les responsables de l’association.

Au cours de cette conférence de presse, les membres de l’association ont rendu un vibrant hommage à Seydou Moussa Diallo qui, dans une lettre ultra médiatisée, demande aux militaires maliens de rejoindre le front, avant l’arrivée des troupes dela CEDEAOet de l’ONU. Pour mieux se faire entendre, il a décidé d’observer la semaine, une grève de la faim illimitée. Une grève de la faim qu’il entendait respecter jusqu’au départ des militaires au front pour mater les assaillants. Aussi, il demande à tous les Maliens d’observer une journée de jeûne par solidarité avec les populations des régions du nord. Et c’est que les membres de l’AMS-UNEEM ont fait, lundi dernier, pour rendre hommage au lieutenant colonel Seydou Moussa Diallo qui a fait, selon eux, preuve de patriotisme.

La conférence de presse a été marquée par des témoignages, les actes patriotiques posés, par le passé, par le Lieutenant-Colonel, Seydou Moussa Diallo. Les responsables de l’AMS-UNEEM le considèrent comme un de leurs pendant les « années de braise ». Le bureau l’AMS-UNEEM lui a adressé, pour ce faire,  une lettre de soutien.

Par ailleurs, l’AMS-UNEEM n’a pas caché sa position par rapport à la résolution de la crise du nord. Elle estime que c’est le MNLA qui a ouvert la porte à AQMI, au MUJAO, à Boko-haram et à Ansar-Dine. Sans compter les mercenaires internationaux qu’il a recrutés. Il y a lieu, indique  El Hadj Seydou patrice Dembelé, secrétaire général adjoint de l’AMS-UNEEM, de s’interroger sur le mobile réel des négociations entreprises par le président du Burkina- Faso avec Iyad Ag Ghali, chef d’Ansar-Dine. L’AMS-UNEEM ne voit pas la nécessité d’une négociation avec le groupe Ansar-Dine. Mieux, il récuse Blaise Compaoré, médiateur dela CEDEAOdans la crise malienne

Les membres de l’AMS-UNEEM ont adressé leurs félicitations au président de la transition Dioncounda Traoré, à François Hollande président dela Républiquefrançaise, à Yayi Boni président du Benin, Alassane Dramane Ouattara, Goodluck Jonathan du Nigeria, Mahamadou Issoufi du Niger pour leur radicalisme, face aux roupes armés.

L’AMS-UNEEM  fustige certaines personnalités ayant des accointances avec les groupes armés touareg ou islamistes. Elle menace même de publier, dans les jours qui à venir, la liste de tous les déserteurs de l’armée et les politiciens apatrides.

Abou BERTHE

 
SOURCE:  du   7 nov 2012.    

34 Réactions à Soutien au lieutenant -colonel Seydou Moussa Diallo : rejet de la médiation burkinabé

  1. Dr ANASSER AG RHISSA

    LA PARTICIPATION DE TOUS LES MALIENS ET LES COORDINATIONS INTRA et INTER-NIVEAUX (LOCAL/NATIONAL/CEDEAO/UA/ONU), SONT INDISPENSABLES POUR UNE RÉUSSITE SANS FAILLE DE LA RESTAURATION DE L’INTÉGRITÉ TERRITORIALE DU MALI ET DE LA RÉCONCILIATION NATIONALE

    Bonjour,
    Je ne pense pas que ça soit le moment d’agir seul, le Mali doit mener des actions conjointes avec la CEDEAO/UA/ONU car quand l’intervention des forces de défense et de sécurité du Mali se fera à un endroit donné, les terroristes attaqueront ailleurs au Mali et/ou dans la sous-région et/ou au niveau international.

    C’est ainsi qu’un plan global est nécessaire en incluant le renfort des forces de défense et de sécurité du Mali par le contingent de la CEDEAO/UA/ONU et en les repartissant sur l’ensemble du territoire Malien tout en privilégiant les zones occupées.

    Une action conjointe globale, bien préparée, bien ciblée et limitée dans le temps est donc indispensable à travers une guerre informationnelle (guerre d’intelligence stratégique axée sur des renseignements judicieusement coordonnés, vérifiés et sécurisés) pouvant utiliser des drones (avions de guerre sans pilote) en évitant, autant que possible, les dégâts collatéraux.

