La traîtrise du Colonel Major Gamou au grand jour

2 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Depuis quelques temps, la traîtrise de cet homme crée par ATT était au centre des débats et causeries proches de la grande muette. Si lui-même le confirme sur les antennes d’une radio connue pour sa haine au Mali. Cela ne nous surprend pas du tout car, nous l’avons annoncé dans nos précédentes éditions.

Ainsi, de la débâcle de l’Armée aux portes de Tessalit, aux prises de Kidal, Gao et Tombouctou, son nom a été cité pour avoir permis à l’ennemi de sauter le verrou.

Ainsi, selon nos sources, à Kidal, le Colonel Major Gamou a été d’un apport important pour que les bandits armés pénètrent dans le camp de la ville. Idem à Gao. En réalité, cette volteface du Colonel Major El Hadj Gamou s’explique du fait qu’il voulait se protéger de toutes poursuites pour haute trahison. Sinon, depuis quelques temps, ses camarades doutaient de sa bonne foi. Au moment où nous bouclons cette édition, il aurait fui puisque  ses camarades du MNLA ne lui font pas confiance et ont tenté de l’arrêter. Les mêmes sources indiquent que dans sa fuite, il aurait perdu deux véhicules dans sa tentative. Aux dernières nouvelles, il serait activement recherché par les hommes du MNLA.

 

Une tentative de putsch déjouée

Pendant que le CNRDRE et les forces vives de la Nation tentent de remettre le moteur Mali en marche, voilà que des nostalgiques du régime ATT conduits par l’infirme Jeannot aidé par des mercenaires venus d’Europe de l’Est et quelques affidés (des militaires en débandade) du défunt régime ont tenté de renverser le CNRDRE. Mais grâce à la Baraka et à la vigilance de nos sauveurs, ce coup a été étouffé dans l’œuf. Les arrestations se poursuivent.

Bamako infestée de mercenaire de tout acabit

Depuis l’ouverture des frontières par le CNRDRE, notre pays est envahi par toute sorte de personne. Surtout par des mercenaires de toutes les nationalités. C’est dans le but de monnayer leur service, précise un spécialiste. Ainsi, près d’une cinquantaine sont venus d’un pays voisin, d’autres d’Europe de l’Est surtout, viennent d’être appréhendé et invité à quitter illico presto le Mali. Au moment où nous bouclons cette édition, ceux-ci sont dans l’avion. Depuis lors, la sécurité à tous les niveaux (frontières, hôtels, bars, services), a été renforcée. Et « la coopération ainsi que la vigilance de chacun est recommandée », nous confie un membre du CNRDRE. Du coup Bamako de nos jours est infesté par des mercenaires de tout acabit. C’est la raison pour la quelle, le CNRDRE se bat sur tous les fronts.

 

 

ATT traqué

La tentative de putsch, les découvertes de caches d’armes, d’arrestations de mercenaires sans compter les communications d’anciens dignitaires ont fait que relancer la traque contre l’ex Président ATT. Selon nos sources, cet homme qui a mis le pays à genoux étant gravement malade, est présentement activement recherché afin qu’il réponde de ses actes. Des sources non officielles précisent qu’il est localisé et son arrestation n’est qu’une question de jour.

Des urnes bourrées retrouvées au palais présidentiel de Koulouba

La débâcle de la garde présidentielle au soir du 22 mars dernier, a permis selon nos sources, de faire une découverte hallucinante. Et pour cause, nos militaires ont découvert des urnes bourrées au profit d’un candidat potentiel de la place. Et non le moindre.

Pour ne pas aliéner les enquêtes en cours, nous préférons garder le nom du dit candidat. C’est dire les raisons pour les quelles certains candidats et non les moindres tenaient à ce que l’élection présidentielle puisse avoir lieu le 29 avril prochain alors que rien ne semble être prêt pour que les joutes électorales puissent se tenir aux dates indiquées.

En tout cette découverte importante montrent la manière dont le régime défunt voulait bâcler la compétition présidentielle.

 

Rassemblée par B. Dicko

 

SOURCE:  du   3 avr 2012.    

2 Réactions à La traîtrise du Colonel Major Gamou au grand jour

  1. lemalien28

    Monsieur le pseudo journaliste par la faute des espèces de votre genre,notre pauvre pays s’en sortira difficilement.Ce dénigrement gratuit ne vous rapportera rien, sinon diviser un pays déjà en proie. Ce brave soldat s’est vaillamment battu au nord.S’il était traître, il aurait liquidé physiquement les plus de deux cent sudistes de son bataillon.N’écoutons pas les diffamateurs calomniateurs par jalousie.

    Ces soldats qui ont fait le coup devraient faire la guerre au nord.Leur conjuration n’a fait que nous conduire à un désastre national.

    Face à cette situation d’urgence,nos hommes politiques,associations de soutient qui pilules partout et partis politiques ne pensaient qu’aux élections.(venir au commandes de l’état et détourner les deniers publics comme l’entourage de GMT, AOK et ATT). Comment pouvez vous expliquer qu’un ministre ou autre homme d’état de chez nous soit plus riche que son homologue d’un pays donateur.En plus ils sont menteurs,incompétents et hautains. Soyons digne! ne nous prostituons pas.

    AOK, ATT et les putschistes ont jeté l’honneur du mali au chien.
    A tous les maliens de laver ce t’affront qui nous frappe en plein vol.

    devant ce grand malheur qui plane sur la république, il est plus que jamais déterminant qu’ensemble et rapidement la priorité c’est restaurer la république et maintenir l’unité nationale sur des nouvelles bases

  2. Tiyendebelaban

    Dicko ,quand tu nous dis la « baraka de notre sauveur »,je me rend compte que C’EST TOI LE danganden.puisqu’il est le sauveur qu’il aille donc sauver le Nord.
    en réalité le Mali souffre de plusieurs maux,si des ignard comme toi sont nos journalistes,nous ne sommes pas sortis de l’auberge.
    Dis moi ,combien t on tils promis? corrompu;;;;;;;;;;;