Rapport sur les événements de Moura : Le CNT dénonce la méthode adoptée par les enquêteurs de l’ONU

0

Dans une déclaration faite le jeudi, 18 mai 2023 suite au rapport du Haut Commissariat aux droits de l’Homme des Nations Unies sur les événements de Moura survenus du 27 au 31 mars 2022, le Conseil National de Transition (CNT) dénonce le rapport biaisé et rejette en bloc ces conclusions.

Dans ladite déclaration, le CNT dénonce l’approche et la procédure adoptées par les enquêteurs onusiens qui n’ont d’autres objectifs que de chercher à discréditer, à isoler le Mali et à saper le moral des forces armées et des paisibles populations maliennes qui n’aspirent qu’à la paix, la sécurité et la prospérité, après plus d’une décennie de crise multiforme. Il regrette que ce rapport, contraire à la rigueur du standard des procédures d’enquêtes ne soit en réalité que le reflet de la volonté de certaines puissances impérialistes de vouloir assujettir le Mali.

En bloc, le Conseil rejette les conclusions du « Rapport sur les événements de Moura » et s’interroge sur cette approche des Droits humains à géométrie variable du Haut – Commissariat aux Droits de l’Homme des Nations Unies.

Il se félicite de la réaction diligente du Gouvernement de Transition à travers son communiqué n °0052 en date du 13 mai 2023 et encourage le Gouvernement de Transition à endiguer l’entreprise de terreur et de violence des hordes de terroristes sans foi ni loi sur le territoire national. Le CNT soutient le Gouvernement dans sa volonté d’engager des poursuites contre les auteurs et complices à l’origine de ce rapport biaisé des Nations Unies ; Félicite les Forces Armées Maliennes pour toutes les victoires et initiatives en cours, les exhorte à la vigilance et à poursuivre leurs efforts dans la lutte contre le terrorisme, la sécurisation du territoire national et dans la protection des personnes et de leurs biens, le tout dans le respect strict des Droits de l’Homme et du Droit International Humanitaire comme à l’accoutumé.

Par ailleurs, il invite les populations maliennes, la Diaspora et l’ensemble des forces vives du pays à la sérénité, à la vigilance, à la cohésion, au sursaut patriotique et à rester toujours mobiliser derrière les autorités de la Transition en ces moments décisifs pour la vie de la nation.  Le CNT exprime sa solidarité au Président de la Transition. Par ailleurs, il invite les pays et Institutions amis à soutenir et à accompagner le Mali dans son combat contre le terrorisme et pour le parachèvement du processus de Transition.

Youssouf Konaré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!