    La participation de tous les Maliens et les coordinations à tous les niveaux, local/national/régional/international et entre tous les niveaux (LOCAL/NATIONAL/CEDEAO/UA/ONU), sont indispensables pour une réussite sans faille de la restauration de l’intégrité territoriale du Mali et de la réconciliation nationale.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
    E-mail: Webanassane@yahoo.com

  2. Issa MARIKO

    Ben 77 Vous avez parfaitement raison. Je lis tjrs vous interventions depuis libreville au Gabon.Restons soudés et reformons un Mali digne de ce nom.

  3. balla fassaké

    Noxxo,

    Je m’appelle Balla Fassaké, celui que la charte ancestrale du Mandé a autorisé le cousinage sans frontières, avec les rois, les princes, le petit peuple ! Celui qui raccommode le pagne de l’honneur quand la lâcheté envahit insidieusement le cœur des habitants du Mandé.
    Je te salue habitant du Mandé, au nom des ancêtres du Mandé ! Au nom de tous ceux qui ont préféré baigné dans les mers bouillonnantes de sang que de psalmodier un quelconque verset.
    Hier nuit, dans un des mes songes étranges, l’esprit de Kémé Bourema, le jeune frère intrépide de Samory m’a interpellé. Le brave homme pointait sa lame vers le Nord, la gorge nouée par l’amertume, le regard rouge- sang. Qui sont ces enturbannés semblait-il me dire ?
    Je lui ai demandé des nouvelles de l’Almamy. Il me répondit que son âme blessée avait entrepris le grand voyage à la recherche de terres plus dignes de son statut en attendant le Grand soir de la libération.
    Je te salue au nom de Kirina le tombeau de la honte et de la résignation ou l’évocation, par ma voix rauque, de la geste des Keita suffit à régénérer les veines les plus flétries.
    Je mesure ton désespoir, toi frère du Mandé! Mais je ne comprends pas ton entêtement à fermer les portes du Taata à tes frères d’Afrique pressés de mener le combat à tes cotés.
    Grand est ton orgueil pour oublier si vite que le Mandé a toujours été une terre de partage. Ton destin d’empire t’a emprisonné dans les liens de l’unité. Tu as été au croisement du savoir millénaire dans le joyau de Tombouctou, ville de confluence, de partage et de synthèse. Tombouctou aujourd’hui enveloppée dans l’ignorance!
    Tu as été Mandé ! Tu as été Soudan puis Fédération du Mali! Tu as été l’un des illustres chantres de l’unité africaine ?
    Je te sais assez hardi pour aller seul à l’assaut du Mal à tes portes. Mais je revendique ma parcelle de gloire à tes cotés pour frapper fort et vite comme la lance de Ségou nourrie aux mille sources des sept mondes mystiques du Mandé.
    Je te tends une fois de plus ma main fraternelle ! Je te conjure de taire tes appétits sordides et d’accueillir à bras ouverts tous les combattants accourus au secours de notre belle veille terre du Mandé, terre de valeurs communes! Car Il n y a pas de honte à honorer ensemble la terre de nos ses aïeux quand le Mal frappe si durement à nos portes!
    Noxxo, j’ai appris que la luxure du pouvoir s’était emparée de toi ces derniers mois. Les dards du soleil du désert te faisaient de plus en plus croire à la résignation…abandonnant le Nord à son sort.
    Entre deux soirées bien arrosées, n’oublies jamais que ton destin de soldat te condamne à déchirer le voile de la honte qui couvre ton Pays. Que chacun veille sur la Terre de ses pères nous enseignent les sages du Mandé.
    N’oublies surtout pas de dire à mon brave frère Amadou que le destin d’un capitaine est d’enfanter avec passion l’avenir et non de revendiquer des sinécures d’ancien chef d’état! Sa vraie place est dans la colonne de tête qui franchira Kidal la meurtrie et non dans le confort douillet de Kati.
    Moi Balla fassaké, je jure que je serai à sa droite pour conter à sa descendance la grandeur de son sacrifice.

  4. Man

    Merci Mon colonel

  5. cheikmodibo sanogo

    Ben77 tu ne connais pas l’histoire de se pays; quand il ya eu rébellion en 1963 Modibo a rassemblée les militaires malien en les disant ceux ci je pensais qu’il y’avais des hommes dans ce pays mais malheureuse il n’ya plus d’homme mais il faut demandé comment les militaires maliens ont réagis ils ont allées capturer le chef des rebellions vivant pour l’amener au palais. ça ces passé dans se pays, pourquoi ni une personne politique ni un vieillards digne de sont nom ne dit pas la vérité aux militaires? tu sais en guerre il n’ya pas de politique hein!!!! les militaires sont là pour la guerre et rien que la guerre! pourquoi les gens les encourages parce que c’est indigne de leurs parts, du faite que la mort dure et que la patrie est noblesse alors il faut qu’ont les encourages. mes regarde des militaires indiscipliné partout, voleurs, non responsables. Merci a vous!!!

