Situation au nord du Mali: grave ingérence du ministre Le-Drian

34

Invité ce dimanche sur le plateau du grand rendez-vous «Europe 1/Les Echos/Itélé», le ministre français de la défense Jean Yves le-Drian, que nous connaissons et aimions bien, ici, au Mali (suite à ses nombreuses visites), est allé un peu loin concernant ses éléments de réponse en réaction à une question sur l’intervention française au Mali. Au passage, le ministre de la Défense a justifié l’intervention française au Mali, en 2013, puis l’opération Barkhane pour traquer les groupes terroristes au Sahel. Il a poursuivi en affirmant qu’en l’occurrence, à travers cette intervention, la France assurait sa propre sécurité, mais qu’il y’a toujours des noyaux qui veulent se reconstituer et contre lesquels il faut agir avec une très grande fermeté. Mais ça tout le monde le sait.

S’exprimant sur la situation au Mali, le ministre Jean-Yves le-Drian dira que «le président malien doit prendre les initiatives nécessaires…je répète régulièrement au président Ibrahim Boubacar Keïta qu’il faut prendre les initiatives nécessaires pour assurer l’intégration des peuples du Nord dans la communauté malienne…il importe que les Maliens prennent à bras le corps leur propre sécurité. Cela passe aussi par des initiatives politiques.» Par respect pour la France, notre ami et notre allié, par respect aux autorités et au peuple français, il ne nous parait ni nécessaire, ni utile de répondre au ministre français.

Il est cependant important de rétablir certaines certitudes de fond et de forme.
D’abord sur la forme, au moins deux questions surgissent : le Président IBK est-il l’interlocuteur indiqué d’un ministre français et dans la circonstance et le ton donnés ? Le plateau du « grand rendez-vous » est-il le meilleur support pour parler à un Président et à un État souverain sur une question aussi sensible que celle du septentrion malien qui mobilise la communauté internationale ?
Sur le fond, trois questions nous interpellent. Primo de quelle intégration et pour quels peuples du Nord parle le ministre le-Drian ? Secundo, sur l’accord de paix, qui mieux que le Président IBK a joué sa partition ? Tercio pour quelle finalité est-il question de rappeler qu’il importe que les Maliens prennent à bras le corps leur propre sécurité ?

Toujours est-il que la France est un pays ami du Mali qui a fait preuve d’un sacrifice avéré depuis 2012. Cependant cette relation transcende fort heureusement les hommes et leurs opinions. Il est également vrai que la France d’aujourd’hui traverse, eu égard au contexte politique, une crise de leadership, attisée par les très prochaines joutes électorales. Mais de là, à créer un antécédent préjudiciable à la hauteur des relations entre deux pays, qui se vouent respect et estime, un pas plutôt désobligeant a été franchi. Cela est d’autant plus perçu par l’opinion publique malienne comme une dangereuse interférence dans les affaires intérieures du pays, de la part du ministre français, d’autant que ce pays, quoiqu’il a été prompte à engager des initiatives pour la libération du Mali, en 2012, n’est pas du tout étranger à la cacophonie qui règne sur cette partie du territoire national. En effet, contre attente, et certainement en appui sur ce que ses experts tant militaires que géostratégiques lui servaient, à l’époque, la France s’est refusée à toute présence militaire malienne dans la ville de Kidal. Donnant la nette impression que le Mali faisait un pays indivisible, mais que Kidal, ville malienne, ne faisait pas partie de cet ensemble national.
C’est cette confusion énorme qui complique jusqu’ici la problématique sécuritaire à laquelle le Mali est confronté sur cette partie de son territoire. Une année après la signature de l’accord de paix, le nord du Mali, en dépit de la présence militaire de la Minusma et des forces françaises Barkhane, continue d’être le théâtre d’attaques terroristes violentes et meurtrières, n’épargnant ni populations civiles, ni forces militaires qu’elles soient du Mali ou des troupes étrangères. Si le ministre de la défense parle de la problématique de cette question (avec la mort d’un soldat français indignant toute la communauté malienne), il doit agir forcément avec le sens de la responsabilité partagée plutôt que de chercher inutilement à mettre la pression sur le président IBK dont les efforts en faveur de la paix sont par ailleurs salués par tous les acteurs concernés.

