IKATEL devient ORANGE : Les premiers anarqués, c’étaient les abonnés eux-mêmes !

0

Comme un jeu de cache-cache, le deuxième réseau de téléphonie mobile au Mali Ikatel  a changé de nom pour devenir Orange (compagnie de télécommunication hexagonale). Jusqu’à la veille, Ikatel a entretenu le mystère sur ce changement de nom. Les Maliens intrigués par les panneaux publicitaires sur lesquels des tas de colas apparaissaient se posaient des questions.

Ce baptême qui aurait pu être l’objet d’une intense joie a laissé plus d’un mécontent.Le réseau GSM dont les Sénégalais étaient actionnaires majoritaires implantés chez nous en 2003 a été racheté par la compagnie Française Orange. La fusion de ces deux compagnies téléphoniques est devenue effective depuis le 30 novembre 2006. A la veille de cette fusion, des messages ont été envoyés aux abonnés d’Ikatel. Sur ces messages, on pouvait lire ceci: " A partir de minuit, Alizé devient Orange. Envoie le à dix personnes et tu recevras un crédit de 10 000Fcfa ". Sitôt ce message reçu, les clients se sont mis à effectuer cet envoi à leurs correspondants ; ceux d’entre eux qui n’avaient pas de crédits se sont rués vers les points de vente des cartes de recharge afin de pouvoir bénéficier de ces 10 000Fcfa de bonus.

Le lendemain, l’amertume était visible sur le visage des abonnés d’Ikatel car aucun d’entre eux n’a reçu ce bonus tant espéré. Sur le million (1.000.000) d’abonnés d’Ikatel, au moins la moitié a envoyé ces dix messages. Sachant que le coût minimum d’un message chez Ikatel étant vingt et cinq Francs CFA, si on multiplie ces vingt cinq francs sur dix et le résultat multiplié par 500 000 (la moitié des abonnés d’Ikatel) on trouvera 125.000.000Fcfa.

C’est ce qu’à coûter ce megabluff aux contribuables maliens. Sachant que le coût normal d’un " SMS " pendant les jours ouvrables est supérieur à 25Fcfa, cette somme pourrait se voir multiplier par deux sinon plus.  Selon une source digne de foi,  le réseau Ikatel ne peut être en marge de ce vol orchestré. Elle affirme que cette tricherie exercée sur les abonnés du réseau a été  effectuée en complicité avec les agents de Ikatel. Un réseau formé de jeunes a été mis en place, ils avaient pour mission, sur instigation de la direction d’Ikatel d’envoyer le message ci-dessus cité à des numéros qui leur ont été remis par l’opérateur téléphonique.

Comme récompense, ceux-ci recevaient des cartes de recharges et une manne financière importante. Cependant, une autre source, sans démentir la première, explique que cette arnaque n’est que la manifestation de la bile de certains mécontents de la société. Ce qui est sûr, c’est une arnaque qui a terni l’image de la société et détermine toute la défaillance de ses ressources : techniques, humaines.  Pour avoir plus d’édifications, nous avons approché les agents de la division communication de Orange en particulier Kaya Cissé. Entouré de ses assistants, il a défendu l’intérêt de Orange en ces phrases : " Nous ne sommes pas les expéditeurs de ce message ; les messages de Ikatel proviennent du 402 ; en plus contrairement à ce message dont vous parlez, Ikatel a toujours employé la formule de politesse avec ses clients.

En plus, nous avons informé nos clients à travers les radios privées de la place ". Selon Kaya Cissé, d’autres programmes étaient prévus sur le réseau GSM d’où l’intervention à travers les radios. Par contre, malgré ces tergiversations, ils auront du mal à nier que ce message a été envoyé par le biais du réseau Ikatel. Le deuxième réseau de téléphonie mobile au Mali aurait pu avertir ses clients de la non authenticité de ce message. Les abonnés ne tomberaient pas dans le piège, si Ikatel était intervenu à travers le réseau lui-même au lieu de la radio qui n’est pas écoutée par la majeure partie de la population Bamakoise à une certaine heure. A la place de ce devoir qui devait être le leur, ils ont préféré le mutisme. Un silence complice qui a coûté à leurs abonnés cent vingt cinq millions de nos francs (125.000.000Fcfa). Cet acte honteux et indéfendable souligne le manque de respect de ce réseau pour ses abonnés et son goût effréné pour le gain quelque soit les moyens. Comme pour essuyer les larmes de ses clients, le samedi 02 décembre, Orange le nouveau propriétaire de l’ancien réseau Ikatel a lancé une promotion dans laquelle elle s’est engagée à accorder un bonus de 100% à chaque recharge effectuée par ses abonnés.

Cette promotion, pour nous, ne vise qu’à extorquer davantage d’argents à ces pauvres abonnés.

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER