Election de 2012 : Le Haut Conseil Islamique s’implique

0
1

Le 14 Janvier 2012, le haut conseil islamique a tenu un meeting grandiose au stade du 26 mars. Environ plus de 50000 fidèles étaient là pour écouter leur président Mahmoud Dicko. La motivation majeure était de remercier le président de la République A.T.T pour avoir promulgué le code de la famille et des personnes, un code qui a tenu compte des observations faites par les religieux surtout le HAUT CONSEIL Islamique.

En plus de  cette motivation première Monsieur Mahmoud Dicko a profité de l’occasion pour lancer un message fort à tous ceux qui prétendent au suffrage des maliens et à tous ceux qui sont candidats à la présidence. IL a clairement dit que Haut Conseil Islamique n’entend pas tolérer cette fois-ci les fausses promesses de candidats et exige d’eux la présentation d’un bon programme de société.IL a ajouté que l’élection d’un président de la République ne doit pas être la seule affaire de la classe politique mais aussi celle des religieux.

Renchérissant, il a ajouté que la menace au Mali n’est pas islamique, mais que c’est la corruption, le népotisme, le clientélisme et la mauvaise gouvernance qui sont les menaces réelles du Mali. Par ailleurs il a clairement fait savoir que les religieux ne réclament pas  l’implantation d’un Etat Islamique mais qu’ils ont leur mot à dire car c’est la gestion de la communauté.
A.    COULIBALY

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.