La question de l’intégration des communautés au Nord a-t-elle jamais été d’actualité au Mali depuis des millénaires où les migrations, les brassages, les alliances et les efforts politiques ont réduit toutes sortes et formes d’exclusions pour qui connaissent un peu notre pays et son histoire. Nonobstant leur minorité, les populations des régions du nord du Mali se retrouvent dans toutes les sphères de la République (institutions, administration, armée, forces de sécurité, etc.). Les initiatives en matière d’intégration des communautés au nord ne manquent pas au Mali et font d’ailleurs l’un des traits dominants du vivre ensemble malien, devenu légendaire. Le Mali, pour la diversité culturelle qui fait sa force, ne connaît pas un problème touareg. Ce sont les autres Yves Le-Drian, experts de la diplomatie ou en question militaire, qui ont déclaré à la face du monde que les touareg étaient leurs amis, créant du fait, dans ce pays, un déséquilibre sociologique entre les différentes communautés maliennes, comme si, en dehors des touareg du Nord, les français n’avaient plus d’amis au Mali. Une grave méprise à l’histoire et à la culture…

Sur l’accord de paix, qui mieux que le Président IBK a joué sa partition ? En effet, le processus d’Alger a été lancé sur initiative du Mali qui a consenti des efforts importants afin de parvenir à la paix. Mieux, les autorités des nouvelles régions ont été mises en place, le comité de suivi et le mécanisme opérationnel de coordination sont fonctionnels, un haut représentant du Président de la République pour la mise en œuvre de l’accord et un Président de la conférence nationales d’entente ont été nommés. Il est en de même pour la recherche et la mobilisation des ressources, la mise en place des autorités intérimaires, les élections municipales, la rentrée des classes, le démarrage des patrouilles mixtes ainsi que le renforcement du mandat de la Minusma.

Concernant la sécurité par nous-mêmes n’est-il pas préférable que chaque pays se souvienne des périodes difficiles pendant lesquelles il a fait appel à d’autres nations pour remonter la pente ? En tous cas du sang malien a été versé sur bien de fronts à travers le monde et nul pays n’est invulnérable sur ce terrain.
A bon entendeur, salut.

Par Mohamed D. DIAWARA

PARTAGER

34 COMMENTAIRES

  1. Ce sont les maliens mêmes qui ont divisé le pays en nord et sud. Rappelez vous. Trop de méchanceté. ATT pardonne nous

    • va te faire foutre avec atout faux,
      si ce fougariden n’avait laisser des voyous armés s’installés dans notre pays, on n(aurait pas eu ces morts!

      atout faux est le 1er responsable!!!

      att dangaden lachiden: il detruit son pays et s’enfuit avec des millions!!!
      fougariden yamaden!

  2. Le Drian, vous avez avez échoué au MALI dans vos politiques de division et vous allez continuer à vous ridiculiser sur cette question.
    Vous feriez mieu de commencer à réparer les dommages que vous avez causé.

  3. LA FRANCE A TOUJOURS FAIT L’INGERENCE DANS LA CRISE DU NORD. MALHEUREUSEMENT LE GOUVERNEMENT DE IBK EST COMPLICE DE CETTE INGERENCE AU NOM DE DIRE QUE LA FRANCE AIDE LE MALI DANS LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME. LES CENTRAFRICAINS ONT DIT MERDE A LA FRANCE. TANT QUE LA FRANCE RESTE AU NORD LA CRISE DU NORD NE SERA JAMAIS FINIT.

