Cérémonie de recueillement en mémoire de Maïmouna Sissoko dite Kamissa au lieu de son assassinat par son mari

4

La cérémonie de recueillement en mémoire de Maïmouna Sissoko dite Kamissa,  froidement abattue par son mari Aboubacar Fall, à l’ACI 2000 dans la nuit du 23 au 24 janvier 2016 sur l’Avenue Mali, près de la BMS, a eu lieu au même endroit le samedi 30 janvier 2016.

Les associations et Ong féminines maliennes ont organisé une cérémonie de recueillement en hommage à Maïmouna Sissoko dite Kamissa, le samedi 30 janvier 2016, au nom de toutes les femmes maliennes. Mme Oumou Touré, présidente des associations et Ong féminines maliennes, Kafo, a dit ceci, dans sa déclaration : «Marier est une nécessité ; mais tuer n’est pas une nécessité. La dame qui vient de mourir en laissant ses deux enfants derrière elle était à l’âge d’éducation de ses enfants».

Cette cérémonie de recueillement a enregistré la présence de tous les genres, hommes et femmes. Pour Habib Dembélé dit Guimba, il est anormal que certains hommes s’en prennent à leurs femmes et pourtant, elles sont au début et à la fin de la vie. «Une prise de conscience populaire pour plus jamais cela ne se reproduise dans notre société est nécessaire, car ces choses sont étrangères chez nous au Mali», a estimé la présidente de la Kafo, Mme  Oumou Touré.

À cette cérémonie de communion et de compassion, la foule a brandi des slogans comme : «Il faut cette fois-ci une justice transparente» ; «Le coupable doit être écroué afin de purger sa peine».

Ousmane DIAKITE

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Merci de rectifier Mr Diakité Kafo par CAFO (coordination des associations et organisations feminines). Par ailleurs la vie de couple est faite de hauts et de bas on s'unit pour le pire et le bien ou on se sépare si la cohabitation n'a plus sa raison d'être. Paix à l'âme de Kamissa. Amen

  2. LE mariage s’excite le divorce s’exciter aussi si j’ai dis bien si on s’entend pas on divorce avec gentiment et intelligemment nos parents y connaissent pas ce barbarie .

  3. Paix a son âme kamissa que dieu te reçois dans son paradis .
    Si vous voulez réellement que les hommes arrêtent de violenter les femmes, il faut dire aux parents surtout les mamans d’être responsable et jouer pleinement leur rôle pour éducation des fille. Il faut dire aux fille 1 que l’homme est naturellement le dominateur dans la vie dans le monde et dans le foyer 2 Qu’une fois marier par un homme tu na plus le droit d’aller se livrer a un autre homme et tu dois obligatoirement vivre au gout et au programme de ton mari si réellement tu est venu pour tièlassiki 3 ne pense jamais que tu est égale a ton mari, détrompez vous l’égalité entre nous n’est pas possible c’est un projet juste pour avoir de l’argent sinon dieu a fini avec ça depuis la création de Adama et Awa donc personne je dis bien personne au monde ne peut changer un fait divin ici c’est le Mali Afrique et non l’occident dans ce cas selon les réalités de ton milieu pour pouvoir t’en sortir dans la vie sinon hummm. Le monde a changer le monde a changer ça c’est faut, c’est l’homme et la femme qui sont sur terre depuis le début ce monde et il n’y aura jamais un troisième sexe d’ici la fin du monde. La leçon du jour merci.

Comments are closed.