Tourisme malien : La saison 2012 compromise ?

1
0

Jamais le tourisme malien n’a autant été à la croisée des chemins. Au moment où les acteurs du secteur avaient bon espoir, les enlèvements de touristes à Hombori et Tombouctou sont venus compromettre tous les efforts. Et, comme le malheur ne vient jamais seul, la crise actuelle dans le nord du pays a poussé tous les tours opérateurs à travers le monde à éviter la destination malienne. Et, c’est dans un tel contexte qu’Almamy Koureisi, secrétaire général du ministère de l’artisanat et du tourisme, a présidé le 24 février 2012, la 16ème session du Conseil d’administration de l’Office malien de l’hôtellerie et du tourisme (OMATHO).

« Avec tout ce que notre pays connaît depuis quelques  mois et qui vient de prendre d’autres tournures depuis quelques jours, quelle recette attendre de notre structure  qui vit globalement des ristournes payées par les aéroports et les taxes touristiques ?» C’est en substance par cette question qui invite à prendre conscience de la gravité de la situation dans laquelle se trouve la promotion du tourisme malien qu’Almamy Koureisi a introduit ses propos à l’ouverture de la 16 ème session du Conseil d’administration de l’OMATHO.

Il a estimé que globalement le contexte est morose. « Le secteur est en crise », a-t-il déclaré. Selon lui, il a souffert des informations distillées à partir de certaines chancelleries occidentales qui ont dépeint notre pays comme une destination dangereuse. « Nous étions parvenus à renverser les tendances. Le Président de la République en personne s’est rendu à Paris pour convaincre les touristes de la pertinence de la destination du Mali lors de l’exposition sur le dogons au Musée du Quay Branly », a-t-il indiqué.

Au moment où on espérait voir les choses rentrer dans l’ordre, l’enlèvement des touristes à Hombori et à Tombouctou et le tout corroboré par ce qui se passe aujourd’hui dans le nord du pays sont venus tout mettre à l’eau, a-t-il ajouté. Donc, face à l’ampleur de la crise, il a estimé que le rééchelonnement des différentes créances des acteurs du secteur  n’est plus à l’ordre du jour. Le secrétaire général du ministère de l’artisanat et du tourisme a annoncé que le gouvernement est en train de réfléchir sur la bonne approche d’accompagnement des acteurs du secteur afin qu’ils passent cette période difficile.

Pour sa part, Moussa Diallo, Directeur général de l’OMATHO, a indiqué que l’heure n’est pas au découragement. Selon lui, malgré les difficultés, le budget 2012 en dépenses et recettes sera de 888 019 000  de FCFA, même s’il est en baisse de 3,36% par rapport à celui de 2011 qui était de 918 942 000 FCFA. Selon lui, le budget 2012  bénéficie d’une enveloppe de 207 769 000 FCFA au titre de la subvention de l’Etat. Malgré les difficultés, l’OMATHO compte mobiliser la somme de 680 250 000 FCFA, au titre des taxes touristiques et des redevances des casinos. « Nous allons continuer à faire en sorte que le Mali soit sur toutes les activités de promotion à l’international », a-t-il indiqué. Il a aussi estimé qu’il y a de fortes chances que l’année 2012 voit l’augmentation des salaires des travailleurs de l’OMATHO.

Assane Koné

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
colere<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 50</span>
Membre
colere 50
4 années 7 mois plus tôt

cest bien mais il faut que le gouvernement soutient les hotelier beaucoup plus les aider financierement a passer cette periode 2012 2013 encore plus pire letat doit aider financierement chaque hotel de toute les region cest serait un bon soutient ce qui est clair si letat doit aider les hotelier il faut pas quil remete laide a un representant sinom aucun hotel ne verait rien il devrait se deplacer de region en region et remetre main a main au beneficiere agrer si letat done a un representant il va tout bouffer il faut que letat fase cela comme la fait plusieur pays sinom les hotelier broit du noir depuis plus de 4 ans dans les regions cest tout un secteur une chaine qui est toucher par cette crise qui ne fait que enpiré 😥 😥

wpDiscuz