  4. Mohamed D. DIAWARA toi aussi? Tu t’etonnes pourquoi ou bien tu viens de te reveiller mainteanant? Depuis combien de temps je vous dis qu’IBK n’est que le proconsul de … au Mali?
    Le Drian vient au Mali, saute bamako et va directement a Gao ou Kidal sans qu’on ne retrouve a dire et tu t’etonnes parce qu’il a “donne des ordres” a qui de droit? Boyen deh ah, On dirait vous vivez sur une autre palnete. Comme les Americains qui ne voullaient pas voir les signes annonciateurs de “l’avenement” de Donald Trump

  5. Pourtant je t’appréciait bien M. Le Drian. Ils savoir que l’intégration que vous imposé aux étranger en France n’est pas applicable dans notre cher Mali. Aucune population malienne n’est mise à l’ecart de la société. Les Touareg sont des malien au même titre que les Peulh, Sonrai, Bambara, Sarakholé,…. Donc ne les met pas à l’écart et ecoute ce que les maliens (plus avisé sur la question) te disent ça t’évitera de provoqué des tensions dans les rélation entre la France et le Mali

    • “Pourtant je t’appréciait bien M. Le Drian.”

      C’est parce que vous ne le connaissez pas que vous l’appréciez!
      Ce type est un franc-maçon, intégralement soumis aux intérêts des grandes familles occidentales…
      Il ne faut iren attendre d’une telle personne.

      Le vrai problème, c’est nous même africain.
      Nous nous reposons sur la bonne foi des autres, qui n’existent pas, au lieu de se prendre en charge: assumer notre liberté et nos responsabilités!

  6. Attention! Attention! même France, même periode de fin de mandat q’en 2012 même ministère et presque même déclaration voir même pression. Que veut la France? Entre Alain juppé en 2012 et Yves le Drian cette année cela sent le raz le bol, le passage à un deux poids deux mesures. En un mot la France ne s’assume pas, et elle prouve son incompetence à surmonter les graves difficultés qu’elle a elle même créée. Garre à un 2012 bis!

  7. Le ministre français a dit ce que nous savons tous. Malien, j’ai eu le sentiment que l’on a touché à une partie de moi, j’en étais frustré et j’ai perçu cette injonction (parce que c’en est une) comme un affront. Cependant, à y voir de près, nous devons reconnaitre que notre président ne répond toujours pas aux attentes. Il a baissé les bras depuis ,il s’est même résigné il juge la situation sécuritaire comme fatale. Que sait-il faire de nos jours si ce n’est que se promener à travers le monde ?.

  8. IBK doit prendre des initiatives c’est vrai, le Mali doit prendre sa sécurité en main c’est aussi vrai M. Le-Drian mais un “problème d’intégration” n’est pas malien, plutôt français tu ne cois pas ?
    Pourquoi tiens tu a diviser le Mali en “peuple du Nord et du Sud”? Si les mots te manquent pour expliquer tes engagements Sécuritaires ne va pas sur ce terrain glissant dont tu n’a aucune maitrise ni mesure ! Y’a t il pas des voix plus autorisées que la tienne pour faire des remarques a IBK?

    • Il y a véritable problème d’intégration des français d’origine: antillaise, maghrébine ou africaine en france… (problème de logement, de travail, d’éducation etc)
      Est-ce que cela justifie le fait que ces gens prennent des armes et tuent des français?
      —————————–> Bien évidemment que non!

      Mais pour le bâtard de ladrienne, les enturbannés peuvent tuer des maliens, lui, il va les soutenir pour qu’ils soient ministres au mali!!!

      voilà ce qui se passe lorsqu’on sous-traite sa propre sécurité!

  9. Pas futé ce Pseudo-ministre des “affaires étrangères”! Nous on a pas de “peuple du Nord” ou du Sud, la “communauté malienne” dont tu parles Le-Drian englobe tout le Mali. “Integration*” tu parles, nous on a pas ce Problème au Mali. Tu connais si mal le Mali !? Alors laisses certaines remarques aux Diplomates en fonction ça vous va très mal .

  10. Je pense que cette intervention du ministre français est un bon signe. Parce que cela veut dire tout simplement que les autorités maliennes, quoi qu’on dise, refusent le diktat français quand à certaines conditions pour integrer les bandits criminels du MNLA. Pour justifier cela encore pas pkus tard que ce 5 Novembre 2016 sur l’émission on n’est pas couché Dominique de Villepin, parlant de l’intervention Française au Mali, disait que les autorités malienne ne les ( français) écoutent plus. C’est le moment de faire le grand virage à MOSCOU, car tout ce que fait ce peuple traitre de français il le fait dans la duplicité et dans l’esprit de division. Revenons à Moscou ou sinon le prochain président français DIVISERA le MALI.

