Le programme de l’ATT-Cratie

0

Au bout du compte la propagandes et le programme de l’ATTcratie c’est :

  la contre-révolution (la dénationalisation) énergétique pour connecter l’EDM dont la privatisation a échoué à la Côte d’Ivoire. ATT et son ministre ‘’Citoyen’’ de l’Energie SEMEGA ont fait cadeau pendant cinq ans à Saur International de 8 milliards de subvention par an avant de se rendre compte que la privatisation de l’EDM, à force de hausse des prix malgré les subventions, ‘’tuait l’économie ‘’ et était un ‘’échec’’.rn

  Le programme de l’ATTcratie c’est la contre révolution  libérale (la dénationalisation) agraire de démantèlement et de braderie d’abord de la CMDT puis de l’office du Niger.

rn

La révolte paysanne gronde à l’office du Niger pour la récupération des terres spoliées à la faveur de la crise de la redevance eau et de l’adoption de la loi scélérate dite d’orientation agricole, mais en fait loi de concession totale de l’agriculture malienne aux multinationales et puissances étrangères, y compris africaines.

rn

Les prochains soulèvements paysans politiques et agraires de nos diverses nationalités seront nécessairement anti-américains, anti-européen, antichinois et anti-libyens etc.…

rn

La campagne cotonnière est un fiasco et les cotonculteurs criblés de dette et obligé de vendre charrue et bœufs de labour vont tôt ou tard combattre la bande des paysans riches de l’APCAM servis en tracteurs et crédit de toutes sortes et qui promettent le TAKOKELEN à Att.

rn

La révolution agraire à venir sera inévitablement anti-mondialiste parce que qu’anti-impérialiste ;

rn

Elle sera également populaire et antigrosse agrarienne, c”est-à-dire contre les gros propriétaires fonciers et les paysans riches.

rn

La propagande du TAKOKELEN des gros agrariens et des 44 béni-oui-oui est faite d’auto satisfecit sur le logement, les tracteurs, les routes, la lutte contre le sida, le palu et d’auto-justification bouteuse de tous les échecs par la pluviométrie, la crise pétrolière et ivoirienne.

rn

Mais les routes, on le sait, c’est la volonté de l’Union Européenne pour accroître le pillage de l’Afrique et non un quelconque mérite d’ATT. Idem pour la lutte contre le Sida et le paludisme, contrepartie affichée par les USA pour le développer la corruption politique syndicale et associative et faire croire que la mondialisation est un atout et non un inconvénient. Les USA sont à présent concurrencée dans cette voie de duperie par le programme ‘’UNITAD, unis pour soigner’’ monté autour de la mise e place depuis le 1er juillet 2006, par la France d’une contribution sur les billets d’avion capable, dit-on, de financer durablement la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, par l’intermédiaire d’une ‘’facilité internationale d’achat de médicaments (FIAM)’’. 18 pays partenaires (dont notamment la France, le Brésil, rejoints par le Chili, la Norvège et le royaume Uni lors de discussions sur les sources de ‘’financement innovant du développement) ont engagé l’adoption d’un mécanisme équivalent et s’associent ainsi, à l’initiative. Cette prétendue ‘’ démarche citoyenne mondiale’’  et ‘’mondialisation solidaire’’ demeure une imposture qu’il fait payer tout le monde sauf le capital financier impérialiste et tourne le dos à la seule issue digne de ce nom, l’indépendance et l’industrialisation.

rn

Elle revient à se faire une publicité à bon compte en faisant les beaux jours des cimenteries françaises d’Afrique. En outre le logement et les tracteurs n’ont rien de sociaux. Ils procèdent de l’accession à la propriété qui fait l’objet d’un véritable’’ ramassage politique’’ par le régime selon le mot du secrétaire général de l’UNTM.

rn

Que reste-t-il de tut le tapage indécent de l’ATTcratie ?

rn

Le bilan des 5 ans d’ATT reste pacifiste démagogique et conciliateur en surface mais autocratique, spoliateur et meurtrier quand au fond.

rn

Les peuples et nationalités de ce pays ont démasqué le tristement célèbre ‘’consensus’’ pompeusement baptisé ‘’gestion consensuelle des affaires publiques’’ comme une politique d’asservissement et de vente et de division régionaliste perpétuelles de la patrie, de corruption et de violence contre toute les règles élémentaires de la démocratie et contre les aspirations profondes des masses laborieuses et estudiantines.

rn

ATT discrédité et aux abois est accouru à Ney York et Bruxelles supplier à genoux de nouvelles ‘’opportunités’’ pour sauver son système en faillite, tandis que les officines impérialistes américaines et néerlandaise du NDI et de l’IMD volant au secours de l’ingérence directe du Millenium challenge et de l’UE dans les élections maliennes jouent les amnésiques devant toutes les violences, coups bas, truquage assénés quotidiennement par ATT et sa clique et osent encore nous parler de ‘’code de bonne conduite’’.

rn

La classe ouvrière et les masses populaires de nos diverses nationalités ont démasqué la ‘’marionnette’’, mais les partis conciliateurs impénitents s’accrochent désespérément au gouvernement de la marionnette, signent le diktat de ‘’bonne conduite’’ et osent nous appeler à l’alternance en restant rivés au basque de son gouvernement.

rn

Source Sanffin

rn

rn

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER