Souleymanebougou : Soumaïla Cissé demande la réparation des dommages causés aux propriétaires des maisons démolies

9

demolitionDans son discours introductif, le chef de file de l’opposition malienne a rappelé que la constitution malienne du 25 février 1992 dans son préambule affirme la volonté de préserver et renforcer les acquis démocratiques de la révolution de mars 1991. C’est donc dans le dessein de renforcer la démocratie malienne, dit-il, qu’un statut a été décidé pour l’opposition. Ce statut a été initié depuis l’ère du temps. A l’en croire, l’initiative de ce statut émane de leur volonté et remonte au régime Alpha Oumar Konaré. Comme, certainement, pour dire que ce statut de l’opposition n’est point une chose nouvelle comme tentent de faire croire les responsables du régime actuel. S’il s’est réjoui de sa désignation en qualité de chef de file de l’opposition politique, Soumaila Cissé a décrié l’absence du décret d’application lui permettant de bien mener sa nouvelle mission. Au-delà de cette question, le conférencier du jour s’est également prononcé sur d’autres sujets d’actualité dont la pénurie de passeports, le scandale des engrais frelatés, les conditions d’attribution des logements sociaux et la démolition des maisons des particuliers à Souleymanebougou.

 

«Au Mali, on a comme l’impression qu’un scandale chasse un autre car après le scandale de l’avion présidentiel, des équipements militaires, des engrais hors normes, aujourd’hui c’est le scandale des logements sociaux avec des ministres parmi les bénéficiaires » a martelé Soumaïla Cissé. Notons que concernant la démolition des maisons à Souleymanebougou, le chef de file de l’opposition a demandé la réparation pure et simple des dommages causés aux propriétaires des maisons démolies.

 

Seydou Karamoko Koné

PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. Je que Bathily et L’Etat malien payera ce fortait de façon très cher.

    si ce farfelus ministre est claire voyant, verique avec d’aller jusqu’à souleymanebougou combien d’hotel à bko sont dans le lit du fleuve. combien de d’hotel sont construites sur les servitudes du fleuve niger entre le pond fad et le ppnd des martir. vos comprendrer q ce mpnsieur ne fait que joué au folklor.
    meme le dernier des cons ne va construites des batiments de 15millions sur terrain obtenu par des droits coutimier en general les gens ont des lettres d’attributions ou des permis d’occuper pour concession a usage d’habitation.

  2. FOUTAISESSSSSSSSS POUQUOI LA LOI LAISSE T ELLE LES MAIRES VENDRE DES TERRES QUE LA LOI CHERCHE APRES A ANNULE .C EST LA LE PROBLEME………..
    SINON TOUT LE MONDE RESTE D ACCORD QU ON DOIT RESPECTER LA LOI…………

    FAUT IL CHAQUE FOIS LAISSER LES MAIRES FAIRE DES BETISESSSSSSSSSSSSSSSSS AU NON DE LA LOI ET FAIRE PAYER CECI PAR LES POPULATIONS?
    💡

  3. 🙄 Quel hypocrite ce Soumu. Pour être un bon opposant il faut respecter la loi . Si ce sont de occupations illégales , ils ont leurs yeux pour pleurer , dans le cas contraire l’Etat doit les rembourser . J’ai appris que le fils Karim Kéita en faisait partie . Que Dieu aide le Mali.

  4. Quel hypocrite ce Soumu. Pour être un bon opposant il faut respecter la loi . Si ce sont de occupations illégales , ils ont leurs yeux pour pleurer , dans le cas contraire l’Etat doit les rembourser . J’ai appris que le fils Karim Kéita en faisait partie . Que Dieu aide le Mali.

  5. Soumi à raison!

    L’acte de Bathily n’est pas fondé.

    Comment Ministre peut agir de la sorte sur un coup de tête.

    On espère que le chef du gouvernement prendra ses responsabilités sur cette question et se prononcera.

    C’est l’etat qui a vendu ces terrains à des particuliers à des maliens.

    Qui nomme le préfet c’est pas le Président.

    Posez vous la question.

  6. Bathily ne saurait avoir raison dans cette histoire rocambolesque de déguerpissement et l’histoire nous le démontrera inchallâh. Un adage de chez nous précise que: ”avant de t’inquiéter de l’effet préoccupe toi plutôt de la cause”. La case familiale est sacrée traditionnellement et son inviolabilité est même consacrée en partie par la loi. Nous sommes tellement misérables qu’une maison pour ceux qui gagnent à la sueur de leurs fronts représente l’effort de toute une vie. Alors pourquoi dilapider tous ces milliards investis quand on sait le niveau de pauvreté du Mali et que l’état sera poursuivi et dédommagera au prix fort chacun de ces pauvres ex propriétaires tôt ou tard. a quoi rime ce cirque? même un ignare peut identifier les vrais responsables qui ne peuvent être que les services étatiques en complicité avec les services communaux. Pourquoi a t’il arrêté son action si c’est un homme de conviction ? Un homme de conviction va jusqu’au bout ou démissionne puisqu’il défend en principe une cause dont la justesse est avérée. Bathily je regrette avec tout le respect que je lui dois est un idéaliste mal inspiré et un appareil ‘bruiteur” dangereux pour le Mali.

  7. Soumaila est opportunistes utiles rappelle de la cmdt
    Bathily a fait respecter la lois il doit être soutenu par tout les bons malienset plus particulièrement par ibk publiquement

  8. M. le Ministre doit continuer son oeuvre en interpellant les autorités qui ont procéder aux morcellementx et aux attributions de terrains à usage d’habitation dans ces lieux. S’avez vous que toutes les autorités concernées; Préfet, géomètres, Maires et Conseillers communaux ont leur part de lopins de terre lors de chaque morcellement?
    Allez voir à la Mairie de Kati où les Conseillers municipaux(enseignants à la retraite) ou sans emplois connus s’en mettent plein la poche sans vergogne.Ils affichent un train de vie inexplicable (villas et voitures )au nez et à la barbe des pauvres populations de la ville qui n’ont apparemment rien compris de leurs jeux de brigands.

Comments are closed.