    • J’apprécie votre position, surtout votre méfiance envers la franSS.
      Ce qui est totalement justifier, vu les crimes commis par ce petit sur notre continent depuis des siècles, en toute impunité!

      Mais je suis contre votre avis de laisser un maître pour se soumettre à un autre maître (Moscou)!

      Et si le mali assumait sa liberté et ses responsabilités?
      Je sais ça parait incroyable! Mais tous les pays qui sont libres, sont passés par là!!
      On devrait essayer, vous ne pensez pas?

  11. Situation au nord du Mali: grave ingérence du ministre Le-Drian ou la sécurité de la France qui se joue dans le Sahel notamment au Mali…

    Enfin rien de nouveau dans ces genres d’interventions dont le contenu reste toujours prévisible…!

    1- Il y a un et des agendas…
    2- Les sondages sont en bernes, “wie nie zuvor”
    3- C’est l’échec, sinon le désavoeu total vis à vis de la France sur tous les fronts où il y avait des intérêts à égratigner: Ukraine, Syrie, Irak, Libye, Iran, Russie, “pire” encore M Trump que l’on voyait venir sans le souhaiter vraiment…

    4- Sans trouver d’excuses à la gouvernance de ce pays, il va falloir que cette France reconnaisse sa part de responsabilité dans bien de situations très déshonorantes pour un pays dit des Droits de l’Homme dans bien de pays: Rwanda, Kosovo, Syrie, une France qui se prostitue aujourd’hui au Qatar et à l’Arabie Saoudite qui la tâtonne partout et à tout moment…

    5- Alors que cela soit Serval ou Barkhane, elle n’a pas à assurer le gendarme chez d’autres. Elle s’est fait invitée dans une corrida qu’elle a soit même organisée en amont et dire / penser qu’on vient pour l’intérêt des Maliens en tant qu’amie de ce pays est un manque de respect pour ce peuple qui ne les a rien demandé que de vivre en paix et en sécurité. Il n’ y avait pas de terrorisme de ce genre avant qu’elle ne s’aligne comme valet derrière une politique de guerre en allant bombarder de soi-disants terroristes, qui au demeurant financaient même les campagnes électiorales chez elle! Donc les choses se passaient bien d’ailleurs…

    • une France qui se prostitue aujourd’hui au Qatar et à l’Arabie Saoudite : usa, otan, israel, les familles banksters… la franSS cette prostituée qui ne sait matter que les nègres!

      la franSS ne reconnait jamis ses crimes.

      il faut juste faire comme le rwanda: prendre sa liberté et ses responsabilités!!!
      Rien n’est facile et donner dans ce monde!!!!

  12. mais quelle ingérence ?
    Le Drian s’exprime dans un média français, qui s’adresse au peuple français …
    … et cela suite au décès du 18ème soldat français …

    il s’adresse au peuple français qui se demande pourquoi NOS soldats meurent pour VOTRE pays … et pourquoi depuis plus de 3 ans VOTRE pays est toujours incapable d’assurer SA propre sécurité ?

    “Le plateau du « grand rendez-vous » est-il le meilleur support pour parler à un Président et à un État souverain sur une question aussi sensible que celle du septentrion malien qui mobilise la communauté internationale ?”

    ah bon, le grand rendez-vous est une émission malienne maintenant ?

    ARRETEZ DE VOUS PRENDRE POUR LE CENTRE DE MONDE !!!

    • – Le Gannal aussi, pourquoi pas?
      Des gens qui provoquent et qui vous disent après, on a fait cela simplement pour vous provoquer. Cela vous provoque, mais on est étonné que cela vous provoque, parce que justement on a fait pour cela…Ben! C’est fait pour cela… Donc voilà, on n’aime pas, vous voulez faire cela pour provoquer. Sauf qu’à un certain moment donné, on est dans le non sens, dans l’absence de sens…ou du moins ce qui fait le fameux “sens commun” au vrais sens des sages…!!!!

      • 😉 😉 😉

        déjà ivre ? tu as fêté l’élection de Trump ?

        😉 😉 😉

        • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

        • 1 – Pas du tout, encore moins une Clinton, serait-elle ainsi!
          Le crédo n’a pas changé: “Nire, ni pleurer, mais comprendre” (Spinoza). Voilá, on sort de la morale moralisatrice, la moraline disait Nietzsche et on se pose de vraies questions: pourquoi? comment en est-on arrivé là? Les raisons d’une victoire, d’une défaite? M., ce n’est pas une question de bon, pas bon, bien pas bien, fête ou pas fête, mais de regarder simplement le réel et il a toujours eu lieu et a toujours raison! Et si on lui donne tord, on tombe dans le nihilisme, comme votre copin-là de la notice wikipédia!

          2 – Mais on sent en revanche chez vous et tant d’autres une certaine amertune, grands défendeurs de l’idéologie, du libéralisme violent souvent même avec des marteaux verts, des guerres impérialistes…Vous vous posez des questions maintenant, à juste titre d’ailleurs, seulement il va falloir avoir une idée dans la cervelle pour le peuple US qui a voulu de ce vote-là ainsi…Heureusement qu’ici on ne jette pas la voix des électeurs dans la poubelle comme il est de coutume chez vous là-bas en France…!

  13. En gros, le drian dit: “prenez des armes et tuer des maliens, la franSS va vous soutenir pour diriger le mali”…

    alors qu’en france, des simples casseurs avec cailloux, sont envoyés en prison. Ils les appellent: la racaille, les bandes armés etc…

    ledrian, comme je l’ai dit à ton cousin follbee: fa te faire foutre!!!!!!!!!!!
    Je suis bien obligé de le dire: car je sais que mes dirigeants sont des laches!!!

    ledrian: va te faire foutre!!!

    quelle sera la reponse de ibcon????????????????????????????????????????????
    quelle sera la réponse de son homologue malien, ministre de la justice???????

    il est inadmissible qu’un simple ministre dise à notre président ce qu’il doit faire!

    le mali est vraiment tombé dans les caniveaux, comme on en trouve partout à bamako, y compris autour de la cité ministérielle!!!!

    quand vous regardez dans le dictionnaire: à côté à la place du mot honte, il y a mali…

    • 😉 😉 😉

      j’ai l’impression que Le Drian n’en à rien à foutre de ton avis 😈

      😉 😉 😉

      • l’attaché dde presse de l’ambassade de france et de l’armée pédophile franSSaise auprès de la republique du maliweb:

        je sais, et j’en ai rien à foutre de ce que toi ou ladrianne pense!

        mon mesdsage s’adresse aux maliens, pas un toubabouden comme toi!

        i fa koulé!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  14. Laissez ce raciste de Le Drian gesticuler!!!!!!!!! Il reste quelques mois a lui et a son Hollande avant que les Français ne leur donne une claque électorale.

  15. Quand le minister français dit qu’IBK doit prendre des initiatives, je pense qu’il a raison car à la moindre action des terroristes, ce Mr va en France rencontrer Hollande.Le président français qui se trouve dans la tourmente politique n’a pas la solution à tous les petits problèmes de sécurité du Mali!IBK et son monde coûtent trop chère au budget malien.Avec une armée mal équipée au point de manquer de gilets par balles, les FAMA sont inoppérants et donc notre pays est livré à la merci des bandits.Avec ses multiples voyages qui ne font que servir la galerie, IBK pense qu’il a de la classe pendant que c’est tout à fait le contraire.Ils sont en train de dilapider nos pauvres déniers pour des voyages qui ne rapportent rien au trésor public malien.

  16. Après cette interview, nous avons une confirmation de nos propos:

    -la franSS est intervenue pour elle-même (peu importe le nom que vous lui donnez: intérets, securité, redorer le blason de son armée etc)
    -ibk reçoit des directives du ministre de la défense franSSais
    -prenez les armes et tuer au mali, la franSS va vous appuyer pour devenir: maire, colonel, ministre, ambassadeur
    etc…

    Quand nous on le dit, on nous ressort les mêmes dangagenya: “vous êtes contre la franSS blablabla…”
    Mais un ministre français vient de dire la même chose!!!

