Le Front pour la démocratie et la République (FDR), coalition regroupant au départ quelques opposants en vue de l''élection présidentielle au Mali, s''est élargit à seize partis et associations

0

BAMAKO, 25 fév 2007 – Le Front pour la démocratie et la République (FDR), coalition regroupant au départ quelques opposants au chef de l”Etat Amadou Toumani Touré en vue de l”élection présidentielle au Mali, a annoncé dimanche à Bamako son élargissement à seize partis et associations.

Avec ces 16 partis et associations, le FDR s”est donné pour mission de "constituer un pôle démocratique et républicain solide pour l”alternance politique au Mali en 2007" et entend "battre" M. Touré à la présidentielle, a déclaré à l”AFP Djiguiba Keïta, un des porte-parole du Front. Le premier tour de l”élection est prévu le 29 avril, Comme stratégie de conquête du pouvoir, les partis membres du FDR encouragent la multiplicité des candidatures au premier tour pour provoquer un second tour. Le cas échéant, ils soutiendront "le candidat le mieux placé" de leur regroupement, a-t-il indiqué.

Dans cette coalition figurent les formations de quatre candidats déclarés à la présidentielle: le Rassemblement pour le Mali (RPM) du président de l”Assemblée nationale Ibrahim Boubacar Keïta, la Convention sociale des démocrates (CDS) de Mamadou Bakary "Blaise" Sangaré; le Parti pour la renaissance nationale (Parena) de l”ex-ministre Tiébilé Dramé et le mouvement Convergence 2007 de l”ex-ministre Soumeylou Boubèye Maïga.

M. Maïga était jusqu”à il y a quelques mois premier vice-président de l”Alliance pour la démocratie au Mali (Adéma), ancien parti au pouvoir qui, lui, affirme soutenir la candidature -non encore exprimée officiellement- du président Touré. Des responsables de l”Adéma organisaient par ailleurs dimanche une réunion pour "réaffirmer" ce soutien et prononcer l”exclusion officielle de ses rangs de Soumeylou Boubèye Maïga, selon eux.

Le président Touré, élu en 2002, est autorisé par la Constitution à postuler pour un deuxième et dernier quinquennat. Plusieurs personnalités ont exprimé leur soutien à sa candidature, mais lui-même n”a encore posé aucun acte officiel dans ce sens.

rn

Source: AFP

Commentaires via Facebook :

PARTAGER