  6. celui qui se tape blanche neige et sa coco sans armes

    Il était une fois, un minable toubab deugeu qui n’avait plus rien, ni vie familialle, ni vie professionelle et encore moins une vie sociale…

    Toute sa famille l’a abandonné à la maison de retraite des blancs devant un ordinateur…

    Il a donc choisi le reste de temps qui lui reste à vivre dans le merveilleux pays de maliweb construit par afp…

    je comprends pourquoi autant de tueurs en serie et pedofiles chez les blancs…

    :mrgreen: :lol: :twisted: :evil: :mrgreen: :lol: :twisted: :evil: :mrgreen: :lol: :twisted: :evil: :mrgreen: :lol: :twisted: :evil: :mrgreen: :lol: :twisted: :evil: :mrgreen: :lol: :twisted: :evil: :mrgreen: :lol:

  7. 1FILSDUMALIBA

    Que les militaires bougent leur C…, c’est tout. Quand on lit une declaration parlant de la nom action de l’armee a cause de l’hivernage, c’est simplement incroyable. Qu’est que vous les militaires, vous n’etes pas entrain de faire aujourdhui dans la capitale et partout? Hontes a vous et vous dehonorez l’uniformes bandes de….. Je ne sais meme plus quoi.

  8. Ben77

    Mesdames et messieurs chers maliens, vous êtes en train de semer le vent en soutenant sans réserve l’acte du Lt-col Diallo qui est totalement contraire au règlement militaire. Il y a des centaines d’exemples de Diallo dans l’armée malienne; mais ceux-ci se sont exprimés lors des réunions, les séances d’instruction et les rapports dans les camps.
    Parce que Diallo a enfreint à l’éthique militaire, que vous le soutenez aujourd’hui.
    Demain, ou après demain, le capitaine X ou le Commandant Y tenteront eux aussi de se débarrasser de l’éthique militaire, soit en faisant des déclarations fracassantes soit en posant des actes qui le rendront héros pour le public; mais, qui en réalité seront très nuisibles à la Défense, à la Sécurité et même aux institutions de la République.
    Le militaire est tenu de s’accommoder avec les sujétions de la vie militaire que lui impose le RSA (règlement du service dans l’armée).
    Soutenir le colonel X aujourd’hui et le Capitaine Y demain dans ces genres d’agissements, c’est courir à la catastrophe un jour. A bon entendeur, salut!!!
    Que Dieu sauve le Mali!!!

    • jdtaction

      c’est vrai mon frère

      • celui qui se tape blanche neige et sa coco 100 armes

        Il était une fois, un minable toubab deugeu qui n’avait plus rien, ni vie familialle, ni vie professionelle et encore moins une vie sociale…
        Toute sa famille l’a abandonné à la maison de retraite des blancs devant un ordinateur…
        Il a donc choisi le reste de temps qui lui reste à vivre dans le merveilleux pays de maliweb construit par afp…
        je comprends pourquoi autant de tueurs en serie et pedofiles chez les blancs…

        :mrgreen: :evil: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :evil: :mrgreen:

    • Fou du Mali

      Ce qui « est totalement contraire au règlement militaire » c’est les actes de Sanogo et de son comportement de tous les jours dans la ville de Bamako. Pourquoi ne parlez-vous pas de celui là? L’histoire retiendra l’acte que vient de poser le Lieutenant Colonel Diallo en positif bien sûr. Quand-t-à Sanogo l’histoire le jugera. La CPI l’attend de pied ferme.

      • Ben77

        C’est vrai dans une certaine mesure; mais en ce moment précis de la vie de la Nation, nous avons un defi à relever: la liberation du Nord. Pour ce faire, nous devons taire d’abord les contradictions internes pour faire face à ce problème.
        Je veux schématiser ainsi la situation du Mali: Imagine par exemple un soldat sur le terrain entrain de se battre; du coup il reçoit de la poussière dans un oeil et ensuite une épine dans son pied. Il doit
        1- soit trouver un refuge afin de remédier à ces problèmes et ensuite continuer le combat;
        2- soit faire fi de ces gènes pour tirer sur le combattant en face pour ensuite enlever la poussière de l’oeil et l’épine de ses yeux en toute tranquillité.
        je crois que la seconde option est la meilleur pour le Mali car le temps presse. Après la libération du Nord, nous pourrons calmement et sereinement gérer les autres problèmes internes.

  9. Goby

    Mr Diallo n’a pas exclut la force etrangere qui certes leur trouvera sur le terrain estime-t-il .Donc priez le pheul de manger et de se mettre en rang car la CEDEAO est deja la , sinon il va mourir de faim pour rien .

  10. Momo 000000000

    Gros travail et preuve d’héroïsme de la part col Seydou DIALLO il faut des Hommes comme ça pour notre pays………
    La médiation Burkinabé est une mascarade ces groupes sont des extrémistes des terroristes qui prennent en otage des diplomates et qui porte ateinte à la sécurité de notre pays.
    Ces groupes qui sèment le désordre de tout genre ne sont pas digne de confiance et ils ne tiennent jamais leurs promesses et en + ils sont pas dignes de confiance………….

  11. ELINO

    TOUS LES TOUAREGS NE SONT PAS DES TRAITES .ILS SONT PLUSIEURS ETHNIES

    • celui qui se tape blanche neige et sa coco sans armes

      arrêtez de leur trouver des excuse, au mali ce n’est qu’eux qui prennent des armes et tuent les autres… bientôt nous allons tous nous y mettre…
      minorités qu’ils sont, on ferra le compte après?…

  12. Sanogo est un chien.un abruti qui se compare a ce grand homme CHARLES DE GAULE. sanogo là est un fou un dévergondé.quitte là bas salaud

    • celui qui se tape blanche neige et sa coco sans armes

      ton charles de gaule ta gueule était un petit minable, qui n’a pas tiré une balle pendant la 2ème guerre européenne… Et en plus, ton générale de gaule ta gueule était un fuyar alors que son pays était occupé… Ce type n’est pas un exemple… Il est plutôt à comparer avec le générale att.

      sanogo est resté dans son pays comme un homme, malgré tout ce que vous avez à lui reprocher.

      Alors que att qui konait tous les rebelles maliens pratiquement, puisque c’est avec eux qu’ils font leurs traffics…, auraient pu resté dans son pays pour le défendre et participer aux negociations…

      tu te trompes, charles de guaule ta gueule est minable: c’est les maliens, les algériens, les américains etc… qui se sont battus pour libéré son pays alors qu’il animait une emission radio à londre.

  13. AMSUNEEM bravo je me reconnait de vous. depuis la terre Ivoirienne d’où je suis en fonction je suis et serais toujours de cœur avec vous.
    Mon lieutenant colonel seydou courage car c’est comme cela que je t’ai toujours connu. franc directe et honnête et surtout brave j’espère que ton agissement,t sera une leçon pour tes compagnons d’arme. nous sommes avec vous courageux fils du Mali.

  14. moucta

    Je suis d’accord avec l’AMS-UNEEM de nous donner tout de suite et maintenant la liste de tous les militaires déserteurs et tous les hommes politiques apatrides,comme cela nous savons à quoi s’en tenir avec tous ceux qui font la grande gueule.

  15. koudis

    Scoopppp… L’armée malienne vient de mettre la main sur un terroriste international français à Sévaré!!!! Bravoooooo les gars…..
    :-D :-D :-D

  16. npogo

    Le colonel Elhadji Gamou ne doit pas participer la guerre contre les bandits car ils est très dangereux comme ATT à été dangeureux pour le Mali, ils sont traitres.

  17. nonalinertie

    Si des pays comme l’Arabie Saoudite, le Qatar ou la Chine acceptaient de nous refiler quelques avions qu’ils n’ont jamais utilisés jusqu’à les rendre obsolètes mais qui restent très pratiques pour nous autres pays pauvres, cela conforterait nos plus grands besoins face à des bandits/terroristes dont la spécialité est de faire des attaques sournoises et disparaître dans un désert immense. Car personne au monde n’est épargnée par le terrorisme…

    • Waraba 1

      Tt à fait. Très bien parlé

    • Forgho Bora

      Mon frère, c’est vrai que personne n’est épargné par le terrorisme mondial, mais le Qatar et l’Arabie Saoudite ont fait express pour déranger le Mali en suivant ses bandits armés. C’est le Qatar et l’Arabie Saoudite qui financent ses bandits armés. Ils n’aideront jamais le Mali pour réunifier le Mali.

      Quant à la Chine, on peut espérer sur elle pour acquérir quelques armes et avions de guerre pour bouter ces apatrides touareg hors du Mali.

      Honte à tous les énémis du Mali, dans quelques mois on sortira de toutes ces tracasseries qui ne disent pas leur nom.

      Inch Allah