    Et la solution tout le monde le connait: faire comme le rwanda:
    -degager franSS et onul
    -prendre sa liberté
    -prendres ses responsabilités
    etc

    Mais bon comme le mali est dirigé par des fougaridens, alors le mali sera divisé!

  17. Merci M. DIAWARA de ce rappel historique. La cacophonie qui règne aujourd’hui au Grand Mali n’est que l’Å“uvre de la France à travers ce Sarkolège. Qui sème le vent récolte la tempête.

  18. Il n’y a que des coupables qui accusent de cette façon . Un homme mal luné qui croule sous le coup de sa pulsion . Voilà quelqu’un qui se croit grand sans pourtant l’être car les grands hommes savent garder ce que leur coeur cache , ils savent contrôler leur langage , les actes qu’ils posent sont réfléchis et minutieusement préparés .
    Une fois de plus les politiques français viennent de montrer qu’ils sont en déphasage de la réalité sociopolitique des pays dont ils prétendent être les maitres absolus .
    Que d’enseignants maliens transformés en Bella en suivant les élèves nomades dans leurs déplacements avec des parents réfractaires à l’école jusqu’à perdre tout contact avec l’administration , passant ainsi des années sans salaire .
    Au lieu de te déchirer pour des problèmes qui n’en sont pas un , engage toi d’aborb monsieur le justicier comme c’est ton combat, à faire intégrer la communauté corse dans la République Française .
    D’après un proverbe chinois .

  19. La France est claire qu’elle le dise ou pas et elle a parfaitement raison de dire au Mali de prendre sa propre sécurité. Une assistance n’est pas éternelle et si malgré la menace gravissime, notre président a le temps de jouir avec sa bande de corrompus et d’incompétents, c’est tant pis pour nous.
    La France a perdu beaucoup d’hommes et de sous pour sa présence au Mali, un pays qui se plaind toujours sans se bouger les fesses.

  20. Félicitations Mr. Diawara. Vous avez été on ne peut plus clair. Franchement qu’attendent nos autorités pour rompre définitivement avec cette France qui a toujours pensé que le Mali était un poisson qu’elle a pêché? Que craignent nos autorités? Avec la France le Mali ne verra jamais la tranquillité ni le développement. Paul Kagame a claqué la porte sur le nez des Français. Allez voir maintenant comment se porte le Rwanda. Nous perdons notre temps avec la France. vraiment. Parce que ça ne va jamais marché. J’implore nos autorités à prendre très rapidement les dispositions nécessaires pour nou tourner vers les pays qui respectent notre pays qui nous est si cher : la Russie par exemple. Ce pays dans aucune démagogie fait que Bachar tient bon en Syrie. Ça c’est un soutient honnête et sincère.

    • Comparaison n’est pas raison. KAGAME a une armée forte et le Mali n’en a pas. Mieux on compte trop et toujours sur l’extérieur. Acceptons de nous battre et mourir pour notre pays comme les sénégalais en Casamance ou ailleurs. Comptons sur nous-mêmes. Si nous sommes choqués par Le Drian, c’est bien. Qu’on se réveille !

  21. LA FRANCE DOI CHANGER LEUR MENTALITE CONCERNANT LE CONTUNANT AFRICAINE ET RESPECTE LEUR POLITIQUES ET DECISION.
    PRESIDENT IBK EST UN CHEF D ETAT ET ILS MERITE LA RESPET COMME OBAMA.
    LES DECISIONS UNILATERAL FRANCAIS EST INDEMOCRATIQUE ET CIVILISE.
    LA FRANCE NA AUCUN DROIT DE MI PRESSION SUR LAUTORITE MALIEN AU PROFIT DES APARTIDES ET RACIST MINORITE.
    LES MALIENS SONT PRET MOURIRE POUR LEUR PATRIE.
    MERCI

    • Non arrêtez vos arrogance malienne qui vous a emmené dans cette situation la
      c’est le Mali qui qui a de problème il n’a rien dit de raciste

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here